Anonyme de Bordeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Anonyme de Bordeaux (ou Pèlerin de Bordeaux, ou Burdigalensis) a décrit en langue latine l'itinéraire qui l'a conduit de Bordeaux à Jérusalem, en l'an 333 ainsi que son retour pour une partie en 334.

Présentation[modifier | modifier le code]

C'est le premier document de pèlerinage de Jérusalem et en Terre sainte que l'on possède. Son itinéraire est plus détaillé que les autres documents existants puisqu'il y rajoute chaque mutatio où il est passé. Toutes les étapes de son parcours sur les voies romaines ne sont entrecoupées que de quelques remarques jusqu'à l'arrivée en Terre Sainte. Ces lieux sont subdivisés en mutatio, mansio et civitas essentiellement .

Première page du manuscrit conservé à la Bibliothèque Nationale de France

A ce jour, seuls trois manuscrits de l’"itinerarium Burdigalense" sont connus dont le titre complet est Itinerarium a Burdigala Hierusalem usque ; et ab Heraclea per Alaunam et per urbem Romam Mediolanum usque sic : un premier à la bibliothèque du chapitre de Vérone, un second à la bibliothèque de l'ancienne abbaye de Saint-Gall et le troisième à la Bibliothèque Nationale de Paris. Ils sont le fruit de la copie d'un document antécédent et par la suite plusieurs documents imprimés ont été réalisés. Outre les erreurs initiales des moines copistes, les documents imprimés qui ont suivi ont pu en rajouter. C’est ainsi qu’une étape a été rajoutée après Mediolanum (Milan). Cette ligne excédentaire, Fluvio Frigido se trouve en Slovénie, comme la rivière du même nom... il faut donc être prudent en utilisant ces manuscrits. De même, les noms, les distances et les synthèses peuvent diverger selon les parchemins et les copies ultérieures.

2ème page du manuscrit conservé à la Bibliothèque Capitulaire de Vérone

Ses informations sur le Mont du Temple sont parmi les plus précieuses, comme sur la lapis pertusus (roche trouée) sur laquelle les Juifs viennent pleurer, une fois par an, qui serait la première mention de la grotte sur laquelle sera bâti le Dôme du Rocher.

Itinéraire[modifier | modifier le code]

De Bordeaux à Toulouse (en lieues)[modifier | modifier le code]

Itinéraire Anonyme de Bordeaux
Distances
Ville actuelle altitude (m)
Entre chaque étape
À partir de Bordeaux
Leuga (lieue)
Kilomètres
Kilomètres
CIVITAS BVRDIGALA Bordeaux 0 à 27 +
0
7 lieues
17
Mutatio Stomatas Saint-Médard-d'Eyrans 0 à 27 +
17
9
22
Mutatio Sirione Cérons 0 à 27 +
~ 39
9
26
Civitas Vasatas[1] Bazas 34 +
~ 65
5
22
Mutatio Tres Arbores Maillas 88 à 152 +
~ 87
8
17
Mutatio Oscineio Losse 95 à 157 +
~ 104
8
17
Mutatio Scittio Gabarret 135 à 178 +
~ 121
8
19
Ciuitates Elusa[2] Eauze 106 à 193 +
~ 140
12
32 ou 33
Mutatio Vanesia[3] La Molère, Saint-Jean-Poutge 105 à 225 +
~ 173
8
20
Civitas Auscius Auch 115 à 281 +
~ 193
6
12
Mutatio ad Sextum La Peyrère +
~ 205
7
12
Mutatio Hungunuerro Gimont 144 à 232 +
~ 217
7
18
Mutatio Bucconis L'Isle-Jourdain 136 à 304 +
~ 235
7
14
Mutatio ad Iouem Léguevin 164 à 237 +
~ 249
7 lieues
17
Civitas Tholosa Toulouse 115 à 263 +
~ 266

De Toulouse à Arles[modifier | modifier le code]

Itinéraire Anonyme de Bordeaux
Distances
Ville actuelle altitude (m)
Entre chaque étape
Depuis Toulouse
milles
kilomètres
En milles
Civitas Tholosa Toulouse 115 à 263 +
0
9 milles
Mutatio ad Nonum Pompertuzat +
9
11
Mutatio ad Vicesimum L'Hôpital +
20
9
Mansio Elusione Montferrand 186 à 301 +
29
9
Mutatio Sostomago Castelnaudary +
38
10
Vicus Hebromago Bram 119 à 165 +
48
6
Mutatio Cedros Caux-et-Sauzens +
54
8
Castellum Carcassone Carcassonne 81 à 250 +
62
8
Mutatio Tricensimum Floure +
70
15
Mutatio Hosuerbas Lézignan-Corbières +
85
15
Civitas Narbone Narbonne 0 à 285 +
100
16
Civitas Beterris Béziers 17 +
116
12
Mansio Cessarone Saint-Thibéry +
128
18
Mutatio Foro Domiti Montbazin +
146
15
Mutatio Sostantione Castelnau-le-Lez +
161
15
Mutatio Ambrosi Pont Ambroix +
176
15
Civitas Nemauso Nîmes 21 à 215 +
191
12
Mutatio ponte Aerarium Bellegarde +
203
8
Civitas Arelate Arles 0 à 57 +
211

