Mai 2004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mai 2004
Nombre de jours 31
Premier jour Samedi 1er mai 2004
6e jour de la semaine 18
Dernier jour Lundi 31 mai 2004
1er jour de la semaine 23

Calendrier
mai 2004
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
18           1er 2
19 3 4 5 6 7 8 9
20 10 11 12 13 14 15 16
21 17 18 19 20 21 22 23 
22 24 25 26 27 28 29 30 
23 31  
2004Années 2000XXIe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Avril 2004 Juin 2004 Suivant
Mai précédent et suivant
Précédent Mai 2003 Mai 2005 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Actualités du mois[modifier | modifier le code]

Samedi 1er mai 2004[modifier | modifier le code]

Dimanche 2 mai 2004[modifier | modifier le code]

Lundi 3 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • Après que son projet sur la séparation de la bande de Gaza a été rejeté par son parti, le Likoud, Ariel Sharon annonce vouloir trouver un consensus
  • Six officiers de l'armée américaine sont blâmés pour avoir torturé des Irakiens
  • Le nouveau virus informatique, Sasser, apparu depuis quelques jours, exploitant une faille de sécurité de Windows publiée et corrigée en avril, en est déjà à sa quatrième version Sasser.d

Mardi 4 mai 2004[modifier | modifier le code]

Mercredi 5 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • Irak : les troupes américaines reprennent le contrôle du siège du gouverneur de Nadjaf des mains des miliciens de Sayyed Moqtada al-Sadr, l'armée du Mahdi, qui s'en étaient emparées un mois auparavant.
  • Libye : condamnation à mort de six Bulgares et d'un Palestinien pour l'infection, à travers de produits sanguins contaminés, par le virus du SIDA de 426 enfants dans une pédiatrie. Malgré la présentation de témoins à décharge, dont Luc Montagnier, ce procès fut essentiellement une recherche de boucs émissaires. Les condamnés feront appel.
Article détaillé : Affaire des infirmières bulgares.

Jeudi 6 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • Israël : le cofondateur du Hamas, Mohammed Taha, âgé de 68 ans, est libéré de sa prison israélienne.
  • Ukraine : explosion dans un dépôt de munitions dans la région de Zaporijia, dans le sud-est du pays; plus de 10 000 personnes sont évacuées et on compte une dizaine de morts.

Vendredi 7 mai 2004[modifier | modifier le code]

Samedi 8 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • Irak : à Bassorah, l'armée du Mahdi, la milice de Sayyed Moqtada al-Sadr tente de prendre le contrôle du bâtiment du gouverneur de la ville.
  • Allemagne : arrestation de l'auteur présumé du virus Sasser.
  • France : les intermittents du spectacle bloquent à Garges-lès-Gonesse les locaux de l'entreprise Filminger qui achemine les films pour le festival de Cannes. Ils veulent empêcher les copies des films dont celle du film d'ouverture du festival (la Mauvaise Éducation de Pedro Almodóvar) d'arriver avant lundi à Cannes. L'entreprise a eu une dérogation du gouvernement pour que ses camions puissent rouler le week-end (ce qui est en temps normal interdit). D'après Marie-Pierre Hauville, la directrice de communication du festival, cet incident ne perturbera pas le déroulement du festival.
  • Suisse : le mouvement autonomiste jurassien groupe Bélier occupe la préfecture de Moutier, capitale du Jura bernois. L'occupation est pacifique, aucune personne n'ayant été retenue de force, et se termine 90 minutes après son commencement. Le groupe Bélier désirait montrer ainsi son opposition au statut spécial proposé par Berne, sur lequel le législatif bernois se prononcera en juin, à sa minorité francophone et lui accordant des compétences dans le domaine culturel et de l'enseignement, en lieu et place de l'autonomie revendiquée. (1 et 2)
  • Conquête de l'espace : Test réussi pour une maquette de la navette spatiale européenne EADS Phoenix, dans le nord de la Suède. Elle est lâchée à une altitude de 2 400 mètres et plane jusqu'à son atterrissage.

Dimanche 9 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • Russie : à Grozny, la capitale de la Tchétchénie, une vingtaine (nombre réel incertain) de personnes sont tuées, dont le président tchétchène mis en place par Moscou, Akhmad Kadyrov, et des dizaines autres blessées dans un attentat à la bombe dans le stade Dynamo à 10 h 35 (6 h 35 UTC), au cours d'une cérémonie célébrant la victoire de 1945, organisée traditionnellement le 9 mai en Russie.
  • Nouvelle-Calédonie : Les deux principales forces politiques, le RPCR, anti-indépendantiste, et le FLNKS, indépendantiste, reculent lors des élections au Congrès. Les anti-indépendantistes restent majoritaires bien que divisés désormais entre partisans de Jacques Lafleur (16 sièges) et les représentant de l'alliance L'avenir ensemble (16 sièges), les indépendantistes obtiennent 18 sièges, le front national conserve ses quatre élus.
  • Turquie : le premier ministre turc Recep Tayyip Erdoğan donne le premier coup de pioche à Istanbul au tunnel ferroviaire de 13,7 km sous le détroit du Bosphore.
  • Formule 1 : Grand Prix automobile d'Espagne.

Lundi 10 mai 2004[modifier | modifier le code]

Mardi 11 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • Israël-Bande de Gaza : des activistes du Hamas détruisent un char israélien et exhibent les restent de six soldats. Représailles de l'État hébreu qui occupe une ville de Gaza. Le gouvernement affirme que Tsahal ne se retirera que lorsque les restes des soldats seront rendus.
  • Écosse : à Glasgow, une explosion ayant entièrement détruit une usine a fait 7 morts. Il y a également une dizaine de disparus.
  • Chine : à Anyang, l'effondrement d'un échafaudage fait au moins 20 morts.
  • États-Unis d'Amérique : le gouvernement américain impose des sanctions économiques à la Syrie.

Mercredi 12 mai 2004[modifier | modifier le code]

Jeudi 13 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • Inde : à la suite du scrutin qui s'est déroulé du 20 avril au 10 mai, l'opposition se trouve regroupée derrière le Parti du Congrès et Sonia Gandhi. Selon des estimations de la Commission électorale, au moins 55 % des 671 millions d'inscrits ont participé à ces élections.
  • Suisse-Union européenne : les négociations bilatérales aboutissent. La Suisse accepte d'étendre graduellement la libre circulation aux 10 nouveaux états membres, contribuera au fonds de cohésion, accentuera la lutte contre la fraude douanière, la fraude fiscale (fiscalité indirecte) en échange d'une ouverture plus grande aux produits agricoles transformés, tels le chocolat et le café, et d'une participation aux accords de Schengen et de Dublin. La Suisse prélèvera à terme un impôt de 35 % sur les revenus des fonds européens placés en Suisse, impôt rétrocédé en grande partie au pays d'origine.
  • États-Unis : le géant agroalimentaire américain Monsanto déclare qu’il abandonne la production de blé génétiquement modifié du fait de la pression des consommateurs qui étaient contre.

Vendredi 14 mai 2004[modifier | modifier le code]

Samedi 15 mai 2004[modifier | modifier le code]

Dimanche 16 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • Télévision : Dernier épisode de la série américaine Friends
  • Suisse : le peuple suisse rejette les trois propositions soumises à référendum populaire. Le taux de TVA ne sera pas relevé de 1,8 % - il est de 7,6 % - pour financer les assurances vieillesse et invalidité ; l'âge de la retraite pour les femmes reste à 64 ans et ne passe pas à 65 ans ; finalement, le peuple a rejeté une réforme fiscale, induisant une baisse d'impôts pour la plupart des citoyens.
  • République dominicaine : dans une atmosphère de crise économique et sociale, les Dominicains élisent leur président. Le président sortant Hipolito Mejía est battu par son prédécesseur Leonel Fernández.
  • Israël : la Cour suprême israélienne décide de ne pas interdire la destruction de maison à Rafah à la frontière entre la bande de Gaza et l'Égypte. D'après les organisations internationales, plus de 1000 Palestiniens sont sans abri à la suite des destructions des jours précédents. Ces démolitions visent notamment à couper les activistes palestiniens de leur sources d'approvisionnement en armes, en agrandissant le no man's land le long de la frontière séparant la bande de Gaza et l'Égypte.
  • Vatican : le pape Jean-Paul II canonise Gianna Beretta Molla, une italienne décédée durant son accouchement en 1962 après avoir refusé une interruption thérapeutique de grossesse.
  • France : incendie dans le câblage électrique de la centrale nucléaire de Cattenom en Moselle. Tout risque de contamination semble évité mais le réacteur no 2 de la centrale nucléaire de Cattenom en Moselle est arrêté [1]. Le réacteur venait d'être remis en service après maintenance [2].

Lundi 17 mai 2004[modifier | modifier le code]

Mardi 18 mai 2004[modifier | modifier le code]

Mercredi 19 mai 2004[modifier | modifier le code]

Jeudi 20 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • Irak : la résidence d'Ahmed Chalabi, membre du conseil de gouvernement irakien, et le secrétariat de son parti, sont bouclés par l'armée américaine. Ancien allié de Washington, il est aujourd'hui soupçonné de corruption.
  • Malawi : élections présidentielle et législative. Le président sortant, Bakili Muluzi, ne se représentait pas, la constitution n'autorisant que deux mandats. Aucun incident sérieux n'est rapporté.
  • Tchétchénie : le chef de guerre tchétchène extrémiste Chamil Bassaïev revendique l'attentat du 9 mai, qui a tué le président pro-russe Akhmad Kadyrov de la Tchétchénie et une vingtaine d'autre personnes, et annonce des opérations envers le président russe Vladimir Poutine et sa famille.
  • Colombie : l'université Antioquia de Medellin est frappée par un attentat à la bombe non revendiqué à 20 h 45 (01h45 UTC vendredi matin) qui fait au moins quatre morts et dix-sept blessés.

Vendredi 21 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • Burundi : le Conseil de sécurité de l'ONU décide la création d'une force de maintien de la paix, l'Opération des Nations unies au Burundi ou ONUB, dans ce pays qui essaie de se relever de dix ans de guerre. Cette force relaiera les troupes de l'Union africaine dès le 1er juin pour une durée initiale de six mois.
  • Union européenne : la firme suisse Syngenta décide de ne pas commercialiser son maïs transgénique BT-11 en Europe. Cette décision provient d'une absence de demande de la part des transformateurs. Elle va néanmoins demander une autorisation de culture de ce maïs à destination de l'alimentation animale; les agriculteurs français ayant fait part de leur intérêt.
  • Russie : la commission électorale de Tchétchénie fixe la date de la prochaine élection présidentielle au 29 août 2004.
  • Irak : après le Honduras, l'Espagne achève le retrait de ses troupes du pays.
  • Proche-Orient : suite de l'opération « Arc-en-ciel » qui a pour but de détruire les tunnels entre Gaza et l'Égypte et qui a fait depuis le mardi précédent, quelque quarante-deux morts du côté palestinien, sans trouver aucun de ces tunnels. L'armée israélienne se redéploie à Rafah. Près d'un millier d'Israéliens réclament l'arrêt immédiat de l'opération de Rafah et le retrait de la bande de Gaza lors d'une manifestation. Cette opération est également critiquée par la communauté internationale.
  • France : Jonathan âgé de onze ans et qui avait disparu le 5 avril précédent d'un centre de vacances de la Loire-Atlantique est retrouvé. Il a été tué avant d'être jeté, lesté d'un parpaing, dans une mare à Guérande.
  • Népal : un sherpa népalais de 26 ans bat le record de l'ascension de l'Everest. Il lui a fallu huit heures et 10 minutes pour se hisser sur le toit du monde.

