Emmanuelle Seigner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seigner.

Emmanuelle Seigner

Description de cette image, également commentée ci-après

Emmanuelle Seigner au festival de Cannes 2013

Naissance (47 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Actrice, chanteuse

Emmanuelle Seigner, née le à Paris, est une comédienne et chanteuse française.

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Sœur aînée de Mathilde Seigner – comédienne comme elle – et de la chanteuse Marie-Amélie Seigner, elle est aussi la petite-fille du comédien Louis Seigner (1903-1991) et la nièce de Françoise Seigner (1928-2008), tous deux doyens et sociétaires de la Comédie-Française. Son père est photographe, sa mère journaliste. Scolarisée chez les sœurs, elle devient mannequin à l'âge de 14 ans et abandonne ensuite cette profession pour le cinéma.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle a été révélée au public par le film Détective, de Jean-Luc Godard, puis par le thriller parisien de Roman Polanski, Frantic.

Elle dévoile une autre facette de son jeu avec Lunes de fiel, histoire d'un écrivain américain vivant à Paris tombant follement amoureux d'une jeune parisienne. Elle est par la suite longtemps absente du grand écran mais revient dans La Neuvième Porte. Ensuite, Emmanuelle Seigner se fait plus discrète, avec Place Vendôme et Backstage.

En 2007, elle revient sur le devant de la scène grâce à un album rock'n'roll, aux teintes sixties, écrit et composé par le groupe Ultraorange avec lequel elle entame une tournée à travers l'Europe. Deux succès cinématographiques ont couronné cette incursion musicale : La Môme d'Olivier Dahan où elle campe une prostituée très parisienne et haute-en-couleur puis Le Scaphandre et le Papillon où elle joue l'ex-femme de Jean-Dominique Bauby, ancien rédacteur en chef du magazine ELLE, atteint du « Syndrome d'enfermement ». Elle est une ambassadrice de la marque polonaise Dr Irena Eris.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Emmanuelle Seigner et son époux Roman Polanski à la 36e cérémonie des César en 2011

Elle épouse Roman Polanski le dans le 8e arrondissement de Paris. Ils ont deux enfants, Morgane (née en 1993) et Elvis (né en 1998).

Engagement[modifier | modifier le code]

Engagement politique[modifier | modifier le code]

En 2012, Emmanuelle Seigner soutient la candidature de Nicolas Sarkozy à sa réélection au poste de président de la République[1]. Elle est ainsi présente au meeting du candidat à Villepinte, en mars de la même année[2],[1].

Engagement associatif[modifier | modifier le code]

Emmanuelle Seigner est marraine de l’Association européenne contre les leucodystrophies[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Court-métrage[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Emmanuelle Seigner en concert à Londres en 2010

Albums solo[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Backstage, B.O. du film éponyme. Emmanuelle Seigner alias Lauren Waks chante toutes les chansons de l'album.
  • 2010 : Dingue.
  • 2014 : Distant Lover

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :