Aloe Blacc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aloe Blacc

Description de cette image, également commentée ci-après

Aloe Blacc en concert au festival du Bout du Monde le 6 août 2011.

Informations générales
Surnom Aloewishes, Nathan Yell, Nathaniel[1]
Nom de naissance Egbert Nathaniel Dawkins III
Naissance 7 janvier 1979 (35 ans)
Comté d'Orange (Californie), États-Unis
Activité principale Chanteur, rappeur, musicien, compositeur, producteur
Genre musical Soul, rap, R'n'B, jazz, salsa, dancehall, Underground
Années actives depuis 1995
Labels Stones Throw Records
Site officiel aloeblacc.com
Photo

Aloe Blacc est un chanteur soul, rappeur et musicien américain. Son premier album solo, intitulé Shine Through a été édité par Stones Throw Records en 2006, et son second album Good Things en 2010. Il a commencé sa carrière en 1995 dans le groupe Emanon, mais les médias s'intéressent à lui à partir de la chanson I Need a Dollar.

Biographie[modifier | modifier le code]

Egbert Nathaniel Dawkins III est né le 7 janvier 1979 en Californie (comté d'Orange dans la banlieue de Los Angeles). En 1995, il fonde avec DJ Exile le groupe de rap Emanon, dont il est le chanteur. Le groupe joue pendant plus de dix ans et marque de son empreinte la scène indépendante de la côte ouest américaine. Après de nombreuses productions, un premier EP Anon and On sorti chez Ill Boogie Records permet au groupe de s'exporter hors des frontières américaines. Un album The Waiting Room paru chez Shaman Works sort en 2004. Depuis, chacun des membres du groupe poursuit un développement de carrière en solo. Dj Exile produit de son côté propre album et des collaborations importantes (Mobb Deep, 50 Cent, Blu du groupe "Dream Sequence Crew). Un second album d'Emanon était prévu durant la saison 2012/2013.

Aloe Blacc est marié à la rappeuse Maya Jupiter (de son vrai nom Melissha Martinez).

Aloe Blacc sort son premier album, Shine Through, qui reçoit des critiques favorables, en 2006 chez Stones Throw. Il est alors épaulé par Madlib et Peanut Butter Wolf. Il fonde, le temps d'un album, le groupe Bee avec Cradle[2].

En 2010, il sort le single I Need a Dollar, un succès mondial, qui devient le générique de la série How to Make It in America. Son deuxième album, Good Things parait le 27 septembre 2010.

En 2012, il participe à l'album "Dusty Rainbow from the Dark" de Wax Tailor.

Fin août 2012, Aloe Blacc sort un premier extrait de son nouveau projet intitulé Roseaux. Le groupe présente une version très soul de Walking on the Moon du groupe The Police[3].

En 2013, il collabore avec Avicii pour deux titres: Wake Me Up et Black and Blue.

Dans la dynamique du succès de Wake Me Up! (No.1 dans 102 pays), il sort un EP contenant une version acoustique de cette chanson ainsi que trois autres pistes inédites : "Love Is The Answer", "Can You Do This", "Ticking Bomb" [4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Emanon[modifier | modifier le code]

Albums[5]
Maxis
  • PSI (12") 1998
  • Acid Nine EP (12") 1999
  • Atomic Zen/The A List (12") 1999
  • Sometimes/Detour (12") 2001
  • Anon & On 2002
  • Emmecees Like Me/Andyadon'tstop (12") 2002
  • Imagine/You Should Know (7")
  • Count Your Blessing/The Reason (12") 2004
  • I Remember/Exile For President (7") 2004
  • More Than You Know/6 Million Ways (7") 2006

En Solo[modifier | modifier le code]

Avec Cradle[modifier | modifier le code]

Avec Avicii[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Egbert Nathaniel Dawkins », sur discogs.com (consulté le 7 octobre 2012)
  2. « Bee (9) – Open Your Mind », sur discogs.com (consulté le 7 octobre 2012)
  3. « Aloe Blacc et le collectif Roseaux reprennent Police », sur quai-baco.com,‎ 31 août 2012 (consulté le 7 octobre 2012)
  4. « Aloe Blacc sort love is the answer », sur quai-globalgrind.com,‎ 25 septembre 2013 (consulté le 30 octobre 2013)
  5. « Emanon », sur discogs.com (consulté le 7 octobre 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]