Suzanne Basdevant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Basdevant et Bastid.

Suzanne Basdevant ou Suzanne Basdevant-Bastid, née le à Rennes, et morte le à Paris, est un professeur de droit français, spécialiste du droit international public.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Jules Basdevant, elle obtint le grade de docteur en droit en 1930 et l'agrégation de droit public en 1932. Elle fut la première femme à enseigner comme professeur dans une faculté de droit, à Lyon d'abord. Elle fut chef de cabinet de son mari, Paul Bastid, ministre du Commerce dans le premier cabinet Léon Blum en 1936.

Élue pour occuper une chaire à la faculté de droit de Paris en 1946, elle fut également professeur à l'Institut d'études politiques de Paris pendant vingt ans. Membre de la délégation française à l'Organisation des Nations unies de la 4e à la 13e session, elle fut également membre, à partir de 1950, du Tribunal administratif des Nations unies, qu'elle présida de 1953 à 1963.

Suzanne Bastid fut première vice-présidente de l'Institut de droit international et la première femme élue à l'Académie des sciences morales et politiques, en 1971. Elle devint vice-présidente puis présidente de cette dernière, respectivement en 1981 et 1982.

Elle est commandeur de la Légion d'honneur. Elle fut élue 3e présidente de l'Académie du Morvan.

Un prix Suzanne-Bastid est décerné chaque année par la Société française pour le droit international.

Publications[modifier | modifier le code]

  • « Les Traités dans la vie internationale », in Economica, 1985

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patrick Cabanel, « Suzanne Bastid-Basdevant », in Patrick Cabanel et André Encrevé (dir.), Dictionnaire biographique des protestants français de 1787 à nos jours, tome 1 : A-C, Les Éditions de Paris Max Chaleil, Paris, 2015, p. 189-190 (ISBN 978-2846211901)
  • (en) Rebecca Mae Salokar et Mary L. Volcansek, ed. Women in law : a bio-bibliographical sourcebook, Westport, CT : Greenwood Press, 1996.

Liens externes[modifier | modifier le code]