Portail:Monde antique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail de

l’Antiquité

Le « Monde Antique » est la période historique qui voit l'apparition des premières civilisations de l'écriture.
La majorité de ces civilisations habitent sur les côtes de la mer Méditerranée. C'est un monde de commerce et de guerre. Grâce à l'écriture, les échanges et l'éducation s'améliorent. L'administration, la comptabilité et l'architecture apparaissent.

19 370 articles sont actuellement liés au portail.

Précédé par
Portail du Monde de la Préhistoire
Portail du Monde antique Suivi par
Portail du Monde médiéval

Sous-portails — Portails connexes
Portail la Catégorie Le Projet Les Discussions
modifier
 logo Lumière sur…
Le pharaon Amenhotep II faisant une offrande aux dieux - XVIIIe dynastie - Musée égyptien de Turin.

Les fonctions pharaoniques sont les diverses activités religieuses et gouvernementales exercées par le roi d'Égypte durant l'Antiquité (entre les années 3150 et 30 av. J.-C.). Personnage central de l'État, Pharaon est l'intercesseur obligé entre les dieux et les humains. Aux premiers, il assure le bon accomplissement des rituels dans les temples ; aux seconds, il garantit la prospérité agricole, la défense du territoire et une justice impartiale.

Dans les sanctuaires, l'image du souverain est omniprésente par l'entremise des scènes pariétales et des statues. Dans cette iconographie, Pharaon est invariablement figuré comme l'égal des dieux. Dans le discours religieux, il n'est cependant que leur humble serviteur, un desservant zélé qui accomplit de multiples offrandes. Cette piété exprime l'espoir d'un juste retour de service. Comblés de biens, les dieux se doivent d'actionner favorablement les forces de la nature pour un bénéfice commun à tous les Égyptiens. Seul humain admis à dialoguer avec les dieux sur un plan d'égalité, Pharaon est l'officiant suprême ; le premier des prêtres du pays. Plus largement, la gestuelle pharaonique recouvre tous les champs d'activité du collectif et ignore la séparation des pouvoirs. Aussi, tout membre de l'administration n'agit qu'au nom de la seule personne royale, par délégation de pouvoir.

Dès les Textes des Pyramides, les actions politiques du souverain sont encadrées par une seule maxime : « Amener Maât et repousser Isefet », c'est-à-dire promouvoir l'harmonie et repousser le chaos. Père nourricier du peuple, Pharaon assure la prospérité en appelant les dieux à réguler les eaux du Nil, en ouvrant les greniers en cas de famine et en garantissant une bonne répartition des terres arables. Chef des armées, Pharaon est le valeureux protecteur des frontières. Tel qui combat le serpent Apophis, le roi d'Égypte repousse les pillards du déserts, combat les armées d'invasion et mate les rebelles intérieurs. Pharaon est toujours le seul vainqueur ; debout en assommant une grappe de prisonniers ou en décochant des flèches depuis son char de combat. Unique législateur, les lois et décrets qu'il promulgue s'inspirent de la sagesse divine. Cette législation, conservée dans les archives et placée sous la responsabilité du vizir, s'applique à tous, pour le bien commun et la concorde sociale.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Égypte antique

modifier
 logo Arborescence
modifier
 logo Index thématique

Afrique

Amérique

Voir Civilisation précolombienne et portail Amérique précolombienne .
Pour ce continent, la notion d'Antiquité s'étend jusqu'à sa découverte par les Européens.

Orient

Europe

Autres portails.

Avertissement