Georges Strouvé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Georges Strouvé est un directeur de la photographie français, né le dans le 12e arrondissement de Paris, et, mort le (à 71 ans) à Aix-en-Provence[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Georges Strouvé, ancien élève de l'École nationale de photographie et cinématographie (promotion « Cinéma » 1951, comme Jacques Demy), figure au générique du court métrage Les Horizons morts que Jacques Demy réalise en 1951. Il prend part à l'expédition française en Patagonie de 1952, dont il est le cinéaste. Au cours de cette ascension Lionel Terray et Guido Magnone parviennent au sommet du Fitz Roy. Strouvé réalise un film de 35 minutes Du Fitz-Roy à l'Aconcagua (1952)[2].

Il commence sa carrière de directeur de la photographie avec Jacques Ertaud et Marcel Ichac en 1958, avant d'entreprendre dès 1962 une collaboration avec Paul Vecchiali qui se poursuivra jusqu'en 1994.

Il a participé à la fondation de la publication de l'Association française des directeurs de la photographie cinématographique, Les Cahiers de l'AFC[3].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 1952 :
    • Du Fitz-Roy à l'Aconcagua
    • Fitz- Roy 1951-52
    • La Grande Descente (coréalisateur : Jacques Ertaud)
    • Skis against Mont Blanc (coréalisateur : Jacques Ertaud)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les gens du cinéma
  2. « Du Fitz-Roy à l'Aconcagua » [vidéo], sur cimalpes.fr
  3. La Lettre de l'AFC, avril 2006 [1]
  4. Extrait sur cimalpes.fr

Lien externe[modifier | modifier le code]