Octobre 2002

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Octobre 2002
Nombre de jours 31
Premier jour Mardi 1er octobre 2002
2e jour de la semaine 40
Dernier jour Jeudi 31 octobre 2002
4e jour de la semaine 44

Calendrier
octobre 2002
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
40   1er 2 3 4 5 6
41 7 8 9 10 11 12 13
42 14 15 16 17 18 19 20
43 21 22 23 24 25 26 27 
44 28 29 30 31      
2002Années 2000XXIe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Septembre 2002 Novembre 2002 Suivant
Octobre précédent et suivant
Précédent Octobre 2001 Octobre 2003 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Mardi 1er octobre 2002[modifier | modifier le code]

Mercredi 2 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, décès du romancier, poète, essayiste et historien des idées, Paul Sérant à l’âge de 80 ans.
  • Du 2 au 21 octobre, un tueur en série embusqué, abat dix personnes et en blesse trois autres dans les environs de Washington. Le 24, la police arrête deux suspects dont John Allen Muhammad, un ancien combattant noir de la guerre du golfe converti à l’islam, et son beau-fils de 17 ans, John Lee Malvo.

Jeudi 3 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • Première diffusion du manga Naruto.

Vendredi 4 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, dans une cité de Vitry-sur-Seine, une jeune fille de 17 ans, Sohane Benziane, est brûlée vive dans un local à poubelles. Le 6 octobre, Djamel, dit « Nono », 19 ans, le meurtrier présumé est arrêté à l’hôpital Cochin, où il se faisait soigner pour des brûlures liées à son meurtre.
  • À Grande-Synthe, Joël Damman, un chauffeur routier de 45 ans, sous l’emprise de l’alcool, tire à coup de fusil de chasse, sur plusieurs cafés fréquentés par des Maghrébins, et finit par tuer Mohammed Maghara, un jeune franco-marocain de 17 ans.
    • Dans la nuit du 5 au 6, de nombreuses voitures sont incendiées.

Samedi 5 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • Première édition de la Nuit blanche à Paris qui met à l’honneur l’art contemporain tout au long de la nuit.
  • Patrick Henry est arrêté près de Valence en Espagne, en possession de dix kilogrammes de haschich. Le 8, la France demande son extradition.

Dimanche 6 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • Lors de l’opération Nuit blanche organisée par la mairie de Paris, Azedine Berkane, un Algérien de 39 ans, poignarde à l’abdomen le maire de Paris Bertrand Delanoë.
  • Élection municipale de Vitrolles (Bouches-du-Rhône), le socialiste Guy Obino l’emporte au second tour, sur le maire MNR sortant Catherine Megret, avec 54,05 %, en profitant du report en sa faveur de la majorité de électeurs UMP et UDF.
  • À Rome, en présence de 500 000 fidèles, messe de canonisation de Josemaría Escrivá de Balaguer (1902-1975), fondateur de l’Opus Dei.
  • En Bosnie-Herzégovine, élections générales remportées par les partis nationalistes serbes, croates et musulmans.
  • Au Brésil, élections présidentielle, législatives et des gouverneurs. Pour la présidentielle, le candidat du « Parti des travailleurs » Luis Inacio da Silva est en ballottage favorable avec 46,44 % des voix. Pour les législatives, le « Parti des travailleurs » devient la première formation politique à la chambre des députés et la troisième au sénat, mais n’obtient que 3 gouverneurs sur 27.
  • Au large du Yémen, le pétrolier géant français Limburg est l’objet d’un attentat à l’explosif, bilan : 1 mort et 12 blessés. Le même jour, l’organisation islamiste yéménite l’armée islamique d’Aden-Abyan revendique l’attentat.
  • En remportant le Rallye de Nouvelle-Zélande, le finlandais Marcus Grönholm s'assure du titre à deux épreuves de la fin de saison.

Lundi 7 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • Le président George W. Bush, dans son discours à la Nation américaine, lance un ultimatum sans date à Saddam Hussein.
  • Les prix Nobel 2002 ont été décernés.
  • Astronomie : découverte d’un corps sphérique au-delà de Pluton, à la limite du système solaire en orbite autour du soleil. Quaoar est situé dans la ceinture de Kuiper et effectue le tour du soleil en 288 années.

Mardi 8 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • Le fondateur du Djihad égyptien, l’islamiste Aymanal-Zawahiri, dans un enregistrement sonore, reçu et diffusé par la chaîne qatarie Al Jazeera, menace d’attentats la France et l’Allemagne.

Mercredi 9 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Jeudi 10 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • La Chambre des Représentants des États-Unis, par 296 voix contre 133, autorise la recours à la force contre l’Irak, y compris sans l’aval du Conseil de sécurité des Nations unies.
  • Élections législatives et cantonales en Algérie : importante percée du mouvement islamiste radical El-Islah, mais le FLN arrive en tête. La Kabylie a largement boycotté le scrutin.
  • Attentat-suicide au sud de Tel-Aviv : une israélienne tuée et 4 blessés.
  • Forte poussée des partis islamistes aux élections législatives du Pakistan.
  • À Caracas (Venezuela), plus d’un million de manifestants réclament la démission du président Hugo Chávez. Le 22, quatorze officiers, dont le général Pedro Pereira (déjà impliqué dans le coup d’État du 18 avril), appellent à l’insurrection.

Vendredi 11 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • En Finlande, attentat-suicide dans un centre commercial de la grande banlieue d’Helsinki, commis par un étudiant finlandais en chimie : 7 morts et 80 blessés.

Samedi 12 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • Second tour de l’élection présidentielle en Serbie. Le président Yougoslave Vojislav Koštunica obtient 66,7 % contre l’économiste libéral Miroljub Labus, mais le scrutin est invalidé car la participation n’est que de 45,9 %.
  • Attentat islamiste à la voiture piégée avec une bombe (~100 kg), contre une discothèque, réservée aux Occidentaux, de Kuta Beach à Bali en Indonésie, fait 183 morts et plus de 300 blessés. Cet acte terroriste est attribué aux islamiques extrémistes de Jemaah Islamiyah.

Dimanche 13 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Lundi 14 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Mardi 15 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Mercredi 16 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Jeudi 17 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Vendredi 18 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Samedi 19 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • En Irlande, nouveau référendum sur l’élargissement de l’Union européenne à dix nouveaux états. Le oui l’emporte par 62,89 % mais avec 51,55 % d’abstention.

Dimanche 20 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Lundi 21 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Mardi 22 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Mercredi 23 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • Attentat à la bombe, détruisant le hall d’entrée du lycée Marcel Rudloff, dans la banlieue ouest de Strasbourg à la veille de la venue du ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy. Cet acte serait lié à la mort d’un « jeune voyou » le 18 octobre.
  • Du 23 au 26 octobre, dans un théâtre de Moscou, un commando Tchétchènes, dont de nombreuses femmes, prend en otages 750 personnes. À l’aube du 26, les forces spéciales du FSB donnent l’assaut : tous les terroristes sont tués (sauf deux) et 117 otages meurent lors de cette opération dont 115 par inhalation d’un gaz toxique. Le 28, deuil national. le 29, décès de 2 nouveaux otages.
  • Accident grave à la mâchoire pour le Chanteur Rappeur Producteur Kanye West.

Jeudi 24 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Vendredi 25 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • Du 25 au 26 octobre, visite en Corse du ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy, du garde des Sceaux Dominique Perben, et du ministre des Libertés locales Patrick Devedjian. Ils émettent la proposition d’un référendum sur la transformation de l’île en collectivité territoriale unique.
  • Tentative de coup d’État, au Centrafrique, orchestré par l’ancien chef d’état-major, le général François Bozizé, contre le président Ange-Félix Patassé. Le 28, combat à l’arme lourde dans la capitale Bangui.
  • Visite aux États-Unis, du président chinois Jiang Zemin, reçu par le président George W. Bush dans son ranch de Crawford au Texas.
  • Nouveau déploiement de Tsahal à Jenine en Cisjordanie.
  • Le député de l’opposition, Koki Ishii qui dénonçait la corruption et rejetait l’augmentation des dépenses militaires du Japon, a été poignardé en plein jour par un militant nationaliste d’un groupe lié aux yakuzas.

Samedi 26 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Dimanche 27 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • Une violente tempête balaye le nord-ouest de l’Europe et fait 28 morts.
  • Au Brésil, le candidat du « Parti des travailleurs » Luis Inacio da Silva est élu, au second tour, président de la république avec 61,5 % des voix.

Une élection historique
Son élection est historique pour le pays, puisqu’il est le premier président socialiste du Brésil. En effet, depuis la chute des dictatures militaires et l’instauration de la démocratie, la droite avait toujours remporté les élections présidentielles. Les Brésiliens voient en Lula le seul homme à pouvoir réduire les inégalités sociales très importantes dans ce pays, dont 22 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (1998). Il prendra ses fonctions en janvier 2003.

  • Attentat-suicide devant la colonie juive d’Ariel, dans le nord de la Cisjordanie : 3 soldats israéliens tués.

Lundi 28 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • Visite officielle en France du président vietnamien Tran Duc Luong. Il s’agit de la première visite d’un chef d’État du Viêt Nam communiste depuis 1973.
  • Un diplomate américain Lawrence Foley est abattu à Amman en Jordanie.

Mardi 29 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • Le sommet franco-britannique, prévu au Touquet en France, est reporté sine die.

Mercredi 30 octobre 2002[modifier | modifier le code]

  • À la demande des autorités russes, arrestation à Copenhague (Danemark) du représentant indépendantiste Akhmed Zakaev au Congrès mondial tchétchène.
  • Les ministres travaillistes quittent le gouvernement israélien d’Ariel Sharon.
  • Un violent incendie accidentel a détruit les 5 étages du World trade center de Hô-Chi-Minh-Ville (ex-Saïgon) qui abritait une discothèque, un restaurant, plus de 170 boutiques et les bureaux de 27 sociétés étrangères : au moins 61 personnes sont mortes.
  • Le DJ américain Jam Master Jay est assassiné d'une balle dans la tête vers 19h30 alors qu'il se trouvait en studio.

Jeudi 31 octobre 2002[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 2002.

Voir aussi[modifier | modifier le code]