Liste des ponts de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La ville de Paris comprend de nombreux ponts, essentiellement au-dessus de la Seine, mais également au-dessus de ses canaux par exemple.

En 2009, Paris comptait[1] :

  • 37 ponts au-dessus de la Seine ;
  • 58 ponts utilisés par des voies parisiennes en dehors de ceux au-dessus de la Seine ;
  • 10 ponts utilisés par la RATP ;
  • 33 ponts utilisés par la SNCF ;
  • 148 ponts au-dessus du boulevard périphérique ;
  • 49 passerelles piétonnes.

Seine[modifier | modifier le code]

Paris comporte 37 ponts au-dessus de la Seine. Cinq sont accessibles uniquement aux piétons, deux sont des ponts ferroviaires et deux comportent un étage ferroviaire et un étage pour la circulation automobile. Quatre relient l'Île Saint-Louis à l'une des rives, huit l'Île de la Cité et un relie les deux îles entre elles. La liste suivante recense ces ponts, d'amont en aval du fleuve, donc du sud-est vers le nord-ouest de la ville.

Vue vers l'aval depuis la Tour Eiffel, montrant, de bas en haut, le pont de Bir-Hakeim, le pont Rouelle, le pont de Grenelle et le pont Mirabeau
  1. Pont amont (emprunté par le boulevard périphérique, situé à l'entrée du fleuve dans la ville)
  2. Pont National
  3. Pont de Tolbiac
  4. Passerelle Simone-de-Beauvoir (piétonne), inaugurée le 13 juillet 2006
  5. Pont de Bercy (comprenant un étage ferroviaire pour la ligne 6 du métro parisien et un étage pour la circulation automobile) ;
  6. Pont Charles-de-Gaulle (1996)
  7. Viaduc d'Austerlitz (pont ferroviaire emprunté par la ligne 5 du métro), directement suivi sur la rive droite par le viaduc du quai de la Rapée, ouvrage hélicoïdal
  8. Pont d'Austerlitz
  9. Pont de Sully (qui traverse la pointe est de l'Île Saint-Louis)
  10. Pont de la Tournelle (entre la rive gauche et l'Île Saint-Louis)
  11. Pont Marie (entre l'Île Saint-Louis et la rive droite)
  12. Pont Louis-Philippe (entre l'Île Saint-Louis, à son extrême nord-ouest, et la rive droite)
  13. Pont Saint-Louis (piéton - entre l'Île de la Cité et l'Île Saint-Louis)
  14. Pont de l'Archevêché (entre l'Île de la Cité, à son extrême sud-est, et la rive gauche)
  15. Pont au Double (piéton - entre l'Île de la Cité et la rive gauche, au niveau du Square René Viviani)
  16. Pont d'Arcole (entre l'Île de la Cité et la rive droite, au niveau de l’Hôtel de Ville)
  17. Petit-Pont (entre l'Île de la Cité et la rive gauche, prolongeant la rue de la Cité - entre la Préfecture de Police et le parvis de Notre Dame de Paris)
  18. Pont Notre-Dame (entre l'Île de la Cité, au niveau de la Place Louis Lépine, et la rive droite)
  19. Pont Saint-Michel (entre l'Île de la Cité et la rive gauche)
  20. Pont au Change (entre l'Île de la Cité, au niveau de la Conciergerie, et la rive droite, au niveau de la Fontaine du Châtelet)
  21. Pont Neuf (qui traverse la pointe ouest de l'Île de la Cité - le plus ancien des ponts de Paris, construit entre 1578 et 1607)
  22. Pont des Arts (piéton - entre le Louvre et l'Académie Française)
  23. Pont du Carrousel
  24. Pont Royal
  25. Passerelle Léopold-Sédar-Senghor (1999) (piétonne - ancienne Passerelle de Solférino, renommée en 2006)
  26. Pont de la Concorde
  27. Pont Alexandre-III (exposition universelle de 1900)
  28. Pont des Invalides
  29. Pont de l'Alma
  30. Passerelle Debilly (piétonne)
  31. Pont d'Iéna (reliant le Trocadéro et la Tour Eiffel)
  32. Pont de Bir-Hakeim (traversant l'Île aux Cygnes et comprenant un étage ferroviaire pour la ligne 6 du métro et un étage pour la circulation automobile)
  33. Pont Rouelle (viaduc ferroviaire de la ligne C du RER traversant l'Île aux Cygnes)
  34. Pont de Grenelle (traversant l'Île aux Cygnes)
  35. Pont Mirabeau
  36. Pont du Garigliano (ancien Viaduc d'Auteuil ou Viaduc du Point-du-Jour)
  37. Pont aval (emprunté par le boulevard périphérique, à la sortie du fleuve de la ville)

Jusqu'en 1878, existait également le pont Saint-Charles[2] (entre la rive gauche et l'Île de la Cité, démoli en 1878 en même temps que l'Hôtel-Dieu dont il faisait partie).

Trois ponts relient l'extrémité ouest du bois de Boulogne, sur la rive droite de la Seine, aux communes situées sur la rive gauche :

Canaux parisiens[modifier | modifier le code]

Le système des canaux parisiens comprend de nombreux ponts ; la plupart sont des passerelles piétonnes et parmi les ponts routiers, beaucoup peuvent être levés ou tournés afin de permettre le trafic fluvial (en interrompant temporairement le trafic automobile).

Pont de la rue de l'Ourcq.
Passerelle Alibert sur le Canal Saint-Martin.

Passerelles piétonnes[modifier | modifier le code]

Passerelle sur le Canal Saint-Martin.

Paris compte 49 passerelles piétonnes[1] :

Divers[modifier | modifier le code]

Ponts routiers[modifier | modifier le code]

Il existe également plusieurs autres ponts à Paris, mais pas au-dessus de cours d'eau : à la lisière des 5e et 13e arrondissements, le boulevard de Port-Royal enjambe les rues Broca et Pascal. Dans le 8e arrondissement, la rue du Rocher franchit la rue de Madrid. Dans le 9e arrondissement, la rue de Bellefond franchit la rue Pierre-Sémard. Dans le 13e arrondissement, les rues de Tolbiac et des Grands-Moulins franchissent la rue du Chevaleret. Dans le 19e arrondissement, la rue Arthur-Rozier franchit la rue de Crimée. Dans le 20e arrondissement, la rue Charles-Renouvier enjambe la rue des Pyrénées.

Dans le 10e arrondissement, les rues La Fayette et de l'Aqueduc passent au-dessus des voies de la gare de l'Est par le pont La Fayette et le pont de l'Aqueduc. Le boulevard périphérique de Paris franchit les voies de chemin de fer en sortie de la gare d'Austerlitz par le seul pont métallique à haubans de Paris, le pont Masséna.

Dans le 18e arrondissement, le pont Caulaincourt court par dessus le cimetière de Montmartre.

Ponts ferroviaires[modifier | modifier le code]

Le RER C possède un viaduc le long du quai André-Citroën et des ponts pour permettre à la branche vers le nord de Paris et Pontoise de franchir la Seine.

La ligne de chemin de fer de Petite Ceinture comporte également de nombreux ponts et viaducs. Quelques passerelles piétonnes l'enjambent, comme la passerelle de la rue de la Mare, dans le 20e arrondissement. Le viaduc du Point du Jour qui lui permettait de franchir la Seine à l'ouest de Paris a été démoli.

Viaducs et ponts du métro et du RER[modifier | modifier le code]

Les lignes 2 et 6 du métro parisien comportent de nombreux viaducs dans leurs parties aériennes, en particulier pour le franchissement des voies ferrées. La ligne 5 franchit la Seine en aérien sur le viaduc d'Austerlitz.

Passerelles[modifier | modifier le code]

On trouve également des passerelles dans le parc des Buttes-Chaumont et le jardin de Reuilly. Par ailleurs, la promenade plantée emprunte l'ancien viaduc Daumesnil. Dans le bois de Vincennes, les îles de Bercy et de Reuilly sont reliées entre elles et l'île de Reuilly l'est à son tour au reste du parc.

Ponts détruits[modifier | modifier le code]

Sur la Seine[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Ouvrages d'art », sur le site de la Ville de Paris.
  2. Hôtel-Dieu et pont Saint-Charles, 4e arrondissement. Photographie de Charles Marville (1816-1878). Paris, musée Carnavalet., sur « parisenimages.fr », consulté le 27 février 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]