Dinah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dinah (homonymie).
Enlèvement de Dinah.

Dinah (en hébreu : דינה, « jugée ») est la fille du patriarche Jacob et de Léa dans le livre de la Genèse. Elle est connue surtout par l'épisode biblique du « viol de Dinah » du chapitre 34 (Parasha Vayishla'h).

Récit biblique[modifier | modifier le code]

Dinah naît (Genèse 30,21) après ses six frères : Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Issachar et Zabulon.

Quand Jacob revient avec ses femmes et ses enfants au pays de Canaan après des années passées chez son oncle Laban, il achète un terrain (Genèse 33,19) dans la région de Sichem, Shechem en hébreu, pour s'y installer. Dinah est alors remarquée par Shechem, le fils du chef de la ville. Celui-ci l'enlève et la viole, tombe ensuite amoureux de la jeune fille qui resta chez lui, et demande à son père d'obtenir la main de Dinah auprès de Jacob.

Le chef hivite Hamor, père de Shechem, se rend chez Jacob et ses fils, outragés par le déshonneur de leur sœur, pour demander un mariage de Dinah et son fils et une alliance avec Israël. Les fils de Jacob exigent alors que tous les hommes de la ville soient circoncis pour que cette alliance puisse se faire. Hamor et son fils Shechem, très amoureux de Dinah, obtiennent la circoncision des citoyens de leur ville mais, alors qu'ils sont tous convalescents au troisième jour qui suit leur circoncision, Siméon et Lévi se rendent à Sichem et passent tous les hommes de la ville au fil de l'épée. Puis ils pillent la ville et emmènent Dinah.

Jacob en est très contrarié et est obligé de quitter la région par peur de représailles. Il rappellera leur violence à Siméon et Lévi jusque dans sa dernière bénédiction avant sa mort. Les fils lui répondent : « Devait-on traiter notre sœur comme une prostituée ? »

Dinah et le reste de la famille de Jacob vinrent en Égypte à l'invitation de Joseph.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le Midrach explique que Siméon et Lévi étaient âgés de 14 et 13 ans au moment de ces faits. La punition de Jacob fut que la Tribu de Lévi n'eut aucun territoire mais seulement des villes de refuge sur la future Terre d'Israël après la conquête du pays de Canaan par Josué. Quant à la Tribu de Siméon, son territoire était restreint dans le désert de Judée et ils devinrent des enseignants itinérants parmi les autres tribus d'Israël.

Des midrashim[1],[2],[3],[4] expliquent que Dinah enceinte de Shechem donne naissance à sa fille Asnath qui part en Egypte où elle est adoptée par Potiphera prêtre d'On puis devient plus tard la femme de Joseph quand il fut emmené en Égypte. Mais il est peu probable qu'Asnath soit la fille de Dinah. Dinah a pris mari dans les coutumes hébraïques. Après la mort de Sichem, Dinah retourne dans sa famille avec Siméon qui l'épouse[5],[6],[7]. Dinah ensuite divorce de Siméon et devient la seconde femme de Job le Husite dont elle a sept fils et trois filles[8],[9],[10],[11].

A la télévision[modifier | modifier le code]

Dinah est la narratrice et l'héroïne de la mini-série américaine The Red Tent (La Fille du désert) diffusée pour la première fois en 2014.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Oppenheim, Fabula Josephi et Asenathae, Berlin 1886, page 4
  2. Midrash Pirqe Rabbi Éliézer, chapitre 38
  3. Sépher Hadar Zeqenim, édition Leghorn 1840, Genèse 34,1
  4. Yalqut Reubeni, Genèse 32,25
  5. Midrash Genèse Rabba, J.Theodor et Ch.Albeck, Berlin, page 966
  6. Midrash Sekhel Tobh, édition Salomon Buber, Berlin 1901, page 194
  7. Midrash Hagadol, édition Salomon Schechter, Cambridge 1902, page 527
  8. Midrash Genèse Rabba, J.Theodor et Ch.Albeck, Berlin, pages 966-967
  9. Midrash Sépher Hayashar, édition Lazarus Golsschmidt, Berlin 1923, page 202
  10. Midrash Hagadol Genèse, édition Salomon Schechter, Cambridge 1902, page 527
  11. Testament de Job I,11