Groupe Canal+

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Canal+ France ni avec les chaînes Canal+.

Groupe Canal+

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo du groupe Canal+

Création 11 décembre 2000
Siège social Drapeau de France Issy-les-Moulineaux (France)
Direction Bertrand Méheut
Activité Télévisions à péage et gratuite, Cinéma, Sports, Programmes familiaux, VOD
Produits Ventes d'abonnements, parrainages et ventes d'espaces publicitaires
Société mère Vivendi
Sociétés sœurs Universal Music Group, Maroc Telecom, SFR
Filiales Canal+ France, Canal Sat, i>Télé, D8, D17, Studiocanal, Canalplay, Canal+ Régie, Jimmy
Effectif 5 220
Site web www.canalplusgroup.com
Chiffre d’affaires 5 013 millions d'euros en 2012[1]

Le groupe Canal+, filiale de Vivendi, est le principal acteur de la télévision payante en France, en Pologne et en Afrique francophone. Il fut présent dans de nombreux autres pays en Europe dont l'Espagne où la marque est désormais exploitée par le groupe de médias Prisa.

Historique[modifier | modifier le code]

Le lundi , Vivendi, maison mère de Canal+ annonce qu'un accord est intervenu pour la fusion de Canalsat et TPS. Après fusion, CanalSat et TPS sont détenus par les sociétés Vivendi Universal à 85 %, TF1 à 9,9 %, et M6 à 5,1 %, réunies dans la société « Canal+ France ». Ainsi, Canal+ France contrôle la nouvelle entité Canalsat + TPS. L'entreprise Canal+ France est alors détenue à 80 %, par le groupe Canal+ et à 20 %, par le groupe Lagardère. Le ministère de l'économie, des finances et de l'industrie donne son aval à la fusion qui est définitivement approuvée en assemblée générale le . Le mercredi 21 mars 2007, le « nouveau Canalsat » naît et la disparition progressive de TPS est enclenchée. Le lundi 2 avril 2007, le bouquet « Le Nouveau Canalsat » est commercialisé en regroupant les offres TPS et Canalsat. Dès lors, la marque TPS n'est plus commercialisée, à compter du 21 mars 2007. La participation de TF1 dans TPS est totalement revendue au groupe Canal+ en janvier 2008. Le bouquet TPS cesse définitivement d'émettre, le . En revanche, une seule chaîne du groupe TPS est préservée : TPS Star, disponible également sur la TNT nationale payante. Cette chaîne cesse toutefois sa diffusion, le dans le bouquet Canalsat. TPS Star continue encore à émettre sur la TNT payante ainsi qu'à l'île de la Réunion uniquement, du 4 avril au 4 mai 2012. TPS Star cesse définitivement d'exister, le 31 décembre 2012. Toutefois, la fusion TPS-Canalsat est remise en question.

Activités en France[modifier | modifier le code]

Télévision payante : Canal+ France[modifier | modifier le code]

La principale filiale de Canal+ groupe est Canal+ France, société audiovisuelle spécialisée dans la télévision payante, l'édition, et la distribution de programmes télévisés, et la vente d'abonnements. Constituée lors de la fusion en mars 2007 de Canalsat et de TPS, Canal+ France est détenue par groupe Canal+ à 80 % et par le groupe Lagardère à 20 %[2]. La participation de Lagardère, héritage de Canalsat, bouquet lancé ensemble en 1992, est cédée à Vivendi en octobre 2013, pour plus d'un milliard d'euros[3].

Elle est propriétaire à hauteur de 49 % de la société d’édition de Canal+ (SECP), anciennement Canal+ SA, qui comprend l'opérateur de la chaîne de télévision française à péage Canal+ et de ses déclinaisons numériques, à savoir Canal+ Cinéma, Canal+ Sport, Canal+ Family, Canal+ Décalé, disponibles sur la TNT, le câble, le satellite et l'ADSL TV.

Canal+ France détient également 100 % du capital de Canal+ Overseas (incluant Cyfra+), de Canal+ Distribution (incluant Canalplay), et de MultiThématiques (Ciné+, Planète+, Teletoon+, Piwi+, Maison+, Cuisine+, Jimmy, Comédie+, Infosport+, Sport+, Seasons).

