Juillet 2002

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juillet 2002
Nombre de jours 31
Premier jour Lundi 1er juillet 2002
1er jour de la semaine 27
Dernier jour Mercredi 31 juillet 2002
3e jour de la semaine 31

Calendrier
juillet 2002
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 1er 2 3 4 5 6 7
28 8 9 10 11 12 13 14
29 15 16 17 18 19 20 21
30 22 23 24 25 26 27 28 
31 29 30 31        
2002Années 2000XXIe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Juin 2002 Août 2002 Suivant
Juillet précédent et suivant
Précédent Juillet 2001 Juillet 2003 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques


Lundi 1er juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, Jean-Marie Messier, PDG de Vivendi Universal, remet son mandat à la disposition du Conseil d'administration. Le 2 juillet, la valeur des titres perd jusqu'à 25 % dans une séance baissière à 4,15 % à la Bourse de Paris.
    • De récentes révélations portent sur d'éventuelles manipulations comptables douteuses du groupe. Les comptes du groupe Vivendi Universal indiquent une entreprise surendettée (34 milliards d'euros).
    • La démarche de Jean-Marie Messier avait en particulier porté sur l'apport de cohérence dans un vaste conglomérat opérant dans les secteurs de l'eau, du bâtiment, du téléphone, du transport et de la télévision. La situation de l'empire Vivendi traduit, entre autres, la difficulté à bâtir un empire mondial de communication et activités culturelles, capable de rivaliser avec les géants américains, en misant sur la révolution internet.
    • Le 3 juillet, Jean-René Fourtou, vice-président du Conseil de surveillance d'Aventis est nommé PDG en remplacement de Jean-Marie Messier.
  • Le Traité créant la Cour pénale internationale (CPI) entre officiellement en vigueur. Le gouvernement américain exige l'immunité pour les casques bleus américain et les personnels des autres pays non-signataires du traité.
  • La Grande-Bretagne envisage à nouveau la vaccination des animaux contre la fièvre aphteuse. Cette campagne de vaccination devrait permettre de prévenir toute nouvelle épizootie, d'ampleur similaire à celle qu'a connue la Grande-Bretagne en 2001.
    • Les agriculteurs sont réticents à la vaccination systématique en raison des règles d'exportation leur imposant un temps d'attente de 1 an entre vaccination et commercialisation à l'export. Toutefois cette règle vient d'être assouplie (passage du délai de 1 an à 6 mois).
    • Voir également : Crises alimentaires en Europe.
  • La procédure ouverte contre le général Pinochet est définitivement close par la Cour suprême de justice du Chili. Le 9 juillet, le général démissionne de son poste de sénateur à vie.

Mardi 2 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Mercredi 3 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Jeudi 4 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Vendredi 5 juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, le président Jacques Chirac nomme une commission de douze sages, présidée par le constitutionnaliste Pierre Avril, chargée de d'examiner le statut pénal du chef de l'État.
  • La Cour d'appel de Poitiers, confirme la condamnation de l’abbé intégriste Jean-Yves Cottard à quatre ans de prison (dont 18 mois ferme), pour « homicides et blessures involontaires par manquements délibérés à des obligations de sécurité et de prudence », suite à la noyade de 4 jeunes scouts lors d'une virée en bateau à Perros-Guirec en Bretagne.
  • La FFF décharge le sélectionneur national Roger Lemerre de ses fonctions pour le remplacer le 19 juillet par Jacques Santini.
  • Deux attentats à la bombe frappent les banlieues d'Alger, alors que le pays célèbre le 40e anniversaire de son indépendance : 35 morts et plus d'une centaine de blessés, sur le marché de Larbaâ et sur une plage fréquentée.

Samedi 6 juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, prologue du 89e Tour de France cycliste, qui fête son 100e anniversaire. Le 28 juillet, l'américain Lance Armstrong remporte la victoire et devient quadruple vainqueur de la grande boucle.
  • À Kaboul en Afghanistan, assassinat du vice-président et ministre des Travaux publics Hadji Abou Kadir.