D'Arles à Milan[modifier | modifier le code]

Itinéraire de l’Anonyme de Bordeaux Distances
Nom latin Nom actuel Altitude (m) Remarque Entre chaque étape À partir d'Arles
milles km milles
Mutatio Arnagine Saint-Gabriel 8 8
10 18
Mutatio Bellinto La Roque, Graveson
5 23
Civitas Auenione Avignon
5 28
Mutatio Cypresseta La Traille, Sorgues Une incertitude sur la localisation existe
15 43
Civitas Arausione Orange
13 56
Mutatio ad Letoce Bollène
10 66
Mutatio Novem Craris[4] Le Logis de Berre, les Granges Gontardes
10 76
Mansio Acuno[4] Montélimar
12 88
Mutatio Bantianis  Bance, Saulce-sur-Rhône
12 100
Mutatio Umbenno Les Battendons, Étoile-sur-Rhône
8 108
Civitas Valentia Valence
12 120
Mutatio Cerebelliaca Sainte-Cerbelle, Ourches
10 130
Mansio Augusta Aouste-sur-Sye
12 142
Mutatio Darentiaca Saillans
16 158
Civitas Dea Vocontiorum Die
12 170
Mansio Luco Luc-en-Diois
8 178
Mutatio Vologatis  Beaurieres Gaura Mons Montée vers le col de Cabre
8 186
Mutatio Cambono  La Beaume
8 194
Mansio Monte Seleuci La Bâtie-Montsaléon
8 212
Mutatio Dauiano Veynes ?
12 224
Mutatio ad Finem la Roche-des-Arnauds ?
11 235
Mansio Vappinco Gap
12 247
Mansio Catorigas Chorges
16 263
Mansio Ebreduno Embrun Ici commencent les Alpes Cottiae
17 280
Mutatio Ramae Champcella
17 297
Mansio Byrigante Briançon On accède ici à Matrona  Col de Montgenèvre
10 307
Mutatio Gesdaone Césanne
8 315
Mansio ad Marte Oulx
16 331
Civitas Segussione Suse Ici commence l'Italia  !
12 343
Mutatio ad Duodecimum San Didero ou Bruzolo
12 355
Mansio ad Fines Borgata Malano, Avigliano
8 373
8 391
Civitas Taurinis  Turin
10 401
Mutatio ad Decimum entre Settimo et Brandizzo
12 413
Mansio Quadratis Benne Verolengo
11 424
Mutatio Ceste  Crescentino
8 442
Mansio Rigomago Trino Vercellese
10 452
Mutatio ad Medias Balzola ou Popolo, Casale Monferrato ?
13 465
Mutatio ad Cottias Cozzo
12 477
Mansio Laumello Lomello
8 485
Mutatio Duriis Dorno
12 497
Civitas Ticino Pavie
10 507
Mutatio ad Decimum Cascina Decima, Lacchiarella
10 517
Civitas Mediolanum Milan
12 529
Mansio fluuio Frigido Cologno-Monzese ?

De Milan à Aquilée[modifier | modifier le code]

Itinéraire de l’Anonyme de Bordeaux Distances
Nom latin Nom actuel Altitude (m) Remarque Entre chaque étape À partir de Milan
milles km milles
Mutatio Argentea Gorgonzola 10 10
10 20
Mutatio ponte Aureoli Pontirolo
13 33
Civitas Bergamo Bergame
12 45
Mutatio Tellegate Telgate
10 55
Mutatio Tetellus Ospitaletto
10 65
Civitas Brixa Brescia
11 76
Mansio ad Flexum Desenzano
10 86
Mutatio Beneventum Ara Decima, Sona
10 96
Civitas Verona Vérone
10 106
Mutatio Cadiano Caldiero
10 116
Mutatio Aureos Fracanzana[5]
11 127
Civitas Vincentia Vicenza
11 138
Mutatio ad Finem Montegalda
10 148
Civitas Pataui  Padoue
12 160
Mutatio ad Duodecimum Dolo[6]
Mutatio ad Nonum Mestre 11 171
Civitas Altinum Altino[7]
8 179
Mutatio Sanos Cessalto
10 189
Civitas Concordia Concordia Sagittaria
8 197
Mutatio Apicilia Latisana[8]
8 215
Mutatio ad Undecimum Chiarisacco, San Giorgio di Nogaro
11 226
Civitas Aquileia Aquilée
11 236

D'Aquileia à Sirmium[modifier | modifier le code]

Itinéraire de l'Anonyme de Bordeaux Distances
Nom latin Nom actuel Remarque Entre chaque étape à partir d'Aquileia
milles km milles
Mutatio ad Undecimum prés de Gradisca d'Isonzo 11 11
Mutatio ad Fornolus Prvacina (en) 12 23
Mutatio Castra Ajdovscina 12 35
Inde surgunt alpes iulae ici s'élèvent les alpes Juliennes
Ad Pirum Summas Alpes Hrusica 9 44
Mansio Longatico Logatec 10 54
Mutatio ad Nonum Log pri Brezovici (sh) 9 63
civitas Emona Ljubljana 14 77
Mutatio ad Quartodecimo Groblje pri Mengšu 10 87
Mansio Hadrante Trojane (en) 13 100
Fines Italiae et Norci Frontière entre l'Italie et le Norici
Mutatio ad Medias Gomilsko (sl) ? 13 113
Civitas Celeia Celje 13 126
Mutatio Lotodos Stranice 12 138
Mansio Ragindone Spodnje Grušovje (en) 12 150
Mutatio Pultovia Strazgonjca 12 162
Civitas Poetouione Ptuj 12 174
Transit pontem, intras Pannoniam Inferiorem Traversée d'un pont, entrée en Pannonie inférieure
Mutatio Ramista Formin 9 183
Mansio Aqua Viva Petrijanec 9 192
Mutatio Populis Bartolovec ? 10 202
Civitas Iouia Ludbreg 9 211
Mutatio Sunista Kunovec Breg 9 220
Mutatio Peritur Draganovec ? 12 232
Mansio Lentolis Stari Gradac (en) 12 244
Mutatio Cardono Mure ? Donne Dubrave ? 10 254
Mutatio Cocconis Sopje 12 266
Mansio Serota Virovitica 10 276
Mutatio Bolentia Orešac 10 286
Mansio Maurianis Donji Miholjac 9 295
Intras Pannoniam superiorem Entrée en Pannonie supérieure
Mutatio Serena Viljevo 8 303
Mansio Vereis Podgajci_Podravski (en) 10 313
Mutatio Ioulia Valpovo 8 321
Muatio Mersella Petrijevci 8 329
Civitas Mursa Osijek 10 339
Mutatio Leutuoano Bobota (Croatie) 12 351
Civitas Cibalis Vinkovci 12 363
Muatio Caelena Orolik 11 374
Mansio Ulmo Tovarnik 11 385
Mutatio Spaneta Bacinci 10 395
Mutatio Vedulia Martinci 8 403
Civitas Sirmium Sremska Mitrovica 8 411

Fit ab Aquileia Sirmium usque milia CCCCX11, mansiones XVII, mutationes XXXVIII : total entre Aquileia et Sirmium (Mitrovica) 412 milles, 17 haltes et 38 changements

De Sirmium à Sofia[modifier | modifier le code]

nom actuel Remarque distance à partir de Sirmium
Mutatio Fossis Šašinci Jarak 9 9
Civitas Bassianis Donji Petrovci 10 19
Mutatio Noviciani Simanovci ? Krnješevci ou Ašanja ? 12 31
Mutatio Altına Surčin 11 42
Civitas Singiduno Belgrade 8 50
Fines Pannoniae et Misiae Frontière entre Pannonie et Mésie 50
Mutatio ad Sextum Mali Mokri Lug 6 56
Mutatio Tricornio Castra Ritopek 6 62
Matatio ad Sexttum Miliarem Grocka 7 69
Civitas Aureo Monte Stona ? Smederevo Monsaureus (Mons Aureus, Aureus Mons, Aureo monte) 6 75
Mutatio Vingeio Vinceia 6 81
Civitas Margo Morava 9 90
Civitas Viminacio Kostolac Viminatium (ville légionnaire) 10 100
Ubi Diocletianus occidit Carinum Dioclétien tua Carinus 100
Mutatio ad nonum Nabrje 9 109
Mansio Munecipio Kaliste 9 118
Mutatio Iovis Pago Veliko Laole 10 128
Mutatio Bao Repak ? 7 135
Mansio Idomo Medveđa 9 144
Mutatio as Octavum Drazmirovac Glogovac 9 153
Mansio Oromago Horreum Margi Tjuprija ?  Ćuprija Horreum Margi (Horrea Margi, Orea Margi) 8 161
Finis Myssiae et Asiae frontière entre Mésie et Asie (province romaine) 161
Mutatio Sarmatorum Paratjin Gornji Vidovac Sarmatae 12 173
Mutatio Caminitas Razanj ? Cametae Cametas 11 184
Mansio Ipompeis Rutevac Praesidium Pompei 9 193
Mutatio Rampiana Draževac Alexinatz 12 205
Civitas Naisso Nisch  Niš Naissus 12 217
Mutatio Redicibus Banja Radices 12 229
Mutatio Ulmo Ostrovica (Niška Banja) mutatio Ulmo (Ulmus) 7 236
Mansio Romansiana Bela Palanka Remisiana 9 245
Mutatio Latina Telovac ? 9 254
Mansio Turribus Pirot Turres 9 263
Mutatio Translitis près de Dimitrovgrad (Serbie) 12 275
Mutatio Ballanstra Kalotina 10 285
Mansio Meldia Dragoman 9 294
Mutatio Scretisca Kostinbrod 12 306
Civitas Serdica Sofia 11 317

