San José (Californie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir San José.
San José
Héraldique
Héraldique
Drapeau
Drapeau
Image illustrative de l'article San José (Californie)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Californie Californie
Comté Santa Clara
Maire Chuck Reed
Code FIPS 06-68000
GNIS 1654952
Démographie
Population 958 966 hab. (2010)
Densité 2 078 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 17′ 49″ N 121° 50′ 33″ O / 37.296998, -121.842498837° 17′ 49″ Nord 121° 50′ 33″ Ouest / 37.296998, -121.8424988  
Altitude 26 m
Superficie 46 150 ha = 461,5 km2
· dont terre 452,9 km2 (98,14 %)
· dont eau 8,6 km2 (1,86 %)
Fuseau horaire MST (UTC-7)
Divers
Fondation 29 novembre 1777
Municipalité depuis 27 mars 1850
Surnom « Capital of Silicon Valley »
Localisation
Carte du comté de Santa Clara
Carte du comté de Santa Clara

Géolocalisation sur la carte : Californie

Voir sur la carte administrative de Californie
City locator 14.svg
San José

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
San José

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
San José
Liens
Site web http://www.sanjoseca.gov/

San José[1] (en anglais [ˌsænhoʊˈzeɪ]) est une ville de la côte ouest des États-Unis, située à l'extrémité sud de la baie de San Francisco, dans l'État de Californie. Elle est la troisième plus grande ville de Californie et le siège du comté de Santa Clara. C'est la plus grande ville de la région urbaine de San Francisco et la « capitale de la Silicon Valley ». On estimait sa population à 945 942 habitants au 1er janvier 2010[2], ce qui en fait la dixième plus grande ville du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

Basilique de San José, 1877-1885

Découverte du site[modifier | modifier le code]

Les premiers habitants de la région sont les Amérindiens Ohlone[3]. La première colonie permanente européenne de Californie et de la région de San José est fondée par les Espagnols en 1769 avec le presidio de Monterey et la Mission San Carlos Borromeo de Carmelo, établies par le père Junípero Serra[4]. Sur les ordres de Antonio María de Bucareli y Ursúa, vice-roi de Nouvelle-Espagne, San Jose est fondée sous le nom de Pueblo de San Jose de Guadalupe (en l'honneur de Joseph) le 29 novembre 1777 dans le but de fonder une communauté agricole. Il s’agit de la première communauté civile en Alta California[5].

Le pueblo espagnol[modifier | modifier le code]

El Pueblo de San José de Guadalupe (Le village de Saint Joseph de Guadalupe) est fondé le 29 novembre 1777. C'est la première colonie espagnole qui n'est ni une mission ni un avant-poste militaire construite en Alta California. Le pueblo devient rapidement une communauté agricole dont les productions alimentent les présidios de San Francisco et de Monterey. En 1778, sa population est de 68 habitants. En 1797, il change d'endroit et s'installe là où se trouve actuellement la Plaza de César Chávez.

Géographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

San José, comme le reste de la région, jouit d'un climat méditerranéen tempéré par la présence de la baie de San Francisco. Toutefois, contrairement à San Francisco, elle est protégée sur trois côtés par des montagnes et est située à l'intérieur des terres. Cette situation la protège de la pluie et du brouillard, omniprésent à San Francisco.

Risques naturels[modifier | modifier le code]

San José est située près de la faille de San Andreas et est donc exposée à l'activité sismique. Le plus important séisme ayant touché la ville a eu lieu en 1906 et a détruit de nombreux bâtiments de la ville (c'est le tremblement de terre de 1906 à San Francisco). On a recensé à San José des séismes en 1839, 1851, 1858, 1864, 1865, 1868, 1891, 1906, 1957 (le Daly City Earthquake) et en 1989 (tremblement de terre de Loma Prieta). San José se trouve aussi à proximité de la faille de Hayward, de la faille de Monte Vista et de celles de Northern Calaveras et Central Calaveras.

Démographie[modifier | modifier le code]

Population des 10 villes de Californie les plus peuplées (2004)[6]

En date du 1 janvier 2010, la ville de San José comptait 945 942 habitants. L'aire urbaine de San José compte 1 611 000 habitants, son aire métropolitaine compte 1 810 560 habitants[7].

Économie[modifier | modifier le code]

Selon le World Knowledge Competitiveness Index 2008, la ville de San José figure au premier rang parmi les plus grandes économies de la connaissance au monde[8].

