Liste des pay-per-views de la WWE

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
WrestleMania est l'un des premiers et plus important pay-per-view au monde. En 2013, 80 676 spectateurs ont assisté à WrestleMania 29 au MetLife Stadium (photo) devenant ainsi le PPV de catch le plus rentable de toute l'histoire.

Cet article répertorie les pay-per-views promus par la World Wrestling Entertainment. La WWE organise un événement chaque mois, d'environ trois heures de show chacun et jusqu'à quatre heures quand il s'agit de WrestleMania. Les événements en pay-per-view assurent une grande partie des revenus de la WWE[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Mois Pay-per-view Début
Janvier Royal Rumble 1988
Février Elimination Chamber 2010
Avril WrestleMania 1985
Mai Extreme Rules 2009
Juin Payback 2013
Juin Money in the Bank 2010
Juillet Battleground 2013
Août SummerSlam 1988
Septembre Night of Champions 2008
Octobre Hell in a Cell 2009
Novembre Survivor Series 1987
Décembre TLC 2009

Le premier vrai pay-per-view de la WWF était The Wrestling Classic en novembre 1985, un tournoi organisé au Rosemont Horizon près de Chicago, mais le malentendu réside dans le fait que le premier WrestleMania en mars de cette même année, était disponible en pay-per-view dans certaines zones. Les deux premiers WrestleMania étaient indéniablement de gros succès financiers, et après WrestleMania III qui devenait l'évènement le plus connu de l'histoire du catch, la WWF décidait d'étendre son offre de pay-per-view.

Les premiers Survivor Series étaient ainsi organisés le 29 novembre 1987, placés directement contre le Starrcade de la National Wrestling Alliance, considéré traditionnellement pour être le plus gros évènement de l'année de cette fédération. La WWF informait les compagnies gérantes du câble que s'ils choisissaient de diffuser Starrcade, ils ne seront plus permis de diffuser de futures évènements de la WWF. La majeure partie des compagnies diffusait ainsi les Survivor Series (seulement trois choisissaient de rester loyaux envers leur contrat avec la NWA), ce qui faisait de Starrcade un désastre financier et qui d'une certaine manière a mis fin à la Jim Crockett Promotion.

Le premier Royal Rumble a été montré en janvier 1988 sur la chaine câblée USA Network. L'évènement est devenu un pay-per-view l'année suivante.

Le premier SummerSlam était lui organisé au Madison Square Garden en août 1988. Ces quatre évènements - le Royal Rumble en janvier, WrestleMania en mars ou avril, SummerSlam en août, et les Survivor Series en novembre - étaient les seules offres en pay-per-view (sans oublier le King of the Ring) de la WWF jusqu'en 1995, après que le rival, la World Championship Wrestling a étendu le nombre de ses shows en pay-per-view. À l'origine, la WWF utilisait l'appellation In Your House, mais commençait en 1996 à utiliser d'autres noms en complément du nom In Your House (comme par exemple Bad Blood et No Way Out), pour éviter la confusion. En février 1999, le nom In Your House était désormais inexistant.

Les deux fédérations concurrentes diffusaient ainsi en 1996 un pay-per-view mensuel. Jusqu'à récemment, la World Wrestling Entertainment avait un pay-per-view par mois, dans une période qui durait de la fin des années 1990 jusqu'en 2003 avec donc un total de douze dans l'année. La WWE produit actuellement 13 Pay-per-views en une année.

La WWE a aussi organisé deux pay-per-views annuels qui étaient exclusifs au Royaume-Uni, et ce jusqu'en 2003, mais après l'avènement du brand extension ils étaient annulés en faveur de tournées, avec un enregistrement TV inclus ; la WWE a donc maintenant le Royal Rumble Tour en février, le Road to WrestleMania Tour avant puis le WrestleMania Revenge Tour après WrestleMania en avril, le Summerslam Tour en août/septembre et le Survivor Series Tour à la fin de l'année, au Royaume-Uni et dans le reste de l'Europe. Dans chaque tournée il y a un enregistrement TV de RAW, SmackDown! et de la ECW, jusqu'ici seulement au Royaume-Uni et en Italie.

