André Bo-Boliko Lokonga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

André Bo-Boliko Lokonga
Illustration.
André Bo-Boliko Lokonga en 1960.
Fonctions
Premier commissaire d'État du Zaïre

(1 an, 5 mois et 21 jours)
Président Mobutu Sese Seko
Prédécesseur Mpinga Kasenda
Successeur Jean Nguza Karl-I-Bond
Président de l'Assemblée nationale de la République démocratique du Congo

(8 ans et 2 mois)
Président Mobutu Sese Seko
Prédécesseur Yvon Kimpiob
Successeur Joseph Ileo
Biographie
Nom de naissance André Bo-Boliko Lokonga Monse Mihambo
Date de naissance
Lieu de naissance Lobamiti (Congo belge)
Date de décès (à 83 ans)
Lieu de décès Bruxelles (Belgique)
Nationalité congolaise
Parti politique Mouvement populaire de la Révolution (MPR)
Parti démocrate et social chrétien(PDSC)

André Bo-Boliko Lokonga
Chefs du gouvernement du Zaïre

André Bo-Boliko Lokonga Monse Mihambo, né le à Lobamiti dans le Bandundu au Congo belge et mort le à Bruxelles en Belgique[1],[2], est un homme d'État congolais.

Il a été président de l'Assemblée nationale puis a été le Premier commissaire d'État du Zaïre du 6 mars 1979 au 29 août 1980, avant d'entrer dans l'opposition et de créer en 1990 le Parti démocrate et social chrétien (PDSC) avec Joseph Ileo[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès à Bruxelles du sénateur André Bo-Boliko Lokonga », sur Media Congo, (consulté le 30 mars 2018)
  2. « RDC Actualité : André Bo-Boliko Lokonga, ancien Premier ministre, s’est éteint à Bruxelles », Bisonews.com || Restez Informer,‎ (lire en ligne)
  3. André Bo- Boliko, ancien premier ministre : j’appelle les dirigeants congolais à servir le peuple au lieu de se servir (audio), interview de André Bo-Boliko Lokonga sur Radio Okapi, 3 septembre 2009.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :