Juillet 2003

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juillet 2003
Nombre de jours 31
Premier jour Mardi 1er juillet 2003
2e jour de la semaine 27
Dernier jour Jeudi 31 juillet 2003
4e jour de la semaine 31

Calendrier
juillet 2003
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27   1er 2 3 4 5 6
28 7 8 9 10 11 12 13
29 14 15 16 17 18 19 20
30 21 22 23 24 25 26 27 
31 28 29 30 31      
2003Années 2000XXIe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Juin 2003 Août 2003 Suivant
Juillet précédent et suivant
Précédent Juillet 2002 Juillet 2004 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques


Mardi 1er juillet[modifier | modifier le code]

Mercredi 2 juillet[modifier | modifier le code]

  • France : la Cour d'appel de Paris ordonne la remise en liberté de Maryam Radjavi contre une caution de 80 000 €.
  • Union européenne :
    • Un vif incident éclate au Parlement européen à Strasbourg, lorsque le premier ministre d'Italie, Silvio Berlusconi, en réponse à une attaque, qualifie le vice-président du groupe social-démocrate, l'allemand Martin Schulz de « kapo de camp nazi ».
    • Le Parlement européen vote deux lois qui vont permettre de lever le moratoire sur les OGM.
      • La première loi rend obligatoire l'étiquetage de tout aliment destiné à l'usage humain ou animal contenant des OGM au-delà de 0,9 % (pas d'étiquetage des animaux ayant consommé des céréales OGM).
      • La deuxième loi impose l'étiquetage à tout produit alimentaire contenant des OGM non autorisés dans l'Union, au-delà de 0,5 % pendant 3 ans. Après 3 ans, ces produits seront interdits.
  • En Algérie, les deux chefs historiques du FIS, Abbassi Madani et Ali Benhadj, sont libérés.

Jeudi 3 juillet[modifier | modifier le code]

  • Russie : dans l’affaire Ioukos, Platon Lebedev, actionnaire de l’entreprise et président de son bras financier, Menatep, est arrêté et inculpé de diverses infractions financières dans le cadre de la privatisation du groupe d’engrais Apatit en 1994 et d’implication dans l’assassinat, en 1998, d’un maire qui se battait pour forcer Ioukos à payer ses arriérés d’impôts.

Vendredi 4 juillet[modifier | modifier le code]

Samedi 5 juillet[modifier | modifier le code]

  • En France :
  • Double attentat-suicide contre un concert de rock dans la banlieue de Moscou, perpétré par deux femmes tchétchènes : 13 spectateurs tués.

Dimanche 6 juillet[modifier | modifier le code]

Lundi 7 juillet[modifier | modifier le code]

Mardi 8 juillet[modifier | modifier le code]

Mercredi 9 juillet[modifier | modifier le code]

  • Au Brésil, sur le fleuve Amazone, une opération menée en secret par les services du ministère des Affaires étrangères dans le but de délivrer Íngrid Betancourt se solde par un échec. Elle est l'otage des FARC depuis février 2002.
  • Au Laos, les journalistes Vincent Reynaud et Thierry Falise, ainsi que leur interprète américain d'origine laotienne Naw Karl Mua, sont libérés. Ils avaient été condamnés le 30 juin à 15 ans de prison.

Jeudi 10 juillet[modifier | modifier le code]

  • En France, l'Assemblée nationale vote le projet de loi de Nicolas Sarkozy sur l'immigration. Le volet réformant la double peine est voté à l'unanimité : il réduit les possibilités d'expulsion des délinquants étrangers nés ou entrés en France avant l'âge de treize ans.

Vendredi 11 juillet[modifier | modifier le code]

  • En France, dans l'Affaire du préfet Érignac, le verdict du procès condamne :
    • à la réclusion criminelle à perpétuité, Alain Ferrandi et Pierre Alessandri,
    • à 30 ans de prison, Jean Castela et Vincent Andrinzzi,
    • et à des peines de 15 à 25 an de prison, quatre autres condamnés.
  • En visite en Ouganda, le président George W. Bush ne nie plus que de fausses informations aient pu être utilisées pour « mieux vendre » la guerre, mais en rejette la responsabilité sur le directeur de la CIA, George Tenet, à qui il renouvelle sa confiance.

Samedi 12 juillet[modifier | modifier le code]

Dimanche 13 juillet[modifier | modifier le code]

  • En Irak, le nouveau Conseil de gouvernement intérimaire de 25 membres se réunit pour la première fois à Bagdad. Ses décisions seront suspendues au droit de veto de l'administrateur américain Paul Bremer.
    • Un tribunal chargé de juger les « crimes de guerre » du régime déchu est créé, dès le 15.

Lundi 14 juillet[modifier | modifier le code]

Mort de Company Segundo à Havane ( Cuba )

Décès de Paulette Codazzi, fauchée sur son trottoir par un chauffard alcoolisé... A Maxey-Sur-Vaise (Meuse)

Mardi 15 juillet[modifier | modifier le code]

  • Décès à La Havane du guitariste/chanteur Compay Segundo à l'âge de 95 ans.
  • Visite à Washington, du ministre allemand des Affaires étrangères Joschka Fischer qui déclare : « Les liens transatlantiques sont cruciaux, ils sont la pierre d'achoppement de la paix et de la stabilité du XXIe siècle ».

Mercredi 16 juillet[modifier | modifier le code]

Jeudi 17 juillet[modifier | modifier le code]

  • En Angleterre, David Kelly, un ancien inspecteur de l'ONU, est retrouvé mort près de son domicile, à Harrowdon Hill (Oxfordshire).
    • Selon la police il s'agirait d'un suicide.
    • C'était un spécialiste des armes bactériologiques du ministère britannique de la Défense, et il était le principal informateur de Andrew Gilligan, journaliste de la BBC, au sujet de son enquête, sur la falsification d'un rapport de septembre 2002, concernant les armes de destruction massive irakiennes par le Gouvernements Blair.
    • Une enquête est confiée à Lord Hutton.
  • Visite à Washington, du premier ministre britannique Tony Blair. Reçu au Congrès américain, il en appelle aux « valeurs universelles » et déclare sous les applaudissements : « Il n'y a pas de plus dangereuse théorie en politique internationale que le besoin d'équilibrer la puissance américaine ».

Vendredi 18 juillet[modifier | modifier le code]

Samedi 19 juillet[modifier | modifier le code]

Dimanche 20 juillet[modifier | modifier le code]

  • En France, deux bombes explosent à Nice vers 2 h 30 du matin à quelques minutes d'intervalle à la perception principale. Des gens descendus dans la rue à la suite de la première explosion sont blessés par la seconde.
    • Ces deux attentats causent 16 blessés et sont revendiqués par l'ex-FLNC.
  • Formule 1 : Grand Prix de Grande-Bretagne.

Lundi 21 juillet[modifier | modifier le code]

Mardi 22 juillet[modifier | modifier le code]

  • En Irak, les deux fils de Saddam Hussein, Oudaï et Qoussaï, ainsi qu'un de ses petits-fils (âgé de 14 ans), sont tués à Mossoul, lors d'un raid de la 101e division aéroportée américaine contre la maison où ils s'étaient réfugiés.
    • Cette opération a pu se dérouler grâce aux informations obtenues par le programme de récompense, qui permettra au dénonciateur de toucher un pactole de 30 millions de dollars.
    • Depuis Hong Kong, le premier ministre britannique Tony Blair s'exclame : « C'est un grand jour… ».

Mercredi 23 juillet[modifier | modifier le code]

  • Du 23 au 25 juillet, visite officielle du président Jacques Chirac en Nouvelle-Calédonie.
  • Décès du patron-fondateur des « Bateaux Mouches » parisiens, Jean Bruel, à l'âge de 86 ans.

Jeudi 24 juillet[modifier | modifier le code]

  • En France, l'Assemblée nationale vote définitivement le plan du ministre François Fillon sur les retraites.
  • Aux États-Unis, le Congrès américain publie le rapport de la commission spéciale d'enquête sur les attentats du 11 septembre 2001. Le rapport est expurgé de 28 pages dans lesquelles sont mis en cause certains hauts ressortissants saoudiens.

Vendredi 25 juillet[modifier | modifier le code]

Samedi 26 juillet[modifier | modifier le code]

Dimanche 27 juillet[modifier | modifier le code]

Lundi 28 juillet[modifier | modifier le code]

Mardi 29 juillet[modifier | modifier le code]

  • En France, 45 stèles du cimetière de guerre de Saint-Aubert ont été brisées et/ou renversées.
  • Visite à Washington, du premier ministre israélien Ariel Sharon, reçu par le président George W. Bush.
  • À l'usine de Puebla près de Mexico, la dernière coccinelle de Volkswagen, sort des chaînes de production. C'est la fin d'une voiture devenue mythique, conçue en 1934 par l'ingénieur Ferdinand Porsche.

Mercredi 30 juillet[modifier | modifier le code]

  • En France :
    • Le ministre de l'agriculture, Hervé Gaymard, confirme une aide de l'état de 37 millions d'euros aux éleveurs. La sécheresse de cet été occasionne un manque de fourrage dans le sud de la France.
    • Trois membres de l'ETA sont arrêtés à Cahors.
  • Décès de l'ancien chef des rebelles du Sierra Leone, Foday Sankoh. Il était inculpé de crime contre l'humanité par un tribunal de l'ONU.
  • Le président George W. Bush s'oppose à étendre les droits du mariage aux homosexuels américains.

Jeudi 31 juillet[modifier | modifier le code]

  • Le Conseil de sécurité des Nations unies adopte à l'unanimité une résolution appelant le Maroc et les rebelles indépendantistes du Polisario à travailler ensemble en faveur de l'approbation du plan de paix pour le Sahara occidental.
  • Les deux filles du président irakien déchu Raghad et Rana sont arrivées à Amman, avec leurs neuf enfants en provenance de Damas où elles avaient trouvé refuge depuis fin avril. Elles ont été accueillies officiellement par les autorités et par la princesse Aïcha Al-Hussein, sœur du roi, avec l'accord de Washington et sont logées au palais des hôtes.

Décès[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 2003.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :