Décembre 2003

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Décembre 2003
Nombre de jours 31
Premier jour Lundi 1er décembre 2003
1er jour de la semaine 49
Dernier jour Mercredi 31 décembre 2003
3e jour de la semaine 1

Calendrier
décembre 2003
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
49 1er 2 3 4 5 6 7
50 8 9 10 11 12 13 14
51 15 16 17 18 19 20 21
52 22 23 24 25 26 27 28 
1 29 30 31        
2003Années 2000XXIe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Novembre 2003 Janvier 2004 Suivant
Décembre précédent et suivant
Précédent Décembre 2002 Décembre 2004 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Lundi 1er décembre 2003[modifier | modifier le code]

Mardi [modifier | modifier le code]

Mercredi [modifier | modifier le code]

Jeudi [modifier | modifier le code]

  • Irak : en réponse, à l'accord conclu le 26 novembre dernier, entre la France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne, en vue de la création d'un QG européen de « planification et de conduite d'opérations militaires, indépendamment de l'Alliance atlantique, le Secrétaire d'État américain, Colin Powell déclare que les États-Unis « ne peuvent pas accepter des structures européennes indépendantes qui feraient doublon avec des capacités existantes de l'OTAN ».

Vendredi [modifier | modifier le code]

  • France : le ministre de la Justice, Dominique Perben, reculant devant le tollé médiatique, annonce le retrait de l'amendement Garraud dont le but était de créer le délit d'interruption involontaire de grossesse, en particulier dans les cas d'accidents de la circulation ayant entraîné la mort d'une femme enceinte.
  • Caucase du Nord : attentat-suicide, dans un train de banlieue, près de Iessentouki : 42 morts et 150 blessés.
  • Irak : le président George W. Bush nomme l'ancien Secrétaire d'État (1989-1992, James Baker, envoyé spécial pour la dette irakienne.
  • Tunisie : du 5 au 6 décembre, à Tunis, sommet Europe-Maghreb, en présence des dirigeants des 5 pays du Maghreb (Tunisie, Maroc, Algérie...) et de 5 pays européens (France, Italie, Espagne, Portugal et Malte).

Samedi [modifier | modifier le code]

Deces de Paul Louis Halley,groupe carrefour dans le crash de son jet a woodstook, en angleterre

Dimanche [modifier | modifier le code]

Lundi [modifier | modifier le code]

Mardi [modifier | modifier le code]

  • Russie : attentat tchétchène devant l'hôtel National, à Moscou : 6 morts.
  • Irak : le gouvernement américain refuse aux pays, n'ayant pas participé à la coalition, le droit de participer aux appels d'offres lancés dans le cadre de la reconstruction du pays.
    • Le gouvernement japonais décide l'envoi, pour un an, de troupes « 'non combattantes ».

Mercredi [modifier | modifier le code]

Jeudi [modifier | modifier le code]

Vendredi [modifier | modifier le code]

Samedi [modifier | modifier le code]

Dimanche [modifier | modifier le code]

  • Suisse : le nouveau conseiller fédéral (ministre), Christoph Blocher, de l'UDC (Droite nationale), est nommé au ministère fédéral de la Justice et de la Police.
  • La nouvelle de la capture de l'ancien chef d'État irakien Saddam Hussein est annoncée selon un plan médiatique préparé : confirmée par le gouverneur américain en Irak Paul Bremer, le premier ministre britannique Tony Blair, plusieurs membres du Conseil du gouvernement irakien et le groupe kurde ayant aidé l'armée américaine dans cette intervention.
    • L'annonce de cette capture a provoqué des scènes de joies dans Bagdad (où des coups de feu ont été entendus) et dans tout le monde arabe grâce aux différentes chaînes de télévision ayant relayé cette information.
    • Quelques heures plus tard, cette nouvelle a également été confirmée lors d'une conférence de presse par le général Sanchez, montrant par la même occasion des images de la cave où Saddam Hussein était dissimulé et endormi lorsqu'il a été arrêté, et montrant une partie de l'examen médical subi par Saddam Hussein après cette arrestation.
    • Plus de 600 soldats américains et miliciens kurdes ont participé à l'opération. L'ex-leader irakien était en possession d'un pistolet automatique, de 2 fusils Kalachnikov et de 750 000 dollars américains au moment de son arrestation.

Lundi [modifier | modifier le code]

Mardi [modifier | modifier le code]

Mercredi [modifier | modifier le code]

Jeudi [modifier | modifier le code]

  • France : le projet de loi pour l'interdiction des signes religieux à l'école est fortement critiqué par la secrétaire d'état à intérieur Britannique Fiona Mactaggart et par John Hanford du département d'état américain. Cette critique est ressentie en France comme une profonde incompréhension entre la vision française de la laïcité et les principes de libertés religieuses à l'anglo-saxonne.
  • Israël-Palestine : le premier ministre israélien, Ariel Sharon, présente son « Plan de séparation » unilatéral dans ses grandes lignes : déménagement des colonies juives isolées, annexion de secteurs occupés de la Cisjordanie, accélération de la construction du mur isolant Israël de la Cisjordanie.
  • Sciences de l'Univers : la NASA publie les premières photos du premier télescope spatial infrarouge Spitzer, un projet de 670 millions de dollars.

Vendredi [modifier | modifier le code]


Samedi [modifier | modifier le code]

Dimanche [modifier | modifier le code]

Lundi [modifier | modifier le code]

Mardi [modifier | modifier le code]

Mercredi [modifier | modifier le code]

  • France : six vols Paris-Los Angeles sont annulés dans la crainte d'un attentat terroriste sur Las Vegas. Il s'agissait en fait d'erreurs d'identification de passagers par le FBI, d'après le « Wall Street Journal ».
  • Espagne : des terroristes de l'ETA qui voulaient placer deux valises d'explosifs dans le train Irun-Madrid sont arrêtés en flagrant délit.
  • Italie : le groupe italien Parmalat Finanziaria, frappé par un scandale financier, dépose son bilan.
  • États-Unis : premier cas officiel d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB).

Jeudi [modifier | modifier le code]

  • Bénin, catastrophe aérienne : un Boeing 727 s'écrase au décollage de l'aéroport de Cotonou, le bilan fait état de 130 morts, 21 survivants et 10 disparus.
  • Pakistan : après l'attentat du 16 décembre, le président de la république pakistanaise, Pervez Moucharraf échappe à un nouvel attentat qui fait 14 morts.
  • La sonde Mars Express, de l'Agence spatiale européenne se met en orbite autour de la planète Mars pendant que le module Beagle 2 se pose. Mais le module n'a pas répondu après son atterrissage.

Vendredi [modifier | modifier le code]

  • Iran : tremblement de terre à Bam, dans le sud du pays. Le dernier bilan officiel fait état de plus de 40 000 morts. La ville a été détruite à 90 %. La communauté internationale est mobilisée et c'est la première fois depuis 1979 que le pays accepte l'aide des États-Unis.

Samedi [modifier | modifier le code]

Dimanche [modifier | modifier le code]

Lundi [modifier | modifier le code]

  • Portugal : dans l'Affaire de la Casa Pia, le procureur général de la République, José Souto Moura, a accusé formellement dix hautes personnalités d'avoir commis des « violences sexuelles sur enfants et d'exercer la prostitution de mineurs ».
  • Burundi : le nonce apostolique, Mgr Michael Courtney, de nationalité irlandaise, est assassiné par balles.

Mardi [modifier | modifier le code]

  • Un nouveau cas de SRAS a été officiellement confirmé dans la région de Guangzhou en Chine.

Mercredi [modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 2003.

Voir aussi[modifier | modifier le code]