Le projet « Afrique » lié à ce portail

Portail:Afrique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vous vous trouvez sur un portail thématique de Wikipédia.
Navigation : PortailIndex thématiqueSuiviProjetDiscussions

Présentation

Afrique sur le globe terrestre.

Ce portail issu du Projet Afrique a pour but de coordonner et d'harmoniser les travaux consacrés aux articles sur le continent africain et aux domaines associés pour toutes les Wikipédia en général et la Wikipédia francophone en particulier.

En incluant les îles, l’Afrique est un continent de 30 221 532 km2 et peuplé d'un milliard d'habitants. Elle est bordée par la mer Méditerranée au nord, le canal de Suez et la mer Rouge au nord-est, l’océan Indien au sud-est et l’océan Atlantique à l’ouest. L’Afrique comprend 49 pays en incluant Madagascar, et 54 en incluant tous les archipels.

Pour contribuer aux articles sur l'Afrique, n'hésitez pas à faire un tour sur le projet dédié.

Il y a actuellement 95 427 articles — dont 37 articles de qualité et 38 bons articlesliés au portail.

Article labellisé au hasard

Portrait stylisé du premier président de la République de Haute-Volta Maurice Yaméogo.

Maurice Yaméogo (1921-1993) a été de 1959 à 1966 le premier président de la République de Haute-Volta, actuel Burkina Faso.

Personnage intrigant, « Monsieur Maurice » a incarné l’État voltaïque au moment de l’indépendance. Mais du petit séminaire de Pabré en 1939 à son accession à la présidence en 1959, son ascension politique ne s’est pas faite sans difficulté. Ses débuts prometteurs en tant que grand conseiller de l’Afrique-Occidentale française (AOF) de 1948 à 1952 ont été suivis par une traversée du désert. Et ce n’est que grâce à une succession de volte-faces que le conseiller général de Koudougou parvient à se hisser au cours de l’année 1958 no 2 du gouvernement de Ouezzin Coulibaly, puis président du Conseil après sa mort.

Alors même que son assise politique est mal assurée, Yaméogo parvient par des concours de circonstance à renforcer sa position et même à imposer ses choix. Ainsi, après la proclamation de la République le , il opère en 1959 un surprenant retournement de position sur la fédération du Mali. Puis, par le biais de manœuvres discutables, élimine toute opposition parlementaire. L’Union démocratique voltaïque-Rassemblement démocratique africain (UDV-RDA) épuré de ses adversaires, s’impose alors en parti unique. Avant même l’indépendance le , la Haute-Volta est sous le joug de sa dictature. Son régime corrompu, rythmé par ses sautes d’humeur, se caractérise par une instabilité ministérielle chronique et le développement d’une paranoïa. Il en est de même pour sa politique étrangère, tumultueuse, notamment avec la Côte d’Ivoire de Félix Houphouët-Boigny.

Finalement, le , suite à sa décision d’imposer de sévères mesures d’austérité financière, un soulèvement populaire l’amène à démissionner. Celui-ci est le résultat direct d’une coalition des syndicats avec la chefferie traditionnelle et le clergé. S’ensuit pour Maurice Yaméogo, un ostracisme lié à sa gestion douteuse des finances. Toutefois, par le biais de son fils Hermann, il continue d’influencer la scène politique de son pays. En 1993, il décède après avoir été réhabilité par le président de la République Blaise Compaoré.

Autres bons articles du portail Afrique

Article du mois

Venez participer à la construction de l'article sur le Liste des États souverains et des territoires dépendants d'Afrique. Tout le monde peut participer en ajoutant des informations, en complétant ou en corrigeant celles déjà présentes, ou encore en apportant des photos ou des schémas pour illustrer l'article. Merci de votre aide !

Cet article présente une liste des États souverains et des territoires dépendants d'Afrique. Elle recense à la fois des États entièrement reconnus, des États ayant une reconnaissance limitée et des territoires dépendants d'États africains et non africains. Ces territoire sont classées par ordre alphabétique dans trois tableaux triables contenant leur drapeau, leur localisation, leur nom, leur statut, leur capitale, leur population et leur superficie.

Il répertorie 54 États souverains et 10 territoires non souverains.

Lire la suite

Panorama des articles importants

Carte

Régions d'Afrique.svg Régions d'Afrique selon l'ONU[1] :

Image labellisée du jour

Deux Égyptiennes faisant leurs emplettes à un marché près de Wékalet Al-Ghouri au Caire.   (définition réelle 4 060 × 2 856)
Deux Égyptiennes faisant leurs emplettes à un marché près de Wékalet Al-Ghouri au Caire.
(définition réelle 4 060 × 2 856)