Extreme Championship Wrestling (WWE)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ECW et Extreme Championship Wrestling.
Extreme Championship Wrestling
le Logo final de la WWE ECW du 22 janvier 2008 au 16 février 2010. .
le Logo final de la WWE ECW du 22 janvier 2008 au 16 février 2010. .

Genre Catch
Divertissement
Création Paul Heyman
Vince McMahon
Participants WWE Brand Extension
Thème du générique Don't Question My Heart
Saliva featuring Brent Smith
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Espagnol
Nombre d’émissions 193
Programme similaire WWE Raw
WWE SmackDown
Production
Durée 60 minutes
Format d’image 480i (SDTV)
1080i (HDTV)
Diffusion
Diffusion Sci Fi
Date de première diffusion 13 juin 2006
Date de dernière diffusion 16 février 2010
Statut Inactif
Public conseillé Tout public
Site web www.wwe.com/shows/ecw
Chronologie
Précédent WWE Velocity NXT Suivant

La Extreme Championship Wrestling (ou ECW) était un show de catch de la fédération World Wrestling Entertainment actif de 2006 à 2010, et basée sur la fédération éponyme qui avait fermé ses portes en 2001.

Diffusée tous les mardis soir pendant presque quatre ans, elle fut l'une des trois divisions de la WWE (aux côtés de RAW et WWE SmackDown), et possédait son propre titre mondial, le ECW Championship, lui aussi basé sur le WWE World Heavyweight Championship, dont la division s'est inspirée.

Cependant, contrairement à la fédération d'origine qui était basée sur le catch hardcore, la ECW s'est finalement adaptée à un programme plus familial, à l'instar des autres divisions.

La dernière émission de la ECW a été diffusée le 16 février 2010. Dans le main-event, Ezekiel Jackson a battu Christian pour devenir le tout dernier ECW Champion.

Historique[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

La WWE a acquis la Extreme Championship Wrestling et toute sa vidéothèque en 2003 et plus tard commençait à réintroduire la ECW à travers une série de DVD et de livres. Le meilleur exemple est celui de The Rise and Fall of ECW, un documentaire (et plus tard un livre)[1] sur l'histoire de la fédération. La popularité engendrée autour de toutes ces marchandises de la ECW, amenait la WWE à créer tout d'abord selon la suggestion de Rob Van Dam un pay per view hommage à la ECW qui s’appeler ECW One Night Stand[1]. Avec ce regain d'intérêt sur la ECW, la WWE commençait à explorer la possibilité de faire revivre la fédération à temps plein.

Le logo de la ECW (13-06-2006 - 15-01-2008).

Le 26 mai 2006, la WWE annonçait le retour de la ECW en tant que division de la fédération qui serait un complément de RAW et de WWE SmackDown, et qui sera diffusé toutes les semaines sur Syfy aux États-Unis. Malgré le fait que le catch professionnel serait mal accepté sur SyFy par ses téléspectateurs, son président Bonnie Hammer croyait que la ECW allait renforcer la thématique de la chaîne qui est concentrée dans l'imagination. SciFi Channel est détenu par NBC Universal, propriétaire du USA Network et diffuseur officiel des programmes de la WWE sur le câble.

Pour accroitre le succès de la nouvelle division, la ECW était promu spécialement dans les divers programmes de la WWE aux alentours de One Night Stand. Un show spécial du nom de WWE vs ECW Head to Head a d'ailleurs été organisé sur le USA Network en tant que partie de la promotion.

La division de la ECW au départ devait se différencier elle-même des autres promotions de la WWE. Les caméras étaient placées dans un endroit différent et le tablier du ring avait un logo « ECW ». Les catcheurs étaient appelés « Extremists » et donc opposés aux Superstars, et les catcheuses étaient appelés « Vixens » en oppositions aux Divas. Ces termes spéciaux étaient par la suite abandonnés.

Le décor de la ECW du 13 juin 2006 au 15 janvier 2008.

La division de la ECW mettait à l'origine à l'affiche les originaux de la ECW comme Rob Van Dam, Sabu, Tommy Dreamer, Balls Mahoney, Al Snow et The Sandman, avec l'ancien propriétaire de la ECW Paul Heyman et les nouveaux « rebelles » de la ECW comme Kurt Angle et le Big Show. Cependant, après le deuxième épisode, le rôle d'Heyman était d'une partie réduit. Selon une entrevue dans le journal anglais The Sun, Heyman écrivait les scripts du show toutes les semaines, et ensuite Vince McMahon gardait la décision finale. Après le pay per view December to Dismember 2006, Heyman était congédié de son poste de directeur de la division ECW, après l'échec cuisant que fut ce spectacle avec des taux d'achats qui ont atteint un niveau historiquement bas pour la fédération.

Derrière la scène, Dave Lagana, ancien scripteur en chef de WWE SmackDown remplaçait Heyman en tant que scripteur en chef de la ECW.

Des changements étaient faits à la division qui devenait complètement différente de la fédération originale, notamment le changement des règles dans la promotion - où les armes étaient légales dans tous les matchs et qu'ils n'y avaient pas de décomptes à l'extérieur ou de disqualifications. La WWE classait ces matchs de Extreme Rules, et devenaient désormais occasionnels.

ECW sur Sci Fi[modifier | modifier le code]

La ECW était au départ prévue pour une série de trente épisodes pendant l'été sur Sci Fi Channel. Comme les audiences ont été bonnes, l'entente a été prolongée jusqu'à la fin de l'année 2007. La première de la ECW sur Sci Fi a reçu un 2.79 sur l'échelle de Nielsen, faisant ainsi le show à la plus grande audience de l'histoire à cet horaire.

Alors que les audiences étaient un succès pour Sci Fi et la WWE, les critiques des fans commençaient à pleuvoir en ce qui concerne l'utilisation actuelle de l'ancienne ECW. Ceci était notable par la réaction négative de la foule lors du main event Batista vs Big Show le 1er août 2006 au Hammerstein Ballroom.

Les shows ne sont pas enregistrés comme auparavant dans des petites arènes, mais dans des relativement grandes, dans les mêmes lieux où WWE SmackDown! est enregistré le vendredi (car on peut voir des superstars de la ECW à Smackdown). La ECW est habituellement diffusée en direct après les enregistrements de SmackDown!, cependant elle est occasionnellement enregistrée avant.

2007[modifier | modifier le code]

WWE.com a introduit comme complément du show télévisé, Hardcore Hangover qui propose des vidéos sur la ECW, il a été remplacé le 16 octobre 2007 par l'édition complète du show disponible en streaming dès le lendemain de la diffusion du show. Après avoir retenu des propositions de noms des fans et organisé un sondage, cette rediffusion a été appelée ECW X-Stream le 31 octobre 2007C'est également à partir du 16 octobre qu'a été lancé le partenariat entre la ECW et WWE SmackDown, certains catcheurs des deux divisions pouvant performer désormais dans l'autre show et lors des tournées de la WWE hors des États-Unis, SmackDown! et la ECW sont regroupés (SmackDown!/ECW live tour).

2008[modifier | modifier le code]

Le dernier décor de la ECW HD du 22 janvier 2008 au 16 février 2010.

Depuis l'édition du 22 janvier 2008, la ECW est diffusée HD, avec un nouveau décor HD qui est partagé avec les deux autres divisions[2]

Le 15 mai, Joey Styles quitte la ECW pour travailler à la wwe.com. Il met donc fin à plus de 2 ans de commentaires à la ECW. le 22 juillet Mike Adamle quitte la ECW pour rejoindre RAW en tant que General Manager ; il se fait remplacer par Todd Grisham. Le 13 août, Tazz quitte la ECW pour retourner à SmackDown. Il met donc fin à plus de 2 ans commentaires à la ECW[3].

Le 6 septembre 2008, la ECW était pour la première fois en France diffusé sur la chaine câblée Action avec aux commentaires Christophe Agius et Philippe Chereau[2].

Lors de la diffusion du ECW du 9 décembre 2008, the Boogeyman fit son retour sur le ring.

Le 13 décembre 2008, les champions par équipe, Kofi Kingston et CM Punk, perdent leurs titres face à John Morrison et The Miz. Le titre de champions par Équipe part à la ECW.

2009[modifier | modifier le code]

Le 27 janvier, Theodore Long annonce que Matt Hardy quitte la ECW pour aller à WWE SmackDown. Christian effectue son grand retour à la WWE. Le 17 mars, Evan Bourne effectue son retour à la ECW. Le 5 août, Todd Grisham quitte la ECW pour aller à SmackDown, il se fait remplacer par Josh Mathews.

Le WWE World Tag Team Championship, le titre par équipe de la ECW et le titre par équipe de SmackDown WWE Tag Team Championship seront unifiés à WrestleMania XXV[4].

Le 7 avril, Theodore Long part pour redevenir le GM de Smackdown et Tiffany devient GM de la ECW par interim. Le 12 mai, le Peep show, le show de Christian à la WWE revient et le 23 mai, celui de Matt Striker. Tyffany devient Général Manager définitivement et le 1er juillet, elle accueille de nouveaux catcheurs qui viennent de la FCW

Le 30 juin 2009 Tiffany, lance le ECW initiative[5]. qui consiste à faire venir des jeunes superstars de la FCW à la ECW tels Sheamus, Vance Archer ou Abraham Washington.

Le 14 juillet, la chaine américaine Sci Fi qui diffuse la ECW devient Syfy et le show est exceptionnellement reporté au jeudi.

