Centre Rogers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rogers.
Centre Rogers
Logo
RogersCentre Toronto Sept1-05.jpg
Généralités
Noms précédents SkyDome (1989-2005)
Surnom(s) SkyDome
Adresse One Blue Jays Way
Toronto, ON M5V 1J3
Coordonnées 43° 38′ 29″ N 79° 23′ 21″ O / 43.64139, -79.38917 ()43° 38′ 29″ Nord 79° 23′ 21″ Ouest / 43.64139, -79.38917 ()  
Construction et ouverture
Début construction
Ouverture
Architecte Rod Robbie, Michael Allen
Coût de construction 570 millions $ CA
Utilisation
Clubs résidents Blue Jays de Toronto (depuis 1989)
Argonauts de Toronto (depuis 1989)
Raptors de Toronto (1995 à 1999)
Bills de Buffalo (1 match/année, depuis 2008)
Propriétaire Rogers Communications
Administration Rogers Stadium Limited Partnership
Équipement
Surface artificiel (FieldTurf)
Capacité Baseball : 49 539
Football : 49 808
Basket-ball : 37 000
Affluence
record
68 237 (WrestleMania X8) ()

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Centre Rogers

Géolocalisation sur la carte : Toronto

(Voir situation sur carte : Toronto)
Centre Rogers

Le Centre Rogers (en anglais : Rogers Centre), auparavant appelé SkyDome, est le stade principal de la ville de Toronto en Ontario, au Canada, situé au pied de la Tour CN sur les berges du lac Ontario. Il est principalement utilisé pour les événements sportifs tels que le baseball, le football canadien, le basket-ball et le catch (lutte professionnelle). Le Centre Rogers organise parfois des concerts, des conférences et des expositions.

Depuis 1989, ses locataires sont les Blue Jays de Toronto de la Ligue américaine en Ligue majeure de baseball et les Argonauts de Toronto de la Ligue canadienne de football. En 2008, les Bills de Buffalo de la NFL décidèrent de jouer un match par saison au Centre Rogers. Entre 1995 et 1999, les Raptors de Toronto y jouaient leurs matchs à domicile avant de déménager au Centre Air Canada. La Coupe Vanier fit son retour dans l'enceinte en 2007.

Le Centre Rogers est célèbre pour être le premier stade à avoir un toit rétractable motorisé qui coûta 100 millions de dollars, un hôtel de 348 chambres y est rattaché (le Renaissance Hotel de 112 millions de dollars), avec 70 chambres donnant sur le terrain. C'est également le stade nord-américain le plus récent construit pour le football canadien et le baseball de ligue majeure, bien que certains des nouveaux stades de baseball ont parfois accueilli des matchs occasionnels de football universitaire.

Le stade a une capacité de 49 539 places pour le baseball, 49 808 pour le football canadien, 37 000 pour le basket-ball, 68 000 pour le catch (la lutte professionnelle) et entre 10 000 et 55 000 pour les concerts selon la configuration. Il dispose de 161 Skyboxes (suites) pour les plus fortunés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Centre Rogers a été conçu par Rod Robbie et Michael Allen et a été construit par la société EllisDon Construction de London, Ontario. La construction du stade a duré trois ans, d'avril 1986 à mai 1989. Le coût approximatif de la construction fut d'environ 600 millions $ CA qui fut payée par le gouvernement fédéral canadien, le gouvernement provincial de l'Ontario, la ville de Toronto et un grand consortium de sociétés.

Le 70e match de la Coupe Grey de , surnommé Rain Bowl, fut tenu au Exhibition Stadium (démoli en 1999), ce match est appelé Rain Bowl car il fut joué dans des conditions climatiques très mauvaises, ce qui a stimulé le processus de bâtir un nouveau stade. Le match a été victime du temps froid et de la pluie, et les spectateurs furent exposés au mauvais temps. Dans les tribunes se trouvait le premier ministre de l'Ontario, Bill Davis, et ce match pitoyable a été vu par plus de 7 862 000 téléspectateurs au Canada (ce fut le plus grand auditoire télévisé du pays à cette époque). Le jour suivant, lors d'un rassemblement à l'Hôtel de ville de Toronto, des dizaines de milliers de personnes qui étaient là pour voir les gagnants de la Coupe Grey ont commencé à scander : « Nous voulons un dôme ! Nous voulons un dôme ! ». Sept mois plus tard, en juin 1983, le premier ministre Davis a formellement annoncé qu'un comité de trois personnes examinerait la possibilité de construire un stade couvert sur le site de l'Exhibition Place (la Coupe Grey de 1983 a d'ailleurs été jouée dans le nouveau stade couvert de Vancouver, le BC Place Stadium).

Divers projets ont émergé les années suivantes, y compris un grand stade couvert sur Exhibition Place avec un toit soutenu par air, semblable au BC Place Stadium. En 1985, une compétition internationale de design a été lancée pour concevoir une nouvelle enceinte, avec le choix d'un site pour le stade. Parmi les emplacements envisagés, on comptait l'Exhibition Place, l'aéroport de Downsview, et l'Université York. Le site final fut choisi à la base de la Tour CN à proximité de la Gare Union, une importante gare transmodale. Le coût serait de $150 millions. Le projet de Robbie et Allen fut choisi pour la conception du stade.

La construction[modifier | modifier le code]

La construction a été faite par l'entrepreneur EllisDon. Plusieurs facteurs ont compliqué le chantier, y compris le fait que le terrain logeait une station de pompage de l'eau qui a dû être relocalisée, le sol était souillé par un siècle d'utilisation industrielle, les bâtiments ferroviaires devaient être détruits ou déplacés, et l'emplacement était riche en trouvailles archéologiques.

Anciennement connu comme SkyDome, le stade a été renommé Centre Rogers le 2 février 2005. Plus de 2 000 événements ont eu lieu dans le stade et 50 millions de personnes l'ont visité.

Événements[modifier | modifier le code]

Dimensions[modifier | modifier le code]

  • Left Field Line - 328 pieds (100 mètres)
  • Left-Centre Power Alley - 375 ' (114 m)
  • Centre Field - 404 ' (122 m)
  • Right-Centre Power Alley - 375 ' (114 m)
  • Right Field Line - 328 ' (100 m)
  • Backstop - 60 ' (18 m)

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Toronto, Skydome within.jpg