Les pay-per-views de la WWF ont été disponibles en France sur Canal+ de 1991 à 1996 puis en 2000 et 2001. Aujourd'hui, ceux de la WWE sont proposés en pay-per-view sur A La Carte / Canalplay (anciennement Kiosque) via le bouquet Canalsat depuis 2008, et sur Canal+ Sport depuis 2010. Le retour des PPV's en France était marqué par la diffusion de WrestleMania XXIV en PPV sur A La Carte / Canalplay (anciennement Kiosque) le 18 avril 2008. Il apparait, après confirmation des chaines concernées (RTL9 et AB1), que le show Wrestlemania sera désormais proposé en accès gratuit sur le câble français à partir du mois d'Avril 2013, et non plus sur Canal+, qui en a cédé les droits de diffusion.

Brand extension (2003-2007)[modifier | modifier le code]

En juin 2003, suite à la division de la WWE en deux shows distincts nommés RAW et Smackdown ("Brand Extension") et répartissant les catcheurs en deux écuries, la WWE annonçait que désormais, leurs pay-per-views seraient des évènements exclusifs à une division (RAW, SmackDown, et plus tard, la ECW). Les seules exceptions étaient le Royal Rumble, WrestleMania, SummerSlam et les Survivor Series qui restaient des shows comprenant toutes les divisions, alors que WrestleMania était l'occasion où deux catcheurs de différente division s'affrontait (sans tenir compte du Royal Rumble match au PPV du même nom). Ceci permettait à la WWE d'ajouter finalement plus de pay-per-view à leur offre, comme par exemple Cyber Sunday et The Great American Bash (lui-même une renaissance de l'ancien show de la NWA et WCW). En 2005, les restrictions devenaient limitées et les matchs interdivision devenaient de plus en plus fréquents. En mars 2007, il était annoncé que l'idée des pay-per-views à exclusifs à une division était annulée et que maintenant il y aurait des matchs des trois divisions. Les évènements qui ont été exclusifs à une divisions étaient :

Raw
SmackDown
ECW

Anciens pay-per-views[modifier | modifier le code]

Pay-per-views internationaux[modifier | modifier le code]

Particularités des PPV[modifier | modifier le code]

Pay-per-view Particularités
Royal Rumble Son match principal est le Royal Rumble match , une bataille royale de 30 lutteurs entrant chacun leur tour après un laps de temps défini dont le vainqueur se verra offrir un match pour le titre mondial de son choix a Wrestlemania.
WWE Elimination Chamber Les Elimination Chamber Matchs qui offrent soit une place à Wrestlemania ou le titre mondial.
WrestleMania Le PPV le plus attendu de l'année et surtout le plus grand. Il est le plus vieux PPV de la WWE. Il offre aux superstars et aux divas la chance d'apparaître sur la plus grande scène du monde.
WWE Extreme Rules Tous les matchs (ou presque) comportent une stipulation extrême.
Payback Payback et Battleground n'ont aucune particularité définie par la WWE.
Battleground
WWE Money in the Bank Les Main Event sont un ou plusieurs Money in the Bank Ladder matchs.
SummerSlam 2ème plus gros PPV de l'année, il est l'équivalent de WrestleMania en été.
Night of Champions Tous les titres sont en jeu.
WWE Hell in a Cell Le maint event est un Hell in a Cell match.
Survivor Series 2e plus vieux PPV de l'histoire. Traditionnellement, on y trouve un ou plusieurs match(s) par équipes type 4 vs 4 ou 5 vs 5 à élimination.
WWE TLC: Tables, Ladders & Chairs Pay Per View specialisé en Tables match, Ladder match, Chairs match et Tables, Ladders and Chairs match.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]