Jeux asiatiques de 1951

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jeux asiatiques de 1951
Généralités
Sport 7 disciplines
Éditions 1re édition
Lieu(x) New Delhi, Inde
Date 4 au
Nations 11
Participants 489

Navigation

Les 1ers Jeux asiatiques se sont déroulés du 4 au 11 mars 1951 à New Delhi, en Inde. Ils devaient se dérouler en 1950 comme décidé lors de leur attribution en 1949 mais pour des raisons d'organisation, ils ont été retardés à mars 1951. Ils ont rassemblé 489 participants de 11 pays asiatiques dans 7 disciplines[1].

Sports et disciplines[modifier | modifier le code]

Les 489 athlètes se sont affrontés dans 7 disciplines. Tous ces sports avaient déjà été représentés aux Jeux olympiques.

Nations participantes[modifier | modifier le code]

11 pays participants, l'URSS et le Vietnam en sont exclus en raison de leur régime. Le Japon est invité bien qu'il ait été exclu des Jeux olympiques de 1948 et n'ait pas participé au Conseil asiatique de 1949 qui a décidé des Jeux. La Corée ne participe pas en raison de la guerre en cours.

Délégations présentes[modifier | modifier le code]

Les Jeux asiatiques 1951 ont vu la participation de 489 athlètes représentant onze délégations. Le Japon et l'Inde, pays organisateur, terminent largement en tête du tableau des médailles en remportant plus des deux tiers des épreuves. L'Afghanistan, le Népal et la Thaïlande repartent sans médaille[2].

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau du Japon Japon 24 21 15 60
2 Drapeau de l'Inde Inde 15 16 20 51
3 Drapeau de l'Iran en 1951 Iran 8 6 2 16
4 Drapeau de Singapour en 1951. Singapour 5 7 2 14
5 Drapeau des Philippines Philippines 5 6 8 19
6 Drapeau de Ceylan Ceylan 0 1 0 1
7 Drapeau de l'Indonésie Indonésie 0 0 5 5
8 Drapeau de la Birmanie en 1951 Birmanie 0 0 3 3
Total 57 57 55 169

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « New Delhi 1951, 1st Asian Games », sur www.ocasia.org (consulté le 1er mai 2010).
  2. (en) « Over all Medal Standings - New Delhi 1951 », sur www.ocasia.org (consulté le 1er mai 2010).