Anonyme de Bordeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pèlerin de Bordeaux)
Aller à : navigation, rechercher

L'Anonyme de Bordeaux (ou Pèlerin de Bordeaux ou Burdigalensis) est un récit en langue latine qui raconte comment un habitant de Bordeaux s'est rendu en pèlerinage à Jérusalem en l'an 333.


Présentation[modifier | modifier le code]

C'est le premier document de pèlerinage de Jérusalem, et en Terre sainte, que l'on possède. Il consiste en une liste assez sèche de stations sur les routes impériales, entrecoupées de quelques remarques sur ce que le pèlerin a vu. Les lieux sont subdivisés en points de bifurcations, haltes et villes. Dans ces localités, le pèlerin pouvait se reposer, s'arrêter, dîner ou changer de monture avant de poursuivre son chemin.

Ses informations sur le Mont du Temple sont parmi les plus précieuses, comme la lapis pertusus (roche trouée) sur laquelle les Juifs viennent pleurer une fois par an, qui serait la première mention de la grotte sur laquelle sera bâtie le Dôme du Rocher.

Itinéraire[modifier | modifier le code]

De Bordeaux à Toulouse (en lieues)[modifier | modifier le code]

Itinéraire Anonyme de Bordeaux
Distances
Ville actuelle altitude (m)
Entre chaque étape
À partir de Bordeaux
Leuga (lieue)
Kilomètres
Kilomètres
CIVITAS BVRDIGALA Bordeaux 0 à 27 +
0
7 lieues
17
Mutatio Stomatas Saint-Médard-d'Eyrans 0 à 27 +
17
9
22
Mutatio Sirione Cérons 0 à 27 +
~ 39
9
26
Civitas Vasatas Bazas 34 +
~ 65
5
22
Mutatio Tres Arbores Maillas 88 à 152 +
~ 87
8
17
Mutatio Oscineio Losse 95 à 157 +
~ 104
8
17
Mutatio Scittio Gabarret 135 à 178 +
~ 121
8
19
Ciuitates Elusa Eauze 106 à 193 +
~ 140
12
32 ou 33
Mutatio Vanesia Saint-Jean-Poutge 105 à 225 +
~ 173
8
20
Civitas Auscius Auch 115 à 281 +
~ 193
6
12
Mutatio ad Sextum La Peyrère +
~ 205
7
12
Mutatio Hungunuerro Gimont 144 à 232 +
~ 217
7
18
Mutatio Bucconis L'Isle-Jourdain ? Forêt de Bouconne? 136 à 304 +
~ 235
7
14
Mutatio ad Iouem Léguevin 164 à 237 +
~ 249
7 lieues
17
Civitas Tholosa Toulouse 115 à 263 +
~ 266

De Toulouse à Arles[modifier | modifier le code]

Itinéraire Anonyme de Bordeaux
Distances
Ville actuelle altitude (m)
Entre chaque étape
Depuis Toulouse
milles
kilomètres
En milles
Civitas Tholosa Toulouse 115 à 263 +
0
9 milles
Mutatio ad Nonum Pompertuzat +
9
11
Mutatio ad Vicesimum L'Hôpital +
20
9
Mansio Elusione Font d’Alzonne, Montferrand 186 à 301 +
29
9
Mutatio Sostomago Castelnaudary +
38
10
uicus Hebromago Bram 119 à 165 +
48
6
Mutatio Cedros Caux-et-Sauzens +
54
8
castellum Carcassone Carcassonne 81 à 250 +
62
8
Mutatio Tricensimum Cremadeills, Floure +
70
15
Mutatio Hosuerbas Lézignan-Corbières +
85
15
Civitas Narbone Narbonne 0 à 285 +
100
16
Civitas Beterris Béziers 17 +
116
12
Mansio Cessarone Saint-Thibery-sur-l'Hérault +
128
18
Mutatio Foro Domiti Montbazin +
146
15
Mutatio Sostantione Castelnau-le-Lez +
161
15
Mutatio Ambrosi vers Villetelle +
176
15
Civitas Nemauso Nîmes 21 à 215 +
191
12
Mutatio ponte Aerarium Note: le ratio des distances
/ et la carte de Cassini
/ suggèrent un pont entre Beaucaire et Tarascon
+
203
8
Civitas Arelate Arles 0 à 57 +
211

D'Arles à Milan[modifier | modifier le code]

