Pandémie de maladie à coronavirus de 2020 en Afrique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pandémie de maladie à coronavirus de 2020 en Afrique
Covid 19 Africa.png
Les pays touchés par la pandémie: Confirme au moins un cas (rouge), confirme au moins un décès (noir).
Maladie
Origine
Localisation
Principaux foyers africains (au moins 200 cas):
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Drapeau de l'Égypte Égypte
Drapeau de l'Algérie Algérie
Drapeau de la Tunisie Tunisie
Drapeau du Maroc Maroc
Coordonnées
Date d'arrivée
(1 mois et 18 jours)
Bilan
Cas confirmés
2 380 (25 mars)
Morts
64 (25 mars)

Cet article documente les pays et territoires africains touchés par le coronavirus en abrégé (COVID-19) responsable de la pandémie de 2019-2020 enregistrée pour la première fois en Asie de l'est à Wuhan (Chine). Il peut ne pas inclure toutes les réponses et mesures les plus récentes.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Graphiques des cas confirmés[modifier | modifier le code]

Chiffres par pays[modifier | modifier le code]

Cas confirmés, décès et rétablis (CSSE, sauf mention)
(mise à jour : 31 Mars 2020)
Lieux Cas confirmés Cas de décès Cas rétablis Sources
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud (article) 1353 5 31
Drapeau de l'Égypte Égypte (article) 710 46 157
Drapeau de l'Algérie Algérie (article) 716 44 46
Drapeau du Maroc Maroc (article) 617 36 24
Drapeau de la Tunisie Tunisie (article) 394 10 3
Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso (article) 261 14 32
Drapeau de La Réunion La Réunion (France) (article) 247 0 1
Drapeau du Ghana Ghana 161 5 31
Drapeau du Sénégal Sénégal (article) 175 0 40
Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire (article) 179 1 7
Drapeau de Maurice Maurice 143 5 0
Drapeau du Cameroun Cameroun 193 6 5
Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo (article) 98 8 2
Drapeau du Nigeria Nigeria 135 2 8
Drapeau du Rwanda Rwanda 75 0 0
Drapeau du Kenya Kenya (article) 59 1 1
Drapeau du Togo Togo 34 1 10
Drapeau de Madagascar Madagascar 57 0 -
Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie 26 0 2
Drapeau de la Tanzanie Tanzanie 19 1 1
Drapeau de l'Angola Angola (article) 7 2 1
Drapeau des Seychelles Seychelles 10 0 0
Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale 12 0 1
Drapeau du Bénin Bénin (article) 9 0 1
Drapeau de l'Eswatini Eswatini 9 0 0
Drapeau du Gabon Gabon 16 1 0
Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert 6 1 -
Drapeau du Libéria Liberia 3 0 0
Drapeau de la Mauritanie Mauritanie 6 1 0
Drapeau de la Namibie Namibie 11 0 2
Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine 3 0 0
Drapeau de la république du Congo République du Congo 19 0 0
Drapeau de la Zambie Zambie 35 0 0
Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe 8 1 -
Drapeau de la Guinée Guinée (article) 22 0 0
Drapeau du Niger Niger 27 3 0
Drapeau du Soudan Soudan 7 2 1
Drapeau de Djibouti Djibouti 30 0 0
Drapeau de l'Érythrée Érythrée 15 0 0
Drapeau de la Gambie Gambie 4 1 0
Drapeau du Mozambique Mozambique 8 0 0
Drapeau de l'Ouganda Ouganda (article) 44 0 0
Drapeau du Tchad République du Tchad 7 0 0
Drapeau de la Somalie Somalie 5 0 1
Drapeau du Botswana Botswana 4 1 0
Drapeau du Burundi Burundi 2 0 0
Drapeau des Comores Comores 0 0 0 [1]
Drapeau de la Guinée-Bissau Guinée-Bissau 8 0 0
Drapeau du Lesotho Lesotho 0 0 0 [1]
Drapeau de la Libye Libye 10 0 1
Drapeau du Malawi Malawi 0 0 0 [1]
Drapeau du Mali Mali (article) 28 2 0
Drapeau de Sao Tomé-et-Principe Sao Tomé-et-Principe 0 0 0 [1]
Drapeau de Sierra Leone Sierra Leone 1 0 0
Drapeau du Soudan du Sud Soudan du Sud 0 0 0 [1]
Total
*** *** Sources

Pandémie par pays et territoire[modifier | modifier le code]

Açores (Portugal)[modifier | modifier le code]

À la date du , 33 cas ont été recensés aux Açores[2].

Afrique du Sud[modifier | modifier le code]

Le 5 mars, le premier cas confirmé a été annoncé, de retour d'Italie[3]. 62 cas ont été confirmés par le service de santé du RSA le lundi 16 mars 2020. Plus de 300 personnes ont déjà été testées.

À la date du , 1 187 cas et un décès ont été recensés en Afrique du Sud[4].

Algérie[modifier | modifier le code]

Le premier cas dans le pays a été découvert 25 février 2020. Le 2 mars, l'Algérie a confirmé deux nouveaux cas de coronavirus, une femme et sa fille[5].

Dans l'après-midi du 3 mars, l'Algérie a signalé deux nouveaux cas de coronavirus, a indiqué une agence de presse officielle citant une déclaration du ministère de la Santé. Le communiqué ajoute que les deux nouveaux cas sont issus de la même famille, d'un père et d'une fille, et résidaient en France, ajoutant qu'une enquête est en cours pour déterminer l'identité des personnes en contact avec eux[6].

Mercredi 4 mars, le ministère de la Santé a enregistré 4 nouveaux cas confirmés de coronavirus, tous de la même famille, portant le nombre total à 12 cas confirmés[7]. Plus de 1 200 tests sont effectués au [8].

À la date du , 454 cas et 29 décès ont été recensés au Algérie[4].

Angola[modifier | modifier le code]

À la date du , 5 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en Angola[4].

Azawad (Mali)[modifier | modifier le code]

Bénin[modifier | modifier le code]

Le 16 mars, le premier cas dans le pays a été confirmé.

À la date du , 6 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, au Bénin[4].

Botswana[modifier | modifier le code]

À la date du , aucun cas n'avait été recensé au Botswana[9].

Burkina Faso[modifier | modifier le code]

Le 9 mars, les deux premiers cas dans le pays ont été signalés au Burkina Faso[10].

Le 13 mars, le troisième cas a également été confirmé, une personne qui avait été en contact direct avec les deux premiers cas[11].

Au 14 mars 2020, sept cas au total avaient été confirmés dans le pays. 5 des nouveaux cas confirmés avaient été en contact direct avec les deux premiers cas. 1 est un ressortissant anglais employé dans une mine d'or du pays, qui a pris des vacances à Liverpool et est revenu le 10 mars, transitant par Vancouver et Paris[12].

À la date du , 207 cas et 11 décès ont été recensés au Burkina Faso[4].

Burundi[modifier | modifier le code]

À la date du , aucun cas n'avait été recensé au Burundi[13].

Cabinda (Angola)[modifier | modifier le code]

Cameroun[modifier | modifier le code]

Le 6 mars, le premier cas a été confirmé au Cameroun[14].

À la date du , 91 cas et 2 décès ont été recensés au Cameroun[4].

Îles Canaries (Espagne)[modifier | modifier le code]

À la date du , 1 204 cas et 40 décès ont été recensés aux îles Canaries[15].

Cap-Vert[modifier | modifier le code]

À la date du , 6 cas et un décès ont été recensés, des cas importés uniquement, au Cap-Vert[4].

République centrafricaine[modifier | modifier le code]

Le 14 mars, le premier cas dans le pays a été confirmé[16].

À la date du , 3 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en République centrafricaine[4].

Ceuta (Espagne)[modifier | modifier le code]

À la date du , 29 cas et un décès ont été recensés à Ceuta[17].

Comores (pays)[modifier | modifier le code]

À la date du , aucun cas n'avait été recensé aux Comores[18].

République du Congo (Congo-Brazzaville)[modifier | modifier le code]

Un marchand vendant des masques chirurgicaux à Brazzaville le 19 mars 2020.
Un marchand vendant des masques chirurgicaux à Brazzaville le 19 mars 2020.

Alors qu'il n'y a pas encore de cas sur son territoire, la République du Congo décide dès le 4 mars 2020 de placer en quatorzaine tout passager provenant de 5 pays à risque (la France, l’Italie, la Chine, la Corée du Sud et l’Iran), ainsi que de tester systématiquement les voyageurs issus de ces pays. Ces mesures sont cependant mal appliquées[19],[20].

Le 14 mars, le porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla, annonce que le pays a enregistré son premier cas de COVID-19 à Brazzaville : il s'agit d'un Franco-Congolais de 50 ans, arrivé le 1er mars de Paris après un séjour à Amsterdam, testé positif par le Laboratoire national de santé publique[20].

Le 18 mars, alors que le pays compte 3 cas de coronavirus à Brazzaville, le Premier ministre Clément Mouamba annonce la suspension de tous les vols en provenance des pays à risque, ainsi que la fermeture des écoles, des lieux de culte et des bars pendant au moins 30 jours[21]. Le 21 mars, alors que le Congo a enregistré un quatrième cas, cette fois-ci à Pointe-Noire, la capitale économique, le Premier ministre annonce « la fermeture immédiate et jusqu’à nouvel ordre de toutes les frontières terrestres fluviales, maritimes et aériennes » afin de freiner la propagation du virus (les navires et vols cargos étant autorisés)[22].

Le 27 mars, le nombre de cas bondit, passant de 4 à 19 selon le gouvernement, qui ne précise cependant pas les zones géographiques d'où sont issus les nouveaux cas[23]. Le lendemain, le président Denis Sassou-Nguesso décrète un « état d'urgence sanitaire », ainsi que l'instauration d'un confinement et d'un couvre-feu dans tout le pays pour 30 jours à compter du 31 mars[24].

République démocratique du Congo (Kinshasa)[modifier | modifier le code]

Conférence de presse du ministre de la Santé, Eteni Longondo, le 10 mars 2020, pour annoncer l'identification d'un premier cas de COVID-19 en RDC.
Conférence de presse du ministre de la Santé, Eteni Longondo, le 10 mars 2020, pour annoncer l'identification d'un premier cas de COVID-19 en RDC.

La pandémie atteint la République démocratique du Congo (RDC) en mars 2020, alors que le pays combat depuis 2018 la pire épidémie d'Ebola de son histoire. Le 10 mars, un premier cas est identifié à Kinshasa par l'Institut national de recherche biomédicale (INRB)[25],[26]. Le 17 mars, alors que la RDC compte 3 cas de COVID-19 à Kinshasa, un Conseil des ministres extraordinaire a lieu[27], à l'issu duquel le président Félix Tshisekedi nomme le virologue Jean-Jacques Muyembe, qui est directeur de l'INRB et habitué de la lutte contre Ebola, à la tête de la riposte contre le coronavirus[28]. Quelques jours plus tard, la ministre de l'Économie Acacia Bandubola et son mari sont testés positifs au COVID-19, ayant été contaminés par le directeur de cabinet de la ministre, revenu d'un voyage en France[29]. Plusieurs autres ministres se font aussi tester, mais seul le ministre de la Justice, Célestin Tunda Ya Kasende, rendra public le caractère « négatif » de son test[30]. Le 19 mars, Félix Tshisekedi annonce la suspension de tous les vols provenant de pays à risque, et la fermeture de toutes les écoles et universités du pays[31].

Le 21 mars, alors que la RDC compte 23 cas de COVID-19, surtout concentrés dans la capitale, le ministre de la Santé fait état d'un premier décès lié à cette maladie, survenu à Kinshasa[30],[32]. Le 24 mars, le président Félix Tshisekedi décrète l'état d'urgence, ainsi que l'isolement de la capitale Kinshasa. Le pays compte alors 45 cas confirmés, pour trois décès et une guérison[33]. Le 27 mars, un premier cas est confirmé hors de Kinshasa[34]. Le même jour, le confinement de la capitale est finalement reporté, le gouverneur de la province évoquant une flambée des prix ainsi qu'un risque d'insécurité[35].

Côte d'Ivoire[modifier | modifier le code]

Le 11 mars, le premier cas dans le pays a été confirmé[36].

À la date du , 101 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en Côte d'Ivoire[4].

Archipel Crozet (France)[modifier | modifier le code]

Djibouti[modifier | modifier le code]

À la date du , 14 cas mais aucun décès ont été recensés à Djibouti[4].

Égypte[modifier | modifier le code]

Le 14 février, le ministère égyptien de la Santé a annoncé le premier cas dans le pays à l'aéroport international du Caire impliquant un ressortissant chinois[37],[38].

Le 6 mars, le ministère égyptien de la Santé et l'OMS ont confirmé 12 nouveaux cas d'infection à coronavirus[39]. Les personnes infectées faisaient partie du personnel égyptien à bord du navire de croisière sur le Nil MS River Anuket, qui voyageait d'Assouan à Louxor. Le 7 mars 2020, les autorités sanitaires ont annoncé que 45 personnes à bord avaient été testées positives et que le navire avait été placé en quarantaine sur un quai à Louxor[40].

À la date du , 576 cas et 36 décès ont été recensés en Égypte[4].

Îles Éparses de l'océan Indien (France)[modifier | modifier le code]

Érythrée[modifier | modifier le code]

À la date du , 6 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en Érythrée[4].

Eswatini[modifier | modifier le code]

Le 14 mars, le premier cas dans le pays a été confirmé[41].

À la date du , 9 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en Eswatini[4].

Éthiopie[modifier | modifier le code]

Le premier cas du pays a été annoncé le 13 mars, un Japonais arrivé le 4 mars en provenance du Burkina Faso[42]. Trois autres cas de virus ont été signalés le 15 mars. Les trois individus ont été en contact étroit avec la personne qui aurait été infectée par le virus le 13 mars[43].

À la date du , 16 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en Éthiopie[4].

Gabon[modifier | modifier le code]

Le premier cas du pays a été annoncé le 12 mars, un Gabonais de 27 ans rentré de France au Gabon, 4 jours avant la confirmation du coronavirus[44].

Le 17 Mars, deux nouveaux cas ont été confirmés: une employée du Ministère des Affaires Étrangères qui avait visité Marseille et Paris ainsi qu'une employée de la Police des Frontières de 29 ans travaillant a l'aéroport international Leon Mba de Libreville. Elle avait contrôlé le passeport du premier cas confirmé en provenance de France le 8 mars[45]. Le 20 mars, le premier décès est confirmé, avec un patient de 50 ans souffrant de diabète et d'hypertension artérielle[46]. Le 24 mars, le Ministère de la Santé annonce deux nouveaux cas[47].

À la date du , 7 cas et un décès ont été recensés, des cas importés uniquement, au Gabon[4].

Gambie[modifier | modifier le code]

À la date du , 3 cas et un décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en Gambie[4].

Ghana[modifier | modifier le code]

Le Ghana a signalé ses deux premiers cas le 12 mars. Les deux cas étaient des personnes rentrées dans le pays depuis la Norvège et la Turquie, le processus de recherche des contacts ayant commencé[48],[49].

Le 11 mars, le ministre des Finances, Ken Ofori-Atta, a mis à disposition l'équivalent en cedi de 100 millions de dollars pour améliorer le plan de préparation et d'intervention du coronavirus au Ghana.

À la date du , 141 cas et 5 décès ont été recensés au Ghana[4].

Guinée[modifier | modifier le code]

Le 13 mars, un employé de la délégation de l'Union européenne en Guinée a été testé positif pour le coronavirus, a déclaré vendredi un porte-parole de la délégation. Il s'agit du premier cas confirmé de virus en Guinée[50].

À la date du , 8 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, au Guinée[4].

Guinée-Bissau[modifier | modifier le code]

À la date du , 2 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en Guinée-Bissau[4].

Guinée équatoriale[modifier | modifier le code]

Le 14 mars, le premier cas dans le pays a été confirmé[51].

À la date du , 12 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en Guinée équatoriale[4].

Îles Heard-et-MacDonald (Australie)[modifier | modifier le code]

Kenya[modifier | modifier le code]

Le 13 mars, le premier cas au Kenya a été confirmé, une femme venue des États-Unis via Londres[52].

À la date du , 38 cas et un décès ont été recensés au Kenya[4].

Lesotho[modifier | modifier le code]

À la date du , aucun cas n'avait été recensé au Lesotho[53].

Liberia[modifier | modifier le code]

Le 16 mars, le premier cas au Libéria a été confirmé[54].

À la date du , 3 cas mais aucun décès ont été recensés au Liberia[4].

Libye[modifier | modifier le code]

À la date du , 3 cas et mais aucun décès ont été recensés en Libye[4].

Madagascar[modifier | modifier le code]

À la date du , 39 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, à Madagascar[4].

Madère (Portugal)[modifier | modifier le code]

À la date du , 43 cas ont été recensés à Madère[2].

Malawi[modifier | modifier le code]

À la date du , aucun cas n'avait été recensé au Malawi[55].

Mali[modifier | modifier le code]

Le 25 mars, le Mali a enregistré ses deux premiers cas de COVID-19. Il s'agissait de deux Maliens rentrés de France mi-mars[56].

À la date du , 18 cas et un décès ont été recensés au Mali[4].

Maroc[modifier | modifier le code]

Le 2 mars, le Maroc a enregistré son premier cas de COVID-19. Il s'agissait d'un ressortissant marocain résidant en Italie, revenu au Maroc[57].

À la date du , 402 cas et 25 décès ont été recensés au Maroc[4].

Maurice (pays)[modifier | modifier le code]

Les premiers cas furent déclarés le mercredi , avec trois cas de personnes affectés par le virus.

À la date du , 102 cas et 2 décès ont été recensés, des cas importés uniquement, à Maurice[4].

Mauritanie[modifier | modifier le code]

Le 13 mars, le premier cas dans le pays a été confirmé[58].

À la date du , 5 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en Mauritanie[4].

Mayotte (France)[modifier | modifier le code]

À la date du , 63 cas mais aucun décès ont été recensés à Mayotte[4].

Melilla (Espagne)[modifier | modifier le code]

À la date du , 48 cas et un décès ont été recensés à Melilla[59].

Mozambique[modifier | modifier le code]

À la date du , 8 cas mais aucun décès ont été recensés au Mozambique[4].

Namibie[modifier | modifier le code]

Le 14 mars, les deux premiers cas dans le pays ont été confirmés[60].

À la date du , 8 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en Namibie[4].

Niger[modifier | modifier le code]

À la date du , 10 cas et un décès ont été recensés au Niger[4].

Nigeria[modifier | modifier le code]

Le 27 février, le Nigéria a confirmé son premier cas, le premier cas de coronavirus en Afrique subsaharienne[61],[62]. Un citoyen italien qui travaille au Nigéria est revenu le 25 février de Milan, en Italie, via l'aéroport international Murtala Muhammed, est tombé malade le 26 février et a été transféré aux installations de biosécurité de l'État de Lagos pour l'isolement et les tests[63],[64]. Le test a été confirmé positif par le laboratoire de virologie de l' hôpital universitaire de Lagos, qui fait partie du Nigeria Center for Disease Control[65] . Il a été transféré à l'hôpital des maladies infectieuses de Yaba, Lagos[66]. Le 28 février, le commissaire de l'État de Lagos pour la santé a annoncé que l'homme italien avait voyagé sur Turkish Airlines avec un bref transit à Istanbul[67]. Au 6 mars, 219 contacts primaires et secondaires au total du cas index avaient été identifiés et faisaient l'objet d'une surveillance active[68].

À la date du , 97 cas et un décès ont été recensés au Nigeria[4].

Ouganda[modifier | modifier le code]

À la date du , 30 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en Ouganda[4].

Îles Pélages (Italie)[modifier | modifier le code]

Plazas de soberanía (Espagne)[modifier | modifier le code]

Pount (Somalie)[modifier | modifier le code]

La Réunion (France)[modifier | modifier le code]

À la date du , 227 cas mais aucun décès ont été recensés à La Réunion[4].

Rodrigues (Maurice)[modifier | modifier le code]

Rwanda[modifier | modifier le code]

Enfant avec un masque végétal au Rwanda (20 mars 2020).
Rapatriement des internes des écoles secondaires à Kigali le 16 mars 2020, après une décision du ministère de l'Éducation.

Le 14 mars, le premier cas dans le pays a été confirmé[69].

Le 26 mars, le Rwanda atteint 50 cas de COVID-19 après la confirmation de 9 nouveaux cas.

Ces nouveaux cas incluent 5 voyageurs de Dubai (Emirats Arabes Unis) qui ont été isolés dès leur arrivée, un voyageur en provenance des Etats Unis et un autre arrivé des Pays Bas (contact d'un cas précédent). Le Ministère a confirmé , que tous les patients sont dans un état stable et en isolation.

“La majorité sont asymptomatiques et aucun patient n'est dans un état critique. La recherche des contacts progresse"[70]

À la date du , 60 cas, mais aucun décès, ont été recensés au Rwanda[4].

Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha (Royaume-Uni)[modifier | modifier le code]

À la date du 25 mars 2020, aucun cas sûr n'aurait été signalé sur l'ensemble des îles[réf. nécessaire], mais le 16 mars, trois personnes ont été isolées en quarantaine sur l'île de l'Ascension, pour avoir montré des symptômes compatibles[71].

République arabe sahraouie démocratique (Maroc)[modifier | modifier le code]

À la date du , aucun cas n'avait été recensé dans les camps de réfugiés de République arabe sahraouie démocratique ou dans les « territoires libérés du Sahara occidental[72] ».

Sao Tomé-et-Principe[modifier | modifier le code]

Il n'a été recensé aucun cas de malade du COVID-19 sur le territoire de Sao Tomé-et-Principe[73]. Toutes les liaisons aériennes avec l'extérieur ont été suspendues[74]. Cependant, des vols sont prévus dans la semaine du 23 au 28 mars pour évacuer les touristes étrangers qui souhaiteraient être rapatriés[75] ; ces vols ne pourront pas amener sur le territoire de Sao Tomé-et-Principe des étrangers non résidents[76], mais seront en droit d'amener des citoyens santoméens et des étrangers disposant d'un permis de résidence dans le pays[77] ; ceux-ci seront mis en quarantaine lors de leur arrivée dans un hôtel de la capitale réquisitionné à cet effet arrêté gouvernemental. Par mesure humanitaire, les étrangers en séjour à Sao Tomé-et-Principe qui refuseraient d'être rapatriés et souhaiteraient rester sur le territoire national, bénéficieront gratuitement d'un permis de séjour de deux mois[78].

À la date du , aucun cas n'avait été recensé à Sao Tomé-et-Principe[79].