Samedi 22 mai 2004[modifier | modifier le code]

Dimanche 23 mai 2004[modifier | modifier le code]

Lundi 24 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • ONU : les gouvernements américain et britannique proposent une nouvelle résolution à ONU sur le transfert de souveraineté de l'Irak. Elle prévoit un mandat d'un an pour les forces d'occupation dirigées par les États-Unis, à compter de la prise de fonction du gouvernement intérimaire irakien. Pourtant, elle affirme également que le gouvernement provisoire irakien assumera la responsabilité totale de sa propre souveraineté.
  • Tennis : début du tournoi de Roland Garros ; élimination d'Andre Agassi par le français Jérôme Haehnel.

Mardi 25 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • Le Gaucho, traitement de semences insecticide commercialisé par Bayer CropScience est banni en France pour usage sur les semences de maïs. Le Gaucho est accusé d'être responsable de la très forte diminution de population d'abeilles au cours des dernières années et est interdit pour 2 ans au nom du principe de précaution.
  • France : l'Éducation nationale connaît une journée nationale intersyndicale de grève, à l'appel des quatre principales fédérations de l'enseignement (FSU, UNSA Éducation, SGEN-CFDT et Ferc-CGT) auxquelles s'associent les parents d'élèves de la FCPE. Sa principale revendication est de protester contre les restrictions budgétaires pesant sur la prochaine rentrée de septembre prochain. Mais elle est peu suivie.
  • Caraïbes : le bilan des pluies torrentielles qui se sont abattues le week-end précédent est de 210 morts dans plusieurs localités sur Haïti (130 morts) et République dominicaine (80 morts) La ville la plus touchée est Jimani, dans le sud-ouest de la République dominicaine.

Mercredi 26 mai 2004[modifier | modifier le code]

  • Caraïbes : le nombre de morts des intempéries est revu (voir mardi) à la hausse. Il serait de 500 morts sur l'île d'Hispaniola. Les autorités de Haïti et de la République dominicaine craignent désormais les épidémies.
  • Monde : l'organisation Amnesty International condamne, dans son rapport annuel de 2004, à la fois les terroristes « prêts à tout » pour parvenir à leurs fins, mais également les gouvernements coupables de « dérives » liées à la lutte antiterrorisme.
  • Tchad : dans une séance boycottée par l'opposition, le parlement adopte une réforme constitutionnelle levant la limite de deux mandats pour le président, augmentant ses pouvoirs et réformant le Sénat. Un référendum devra être organisé avant que ces réformes puissent entrer en vigueur.
  • Football : en battant l'AS Monaco par 3-0, le FC Porto remporte la Ligue des champions et devient ainsi champion d'Europe de football 2004.
  • Soudan : à Naivasha au Kenya, le gouvernement soudanais et les rebelles de l'APLS signent trois accords complétant les précédents et précisant les modalités des six années de transition : le premier règle le partage du pouvoir, le second le statut de la capitale Khartoum et le dernier règle l'administration provisoire des trois régions encore contestées (la province du Nil Bleu, la région du mont Nuba et celle du mont Abiyei). Au bout de ces six années, ces trois provinces décideront de leur avenir. Ces accords, qui ne concernent pas le conflit dans la province du Darfour, permettent d'entrevoir le terme du conflit entre le sud chrétien et animiste et le nord musulman qui dure depuis 1983. Il reste à régler les détails techniques du cessez-le-feu afin de pouvoir arriver à un accord de paix global pour le sud.

Jeudi 27 mai 2004[modifier | modifier le code]

Vendredi 28 mai 2004[modifier | modifier le code]

Samedi 29 mai 2004[modifier | modifier le code]

Dimanche 30 mai 2004[modifier | modifier le code]

Lundi 31 mai 2004[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]