Fit ab Sirmium Serdica usque milia CCCXIIII, mutationes XXIIII, mansiones XIII Total entre Sirmium (Mitrovica) et Sofia : 314 milles, 24 changements et 13 haltes

De Sofia à Istanbul[modifier | modifier le code]

nom actuel remarque Distance Depuis Sofia
mutatio Extuomne Kaciljane 8 8
Mansio Buragara Lesnovo Bagaraca 9 17
Mutatio Sparata Vakarel 8 25
Mansio Hilica Ihtiman 10 35
Mutatio Soneio Trajantor Porte de Trajan (Succorum claustra = col de Succi) près de l’actuel village de Kapudzik 8 43
Fines Daciae et Traciae frontière entre Dacie et Thrace 43
Mutatio Ponte Ucasi 6 49
Mansio Bona Mansio 6 55
Mutatio Alusore Bosulja 9 64
Mansio Bosapare Sinitevo Tatar Bazarijk 12 76
Mutatio Tugugero Jaokim Gruevo 9 85
Civitas Filopopuli Plovdiv 12 97
Mutatio Sernota Manole 10 107
Mutatio Paramvole Belozem 8 115
Mansio Cillio Cerna Gora 12 127
Mutatio Carassura Rupkite 9 136
Mansio Arzo Kalugerovo 11 147
Mutatio Palae 7 154
Mansio Castozobra Castra Iarba 11 165
Mutatio Rhamis 7 172
Mansio Burdista Momkovo Burdipta 11 183
Mutatio Daphabae 11 194
Mansio Nicae 9 203
Mutatio Tarpodizo Buyuk Derbent 10 213
Mutatio Urisio 7 220
Mansio Virgoles Lüleburgaz Bergule 7 227
Mutatio Narco 8 235
Mansio Drizupara Karistiran 9 244
Mutatio Tipso 8 252
Mansio Tunorullo Izirallum   Çorlu 8 260
Mutatio Beodizo 8 268
Civitas Heraclea Marmaraereğlisi 9 277
Mutatio Baunne 12 289
Mansio Salambria Silivri 10 299
Mutatio Callun Lalos 10 309
Mansio Atyra Buyuk Chelmejeh 10 319
Mansio Regio Regium Kutchuk 12 331
Civitas Constantinopoli Istanbul 12 343

Fit a Serdica Constantinopoli milia CCCCXIII, mutationes XII, mansiones XX : Total entre Serdica (Sofia) et Constantinopoli (Istanbul) 413 milles, 12 changements et 20 haltes.

Fit omnis summa a Burdigala Constantinopolim uicies bis centena uiginti unum milia, Stationes CCXXX, Mansiones CXII Grand total entre Bordeaux et Istambul 2221 milles, 230 changements et 112 haltes

Item ambuIavimus Dalmatico et Dalmaticei, Zenofilo Cons. III kal. jun. a Calcidonia. Et reversi sumus Constantinopolim VII kal. jan. Consule- suprascripto. Nous avons voyagé au cours du consulat de Dalmatius et Domitius Zenophilus, laissant la Chalcedonia le 30 mai et sommes retournés au cours du même consulat à Constantinopoli (Istambul) le 25 décembre. (C'est cette phrase qui confirme que le voyage aller y compris le retour des lieux saints jusqu'à Constantinople s'est déroulé en 333 car c'est cette année que Flavius Dalmatius and Domitius Zenofilus ont été nommés consuls).

A Constantinopoli transis pontum, venis Calcedoniam, ambulas provinciam Bithyniam. Depuis Constantinopoli, traversée du Bosphore , arrivée à Chalcedoine (aujourd'hui Kadıköy) et voyage dans la province de Bithynie.

L'itinéraire continue en suivant des voies romaines.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

  • O. Cuntz, Itineraria Romana I, Teubner, Leipzig, 1929.
  • JF Samazeuils, Histoire de l'Agenais, du Condomois et de du Bazadais, vol. 1, 1846 (existe sur Google Books)
  • M. le Comte de Villeneuve, Statistiques du Département des Bouches-du-Rhône avec Atlas, tome second, 1824 (existe sur Google Books)

Articles[modifier | modifier le code]

  • L. Douglass,«  A New Look at the Itinerarium Burdigalense », Journal of Early Christian Studies, 4-3, 1996, p.  313-333.
  • M. Halbwachs, « La Topographie légendaire des Évangiles en Terre Sainte, Étude de mémoire collective », PUF, 1971, Chapitre premier − Le Pèlerin de Bordeaux.
  • J. Elsner, « The Itinerarium burdigalense : Politics and salvation in the geography of Constantine's empire », JRS, 90, 2000, p. 181-195.
  • C. Milani, « Strutture formulari nell'Itinerarium Burdigalense (a. 333) », Aevum, 57-1, 1983, p. 99-108.
  • S. Weingarten, « Was the Pilgrim from Bordeaux a Woman? A reply to Laurie Douglass », Journal of Early Christian Studies, 7-2, 1999, p. 291-297.
  • C. Jung, " Le réseau viaire antique du Tricastin et de la Valdaine : relecture des travaux anciens et données nouvelles", Revue archéologique de Narbonnaise, Presse universitaire de la Méditerranée, 2009, p. 85-113
  • P. Leveau " Dynamiques territoriales et subdivisions des cités romaines. À propos des cités d'Avignon et Arles (Gaule Narbonnaise)", Revue archéologique de Narbonnaise  Année 2000  Volume 33  Numéro 1  p. 39-46
  • L'itinéraire de Bordeaux à Jérusalem[9]
  • Archéologie : les voies romaines[10]
  • La voie impériale de Narbonne à Carcassonne[11]
  • Dynamiques territoriales et subdivisions des cités romaines. À propos des cités d'Avignon et Arles (Gaule Narbonnaise)[12]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Molin, « Un exemple du développement des transports terrestres à l'époque romaine : l'Aquitaine », Bulletin de l'Association Guillaume Budé, vol. 1, no 1,‎ , p. 53–60 (ISSN 0004-5527, DOI 10.3406/bude.1999.1937, lire en ligne)
  2. Esmonde Cleary, A Simon, « Éauze / Elusa (Gers) », Supplément à la Revue archéologique du centre de la France, vol. 25, no 1,‎ (lire en ligne)
  3. « Archéologie en vidéos : Gers - Ministère de la Culture », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 6 juillet 2018)
  4. a et b Thierry Odiot, Franck Perrin et Michèle Bois, Le Tricastin, cadre géographique et historique, Lyon, Alpara, , 20 p. (ISBN 9782916125268, lire en ligne)
  5. http://fracanzana.com/index.php/hotel/montebello
  6. http://viaannia.veneto.eu/minisito/ViaAnnia/dettaglio?path=/Company%20Home/Turismo/Preview-OnLine/OnLine/Minisiti/ViaAnnia/EgSambruson&event-menu2level=/Company%20Home/Turismo/Preview-OnLine/OnLine/Minisiti/ViaAnnia&lang=it
  7. http://www.archeopd.beniculturali.it/index.php?it/159/altino
  8. http://apicilia.blogspot.fr
  9. Guillaume ROUSSEL, « Itinéraire de Bordeaux à Jérusalem - 6866 - L'encyclopédie - L'Arbre Celtique », sur www.arbre-celtique.com, (consulté le 13 janvier 2017)
  10. Lionel Decramer, « Archégéographie en Hérault-Languedoc », sur voies.archeo-rome.com (consulté le 13 janvier 2017)
  11. Lionel Decramer, « Voies romaines », sur voies.archeo-rome.com (consulté le 13 janvier 2017)
  12. Philippe Leveau, « Dynamiques territoriales et subdivisions des cités romaines. A propos des cités d'Avignon et Arles (Gaule Narbonnaise) », Revue archéologique de Narbonnaise, vol. 33, no 1,‎ , p. 39–46 (DOI 10.3406/ran.2000.1540, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]