2010[modifier | modifier le code]

Le 2 février 2010, Vince McMahon annonce la fermeture de la ECW pour le 16 février 2010[6]. On apprend plus tard qu'à sa place sera diffusé NXT[7].

Segment Type de segment Hôte Années d'activité Notes
Kelly's Exposé Strip Tease Kelly Kelly 13 juin 2006 - 23 juin 2008 Le premier segment de la ECW. Il a pris fin quand Kelly Kelly quand elle a été Draft de la ECW a RAW.
[8]
Striker's Classroom Interview/Autre Matt Striker 13 juin 2006 - 16 février 2010 Un segment où Matt Striker officie comme un professeur pompeux (son ancienne profession) et insulte la capacité intellectuelle du public et des autres catcheurs. Ce segment est utilisé comme une promo ou une interview.
Extreme Expose Danse et Strip Tease Kelly Kelly
Layla
Brooke
3 janvier 2007 - 28 novembre 2007 Quand Kelly Kelly revenait en janvier, elle était joint par d'autres Divas, Layla et Brooke, formant ainsi un groupe de danse à trois. Le nouveau groupe prenait ainsi la place du Kelly's Exposé, dansant en costume sur une musique différente à peu près toutes les semaines. Ce segment prit fin quand Brooke quitta la WWE et que Kelly Kelly et Layla commencèrent une rivalité[9],[10].
15 Minutes Of Fame Défi de catch John Morrison 2007 - juillet 2007 Si un challenger, que ce soit un « catcheur local » ou quelqu'un du roster, réussit à le battre, ou tient sur le ring pendant une période de 15 minutes sans être battu par lui, il décrochera un match de championnat[11].
The Dirt Sheet Interview John Morrison et The Miz 2008 - 15 avril 2009 Interview où John Morrison et The Miz se moquent des autres Superstars. Il a pris fin suite au Draft 2009.
Peep show Christian 12 mai 2009 - 16 février 2010 Il revient le 12 mai lors du show ECW[12].
The Abraham Washington Show Abraham Washington 30 juin 2009 - 16 février 2010 Un segment où Abraham Washington fait des interviews.

Thème du générique[modifier | modifier le code]

Titre du morceau Années Notes
Drowning Pool - Bodies du 7 juin 2006 - 15 janvier 2008. Thème original de la ECW.
Saliva feat. Brent Smith - Don't Question My Heart 22 janvier 2008 - 16 février 2010. À la suite du passage à la HD de la WWE, la ECW reçu un nouvel habillage et un nouveau thème de générique[13].

Diffusion aux USA[modifier | modifier le code]

Saison Date/horaire Chaîne Année
1 mardi Sci Fi 2006–2007
2 2007–2008
3 Syfy 2008–2009
4 2009–2010

Épisodes spéciaux[modifier | modifier le code]

Épisode Date Notes audience aux États-Unis
ECW vs WWE 7 juin 2006 Episode de promotion de la ECW. 3.1[14]
ECW 13 juin 2006 Episode de lancement. 2.8[14]
Best of ECW 2006 26 décembre 2006 Rediffusion des matchs marquants de la ECW en 2006. 1.4[15]
Chris Benoit Memorial Night 26 juin 2007 la ECW rend un hommage a Chris Benoit.
Best of ECW 2007 25 décembre 2007 Redif. des matchs marquants de 2007. 1.1[16]
ECW 100th episode 6 mai 2008 Célébration du 100e épisode[17]. 1.0[18]
Thursday ECW 9 juillet 2008 une émission spéciale le jeudi.
Best of ECW 2008 23 décembre 2008 Redif. des matchs marquants de 2008. 1.2[18]
Best of ECW 2008 23 décembre 2008 Redif. des matchs marquants de 2009. 1.2[18]
ECW The Final Episode 16 février 2010 Épisode final. 1.14 [19]

Historique du personnel de la ECW[modifier | modifier le code]

Figures autoritaires[modifier | modifier le code]

