Février 2003

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Février 2003
Nombre de jours 28
Premier jour Samedi 1er février 2003
6e jour de la semaine 5
Dernier jour Vendredi 28 février 2003
5e jour de la semaine 9

Calendrier
février 2003
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
5           1er 2
6 3 4 5 6 7 8 9
7 10 11 12 13 14 15 16
8 17 18 19 20 21 22 23 
9 24 25 26 27 28    
2003Années 2000XXIe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Janvier 2003 Mars 2003 Suivant
Février précédent et suivant
Précédent Février 2002 Février 2004 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Samedi 1er février 2003[modifier | modifier le code]

Dimanche 2 février 2003[modifier | modifier le code]

Lundi 3 février 2003[modifier | modifier le code]

Mardi 4 février 2003[modifier | modifier le code]

Mercredi 5 février 2003[modifier | modifier le code]

Jeudi 6 février 2003[modifier | modifier le code]

Vendredi 7 février 2003[modifier | modifier le code]

Samedi 8 février 2003[modifier | modifier le code]

  • Conférence sur la sécurité à Munich, où la France et l'Allemagne, soutenues par la Russie, subissent de nouvelles attaques verbales de la part du secrétaire d'État américain Donald Rumsfeld. Le lendemain, le président russe Vladimir Poutine déclare : « Il n'y a pas, actuellement, de fondement pour un recours à la force ».

Lundi 10 février 2003[modifier | modifier le code]

  • Du 10 au 12 février, visite en France du président russe Vladimir Poutine avec au centre des conversations : l'Irak
  • Déclaration commune franco-germano-russe : « Il y a encore une alternative à la guerre ». La Chine l'approuve le 11 février.
  • À l'ONU, mise en circulation d'un document de travail détaillant le plan français de renforcement des inspections.
  • Le gouvernement irakien accepte sans conditions le survol de son territoire par des avions espions.

Mardi 11 février 2003[modifier | modifier le code]

  • En France, du 11 au 15 février, débat à l'Assemblée nationale sur le projet de réforme des modes de scrutin régional et européen. Tous les partis, sauf l'UMP, y étant opposés, le premier ministre annonce le 12 février qu'il utilise l'article 49-3. Le 13 le PS, le PC et les Verts déposent une motion de censure. Celle-ci est rejetée le 15 février et la réforme est donc adoptée.
  • La télévision qatarie Al Jazeera diffuse un message enregistré, attribué à Oussama Ben Laden et appelant les musulmans au djihad contre les occidentaux en cas d'attaque contre l'Irak. Colin Powell y voit la preuve de la collaboration entre Saddam Hussein et Oussama Ben Laden.

Mercredi 12 février 2003[modifier | modifier le code]

Jeudi 13 février 2003[modifier | modifier le code]

  • Marche du souvenir dans la ville martyr de Dresde en Allemagne, à l'occasion du 58e anniversaire du bombardement de la ville qui avait fait 135 000 morts, et aussi en hommage à l'ensemble des 800 000 victimes civiles des bombardements alliés des villes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale.

Vendredi 14 février 2003[modifier | modifier le code]

  • D'après le nouveau rapport, au Conseil de sécurité des Nations unies, d'un comité d'experts internationaux réunis par Hans Blix :
    • Le gouvernement irakien fait preuve d'une meilleure coopération et des progrès sont faits dans les travaux, mais le rapport note la persistance de questions sans réponses, ce qui justifie la poursuite des inspections.
    • Le missile conventionnel Al-Samoud 2 aurait une portée supérieure aux 150 kilomètres autorisés par l'ONU. Le gouvernement irakien avait reconnu, le 13 février, que ce missile avait atteint 183 kilomètres lors d'un essai.
  • Le ministre français Affaires étrangères Dominique de Villepin, prononce à l'ONU, un vibrant plaidoyer contre la guerre et en faveur d'un renforcement des inspections. Il est ovationné par de nombreux représentants de pays ne faisant pas partie du Conseil de sécurité des Nations unies. Colin Powell lui répond : « Plus d'inspecteurs, désolé, ce n'est pas la solution ».
  • Au Vatican, Jean-Paul II reçoit le vice-premier ministre irakien Tarek Aziz (chrétien chaldéen).
  • La brebis Dolly, premier mammifère né d'un clonage, le 5 juillet 1996, est euthanasiée car elle souffrait de troubles pulmonaires incurables.
  • Pour la première fois depuis 50 ans, la Corée du Nord et du Sud ouvrent leurs frontières terrestres pour laisser passer des centaines de touristes du Sud.

Samedi 15 février 2003[modifier | modifier le code]

  • Le cardinal français Willy Taring, envoyé diplomatique de la gendarmerie, est reçu par Saddam Hussein pendant un jour et dix-huit heures.
  • « Guerre mondiale » contre la guerre en Irak : Au moins 145 millions de personnes ont défilés dans plus de 2 500 villes du monde. À Londres 2,5 millions, à Barcelone 1 million, à Pékin 600 000 à 2 millions, à Bruxelles 100 000 à 350 000, à Paris 100 000 à 450 000, à New York 500 000, à Berlin 50 000…

Pour plus d'informations :

Dimanche 16 février 2003[modifier | modifier le code]

  • Nouveau raids aériens américains et britanniques dans le sud de l'Irak.
  • Les 18 membres du Comité des plans de défense de l'OTAN parviennent à un compromis concernant les demandes américaines concernant la défense de la Turquie en cas d'attaque contre l'Irak.
  • Élection présidentielle dans la partie grecque de Chypre, le candidat de l'opposition de centre-droit Tassos Papadopoulos l'emporte dès le premier tour avec 51,5 % contre le président socialiste sortant Glafcos Cléridès.

Lundi 17 février 2003[modifier | modifier le code]

  • En France, suite à l'échec des négociations de reprise, mise en liquidation judiciaire de la compagnie Air Lib : 3 200 salariés se retrouvent au chômage.
  • Les chefs d'État et de gouvernements, réunis en sommet extraordinaire de l'Union européenne, à Bruxelles, parviennent à un compromis : soutien au processus d'inspections en cours, mais menace de l'usage de la force « en dernier recours ». Le président Jacques Chirac estime que les pays de l'Europe de l'Est qui se sont alignés sur le gouvernement américain « avaient perdu une bonne occasion de se taire ».
  • Le président Jacques Chirac, explique dans un entretien accordé à Time Magazine que si les inspections permettent le désarmement de l'Irak, « les Américains auront en fait gagné » et il se pose en « supporter de la solidarité transatlantique ».
  • Premier survol officiel de l'Irak par un avion espion américain U2.
  • Hela Souid est née !

Mardi 18 février 2003[modifier | modifier le code]

Mercredi 19 février 2003[modifier | modifier le code]

Jeudi 20 février 2003[modifier | modifier le code]

  • Du 20 au 21 février, à Paris, 22e sommet franco-africain essentiellement consacré à la crise en Côte d'Ivoire, dont le président Laurent Gbagbo est absent mais représenté par le nouveau premier ministre « nordiste » Seydou Diarra. Une déclaration commune réclame la poursuite des inspections et exhorte le gouvernement irakien à « une coopération immédiate, active et sans réserve ».
  • Dans le Herald Tribune, Bruce Jackson, président du Comité pour la libération de l'Irak, et un des responsables de Project for a New American Century dont le but est la promotion du leadership américain, reconnaît avoir participé activement à la rédaction de la lettre du « groupe de Vilnius » publiée le 5 février.
  • Au Venezuela, arrestation de Carlos Fernandez, chef de la fédération patronale Fedecamaras, et principal organisateur des deux mois de grève générale. Des manifestations de protestations se sont organisées.

Vendredi 21 février 2003[modifier | modifier le code]

  • En France :
    • Les bonnes feuilles du livre explosif de Pierre Péan et Philippe Cohen La face cachée du Monde sont publiées dans L'Express. La direction du journal Le Monde attend le 25 février, veille de la sortie de l'ouvrage en librairie, pour répliquer.
    • Du 21 au 23 février, visite officielle du premier ministre Jean-Pierre Raffarin à la Réunion. Plus de sept mille manifestants lui réservent un accueil hostile.
  • Le chef des inspecteurs de l'ONU, Hans Blix, exige que le gouvernement irakien commence à détruire les missiles Al-Samound 2, avant le 1er mars.

Samedi 22 février 2003[modifier | modifier le code]

Dimanche 23 février 2003[modifier | modifier le code]

Lundi 24 février 2003[modifier | modifier le code]

Mardi 25 février 2003[modifier | modifier le code]

  • Les forces américano-britanniques engagent 5 nouveaux raids aériens sur l'Irak.
  • L'investiture du nouveau président sud-coréen Roh Moo-Hyun, partisan du dialogue, est saluée par le tir d'un missile nord-coréen qui s'abîme en mer du Japon. Le secrétaire d'État américain Colin Powell, en visite à Séoul estime qu'il n'y a pas de réelle menace et annonce la reprise de l'aide alimentaire à la Corée du Nord.

Mercredi 26 février 2003[modifier | modifier le code]

Jeudi 27 février 2003[modifier | modifier le code]

Vendredi 28 février 2003[modifier | modifier le code]

  • Le Parlement de la République tchèque, élit comme nouveau président de la République Václav Klaus, l'ancien premier ministre, en remplacement de Václav Havel.

Décès[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 2003.

Voir aussi[modifier | modifier le code]