Pont du Garigliano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Gare du Pont du Garigliano
Pont du Garigliano
Pont du Garigliano vu depuis l'amont
Pont du Garigliano vu depuis l'amont
Géographie
Pays France
Région Île-de-France
Département Paris
Localité Paris
Coordonnées géographiques 48° 50′ 22″ N 2° 16′ 06″ E / 48.839361, 2.268333 ()48° 50′ 22″ N 2° 16′ 06″ E / 48.839361, 2.268333 ()  
Fonction
Franchit la Seine
Caractéristiques techniques
Type Pont en arc
Longueur 209 m
Largeur 26 m
Hauteur 18 m
Matériau(x) Acier
Construction
Construction 1963-1966
Architecte(s) Davy
et Thenault
Entreprise(s) Entreprise Dodin

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Pont du Garigliano

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Pont du Garigliano

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pont du Garigliano

Le pont du Garigliano est un pont enjambant la Seine à Paris. Il tire son nom de la bataille du Garigliano, victoire remportée au Garigliano, un petit fleuve du centre de l’Italie près de Monte Cassino par le Corps expéditionnaire français du général Juin, en 1944.

Situation[modifier | modifier le code]

Le pont relie le boulevard du Général-Martial-Valin dans le quartier de Javel (15e arrondissement), au boulevard Exelmans dans le quartier d'Auteuil (16e arrondissement).

Il est très proche des locaux de France Télévisions et de l’hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP).

Il traverse la Seine, porté par seulement deux piles, proches des rives. Il enjambe des voies sur berge sur les deux rives avant de se raccorder à la terre ferme.

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1863 à 1962, se trouvait à cet emplacement le viaduc en maçonnerie dit viaduc d’Auteuil, également appelé viaduc du Point-du-Jour. Celui-ci comportait deux étages, le niveau haut pour les trains de la ligne de Petite Ceinture et le niveau bas pour la circulation des véhicules et des piétons.

Le pont, vu de la rive gauche

La circulation automobile augmentant sur les boulevards des Maréchaux, et les arches étant trop basses pour la navigation fluviale conduisirent à son remplacement à partir de 1963 par l’architecte Davy et l’ingénieur Thenault ; il fut inauguré le 1er septembre 1966.

Depuis fin 2006, l'œuvre Le Téléphone est installée au centre de son côté aval, implantée sur le bord extérieur de son trottoir et arrimée à son garde-fou. Il s'agit d'une cabine téléphonique sculptée en forme de fleur par l'architecte Frank Gehry, n'ayant pas d'autre fonction que de recevoir des appels de Sophie Calle, l'artiste qui l'a imaginée pour accompagner la mise en service du Tramway des Maréchaux, dont le terminus est tout proche.

Technique[modifier | modifier le code]

Pont métallique soudé à six poutres, comprenant trois travées de 58 m, 93 m et 58 m.

C'est le plus haut pont de Paris, à 18 mètres au-dessus du niveau de la Seine (ce qui en fait aussi un lieu de suicides, comme celui de Boris Fraenkel).

Piège à déchets du Pont du Garigliano[modifier | modifier le code]

Un barrage flottant se situe entre la voie Georges Pompidou et le pilier ouest. Il s'agit d'un piège à déchets flottants faisant partie d'un ensemble de 26 barrages répartis le long de la Seine et de ses affluents : 11 en amont de la capitale (dont 4 sur la Marne), 3 sous les ponts de Paris, et 12 en aval de la capitale.

L'ensemble des barrages a permis la collecte de 1819 tonnes en 2007, réduisant d'autant le déversement en mer de ces détritus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

En aval Situation sur la Seine En amont
Pont aval
Situation sur la Seine dans Paris
Pont Mirabeau