Kevin Steen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kevin Steen

alt=Description de l'image ROH_World_Champion_Kevin_Steen.jpg.
Données générales
Nom complet Kevin Steen
Nom de ring Kevin Owens
Kevin Steen
Super Dragon II
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né(e) le 7 mai 1984 (30 ans),
Marieville, Québec[1]
Taille 5 10 (1,78 m)[1]
Poids 219 lb (100 kg)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) Ring of Honor
Entraîné(e) par Jacques Rougeau
Pierre Carl Ouellet
Carrière pro. 2000aujourd'hui

Kevin Steen (né le 7 mai 1984 à Marieville, au Québec) est un lutteur professionnel (catcheur) canadien. Il est principalement connu pour son travail à la Ring of Honor et travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment dans la division NXT sous le nom de Kevin Owens.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (2000-2004)[modifier | modifier le code]

Il débute le catch à l'âge de 14 ans en s'entraînant avec des professionnels comme le catcheur canadien Serge Jodoin et Jacques Rougeau (une ancienne superstar de la WWF et de la WCW). Il effectue ses premiers combats en faisant équipe avec ce dernier sur le circuit indépendant canadien jusqu'en 2004[2].

Combat Zone Wrestling (2004-2008)[modifier | modifier le code]

Kevin Steen fait ses débuts à la Combat Zone Wrestling le 11 septembre 2004 au show High Stakes. Il perd dans un fatal four way où participe El Generico, Excess, et SeXXXy Eddy, le dernier remportant le match. Il continue de catcher avec la CZW et fait équipe avec El Generico contre Super Dragon et Excalibur pour le reste de l'année 2004[3].

Ring of Honor (2005-2010)[modifier | modifier le code]

Kevin Steen pendant sa rivalité avec El Generico.

Le 17 février 2007, Steen retourne à Ring of Honor, pour faire équipe avec El Generico face aux Briscoe Brothers.

Lors du show de la ROH du 1er novembre 2010, il gagne avec Steve Corino contre Colt Cabana et El Generico dans un steel cage match. Lors de Survival of the Fittest, il bat Kyle O'Riley. Lors de la finale du tournoi, il perd contre Eddie Edwards, dans un match qui comportait aussi Claudio Castagnoli, Adam Cole, Rhett Titus et Kenny King. Il s'est fait éliminer par Claudio Castagnoli. Lors du show du 13 novembre, il perd avec Colt Cabana contre The King of Wrestling pour les ROH World Tag Team Championship.A Final Battle 2010, un match l'oppose a El Generico avec la stipulation suivante : si El Generico perd il retire son masque, si Steen perd il quitte la ROH, El Generico l'emporte. Il quitte la ROH car El Generico devait lui trouver un adversaire. El Generico a choisi Steve Corino, Kevin Steen ne voulait pas le combattre et quitta la ROH.

Pro Wrestling Guerrilla (2010-2014)[modifier | modifier le code]

A Loving Tribute to Poison 2010, il bat Akira Tozawa. Lors de All Star Weekend Night 1, il perd contre Willie Mack. Dans la même soirée, lui et Akira Tozawa battent Ricochet et El Generico. Lors de All Star Weekend Night 2, lui et Akira Tozawa battent RockNES Monster. Lors de Eight, il bat PAC. Le même soir, lui et CIMA battent The Young Bucks. Le même soir, il bat Claudio Castagnoli et remporte le Pro Wrestling Guerilla World Championship. Lors de Battle of Los Angeles, il bat Finlay puis Eddie Edwards et perd contre El Generico. Lors de The Preil Of Rock N'Roll Decadence, il bat Davey Richards et conserve son titre. Lors de Steen Wolf, il perd El Generico dans un Ladder Match et perd son titre. Il le regagne dans son match revanche. Lors de Death To All But Metal, il bat Brian Cage et conserve son titre. Lors de Threemendous II, il bat Willie Mack et conserve son titre. Lors de Failure to Communicate, il bat Michael Elgin et Ricochet et conserve son titre.Le 1er décembre, Steen perd le PWG World Championship contre Adam Cole dans un Guerrilla Warfare match.Après qu' El Generico est accepté un accord avec la WWE , Generico et Steen sont réuni une fois de plus le 12 janvier 2013,dans le Dynamite duumvirat Tag Team Title Tournament 2013. Après avoir battu les Briscoe Brothers et Future Shock (Adam Cole et Kyle O'Reilly), ils perdent en finale du tournoi contre The Young Bucks.Le 31 août, Steen fait un Hell Turn et forme un nouveau groupe appelé "The Mount Rushmore of Wrestling" avec le PWG World Champion Adam Cole & les PWG World Tag Team Champions The Young Bucks.

Retour à la Ring of Honor (2011-2014)[modifier | modifier le code]

S.C.U.M (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Kevin Steen et Eddie Edwards lors de Showdown in the Sun (2012).

Lors de Final Battle, il bat Steve Corino dans un Grudge Match,ou tout jouait contre "Mr.Wresling".Cela lui permet ainsi de revenir à la ROH. Lors de 10th Anniversary, il bat Jimmy Jacobs dans un No DQ Grudge Match. Lors de Unity, Jimmy Jacobs et lui perdent contre BJ Whitmer et El Generico dans un No Disqualification Match. Lors de Border Wars, il bat Davey Richards avec son packgage piledriver(pourtant proscrit par Jim Cornette) et remporte le ROH World Championship. Lors de Best In The World, il bat Davey Richards dans un Anything Goes Match et conserve son titre. Lors de Boiling Point, il bat Eddie Kingston dans un No Disqualification Match et conserve son titre. Lors de Death Before Dishonor, il bat Rhyno dans un No Disqualification Match et conserve son titre. Lors de Glory By Honor, il bat Michael Elgin et conserve son titre. Lors de Final Battle, il bat El Genereco dans un Ladder War Match et conserve son titre. Lors de 11th Anniversary, il bat Jay Lethal et conserve son titre. Lors de Supercard of Honor VII il perd son titre contre Jay Briscoe.

Rivalité avec S.C.U.M et départ (2013-2014)[modifier | modifier le code]

La nuit suivante S.C.U.M se retourne contre lui est Steve Corino annonce qu il ne serait plus jamais vu a la ROH. Cependant, Steen est retourné à la ROH. Le 4 mai, il fait un face turn en remplaçant Jay Lethal dans un match par équipe, où lui et Michael Elgin perdent contre Cliff Compton et Jimmy Jacobs. Lors de Best in the World 2013 il perd contre Matt Hardy. Le lendemain, Steen remplace Jay Briscoe et Mark Briscoe suite au blessures de ces derniers dans un Steel Cage Warfare et avec la team ROH ils battent S.C.U.M, malgré les interventions de Corino et Hardy, quand il rive les épaules de Jimmy Jacobs pour gagner le match et dissoudre son ancien groupe. Le 3 août, Steen entre dans un tournoi pour le vacant ROH World Championship, en battant Brian Kendrick dans son match de premier tour. Le 17 août, Steen s'est qualifié pour les demi-finales du tournoi avec une victoire sur Roderick Strong. Le 20 septembre à Death Before Dishonor XI, Steen a été éliminé du tournoi par Michael Elgin. Après le tournoi, Steen a commencé à rivaliser avec Michael Bennett. Les deux se sont affrontés le 26 octobre à Glory By Honor XII, où Bennett gagne, suite à une distraction de sa petite amie Maria Kanellis. Le 14 décembre à Final Battle 2013, Steen bat Bennett dans un match de la civière, où le perdant serait contraint de cesser d'utiliser le piledriver. Le 8 février, il bat Jay Lethal, Michael Elgin et Tommaso Ciampa et devient challenger au titre mondial[4]. Lors de 12th Anniversary Show il bat Cliff Compton dans un Unsanctionned Philadelphia Street Fight match[5]. Le lendemain, il bat Homicide par disqualification suite à une intervention de son partenaire Eddie Kingston. Cliff Compton arrive sur le ring et envoie des coups de chaises à tout le mode présent sur le ring puis repart en disant "De Rien!" à Steen, laissé KO sur le ring[6]. Le 8 mars, il bat Cedric Alexander[7]. Le 4 avril, lors de Supercard of Honor VIII, il perd face à Michael Elgin et ne devient pas challenger pour le IWGP Heavyweight Championship[8]. Le lendemain, il fait équipe avec les Briscoe Brothers et perdent face à Adam Cole, Matt Hardy et Mike Bennett[9]. Après avoir perdu à Shinsuke Nakamura à War of the Worlds le 17 mai, Steen a annoncé qu'il quittait la ROH. Cependant, Silas Young l'interrompt. Le 22 juin, à Best in the World (2014), il bat Silas Young[10]. Le 18 juillet, il perd dans un No Disqualification match face à Silas Young, qui prend sa revanche[11]. Il effectue son dernier match à la ROH face à son ancien mentor Steve Corino et remporte le match[12].