En France, pour l'ensemble de ses offres payantes, le groupe Canal+ compterait 10,2 millions d'abonnés au total[4], selon des données publiées par le groupe en .

Chaînes gratuites[modifier | modifier le code]

Le groupe Canal+, spécialiste dans la télévision à péage, exploite la chaîne d'information I>Télé dont elle assure le budget annuel depuis sa création en 1999. Toutefois à partir de 2005, le groupe Canal+ a souhaité abandonner le modèle payant pour I-Télé afin de la diffuser en clair ou en accès gratuit sur les différents réseaux de télédiffusion (TNT, satellite, IP TV...). Dès lors, la stratégie du groupe a consisté à développer les ressources publicitaires de son unique chaîne gratuite. Avec l'apparition et le succès rapide d'audience de sa concurrente BFM TV, le groupe a choisi de renforcer sa politique marketing, jusqu'à employer certaines pratiques controversées. Ainsi, le groupe a été condamné en appel, le pour concurrence déloyale, contre la chaîne BFM TV[5]. Selon les tribunaux, en forçant les récepteurs Canalsat à s'allumer sur la chaîne i>Télé, le groupe Canal+ a pénalisé sa concurrente BFM TV, en particulier en influençant la mesure d'audience; les deux chaînes d'information dépendant des ressources publicitaires.

En septembre 2012, le groupe Canal+ prend le contrôle des chaînes de télévision Direct 8 et Direct Star auprès du groupe Bolloré, qui en échange, accède à une participation de 4,41 % du capital de Vivendi.

Chaînes du groupe en France
Bouquet payant Canal+ Bouquet payant Canalsat Services complémentaires Participations TNT Gratuite Anciennes chaînes
Canal+ Bouquet Ciné+ Campus Bac Bouquet OCS Canal+ en clair Canal+ Hi-Tech
Canal+ Cinéma Jimmy La Chaîne du Père Noël Pink TV D8 Canal+ 3D
Canal+ Sport Comédie+ Canalplay I>Télé Planète Juniors
Canal+ Séries Cuisine+ CanalSat à la demande D17 TPS Star
Canal+ Family Maison+ Canal+ à la demande CinéCinéma Info
Canal+ Décalé Planète+ Pass Séries CinéCinéma Succès
Planète+ Thalassa myCANAL CinéCinéma Auteur
Planète+ CI Foot+ Ciné+ Star
Planète+ A&E Rugby+
Sport+
Infosport+
Piwi+
Seasons
Télétoon+
Golf+
Canalsat retransmet des chaînes des groupes NBCUniversal, Viacom, Lagardère, RTL, TF1, Time Warner, Disney-ABC, France Télévisions, News Corporation, AB...

Studiocanal[modifier | modifier le code]

Filiale à 100 % du groupe Canal+, Studiocanal est un acteur important en Europe pour le financement, l'acquisition et la distribution de films.

S'appuyant sur un catalogue comptant plus de 5 000 titres, Studiocanal se positionne sur différents métiers du secteur cinématographique : coproduction, acquisition et distribution de film en salles, vidéo/VOD, TV et ventes internationales. Studiocanal est devenue une major européenne en opérant directement sur différents territoires comme la France, le Royaume Uni (rachat d'Optimum Releasing en 2006) ou l'Allemagne (rachat de Kinowelt en 2008). Depuis le rachat en 2010 de Hoyts Distribution, Studiocanal intervient désormais aussi en Australie et en Nouvelle Zélande.

Anciennes activités[modifier | modifier le code]

Canal+ Active[modifier | modifier le code]

Anciennement filiale de Canal+ groupe après la période Canal Numedia, cette société fait partie intégrante du groupe. Canal+ Active est l'éditeur des sites Web français de Canal+ (Canalplus.fr, Canalplusgroup.fr, Canalsat.fr...), de vidéo à la demande (VOD) Canalplay, des services de pay-per-view Cine+, Foot+ et Rugby+ (ex Kiosque) ainsi que du service de télévision de rattrapage, pour les chaines Canal+ et certaines chaînes du bouquet Canalsat. Ce service est accessible uniquement et sans supplément d'abonnement aux souscripteurs, via Internet et les terminaux de réception (décodeurs).

