Grundig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grundig AG était un fabricant d'électronique domestique de loisir d'Allemagne de l'Ouest. Max Grundig a fondé la compagnie à Nuremberg en 1945, peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il est connu pour le format V2000.

Il a été racheté par le groupe turc Beko en 2008.

Historique[modifier | modifier le code]

Les dates principales dans la vie de la société[1]

1946 : Max Grundig crée une radio sans tube électronique : Le Heinzelmann, poste de radio avec un seul circuit, pour ondes courtes, moyennes et longues, est produit en grande quantité en 1947.

1947 :Suite au succès du « Heinzelmann », construction d'un nouveau site de production. Une usine est établie sur un site qui abritait autrefois une station thermale à Kurgartenstraße.

1953 : Le poste de télévision de Grundig Television Receiver 210, est produit pour 998 marks. Les caractéristiques du poste : une table de télévision avec un écran de 14 pouces.

1957 : Grundig rachète la majorité des actions du fabricant de machines à écrire Triumph à Nuremberg et Adler à Francfort. La plus grande usine du monde de magnétophones est créée à Bayreuth.

1967 : Grundig lance toute une gamme de téléviseurs couleurs sur le marché : T 800 Color, T 1000 Color et T 1200 Color. Le T 1000, par exemple, est construit avec 18 tubes, 23 transistors et 38 diodes. En outre, il change de manière automatique du mode de couleur pour les programmes noir et blanc.

1984 : Le groupe néerlandais Philips exprime son intérêt à Grundig. Max Grundig cède la gestion commerciale de la compagnie.

1989 : Le 08/12/1989 le fondateur de la compagnie, Dr. Max Grundig, meurt à l'âge de 81 ans.

1997 : Philips se retire de la gestion de Grundig.

2008 : le turc Koç Holding devient le plein propriétaire de Grundig Multimedia B.V., la maison-mère de Grundig Intermedia GmbH à Nuremberg. Auparavant, les parts étaient équitablement partagées entre le britannique Alba Radio Ltd. et la filiale de Koç, Beko Electronis A.S. En faisant cela, le groupe Koç, qui figure parmi les 200 plus grandes sociétés au monde, a démontré que Grundig Intermedia GmbH peut poursuivre sa progression après sa consolidation fructueuse. La société reste basée à Nuremberg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. source : site Internet GRUNDIG

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site des Anciens de Grundig France