Éditions Perrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une maison d'édition image illustrant une entreprise image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une maison d'édition et une entreprise française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant un sujet propice aux controverses, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les éléments qui le rendent admissible.

Logo de la maison d'édition
Ancien logo de la librairie académique Perrin
Repères historiques
Création 1827
Dates clés 1884, 1959
Fondée par Paul Didier, Émile Perrin
Fiche d’identité
Forme juridique SA à conseil d'administration
Statut Éditeur élément d'un groupe d'édition
Siège social Paris Drapeau de la France France
Dirigée par Benoît Yvert
Spécialités Histoire
Langues de publication Français
Société mère Editis
Site web editions-perrin.fr
Principaux concurrents
Gallimard, Flammarion

Éditions Perrin (ou Perrin) est la marque d'une maison d'édition française fondée en 1827, aujourd'hui spécialisée dans l'histoire, appartenant au groupe Editis.

Historique[modifier | modifier le code]

Paul Didier ouvre sa librairie en 1827 à Paris sous le nom Librairie académique Didier, puis est rachetée en 1884 par Émile Perrin (1828-1884) et prend alors le nom de Librairie académique Didier - Émile Perrin, libraire-éditeur. Émile Perrin avait fait fortune en s'associant à Eugène Plon (1836-1895) et Louis-Robert Nourrit pour former Plon, Nourrit et Cie et revendu ses parts en 1883.

Sa première spécialité fut de publier les discours de l'Académie française et les ouvrages des membres de l'Institut.

Dès la fin du XIXe, cette maison d'édition s'oriente vers l'histoire et publie aussi les mémoires des personnalités, voire quelques romans. André Gide y publia l'un de ses premiers livres en 1909.

Devenue la Librairie académique Perrin et Cie, elle forma entre autres Ernest Flammarion aux métiers du livre et fut dirigée jusqu'en 1945 par une structure familiale liée aux Didier-Perrin. En 1959, elle est rachetée par les Presses de la Cité, le directeur devient Marcel Jullian.

Dans les années 1990, Perrin, Plon et Orban sont regroupés dans une même structure qui devient Plon-Perrin. En 2008, les éditions Perrin et les Presses de la Renaissance qui appartiennent au même groupe, se rapprochent[1].

Jusqu'en 2009, le directeur est Xavier de Bartillat, ancien directeur général de Plon[2].

Puis, Perrin se rapproche de Plon alors dirigé par Olivier Orban, et se recentre sur l'histoire, sous la direction de Benoît Yvert[3].

Depuis 2013, Perrin est un département d'edi8.

Collections[modifier | modifier le code]

  • Tempus[4]
  • Pour l'histoire
  • Biographies
  • Maîtres de guerre

Auteurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]