World Wrestling Entrainement (2014-...)[modifier | modifier le code]

NXT Wrestling (2014-...)[modifier | modifier le code]

Le 12 août 2014, la WWE annonce le recrutement de Kevin Steen dans son centre de développement : NXT Wrestling[13]. Il y travaillera sous le nom de Kevin Owens[14].

Il fait ses débuts à NXT Takeover : Evolution en battant CJ Parker. A la fin du show, il arrive accompagné de beaucoup d'autres superstars pour féliciter la victoire de Sami Zayn. Il revient ensuite seul le féliciter, mais l'attaque violemment et effectue ainsi un heel turn dès ses débuts.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Équipes & Clans
    • El Generico et Kevin Steen (2004-2009)
    • New SBS (2005)
    • Muscle Outlawz (2006-2008)
    • Appetite For Destruction (avec Super Dragon) (2006-2012)
    • The Nightmare Violence Connection (avec Akira Tozawa) 2011-2012)
    • S.C.U.M (2012-2013)
  • Surnoms
    • "Mr. Wrestling"
    • "The Wrestling's Worst Nightmare"-(le pire cauchemar du catch)
  • Thèmes musicaux
Musiques d'entrées Compositeurs Période Fédération(s)
Tear Away Drowning Pool ? CZW/PWG/ROH
Word Up! Korn ? IWA-MS
Now You're a Man DVDA ? PWG
Better Guns N' Roses ? C*4/IWS
Unsettling Differences Blue Smock Nancy ? ROH
Fight CFO$ 2014-... NXT

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • All American Wrestling
    • 1 fois AAW Heavyweight Championship
  • Capital City Championship Combat
    • 1 fois C4 Champion
    • 1 fois C4 Tag Team Champion avec Mike Bailey
  • Elite Wrestling Revolution
    • 2 fois EWR Heavyweight Champion
    • Elite 8 Tournament (2005)
  • International Wrestling Syndicate
    • 3 fois IWS Heavyweight Champion
    • 1 fois IWS Canadian Champion
  • North Shore Pro Wrestling
    • 1 fois NSPW Champion
  • Squared Circle Wrestling
    • 1 fois 2CW Heavyweight Champion
    • 1 fois 2CW Tag Team Championship avec Jason Axe

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Profil de Kevin Steen », sur Online World of Wrestling (consulté le 13 décembre 2014).
  2. (en) YVES LEROUX, « Steen believes in goals, not dreams », sur http://slam.canoe.ca/,‎ 2014 (consulté le 12 août 2014)
  3. (en) kevinsteenwrestles.com, « CZW », sur http://www.kevinsteenwrestles.com/,‎ 2014 (consulté le 12 août 2014)
  4. (en) « 2/8 ROH In San Antonio results: Jay Briscoe vs. Adam Cole for the "Real" ROH Title, Mark Briscoe vs. Mike Bennett, ROH Tag Champions Bobby Fish and Kyle O'Reilly vs. Adrenaline Rush in a Proving Ground match », ProWrestling.net (consulté le 10 février 2014)
  5. (en) « SHOW RESULTS - 2/21 ROH Anniversary show in Philadelphia, Pa.: Cole vs. Hero for ROH Title, A.J. Styles, two other title matches, Hardy misses the show, more », PWTorch (consulté le 22 février 2014)
  6. « Résultats des enregistrements TV de ROH Wrestling on SBG (22/02/2014) », CatchAuQuotidien (consulté le 23 février 2014)
  7. « Résultats de ROH « Raising The Bar – Night 2″ (08/03/2014) », CatchAuQuotidien (consulté le 9 mars 2014)
  8. « ROH 04/04/14 Supercard of Honor VIII Results », PWPonderings (consulté le 5 avril 2014)
  9. « ROH TV Tapings Results – Westwego, LA 4/5/2014 », dailywrestlingnews (consulté le 6 avril 2014)
  10. (en) « CALDWELL'S ROH "BEST IN THE WORLD" PPV RESULTS 6/22: Ongoing "virtual-time" coverage of live cable PPV debut », PWTorch (consulté le 22 juin 2014)
  11. (en) « ROH 07/18/14 Summer Heat Tour Results (Live Report) », PWPonderings (consulté le 19 juillet 2014)
  12. (en) « Spoilers: Ring of Honor Summer Heat Tour (TV Taping) – 7/19/14 », DailyWrestlingNews (consulté le 20 juillet 2014).
  13. « Kevin Steen débarque à la WWE ! », sur Catch Au Quotidien,‎ 12/08/2014 (consulté le 12/08/2014)
  14. Kevin Steen devient Kevin Owens

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [1] Entrevue avec Kevin Steen sur fnlutte.com
    • PS 50 :2007/40, 2008/37.