Jean Ier de Castille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Ier.
Tombe de Jean Ier de Castille dans la Cathédrale de Tolède, Espagne
Armoiries de Jean Ier, roi de Castille et prétendant au trône de Portugal

Jean Ier de Castille né le à Épila et mort le à Alcalá de Henares fut roi de Castille de 1379 à 1390. Il était le fils de Henri II et de sa femme Jeanne Manuel de Villena, fille de Jean Manuel de Villena. Il appartient à la Maison de Trastamare.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Le , il épouse Éléonore d'Aragon, fille de Pierre IV d'Aragon et d'Éléonore de Sicile. De ce premier mariage avec elle, il eut :

En 1382, il épouse en secondes noces Béatrice de Portugal, fille de Ferdinand Ier de Portugal et de Éléonore Teles de Menezes. Ensemble, ils eurent :

  • Michel (1384-1385); la seule mention à ce fils-là est faite par António Caetano de Sousa, généalogiste portugais du XVIIIe siècle

Règne[modifier | modifier le code]

Au début de son règne, il dut faire face aux prétentions de Jean de Gand, qui réclamait le trône car il avait épousé Constance de Castille, fille aînée de Pierre le Cruel. Il eut plusieurs conflits avec le Portugal qui était allié de Jean de Gand. La première querelle eut lieu au sujet du trône du Portugal. Jean Ier avait en effet épousé Béatrice de Portugal, fille unique du roi Ferdinand Ier. À la mort de son beau-père, Jean réclama le trône. Une période d'anarchie, la crise portugaise de 1383-1385, suivit. Cependant, Jean Ier dut faire face au sentiment national du peuple portugais et fut sévèrement défait à la bataille d'Aljubarrota le .

Jean Ier mit fin aux prétentions de Jean de Gand en mariant en 1387 son fils Henri à Catherine de Lancastre, fille de Constance et Jean de Gand. Jean Ier mourut d'une chute de cheval, le à Alcalá. Sa tombe est dans la chapelle des Rois Nouveaux de la Cathédrale de Tolède en Espagne.

Références[modifier | modifier le code]