Boujdour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boujdour
(ar)بوجدور[1]
(ber)ⴱⵓⵊⴷⵓⵔ[réf. nécessaire]
La ville de Boujdour
La ville de Boujdour
Administration
Pays Sahara occidental
(sous contrôle du Maroc)
province Boujdour
Région Laâyoune-Sakia El Hamra
Maire Abdelaziz Aba (PI) (2009)
Démographie
Population 42 651 hab. (2014[1])
Géographie
Coordonnées 26° 07′ 59″ nord, 14° 28′ 01″ ouest
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sahara occidental

Voir la carte administrative du Sahara occidental
City locator 14.svg
Boujdour

Géolocalisation sur la carte : Sahara occidental

Voir la carte topographique du Sahara occidental
City locator 14.svg
Boujdour

Boujdour (en arabe: بوجدور[1]; en berbère: ⴱⵓⵊⴷⵓⵔ[réf. nécessaire], Bujdur; anciennement Cabo Bojador en portugais) est une ville dans le Sahara occidental, à proximité du cap Boujdour. Administrée de facto par le Maroc, elle est dans ce cadre une commune urbaine de la province de Boujdour, dans la région Laâyoune-Sakia El Hamra[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Boujdour était à l’origine un village de pêcheurs implanté autour du phare du cap Boujdour. La localité fut administrée par l'Espagne de 1860 à 1975. Dès 1976, cette cité a commencé à affirmer un caractère urbain, appuyé sur une croissance démographique et sur son nouveau port. Émergée du désert, Boujdour est devenue le chef-lieu de la province. Celle-ci a bénéficié du programme « Al Aouda » et « Al Wahda ». L’effort de l’État en faveur de cette province est orienté également vers la réalisation des villages de pêcheurs. D’autre part, dès 1976, une unité de dessalement d’eau de mer y a été installée et des recherches ont conduit à la découverte d’eaux souterraines dans les environs de la ville.

Démographie[modifier | modifier le code]

D'après les recensements marocains; Boujour comptait 36 843 habitants en 2004[2] et 42 651 en 2014[1].

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Boudjour possède un atout, sa corniche, située dans la ville et qui longe la côte. Elle constitue l’un des plus beaux sites de la région Laâyoune - Boujdour.

Article détaillé : Phare du Cap Boujdour.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]