USA Network

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image illustrative de l'article USA Network

Création (sous le nom de Madison Square Garden Network)
(sous le nom de USA Network)
Propriétaire NBCUniversal (Comcast Corporation)
Slogan Characters Welcome
Format d'image 480i, 1080i
Langue Anglais
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Statut chaîne spécialisée
Ancien nom Madison Square Garden Network (1971–1979)
Siège social New York, New York
Site Web usanetwork.com
Diffusion
Diffusion Satellite, câble et IPTV

USA Network est une chaîne de télévision spécialisée américaine appartenant à NBCUniversal. Elle est une chaîne généraliste qui propose des séries télévisées en première diffusion ou en rediffusion, des films et des retransmissions sportives. Elle a longtemps été considérée comme une chaîne mineure du câble, mais depuis quelques années, elle a su se distinguer en diffusant en première exclusivité des séries télévisées à succès telles que Monk, Dead Zone, Suits, Les 4400 ou encore Psych.

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

USA Network est originellement lancée le sous le nom de Madison Square Garden Network (à ne pas confondre avec la chaîne télévisée régionale de New York homonyme). La chaîne devient l'une des premières chaines nationales par cable à la fin des années 1970. Au début, la chaîne diffuse du sport similaire à ESPN, et débute quotidiennement sa diffusion à partir de 17 h heure locale en semaine, et à midi les weekends.

Premier logo de USA Network, de 1979 à 1996.

Le , la chaîne change de nom pour USA Network suite à un nouveau partenariat avec UA-Columbia Cablevision (en) et MCA Inc. (en)/Universal City Studios. La chaîne USA débuts ses diffusions avec des talk-shows et un programme de série d'animation intitulé Calliope. Les programmes sportifs sont diffusés à 17 h heure locale la semaine, et en boucle le weekend. En 1981, USA débute sa programmation à h avec des talk-shows et des programmes pour enfants jusqu'au midi, du sport à partir de midi, et plus durant les weekends, et jusqu'à 15 h, des talk-shows de 15 h à 18 h le weekend, et de nouveau du sport après 18 h.

Fin 1982, USA et débute une programmation 24h/24, avec un mélange de talk shows, de programmes pour enfants, et des films à petit budget de h à 18 h heure locale. La chaîne diffuse un mélange de cartoons des studios Hanna-Barbera des années 1960 et 1970, chaque soirée en fin de semaine de 18 h et 19 h dans un programme nommé USA Cartoon Express, et de programmes sportifs dès 19 h, rediffusés pendant la nuit. En fin de semaine, des films drama et talk-shows sont diffusés pendant la matinée, et du sport pendant l'après-midi et la soirée. Des films à petit budget et des courts-métrages sont diffusés pendant la nuit.

Des programmes d'actualité, dirigés par USA Updates, sont diffusés de 1989 à 2000. De 1984 à 1986, USA achève la diffusion de ses programmes sportifs[1] et se focalise sur des programmes sportifs, cartoons et séries drama diffusés nulle part ailleurs. En septembre 1985, la chaîne rediffuse des jeux télévisés des années 1970 dont Jackpot, et en diffuse une nouvelle en septembre 1986 : Love Me, Love Me Not. D'autres émissions sont ajoutées par la suite comme The Joker's Wild (en), Tic-Tac-Dough (en), Press Your Luck (en), High Rollers (en), et Hollywood Squares (en) avec John Davidson, ainsi que Wipeout, Face the Music, Name That Tune (en) et Bumper Stumpers (en).

Années 1990 et 2000[modifier | modifier le code]

Les rediffusions de jeux télévisés continuent jusque dans le années 1990 avec $25,000 and $100,000 Pyramids, The Joker's Wild (en), Tic-Tac-Dough (en), Scrabble, Sale of the Century, Talk About et Caesars Challenge. Deux autres jeux télévisés sont ajoutés : Free 4 All (en) et Quicksilver. En octobre 1995, les jeux télévisés sont en fin de diffusion ; à la place, un programme nommé USA Live, avec le retour de Love Connection et The People's Court (en) est diffusé.

En 2000, USA Networks rachète la compagnie canadienne North American Television, Inc. (un partenariat entre Canadian Broadcasting Corporation et Power Corporation of Canada (en)), et la direction des chaînes télévisées Trio et Newsworld International. En 2001, USA Networks revend toutes ses chaînes de télévision (hors chaînes de télé-achat) et sociétés de production de cinéma (USA Network, Sci Fi Channel, Trio, USA Films - qui est rebaptisé Focus Features - et Studios USA) à Vivendi Universal. USA et les autres chaînes de télévision sont intégrées au Universal Television Group. En 2003, NBC se rapproche des activités cinéma et télévision - et donc de Universal Television Group - de Vivendi Universal. En 2004, NBC Universal reprend USA Network et les autres chaînes du groupe, à l'exception de Newsworld International qui est repris par un groupe d'investissement dirigé par Al Gore et Joel Hyatt.

Années 2010[modifier | modifier le code]

En 2010, USA Network, qui diffusait ses séries originales les vendredis et samedis soirs pendant de nombreuses années, décale ses diffusions dans la nuit.

Canada[modifier | modifier le code]

La chaîne est devenue a été ajoutée à la liste des chaînes admissibles au Canada en novembre 1987 mais était conditionnelle, comme les autres superstations, à l'abonnement à un service de télévision payante telle que First Choice (The Movie Network) ou SuperChannel (Movie Central)[2]. Par contre, en décembre 1990, la chaîne a été retirée de la liste puisqu'elle faisait l'acquisition d'une sélection de films similaire à First Choice[3].

En 2007, une demande a été déposée mais le CRTC a refusé la demande pour cause de chevauchement d'émissions[4]. Par contre, certaines séries originales de USA Network se retrouvent sur les différentes chaînes canadiennes, soit le même jour ou à quelques mois de différence.

Séries diffusées[modifier | modifier le code]

En cours de diffusion[modifier | modifier le code]

Séries à venir[modifier | modifier le code]

Pilotes commandés[modifier | modifier le code]

Quelques pilotes dans cette liste pourraient recevoir une commande de série.

  • The Arrangement[10] (drame)
  • Horizon[11] (drame)
  • Love is Dead[6] (comédie)
  • Divide & Conquer[12] (comédie)
  • Untitled Sean Jablonski Project (drame)
  • Complications[13] (drame)
  • Novice[13] (drame)
  • Rush[13] (drame)

Anciennes séries originales[modifier | modifier le code]

Anciennes séries d'animation[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Assael et Mooneyham, Shaun et Mike, Sex, Lies, and Headlocks: The Real Story of Vince McMahon and World ... (lire en ligne), p. 36
  2. Avis Public CRTC 87-261, consulté le 30 novembre 1987
  3. Avis Public CRTC 90-115, consulté le 28 décembre 1990
  4. Avis public de radiodiffusion CRTC 2007-104, consulté le 20 septembre 2007
  5. (en) « USA Sets Premiere Dates for Suits, Sirens, Psych and More », consulté le 9 décembre 2013
  6. a et b (en) « USA Network Greenlights Its First-Ever Original Half Hour Comedies », consulté le 16 mai 2013
  7. (en) « USA Network to Premiere Playing House on Tuesday, April 29 (10-11 p.m. ET/PT) », consulté le 28 février 2014
  8. (en) « USA Orders 6 Episodes of Drama Dig Created by Tim Kring & Gideon Raff », consulté le 13 novembre 2013
  9. (en) « USA Network Picks-Up Half Hour Original Comedy Series Benched », consulté le 24 janvier 2014
  10. (en) « Elmore Leonard Drama From Numbers Creators & Hypnotic Gets Pilot Order At USA », consulté le 14 septembre 2012
  11. (en) « USA Network Greenlights Cast Contingent Pilot for "Horizon" from Universal Cable Productions and Valhalla Entertainment », consulté le 6 décembre 2012
  12. (en) « USA Network Greenlights Original Half Hour Comedy Pilot Divide & Conquer », consulté le 22 mai 2013
  13. a, b et c (en) « USA Greenlights Three New Drama Pilots as the Network Expands on Its Powerful Slate of Original Series », consulté le 9 octobre 2013
  14. (en) « USA Network Could Be Coming To Canada », sur Channel Canada,‎ 2 février 2007 (consulté le 26 juin 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]