Sénégal[modifier | modifier le code]

Le , un Français marié et père de deux enfants résidant au Sénégal depuis deux ans est diagnostiqué du virus après être revenu de France le . Les passagers de l'avion sont recherchés pour être mis en quarantaine. Cet homme avait séjourné à Nîmes et dans une station de ski non précisée de la région Auvergne-Rhône-Alpes[80]. Le , deux nouveaux cas ont été confirmés par le ministère de la Santé & de l'Action sociale[81].

À la date du , 130 cas mais aucun décès ont été recensés au Sénégal[4].

Seychelles[modifier | modifier le code]

Les Seychelles ont signalé leurs deux premiers cas le 14 mars. Les deux cas étaient des personnes en contact avec une personne en Italie dont le test était positif. [82]

À la date du , 8 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, aux Seychelles[4].

Sierra Leone[modifier | modifier le code]

Socotra (Yémen)[modifier | modifier le code]

Somalie[modifier | modifier le code]

À la date du , 3 cas mais aucun décès ont été recensés en Somalie[4].

Somaliland (Somalie)[modifier | modifier le code]

Soudan[modifier | modifier le code]

Le premier cas du pays a été annoncé le 13 mars, un homme décédé à Khartoum le 12 mars. Il s'était rendu aux Émirats arabes unis au cours de la première semaine de mars[83].

À la date du , 4 cas et un décès ont été recensés en Soudan[4].

Soudan du Sud[modifier | modifier le code]

À la date du , aucun cas n'avait été recensé au Soudan du Sud[84].

Tanzanie[modifier | modifier le code]

Le 16 mars, le premier cas a été confirmé.

À la date du , 14 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, en Tanzanie[4].

Tchad[modifier | modifier le code]

À la date du , 5 cas mais aucun décès ont été recensés, des cas importés uniquement, au Tchad[85].

Territoire britannique de l'océan Indien (Royaume-Uni)[modifier | modifier le code]

Togo[modifier | modifier le code]

Les autorités sanitaires du Togo annoncent le le premier cas de coronavirus confirmés dans le pays. La victime, une Togolaise de 42 ans habitante à Lomé avait séjourné 11 jours au Bénin, en Allemagne, en France et en Turquie. Le premier ministre togolais a tenu à informer le public par conférence de presse. Il explique notamment que « à ce jour, son état de santé ne suscite aucune inquiétude majeure »[86].

À la date du , 25 cas et un décès ont été recensés, des cas importés uniquement, au Togo[4].

Tunisie[modifier | modifier le code]

Le 2 mars, le premier cas dans le pays a été confirmé[87],[88].

À la date du , 278 cas et 8 décès ont été recensés en Tunisie[4].

Zambie[modifier | modifier le code]

À la date du , 28 cas mais aucun décès ont été recensés en Zambie[4].

Zanzibar (Tanzanie)[modifier | modifier le code]

Zimbabwe[modifier | modifier le code]

À la date du , 7 cas et un décès ont été recensés au Zimbabwe[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Coronavirus en Afrique : une carte pour suivre au jour le jour l’avancée de l’épidémie », sur Jeune Afrique (consulté le 1er avril 2020).
  2. a et b (pt) « Ministério da Saúde », sur covid19.min-saude.pt.
  3. « Minister Zweli Mkhize reports first case of Covid-19 Coronavirus », South African Ministry of Health, (consulté le 6 mars 2020)
  4. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap aq ar et as (en) « Coronavirus COVID-19 Global Cases by Johns Hopkins CSSE », sur ArcGIS, Johns Hopkins CSSE (consulté le 29 mars 2020).
  5. « Algeria confirms two more coronavirus cases » [archive du ], (consulté le 2 mars 2020)
  6. (en) « Algeria reports two new coronavirus cases, bringing the total to five », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mars 2020)
  7. (ar) « ارتفاع عدد الإصابات المؤكدة بفيروس كورونا إلى 12 حالة » [archive du ], النهار أونلاين,‎ (consulté le 4 mars 2020)
  8. « Six décès et 72 cas contaminés : 1200 tests effectués », El Watan,‎ (lire en ligne).
  9. « Le coronavirus arrive au Mali et en Libye en guerre », Le Monde, 26 mars 2020 (en ligne).
  10. « Burkina Faso Confirms First Cases of Coronavirus » [archive du ], (consulté le 9 mars 2020)
  11. « Coronavirus: un troisième cas confirmé au Burkina Faso », VOA (consulté le 15 mars 2020)
  12. B24, « Coronavirus (COVID-19) : 7 cas confirmés au Burkina », L'Actualité du Burkina Faso 24h/24, (consulté le 14 mars 2020)
  13. « Le coronavirus arrive au Mali et en Libye en guerre », Le Monde, 26 mars 2020 (en ligne).
  14. {{Article}} : paramètre « titre » manquant, The New York Times,‎
  15. « mapa actualizado » d'après le Ministerio de Sanidad, Radiotelevisión Española (le 29 mars 2020).
  16. (en) « Central African Republic confirms first coronavirus case -WHO », Reuters, (consulté le 15 mars 2020)
  17. « mapa actualizado » d'après le Ministerio de Sanidad, Radiotelevisión Española (le 29 mars 2020).
  18. « En Afrique, cinq pays officiellement épargnés par le coronavirus », Le Monde (avec AFP), 1er avril 2020 (en ligne).
  19. « Coronavirus : au Congo-Brazzaville, quarantaine annoncée pour les personnes venant de France, de Chine et d’Italie », sur lemonde.fr,
  20. a et b « Coronavirus: un premier cas confirmé au Congo-Brazzaville », sur bfmtv.com,
  21. Loïcia Martial, « Congo: le gouvernement prend des mesures de prévention face au coronavirus », sur rfi.fr,
  22. Loïcia Martial, « Coronavirus: le Congo-B ferme ses frontières, l'opposition veut plus de communication », sur rfi.fr,
  23. « Covid-19. Dix-neuf cas confirmés de contamination au Congo », sur adiac-congo.com,
  24. « Coronavirus: à Brazzaville, confinement, couvre-feu et "état d'urgence sanitaire" », sur information.tv5monde.com,
  25. Stanis Bujakera Tshiamala, « RDC : un premier cas de coronavirus détecté à Kinshasa », sur jeuneafrique.com,
  26. (en-CA) Health, « Democratic Republic of Congo confirms first coronavirus case | National Post », (consulté le 10 mars 2020)
  27. La Prospérité / MCP, « Coronavirus : le Gouvernement en Conseil des ministres extraordinaire aujourd’hui ! », sur mediacongo.net,
  28. « Coronavirus : la coordination de la riposte confiée au Dr Muyembe Tanfum », sur radiookapi.net,
  29. « Covid-19: un premier cas de contamination au gouvernement », sur cas-info.ca,
  30. a et b « Premier décès dû au coronavirus à Kinshasa, cinq nouveaux cas », sur voaafrique.com,
  31. « Coronavirus : la RD Congo ferme ses écoles, des premiers cas au Niger et au Tchad », sur france24.com,
  32. Daniel Aloterembi, « Covid-19 : la RDC passe à 23 cas confirmés et enregistre son premier cas de décès (Eteni Longondo) », sur mediacongo.net,
  33. « Coronavirus : l'état d'urgence décrété en RD Congo, Kinshasa isolée », sur france24.com,
  34. « RDC : le ministère de la Santé lance une chaîne de télévision pour combattre le Coronavirus », sur radiookapi.net,
  35. « Le gouvernement congolais fait marche arrière, le confinement de Kinshasa est "reporté" », sur voaafrique.com,
  36. « Ivory Coast confirms first case of coronavirus », Daily Sabah (consulté le 11 mars 2020)
  37. « Egypt announces first Coronavirus infection » [archive du ], Egypt Today, (consulté le 14 février 2020)
  38. « Beijing orders 14-day quarantine for all returnees » [archive du ], BBC News, (consulté le 14 février 2020)
  39. (en) {{Article}} : paramètre « titre » manquant, paramètre « périodique » manquant,‎
  40. Michael et AP, « Egypt says cruise ship quarantined over new virus cluster » [archive du ], Washington Post (consulté le 8 mars 2020)
  41. « Eswatini in Southern Africa reports first coronavirus case »
  42. « Ethiopia confirms first coronavirus case: Live updates », aljazeera.com (consulté le 13 mars 2020)
  43. « Coronavirus: 3 New Cases Identified in Ethiopia », ethiopianmonitor.com (consulté le 15 mars 2020)
  44. (en-CA) Health, « Ghana, Gabon confirm first cases of coronavirus | National Post », (consulté le 13 mars 2020)
  45. « Le Gabon totalise désormais 3 cas de Coronavirus et 22 personnes en confinement » (consulté le 26 mars 2020)
  46. « Coronavirus : un décès au Gabon, le premier en Afrique centrale »
  47. Binto Media, « Coronavirus au Gabon : point journalier du 24 mars 2020 », sur Gabon Matin, (consulté le 26 mars 2020)
  48. (en) {{Article}} : paramètre « titre » manquant, paramètre « périodique » manquant,‎
  49. (en-US) Acheampong, « Ghana confirms two Coronavirus cases | Starr Fm » (consulté le 13 mars 2020)
  50. « EU Employee Tests Positive for Coronavirus in Guinea's First Case », New York Times,‎ (lire en ligne).
  51. « Equatorial Guinea announces first coronavirus case », Deccan Herald,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2020)
  52. By ELIZABETH MERAB More by this Author, « Kenya confirms first coronavirus case - VIDEO - Daily Nation », Nation.co.ke (consulté le 14 mars 2020)
  53. « En Afrique, cinq pays officiellement épargnés par le coronavirus », Le Monde (avec AFP), 1er avril 2020 (en ligne).
  54. (en-US) « Liberia Records First Case of Coronavirus; Health Authorities Hold Emergency Meeting », FrontPageAfrica, (consulté le 16 mars 2020)
  55. « En Afrique, cinq pays officiellement épargnés par le coronavirus », Le Monde (avec AFP), 1er avril 2020 (en ligne).
  56. « Coronavirus : le Mali annonce deux premiers cas de Covid-19 », sur https://information.TV5monde.com
  57. Kasraoui, « Morocco Records First Case of Coronavirus » [archive du ], (consulté le 6 mars 2020)
  58. « Mauritania confirms first coronavirus case »
  59. « mapa actualizado » d'après le Ministerio de Sanidad, Radiotelevisión Española (le 29 mars 2020).
  60. (en) « Namibia Says Couple Visiting From Spain Test Positive for Virus », Bloomberg, (consulté le 14 mars 2020)
  61. {{Article}} : paramètre « titre » manquant, BBC News,‎
  62. {{Article}} : paramètre « titre » manquant, The Guardian,‎
  63. « Nigeria Centre for Disease Control » [archive du ], ncdc.gov.ng (consulté le 8 mars 2020)
  64. (en-GB) « Nigeria confirms first coronavirus case » [archive du ], BBC News, (consulté le 8 mars 2020)
  65. Mustapha JO, Adedokun KA, Abdullahi IN., « Public health preparedness towards COVID-19 outbreak in Nigeria. », Asian Pacific Journal of Tropical Medicine, vol. 13,‎ (lire en ligne).
  66. « Breaking: Deadly Coronavirus confirmed in Lagos, Nigeria at last » [archive du ], (consulté le 28 février 2020)
  67. {{Article}} : paramètre « titre » manquant, paramètre « périodique » manquant,‎
  68. « NCDC Situation Report 6 March 2019 »
  69. (en) « Rwanda confirms first case of coronavirus - health ministry », Reuters, (consulté le 14 mars 2020)
  70. (en-US) Dinah Matengo, « Rwanda’s coronavirus cases rise to 50 », sur CGTN Africa (consulté le 29 mars 2020)
  71. Three Possible COVID-19 Cases Identified – Ascension Island Government, 26 mars 2020.
  72. « Sahara Occidental: Aucun cas du coronavirus dans les camps de réfugiés et les territoires libérés », Algerie Presse Service, 29 mars 2020 (en ligne).
  73. déclaration gouvernementale du 23/03/2020
  74. arrêté gouvernemental du 16/03/20
  75. Consulat de France et ambassade du Portugal à Sao Tomé
  76. en application du décret du 16/03/20
  77. source : compagnie d’aviation STP Airways
  78. Service Migrações e Fronteiras de São Tomé e Príncipe
  79. « En Afrique, cinq pays officiellement épargnés par le coronavirus », Le Monde (avec AFP), 1er avril 2020 (en ligne).
  80. Le Point Afrique, « Coronavirus au Sénégal : un premier cas confirmé », sur Le Point, (consulté le 2 mars 2020)
  81. « Coronavirus: deux nouveaux cas identifiés au Sénégal, quatre au total », sur RFI, (consulté le 5 mars 2020)
  82. Bonnelame, « 2 Seychellois test positive for COVID-19 as globe-sweeping virus reaches island nation », Seychelles News Agency,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2020)
  83. {{Article}} : paramètre « titre » manquant, The New York Times,‎
  84. « En Afrique, cinq pays officiellement épargnés par le coronavirus », Le Monde (avec AFP), 1er avril 2020 (en ligne).
  85. « Situation report - 68 », Coronavirus disease (COVID-2019) situation reports [= Rapports quotidiens de l'OMS], 28 mars 2020 (en ligne).
  86. Kayi Lawson, « Un cas de coronavirus en territoire togolais », sur voaafrique.com, (consulté le 8 mars 2020)
  87. « Italian returnee confirmed Tunisia’s first coronavirus case » [archive du ] (consulté le 6 mars 2020)
  88. « Gafsa-COVID-19: legal action taken after two cases fail to comply with home-confinement measures », TAP

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]