Itinéraire de l’Anonyme de Bordeaux Distances
Nom latin Nom actuel Altitude (m) Remarque Entre chaque étape À partir d'Arles
milles km milles
Mutatio Arnagine Saint-Gabriel 8 8
10 18
Mutatio Bellinto Barbentane
5 23
Civitas Auenione Avignon
5 28
Mutatio Cypresseta La Traille, Sorgues Une incertitude sur la localisation existe
15 43
Civitas Arausione Orange
13 56
Mutatio ad Letoce Bollène
10 66
Mutatio Nouem Craris Le Logis de Berre, les Granges Gontardes
10 76
Mansio Acuno Montélimar
12 88
Mutatio Bantianis  Bance, Saulce-sur-Rhône
12 100
Mutatio Umbenno Les Battendons, Étoile-sur-Rhône
8 108
Civitas Valentia Valence
12 120
Mutatio Cerebelliaca Sainte-Cerbelle, Ourches
10 130
Mansio Augusta Aouste-sur-Sye
12 142
Mutatio Darentiaca Saillans
16 158
Civitas Dea Vocontiorum Die
12 170
Mansio Luco Luc-en-Diois
8 178
Mutatio Vologatis  Beaurieres Gaura Mons Montée vers le col de Cabre
8 186
Mutatio Cambono  La Beaume
8 194
Mansio Monte Seleuci La Bâtie-Montsaléon
8 212
Mutatio Dauiano Veynes ?
12 224
Mutatio ad Finem
11 235
Mansio Vappinco Gap
12 247
Mansio Catorigas Chorges
16 263
Mansio Ebreduno Embrun Ici commencent les Alpes Cottiae
17 280
Mutatio Ramae Rame
17 297
Mansio Byrigante Briançon On accède ici à Matrona  Col de Montgenèvre
10 307
Mutatio Gesdaone Césanne
8 315
Mansio ad Marte Oulx
16 331
Civitas Segussione Suse Ici commence l'Italia  !
12 343
Mutatio ad Duodecimum
12 355
Mansio ad Fines Avigliano
8 373
8 391
Civitas Taurinis  Turin
10 401
Mutatio ad Decimum
12 413
Mansio Quadratis
11 424
Mutatio Ceste
8 442
Mansio Rigomago Trino Vercellese
10 452
Mutatio ad Medias
13 465
Mutatio ad Cottias Cozzo
12 477
Mansio Laumello Lomello
8 485
Mutatio Duriis
12 497
Civitas Ticino Pavie
10 507
Mutatio ad Decimum
10 517
Civitas Mediolanum Milan
12 529
Mansio fluuio Frigido Cologno-Monzese ?

De Milan à l'Aquilée[modifier | modifier le code]

Itinéraire de l’Anonyme de Bordeaux Distances
Nom latin Nom actuel Altitude (m) Remarque Entre chaque étape À partir de Milan
milles km milles
Mutatio Argentea Gorgonzola 10 10
10 20
Mutatio ponte Aureoli Pontirolo
13 33
Civitas Bergamo Bergame
12 45
Mutatio Tellegate Telgate
10 55
Mutatio Tetellus
10 65
Civitas Brixa Brescia
11 76
Mansio ad Flexum Desenzano
10 86
Mutatio Beneuentum Bénévent
10 96
Civitas Verona Vérone
10 106
Mutatio Cadiano Caldiero
10 116
Mutatio Aureos
11 127
Civitas Vincentia Vicenza
11 138
Mutatio ad Finem
10 148
Civitas Pataui  Padoue
12 160
Mutatio ad Duodecimum
Mutatio ad Nonum 11 171
Civitas Altino
8 179
Mutatio Sanos
10 189
Civitas Concordia
8 197
Mutatio Apicilia
8 215
Mutatio ad Undecimum
11 226
Civitas Aquileia Aquilée
11 236

L'itinéraire continue en suivant des voies romaines.


Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

  • O. Cuntz, Itineraria Romana I, Teubner, Leipzig, 1929.
  • JF Samazeuils, Histoire de l'Agenais, du Condomois et de du Bazadais, vol. 1, 1846 (existe sur Google Books)
  • M. le Comte de Villeneuve, Statistiques du Département des Bouches-du-Rhône avec Atlas, tome second, 1824 (existe sur Google Books)

Articles[modifier | modifier le code]

  • L. Douglass,«  A New Look at the Itinerarium Burdigalense », Journal of Early Christian Studies, 4-3, 1996, p.  313-333.
  • M. Halbwachs, « La Topographie légendaire des Évangiles en Terre Sainte, Étude de mémoire collective », PUF, 1971, Chapitre premier − Le Pèlerin de Bordeaux.
  • J. Elsner, « The Itinerarium burdigalense : Politics and salvation in the geography of Constantine's empire », JRS, 90, 2000, p. 181-195.
  • C. Milani, « Strutture formulari nell'Itinerarium Burdigalense (a. 333) », Aevum, 57-1, 1983, p. 99-108.
  • S. Weingarten, « Was the Pilgrim from Bordeaux a Woman? A reply to Laurie Douglass », Journal of Early Christian Studies, 7-2, 1999, p. 291-297.
  • C. Jung, " Le réseau viaire antique du Tricastin et de la Valdaine : relecture des travaux anciens et données nouvelles", Revue archéologique de Narbonnaise, Presse universitaire de la Méditerranée, 2009, p. 85-113
  • P. Leveau " Dynamiques territoriales et subdivisions des cités romaines. A propos des cités d'Avignon et Arles (Gaule Narbonnaise)", Revue archéologique de Narbonnaise  Année 2000  Volume 33  Numéro 1  p. 39-46
  • L'itinéraire de Bordeaux à Jérusalem[1]
  • Archéologie : les voies romaines[2]
  • La voie impériale de Narbonne à Carcassonne[3]
  • Dynamiques territoriales et subdivisions des cités romaines. A propos des cités d'Avignon et Arles (Gaule Narbonnaise)[4]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guillaume ROUSSEL, « Itinéraire de Bordeaux à Jérusalem - 6866 - L'encyclopédie - L'Arbre Celtique », sur www.arbre-celtique.com,‎ (consulté le 13 janvier 2017)
  2. Lionel Decramer, « Archégéographie en Hérault-Languedoc », sur voies.archeo-rome.com (consulté le 13 janvier 2017)
  3. Lionel Decramer, « Voies romaines », sur voies.archeo-rome.com (consulté le 13 janvier 2017)
  4. Philippe Leveau, « Dynamiques territoriales et subdivisions des cités romaines. A propos des cités d'Avignon et Arles (Gaule Narbonnaise) », Revue archéologique de Narbonnaise, vol. 33, no 1, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant, p. 39–46 (DOI 10.3406/ran.2000.1540, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]