Marsan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marsan (homonymie).

Marsan
Marsan
Le square Daniel Ferré, avec l'église et le monument aux morts.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gers
Arrondissement Auch
Canton Auch-2
Intercommunalité Communauté de communes des Coteaux Arrats Gimone
Maire
Mandat
Aymeri de Montesquiou
2014-2020
Code postal 32270
Code commune 32237
Démographie
Gentilé Marsannais
Population
municipale
465 hab. (2016 en augmentation de 3,56 % par rapport à 2011)
Densité 31 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 39′ 27″ nord, 0° 43′ 23″ est
Altitude Min. 158 m
Max. 256 m
Superficie 14,93 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gers

Voir sur la carte administrative du Gers
City locator 14.svg
Marsan

Géolocalisation sur la carte : Gers

Voir sur la carte topographique du Gers
City locator 14.svg
Marsan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Marsan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Marsan

Marsan est une commune française située dans le département du Gers en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Marsan est une commune de Gascogne située dans l'aire urbaine d'Auch à 15 km à l'est d'Auch sur la route nationale 124.

Situation de Marsan

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Marsan[1]
Leboulin Nougaroulet
Lahitte Marsan Aubiet
Montégut Lussan

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

L'altitude de la commune varie entre 158 et 256 mètres[2].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Accès par la route nationale 124 et par la ligne SNCF (ligne Toulouse - Auch), arrêt en gare d'Aubiet.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom est attesté sous la forme domina Marciani en 1289.

La ville tient son nom du patronyme Marsan, provenant lui-même du roman Martianus (dérivé de Mars), rappelant sa fondation antique[3].

Le nom de la commune en gascon est Marsan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1953 1976 Pierre de Montesquiou (1909-1976) PR Député (1958-1976), conseiller général
1976 En cours Aymeri de Montesquiou[4] PR Député (1986-1988, 1993-1997), sénateur (1998-2015), conseiller général (1982-2015)
Député au Parlement Européen (1989-1993)
Président de l'Association des maires du Gers
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Elle est la 16 728e ville au classement des communes de France qui compte le plus d'habitants en 2009.


L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6].

En 2016, la commune comptait 465 habitants[Note 1], en augmentation de 3,56 % par rapport à 2011 (Gers : +0,94 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1841 1846 1851 1856
472476508469467486475453431
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
445471441432459481426420389
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
388359321325310332327318383
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 -
301307330420430436449465-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'éducation est assurée par un regroupement pédagogique intercommunal pour les classes de la maternelle située au centre du village et l'école primaire de Lussan, qui sont reliées par un bus.

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

En football, l'AS Marsan (l'équipe des Séniors de promotions districts) s'entraîne au stade de football de Marsan.

L'association Tennis Club de Marsan, fondée en 1994, entraîne des enfants âgés de 6 à 14 ans sur deux terrains de tennis rénovés en début d'année 2014.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le château de Marsan (Logo monument historique Classé MH (1991)), reconstruit au XVIIIe siècle et au XIXe siècle ;
  • L'église Saint-Pierre, ancienne dépendance du château ;
  • La chapelle de Lasserre ;
  • La fontaine Houn de Cazaus.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]