San Antonio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir San Antonio (homonymie).
San Antonio
Image illustrative de l'article San Antonio
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Texas Texas
Comté Bexar
Maire Ivy Taylor
Démographie
Population 1 382 951 hab. (2012)
Densité 1 296 hab./km2
Population Aire urbaine 2 234 023 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées Échec à la sérialisation des données  
Altitude 198 m
Superficie 106 730 ha = 1 067,3 km2
· dont terre 1 055,6 km2 (98,9 %)
· dont eau 11,7 km2 (1,1 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Fondation 1718
Surnom « Alamo City », « Countdown City », « River City », « Military City, USA », « Saytown »
Localisation
Carte du comté de Bexar
Carte du comté de Bexar

Géolocalisation sur la carte : Texas

Voir sur la carte administrative du Texas
City locator 14.svg
San Antonio

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
San Antonio

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
San Antonio
Liens
Site web http://www.sanantonio.gov

La ville de San Antonio ([ˌsænænˈtoʊnioʊ] en anglais) est le siège du comté de Bexar, dans le sud de l'État du Texas, aux États-Unis. Lors du recensement fédéral de 2010, sa population était de 1 327 407 habitants, ce qui en fait la septième ville du pays et la seconde du Texas. Son aire urbaine, quant à elle, regroupait 2 142 508 personnes en 2010 (la 25e des États-Unis)[1]. San Antonio est une importante ville militaire ainsi qu'un centre de la haute technologie et du tourisme (dont la principale attraction est l'Alamo, où Davy Crockett et ses compagnons trouvèrent la mort en 1836 en résistant à l'armée mexicaine). D'importants équipements de l'Armée et de l'Armée de l'air américaines sont à proximité (la base militaire de Fort Sam-Houston et les bases aériennes Lackland et Randolph). San Antonio est surnommée « Petite Venise du Texas » à cause des canaux qui traversent son centre-ville. Elle est visitée par 20 millions de personnes chaque année.

Le nom de la ville est celui de Saint Antoine de Padoue car l'expédition espagnole découvrit la région, en 1691, le jour de la fête de ce saint. San Antonio abrite le premier musée d'art moderne du Texas, le Marion Koogler McNay Art Museum. La ville est traversée par la rivière San Antonio.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des Amérindiens vivaient originellement le long de la rivière San Antonio et appelaient les environs Yanaguana : « eaux rafraîchissantes ».

En 1691 un groupes d'explorateurs et de missionnaires espagnols arrivèrent dans la région le jour de Saint Antoine, et nommèrent ainsi le fleuve. La ville fut quant à elle fondée en 1718 par le Père Antonio Olivares en tant que Mission San Antonio de Valero. Grâce aux efforts de colons des îles Canaries celle-ci devint vite une colonie à part entière.

Le siège de Fort Alamo eut lieu près de la ville en 1836. Aujourd'hui c'est un musée situé au cœur du centre-ville et entouré de nombreux hôtels et attractions touristiques. Farah Clothing Company ouvrit plusieurs usines à San Antonio, ainsi qu'à El Paso.

Environnement, énergie, développement durable[modifier | modifier le code]

Dans un État très marqué par le pétrole, mais qui constate aussi l'appauvrissement de cette ressource, cette ville est la première aux États-Unis à avoir proactivement décidé[2], avec son fournisseur d'énergie d'entrer dans la troisième révolution industrielle, telle que la propose Jeremy Rifkin. Le plan municipal inclut une programmation de bâtiments positifs en énergie, de systèmes de production et stockage d'hydrogène et l'utilisation de véhicules électriques ou à pile à hydrogène utilisables comme réservoir d'énergie connectables au réseau électrique[3]. Un objectif est de diminuer les besoins de l'agglomération de 771 mégawatts (par l'efficience énergétique et les économies d'énergie) avant 2020[4].

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de San Antonio est située au sud-ouest de la ville de Austin. Selon le Bureau de recensement, la ville a une superficie totale de 1 067,3 km2, dont 11,7 km2 sont constitués de plans d'eau. Elle s'élève à 198 mètres par rapport au niveau de la mer.

Climat[modifier | modifier le code]

San Antonio bénéficie d'un climat subtropical humide typique des États du sud. L'hiver est doux et l'été est extrêmement chaud et humide, les températures de 40 °C à l’ombre ou plus ne sont pas rares. La température descend assez rarement en dessous de 0 °C (on enregistre des températures inférieures à 0 °C en moyenne 22 jours par an) et les chutes de neige sont rares.

Relevé météorologique de San Antonio, altitude : 242 m (période 1961-1990)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 3,3 5,2 9,8 14,7 18,7 22,6 23,9 23,6 20,7 14,9 9,3 4,9 14,3
Température moyenne (°C) 9,6 11,9 16,5 20,7 24,2 27,9 29,4 29,4 26,3 21,2 15,8 11,2 20,3
Température maximale moyenne (°C) 16 18,7 23,1 26,8 29,6 33,2 35 35,2 31,8 27,6 22,2 17,5 26,4
Précipitations (mm) 43,4 46 38,6 63,5 107,2 96,8 54,9 64,5 86,6 80,5 66,5 38,4 786,9
Nombre de jours avec précipitations 5,4 4,7 4,6 5,2 6,6 5,1 3,4 4,3 6 5,4 4,9 4,8
Source : Le climat à San Antonio (en °C et mm, moyennes mensuelles)climate zone.com
San Antonio, le quartier touristique

Monuments[modifier | modifier le code]

Langue et culture[modifier | modifier le code]

Façade d'un bâtiment représentant la Vierge de Guadalupe.

Selon le dernier recensement fédéral (2010), plus de la moitié de la population (63,2 %) est hispanique, surtout de souche mexicaine. Selon une étude récente (2009), 53,3 % de la population parle anglais à la maison et 44 % parle espagnol[5]. L'anglais est en grande partie la langue du quotidien et de l'enseignement (l'instruction dans les 18 universités de la région, dont un campus de l'université du Texas, est en anglais). La culture Tex-Mex y prend tout son sens.

Sports[modifier | modifier le code]

Club Ligue Enceinte Fondation Championnats
San Antonio Spurs NBA (basketball) AT&T Center 1967 5
Silver Stars de San Antonio WNBA (basketball féminin) AT&T Center 1997 0
Rampage de San Antonio LAH (hockey) AT&T Center 2002 0
  • L'équipe des Spurs a remporté le Championnat de la NBA en 1999, 2003, 2005, 2007 et 2014.

Transport[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres[modifier | modifier le code]

À San Antonio sont nés :

À San Antonio sont décédés :

Personnage lié à San Antonio :

  • Frédéric Dard, auteur français de romans, raconte qu'il a choisi le pseudonyme San-Antonio sur une carte du monde, en faisant jouer le hasard. Son doigt a pointé sur la ville de San Antonio, mais il a mal recopié ce nom, insérant un tiret qui n'existait pas.

Personnes ayant vécu à San Antonio :

Jumelages[6][modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

San Antonio

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources et références[modifier | modifier le code]