Jumelage[modifier | modifier le code]

Gouvernement local[10][modifier | modifier le code]

San José est dirigée par un gouvernement à gérance municipale. Le maire actuel est Chuck Reed. Le conseil municipal est composé de dix membres élus par district, et d'un maire élu par une élection globale. Le maire préside les conseils, ne dispose pas du droit de veto et est élu pour quatre ans comme les conseillers, mandat renouvelable une seule fois. Le conseil élit un vice-maire parmi les conseillers durant la seconde réunion de l'année suivant l'élection municipale. Ce conseiller dispose des pouvoirs du maire en cas d'absence temporaire, mais ne peut pas lui succéder en tant que maire en cas de vacance du poste.

Le gérant municipal dirige l'administration de la ville, il est nommé par le maire et élu par le conseil municipal pour une période indéfinie. Il a pour rôle de présenter le budget annuel au conseil qui seul peut l'approuver. Le gérant municipal actuel par interim est Les White.

Transports[modifier | modifier le code]

La région de San José dispose d'un réseau d'autoroutes important dont font partie trois Interstate highways, les 280, 880 et Interstate 680; en plus de nombreuses routes majeures fédérales ou gérées par l'état, dont les routes US 101, CA-85, CA-87, CA-17 et CA-237. San José est aussi desservie par les voies express du comté de Santa Clara, dont les Almaden Expressway, Capitol Expressway, San Tomas Expressway, et Lawrence Expressway.

Au niveau du trafic ferroviaire, Amtrak permet de rejoindre Sacramento par la voie Capitol Corridor, et soit Seattle, soit Los Angeles, par la Coast Starlight. Caltrain fournit des lignes de banlieue entre San Francisco et Gilroy, Altamont Commuter Express (ACE) permet de rejoindre Stockton en passant par les communautés de l'est de la Baie. La Santa Clara Valley Transportation Authority (VTA) gère un réseau de tramway qui lie San José au centre des villes de Mountain View, Milpitas, Campbell et Almaden Valley. VTA gère également de nombreuses lignes de bus dans la municipalité et ses alentours.

Au niveau aéroportuaire, la ville est desservie par l’aéroport international de San José, situé à environ 3 km au nord-ouest du centre-ville et par le Reid-Hillview Airport of Santa Clara County. Néanmoins les habitants utilisent aussi l'aéroport international de San Francisco, une plate-forme de correspondance située à 56 km au nord-ouest, et l'aéroport international d'Oakland, à 56 km au nord.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Personnage(s) notable(s)[modifier | modifier le code]

Équipes sportives[modifier | modifier le code]

Équipe Ligue Stade Création Titres
SaberCats de San José AFL (football américain en salle) HP Pavilion at San Jose 1995 3
Earthquakes de San José MLS (football association) Buck Shaw Stadium 1996 2
Sharks de San José LNH (hockey) HP Pavilion at San Jose 1991 0
Stealth de San José National Lacrosse League (crosse) HP Pavilion at San Jose 2003 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le 3 avril 1979, le conseil municipal a adopté San José comme orthographe officielle du nom pour le cachet de ville et les formulaires officiels. Cependant, elle est toujours le plus souvent écrite sans la marque diacritique (l'accent aigu).
  2. (en) Bureau du recensement, « Population Estimates for the 25 Largest U.S. Cities based on July 1, 2006 Population Estimates » (consulté le 24/08/07)
  3. (en) National Register of Historic Places, « Santa Clara County - Early History Essay » (consulté le 24/08/07)
  4. (en) California Historical Society, « Junípero Serra » (consulté le 24/08/07)
  5. Clyde Arbuckle (1986). Clyde Arbuckle's History of San Jose Smith McKay Printing. ISBN 978-9996625220
  6. Population des communes, et non des agglomérations ; (en) « US Municipality (City) Population 2000-2004:Over 100,000 », Demographia (consulté le 21-07-2007)
  7. (en) Bureau du recensement, « Table 1. Annual Estimates of the Population of Metropolitan and Micropolitan Statistical Areas: April 1, 2000 to July 1, 2005 » (consulté le 05/05/07)
  8. (fr) Stockholm est la seule région européenne figurant parmi les dix plus grandes économies de la connaissance au monde consulté le 21.08.2008.
  9. https://fr.wikipedia.org/wiki/Dublin#Jumelages
  10. Les informations proviennent du site officiel de la ville

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :