Gameloft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gameloft

Description de l'image  Logo gameloft new.jpg.
Création 1999
Fondateurs Michel Guillemot (PDG)
Forme juridique SA
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Activité Industrie vidéoludique
Produits Jeux vidéo téléchargeables pour mobiles et plateformes digitales
Effectif 4 300 employés, dont plus de 3 570 développeurs
Site web www.gameloft.com
Fonds propres 136,3 millions d'euros (31/12/13)[1]
Chiffre d’affaires en augmentation 233,3 millions d'euros (2013)[1]
+12 %
Résultat net en diminution 7,5 millions d'euros (2013)[1]
-19 %

Gameloft est une entreprise de développement et d'édition de jeux vidéo téléchargeables, cotée à la bourse de Paris et membre de l'indice CAC Mid 60.

L'entreprise est fondée en 1999 par Michel Guillemot, cofondateur de la société Ubisoft et frère de son PDG, Yves Guillemot. Gameloft compte plus de 3500 développeurs, et possède six principaux studios de développement aux États-Unis, au Canada, en Roumanie, en France, en Chine et au Japon.

Activités[modifier | modifier le code]

Fondé en 1999, leader dans le domaine des jeux à télécharger sur mobiles, Gameloft conçoit des jeux pour les téléphones et les tablettes incluant les technologies Java, iOS, Brew ou Symbian.

Des accords de partenariat avec différents détenteurs de droits, tels Ubisoft, Universal Pictures, Endemol, Viacom, Sony Pictures Entertainment, Paris Hilton Ent., FIFPro, Lamborghini, FHM, L’Équipe, Lleyton Hewitt ou Patrick Vieira, permettent à Gameloft d’associer diverses marques internationales à ses jeux. En plus de ces marques, Gameloft possède ses propres franchises comme Block Breaker Deluxe, Asphalt: Urban GT ou New York Nights.

De par divers accords avec des opérateurs de télécoms, des fabricants de téléphones, des distributeurs spécialisés, ainsi que par le biais de sa boutique, l'entreprise distribue ses jeux dans 75 pays.

Gameloft a la réputation, à travers ses propres franchises, de plagier les productions de développeurs tiers, que ce soit sur la forme ou le fond, l'objectif étant la réalisation de jeux parlant aux consommateurs par leurs références, et ne nécessitant que peu de coûts en termes de recherche et développement [2].

Historique[modifier | modifier le code]

En avril 2000, Gameloft acquiert 80 % du capital de L'Odyssée Interactive[3], société alors éditrice du site Jeuxvideo.com. Michel Guillemot, devient le gérant de L’Odyssée Interactive ainsi que l'administrateur de Jeuxvideo.com[4].

En mai 2006, Gameloft cède l'entreprise, elle est rachetée par le groupe publicitaire Hi-media à hauteur de 88 % du capital pour un montant de 22,87 millions d'euros[5].

Durant le premier trimestre fiscal 2012, Gameloft connait une hausse de 59% des ventes de ses jeux sur smartphones et tablettes par rapport à la même période en 2011[6].

Studios[modifier | modifier le code]

Gameloft possède des studios en Argentine, Bulgarie, Canada (Montréal), Canada (Toronto), Chine, France, Allemagne, Hong Kong, Inde, Indonésie, Japon, Corée du Sud, Nouvelle-Zélande, Philippines, Roumanie, Singapour, Espagne, Mexique, Ukraine, États-Unis et Viêt Nam.

Gameloft Montréal comptait 420 employés fin 2011[7].

Gameloft Troyes comptait 6 employés fin 2011[7].

Jeux développés et/ou édités[modifier | modifier le code]

Par ordre alphabétique[modifier | modifier le code]

---Ø---

---A---

---B---

---C---

---D---

---E---

---F---

---G---

---H---

---I---

---J---

---K---

---L---

---M---

---N---

---O---

---P---

---Q---


---R---

---S---

---T---

---U---

---V---

---W---

---X---

---Y---


---Z---

Données financières et boursières[modifier | modifier le code]

Données boursières[modifier | modifier le code]

  • Actions cotées à la Bourse de Paris
  • Membre de l'indice CAC Mid 60
  • Code Valeur ISIN = FR0000079600
  • Valeur nominale = 1 euro
  • Actionnaires principaux (source Votre Argent[9]) :
    • Famille Guillemot 13,49 %
    • FMR 11,13 %
    • Cyrte Investments 5,22 %
    • T. Rowe Price Group 4,97 %
    • Crédit Agricole 4,42 %
    • Amiral Gestion 4,07 %
Données boursières au 1er janvier
Années 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Nombre d'actions cotées en millions 73,6 74,7 75,082 924 77,105 980 81,818 524
Capitalisation boursière en millions d'euros 421

Données financières[modifier | modifier le code]

Données financières en milliers d'euros
Années 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Chiffre d'affaires 96 071 110 332 121 972 140 958 164 357 208 315
Résultat opérationnel -267 352 7 712 14 568 14 532 14 850
Résultat net part du groupe -4 080 -1 809 5 972 13 566 18 225 9 280
Dettes financières 164 729 55 1 905 1 086 48

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]