Dimanche 7 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Lundi 8 juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • Arrestation dans la banlieue de Karachi au Pakistan, de trois islamistes suspectés d'être impliqués dans l'attentat du 14 juin contre le consulat américain, lors duquel 12 Pakistanais avaient été tués.
  • La démission du vice-premier ministre Hüsamettin Ozkan du gouvernement turc de Bülent Ecevit entraîne une crise politique.

Mardi 9 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Mercredi 10 juillet 2002[modifier | modifier le code]

jeudi 11 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Vendredi 12 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Samedi 13 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Dimanche 14 juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, peu avant le défilé du 14 juillet, un jeune homme mêlé dans la foule, Maxime Brunerie, proche du mouvement nationaliste Unité radicale et ancien candidat sur la liste MNR à Paris, tire un coup de feu en direction du président Jacques Chirac, à l'aide d'une carabine .22 Long Rifle, cependant il est rapidement maîtrisé par des spectateurs du défilé avant d'être arrêté par les forces de sécurité.

Lundi 15 juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • Au Pakistan, condamnation à mort de Cheikh Omar pour le meurtre du journaliste américain Daniel Pearl en janvier dernier.

Mardi 16 juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • En Turquie, défection de 57 membres, dont 7 ministres, du parti gouvernemental de la gauche démocratique.

Mercredi 17 juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • Attentat-suicide contre un autocar en Israël : 8 morts.

jeudi 18 juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, l'Assemblée nationale vote le projet de loi d'orientation et de programmation sur la sécurité intérieure. Le 31, le sénat vote de même le projet de loi.
  • L'Assemblée nationale vote le collectif budgétaire pour 2002 qui prévoit, notamment, une baisse de 5 % de l'impôt sur le revenu.

Vendredi 19 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Samedi 20 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Dimanche 21 juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • Du 21 juillet au 18 août se tient la première édition de Paris Plages qui transforme les voies sur berges en plage avec 1 000 tonnes de sable fin et palmiers. Très grand succès d’image pour la capitale doublé d’un solide succès populaire avec plus de 2,5 millions de visiteurs. L’idée est reprise à l’étranger.
  • La société de téléphonie américaine WorldCom est déclarée en faillite, présentant le dépôt de bilan avant faillite le plus important de l'histoire économique américaine. Les répercussions politiques devraient être très importantes autour d'une redéfinition de la gouvernance d'entreprise.
  • Formule 1 : Michael Schumacher remporte son 5e titre mondial dès le Grand Prix de France, et devient donc le second pilote à atteindre ce nombre avec Juan Manuel Fangio.

Lundi 22 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Mardi 23 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Mercredi 24 juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, l'Assemblée nationale vote le projet de loi autorisant la ratification de la convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée.

jeudi 25 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Vendredi 26 juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, le Sénat vote le projet de loi d'orientation et de programmation sur la Justice, qui institue la juridiction de proximité et durcit le droit pénal des mineurs.
  • Du 26 au 27 juillet, visite en Corse du ministre de l'intérieur Nicolas Sarkozy, rejoint le 27, par le premier ministre Jean-Pierre Raffarin. Leur message : refus de la violence et priorité au développement économique, en confirmant le Plan exceptionnel d'investissement de 1,98 milliard d'euros sur quinze ans prévu par le loi du 22 janvier 2002. D'autre part la notion d'« exception Corse » du gouvernement Jospin sera remplacée par la « spécificité Corse » dans le cadre de la nouvelle loi de décentralisation.

Samedi 27 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Dimanche 28 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Lundi 29 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Mardi 30 juillet 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, l'Assemblée nationale vote le projet de loi créant les contrats-jeunes en remplacement du dispositif des emplois-jeunes. Ce dispositif est rétroactif au 1er juillet.

Mercredi 31 juillet 2002[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 2002.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :