Le projet « Afrique » lié à ce portail

Portail:Afrique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vous vous trouvez sur un portail thématique de Wikipédia.
Navigation : PortailIndex thématiqueSuiviProjetDiscussions

Présentation

Afrique sur le globe terrestre.
Ce portail du Projet Afrique a pour but de coordonner et d'harmoniser les travaux consacrés aux articles sur le continent africain et aux domaines associés.

En incluant les îles, l’Afrique est un continent de 30 221 532 km2 et peuplé d'un milliard d'habitants. Elle est bordée par la mer Méditerranée au nord, le canal de Suez et la mer Rouge au nord-est, l’océan Indien au sud-est et l’océan Atlantique à l’ouest. L’Afrique comprend 49 pays en incluant Madagascar, et 54 en incluant tous les archipels.

Pour contribuer aux articles sur l'Afrique, n'hésitez pas à faire un tour sur le projet dédié.

Il y a actuellement 101 302 articles — dont 36 articles de qualité et 38 bons articlesliés au portail.

Article labellisé au hasard

Tableau sur la prise de Sfax

Le mouvement national tunisien désigne, dans sa globalité, le mouvement socio-politique né au début du XXe siècle et qui mena la lutte contre le protectorat français de Tunisie pour obtenir finalement l’indépendance du pays le .

Inspiré de l’idéologie des Jeunes-Turcs et par des expériences réformistes menées en Tunisie dans la deuxième moitié du XIXe siècle, le rassemblement de notables traditionalistes — avocats, médecins ou journalistes — cède peu à peu sa place à une organisation politique de mieux en mieux structurée par les nouvelles élites formées en France et capable de mobiliser ses partisans pour affronter, si le besoin s’en fait sentir, les autorités du protectorat afin de faire avancer ses revendications auprès du gouvernement français. La stratégie adoptée par le mouvement alternera entre négociations et affrontements armés, au gré des événements touchant le bassin méditerranéen dans la première moitié du XXe siècle. L’appui fourni au mouvement politique par les puissants syndicats ouvriers ou les mouvements féministes, dans le contexte d’un renouveau de la culture tunisienne, aux plans intellectuel ou musical, contribue à l’affirmation de l’identité nationale qui sera renforcée par les systèmes politiques et éducatifs après l’indépendance.

Ainsi, le mouvement national fut un ensemble composé de groupes très divers mais unis car il était le fait de forces sociales montantes à partir des années 1930 : petite bourgeoisie engagée dans l’économie capitaliste, nouvelles élites « occidentalisées » et classe ouvrière organisée et donc sensible aux revendications sociales.

Autres bons articles du portail Afrique

Article du mois

Venez participer à la construction de l'article Afrique subsaharienne. Tout le monde peut participer en ajoutant des informations, en complétant ou en corrigeant celles déjà présentes, ou encore en apportant des photos ou des schémas pour illustrer l'article. Merci de votre aide !

Lire la suite

Panorama des articles importants

Carte

Image du jour

Train dans la forêt, Liberia 2013.
Train dans la forêt, Liberia 2013.