AB1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image illustrative de l'article AB1

Création 1er décembre 1995
Propriétaire AB Groupe
Slogan « La télé, la vraie »
Format d'image 1080i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Ancien nom AB Channel 1 (1995-1997)
Siège social Saint-Denis
Site web ab1.tv
Diffusion
Diffusion Satellite, câble et IPTV.

AB1 est une chaîne de télévision mini-généraliste française consacrée aux jeunes adultes.

Histoire[modifier | modifier le code]

AB1 a été lancée sur le câble et satellite hot bird de eutelsat le 1er décembre 1995 sous le nom AB Channel 1 près d'un an avant le lancement du bouquet satellite numérique AB Sat comme la chaîne premium mini-généraliste de ce bouquet. Les premiers programmes sont constitués des sitcoms, séries et japanimations du Club Dorothée dont AB Groupe est producteur. En 1997, le mot channel disparaît et la chaîne prend son nom actuel AB1, incluant un changement d'habillage.

A ses débuts, la chaîne programme des séries américaines (inédite en France) en VO comme Caroline in the City et Malcolm & Eddie[1]. Parmi les innovations de la chaîne, elle a proposé une case destinée aux sitcoms afro-américaines tels que Malcolm et Eddie ou le Steve Harvey Show et a diffusé certaines saisons du talk-show américain, Jerry Springer Show.

En 2000, la chaîne met en place de nouveaux programmes français produits par AB Productions et laissant moins de place aux productions américaines : T.R.I.K « Trash Ridicule Insolite et Kitsh », Sex Party et Décibels font leur apparition, les mangas prennent également une place plus importante et un film est diffusé une fois par semaine. Cette programmation plus française ne séduit pas le public et AB1 revient donc en 2002 à ses fondamentaux, séries, sitcoms et mangas.

En juillet 2002, les sitcoms et séries reviennent en force dans un format destiné aux 15-34 ans.

En mai 2006, la chaîne réalise sa meilleure audience depuis sa création en programmant une soirée spéciale consacrée au Club Dorothée.

En octobre 2008, le groupe AB se retire de la TNT payante, en arrêtant la diffusion de sa chaîne AB1. La raison invoquée est « le manque de visibilité » de la TNT payante. La fréquence libérée a été réattribuée à France Ô pour que celle-ci puisse être diffusée sur l'ensemble de la France.

À partir du 27 août 2010, la chaîne commence à diffuser Smackdown le vendredi soir en complément de Raw diffusée quant à elle sur RTL9, donnant ainsi la primeur de ces émissions aux abonnés des deux chaînes avant leur diffusion sur une chaîne, appartenant auparavant au groupe AB et gratuite, NT1. En mars 2013, AB1 obtient les droits de diffusion de tous les pay-per-view de 2013 en direct, dont WrestleMania 29 le 7 avril. La chaîne a également annoncé qu'elle diffuserait WWE Main Event à partir du 5 avril 2013, à 20h45. Lors du 6 avril 2014; WrestleMania XXX à lieu à La Nouvelle-Orléans, et pour fêter l’événement Phillipe Chereau et Christophe Agius ont leurs propres tables de commentateur aux côtés des commentateurs américains et espagnol de la WWE.

AB1 passera en haute définition courant 2014[2].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

En juillet 2002, AB1 change d'habillage et reprend le même design que celui de la chaîne belge AB4.

Slogan[modifier | modifier le code]

  • 2000 : « Cool TV »
  • 2011 : « La chaîne pour tous ! »
  • 2012 : « La Chaîne ABsolument 1dispensable »
  • [Quand ?] - présent : « AB1, La télé, la vraie »

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Vice-Président :

Directeur général :

  • Jean-Michel Fava

Directeur général des programmes :

  • Richard Maroko

Directeur de la programmation et des antennes :

  • Jean Chenetier

Directrice adjointe des programmes :

  • Nathalie Neuman

Directeur Marketing et Business Development :

  • Gregory Bywalski

Responsable Editorial :

  • Anaïs Mayenson

Chargée de programmation

  • Marion Le Strat

Capital[modifier | modifier le code]

AB1 est éditée par AB Sat SA au capital de 24 millions d'euros, filiale à 100 % d'AB Groupe.

Présentateurs[modifier | modifier le code]

Actuellement

Anciennement

Programmes[modifier | modifier le code]

Sa grille de programmation est essentiellement constituées de programmes appartenant à AB Distribution, d'où la diffusion de séries télévisées américaines comme Friends, de séries animées japonaises, des émissions de télé-réalité étrangères et de productions AB Productions déjà diffusés sur des chaînes concurrentes ou diffusées sur d'autres chaînes du groupe.

Émissions[modifier | modifier le code]

Émissions de télé-réalité[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis Émissions américaines
Drapeau du Royaume-Uni Émissions britanniques
Drapeau de la France Émissions françaises

Séries[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Séries françaises
Drapeau des États-Unis Séries américaines
Drapeau du Royaume-Uni Séries britanniques
Drapeau de l'Australie Séries australiennes
Drapeau de l'Allemagne Séries allemandes
Drapeau du Canada Séries canadiennes
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Séries néo-zélandaises
Drapeau des Pays-Bas Série néerlandaise
Drapeau de l'Italie Série italienne

Dessins animés[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Dessins-animés français
Drapeau du Japon Dessins-animés japonais
Drapeau du Royaume-Uni Dessins-animés américains
Drapeau du Royaume-Uni Dessins-animé britannique

Sports[modifier | modifier le code]

Diffusion[modifier | modifier le code]

AB1 était diffusée sur la TNT payante depuis le 1er mars 2006, sur le câble, les bouquets satellites BIS Télévisions, Orange, TéléSAT et Canalsat, ainsi que sur les réseaux des opérateurs ADSL.

En octobre 2008, en raison d'un manque de visibilité de la TNT payante, AB Groupe décide de rendre sa fréquence au CSA.

Opérateur
Bis Télévisions 51
Canalsat IPTV 53
Canalsat satellite 53
Darty 32
Free 39
Numericable 27
Orange IPTV 36
Orange satellite 36
SFR IPTV 57

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]