Canal+ Events[modifier | modifier le code]

Anciennement baptisé Occade Sport, Canal+ Events, racheté en 2008, est spécialisé dans l'organisation d'événements sportifs et la régie de droits marketing sportifs. Il organise par exemple l'Open Sud de France de Tennis de Montpellier, les Winter X Games Europe en collaboration avec ESPN et s'occupe du marketing du club de l'ASVEL. Il est cédé en 2013[6].

Mises en cause et controverses[modifier | modifier le code]

En , BFM TV et NRJ 12 se plaignent de la numérotation imposée par Canalsat pour son offre de chaînes, qui ne correspond pas à celle de la Télévision numérique terrestre française. Ceci a pour conséquences pour les deux plaignantes d'être reléguées dans le fond de classement[7] quand les antennes du groupe Canal+ sont privilégiées en début de liste[8] et le Conseil supérieur de l'audiovisuel ordonne à Canalsat d'appliquer la numérotation TNT pour ces deux chaînes[9] mais Canalsat refuse de s'y plier[10].

Activités dans le reste du monde[modifier | modifier le code]

Le groupe Canal+ est présent en Pologne, au Vietnam et dans une grande partie de l'Afrique francophone. Il n'est plus présent au Benelux, en Italie, en Espagne et en Scandinavie.

Présence du groupe dans le monde
Pays Marque(s)
Drapeau de la Belgique Belgique (Drapeau de l’Union européenne Europe) Canal+
Drapeau du Bénin Bénin Canal+ / Canalsat
Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso Canal+ / Canalsat
Drapeau du Burundi Burundi Canal+ / Canalsat
Drapeau du Cameroun Cameroun Canal+ / Canalsat
Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire Canal+ / Canalsat
Drapeau du Danemark Danemark (Drapeau de l’Union européenne Europe) Canal+
Drapeau de l'Espagne Espagne (Drapeau de l’Union européenne Europe) Digital+
Drapeau de la Finlande Finlande (Drapeau de l’Union européenne Europe) Canal+
Drapeau de la France France métropolitaine (Drapeau de l’Union européenne Europe) et DOM Canal+ / Canalsat
Gabon Gabon Canal+ / Canalsat
Gambie Gambie Canal+ / Canalsat
Drapeau du Ghana Ghana Canal+ / Canalsat
Drapeau de la Guinée Guinée Canal+ / Canalsat
Drapeau de la Guinée-Bissau Guinée-Bissau Canal+ / Canalsat
Guinée équatoriale Guinée équatoriale Canal+ / Canalsat
Drapeau de l'Italie Italie (Drapeau de l’Union européenne Europe) Tele+ / D+
Madagascar Madagascar Canal+ / Canalsat
Mali Mali Canal+ / Canalsat
Mauritanie Mauritanie Canal+ / Canalsat
Niger Niger Canal+ / Canalsat
Nigeria Nigeria Canal+ / Canalsat
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Drapeau de l’Union européenne Europe) Canal+
Drapeau de la Pologne Pologne (Drapeau de l’Union européenne Europe) Nc+
Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine Canal+ / Canalsat
Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo Canal+ / Canalsat
République du Congo République du Congo Canal+ / Canalsat
Rwanda Rwanda Canal+ / Canalsat
Drapeau de la Norvège Norvège (Drapeau de l’Union européenne Europe) Canal+
Sénégal Sénégal Canal+ / Canalsat
Sierra Leone Sierra Leone Canal+ / Canalsat
Drapeau de la Suède Suède (Drapeau de l’Union européenne Europe) Canal+
Drapeau du Tchad Tchad Canal+ / Canalsat
Togo Togo Canal+ / Canalsat
Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam K+
Les activités en rouge ont été cédées à des groupes nationaux.
Source : canalplusgroupe.com

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]