Nom Position Prise de fonction Fin de fonction À noter
Paul Heyman Propriétaire et Generals Managers 7 juin 2006 4 décembre 2006 À la suite des faibles résultats du PPV December to Dismember et les reproches de Vince McMahon, Paul Heyman démissionne en 2006[20].Il est considéré comme la figure la plus emblématiques de la division.
Tommy Dreamer Propriétaire par Intérim 5 décembre 2006 31 décembre 2006 À la suite de la démission d'Heyman, il assure l'intérim avant de retourner sur le ring.
Vince McMahon Propriétaire 1er janvier 2007 16 février 2010 a annonce la fermeture de la ECW pour le 23 février 2010
Propriétaire et Generals Managers par Intérim 1er avril 2007 24 juin 2007 a rendu la ECW World Heavyweight Champion vacant à la suite du draft 2007 de Bobby Lashley.
Armando Estrada Generals Managers[21] 14 août 2007 3 juin 2008 Armando Estrada a été le Manager d'Umaga avant de devenir General Manager[22].
Theodore Long Generals Managers 3 juin 2008 7 avril 2009 Theodore Long remplace Armando Estrada sous ordre de l'Executive Board de la WWE[23]. Alors que Vickie Guerrero a, elle, été annoncée comme la nouvelle GM de RAW, Vince McMahon décide le retour de Theodore Long à SmackDown. Il a ramené la WWE World Tag Team Championship de RAW à la ECW. Et il a été le plus puissant general manager de la ECW.
Tiffany 7 avril 2009 16 février 2010 Tiffany a été assistante de Theodore Long[24]. Tiffany devient la GM de la ECW. Elle est la seul General manager féminine de l'histoire de la ECW. Le 6 octobre William Regal a remplace Tiffany.

Commentateurs[modifier | modifier le code]

Année(s) Commentateurs principale Commentateurs secondaire spécial À noter
7 juin - 12 juin 2006 Tazz Joey Styles[25] Jim Ross et Jerry Lawler Episode de promotion de la ECW.
7 juin 2006 - 8 avril 2008 Aucun C'est la plus longue période de commentaires a la ECW.
22 avril 2008- 22 juillet 2008 Mike Adamle[26]. Mike Adamle quitta son poste de commentateur pour devenir General Manager de RAW[27].
29 juillet 2008 - 5 août 2008 Todd Grisham[28] Tazz quitta le poste de commentateur de la ECW pour redevint commentateur à WWE SmackDown
12 août 2008 - 31 mars 2009 Todd Grisham Matt Striker[29] Matt Striker quitte RAW pour passe du statut de catcheur à celui de commentateur et remplace TAZZ.
23 septembre 2008 - 16 septembre 2008 Matt Striker Jim Ross Jim Ross a remplace Grisham[30].
17 setembre 2008 - 30 mars 2009 Todd Grisham Ils ont été récompensés du Slammy Award 2008 de commentateurs de l'année[31].
7 avril 2009 - 20 octobre 2009 Josh Mathews[32]. Todd Grisham devint commentateur à Smackdown!, et fut remplacé par Mathews.
27 octobre 2009 - 16 février 2010. Josh Matthews, Byron Saxton[33],[33] Saxton était commentateur à la FCW auparavant.

Annonceurs de ring[modifier | modifier le code]

Annnonceurs Année(s) À noter
Justin Roberts[34] 7 juin 2006 - 18 septembre 2007 Il fut le premier annonceur de ring de l'histoire de ECW.
Tony Chimel[35] le 25 septembre 2007 - 29 septembre 2009 Était auparavant annonceur de Smackdown!.
Lauren Mahyew[36] le 6 octobre 2009 - 8 décembre 2009 Elle vient d'arriver à la WWE à la suite de la fin de contrat de Lilian Garcia, Tony Chimel et Justin Roberts ont eux aussi changé de Brand.
Savannah 15 décembre 2009-16 février 2010 Elle remplace Tony Chimel qui s'occupe déjà de Smackdown.


Anciens titres et derrière champion[modifier | modifier le code]

6 championnats étaient exclusifs à ECW, ce sont  :

titres dernier champion Date de début du titre Dates de fin du titre raison du départ
ECW Championship Ezekiel Jackson (1)[37] 13 juin 2006 16 février 2010 Désactivé à la suite de la fermeture de la ECW[38]. Le titre est parti pendant une semaine à Raw à la suite du draft de Kane avec le titre.
WWE Championship Rob Van Dam (1)[39] 11 juin 2006 3 juillet 2006 Il a perdu face à Edge à Raw[40].
ECW Hardcore mixe Championship Tommy Dreamer et Kelly Kelly et Chris Benoit (1) 13 juin 2006 25 juin 2006 pour une courte période pour une feud avec le Rated-RKO.
WWE Tag Team Championship John Morrison et The Miz(1)[41] 13 novembre 2007 20 juillet 2008 perd le tire face à Zack Ryder et Curt Hawkins à the Great American Bash[42].
WWE United States Championship Matt Hardy(1)[43],[44] 23 juin 2008 20 juillet 2008 arrive à la suite du draft 2008 perd le tire face à Shelton Benjamin[45],[46].
WWE World Tag Team Championship John Morrison et The Miz (1) [47] 13 décembre 2008 5 avril 2009 Les frères Colóns Carlito et Primo ont Unifié le WWE World Tag Team Championship et le WWE Tag Team Championship à WrestleMania XXV et le titre devient exclusif à SmackDown.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Brian Shields et Kevin Sullivan, WWE: History of WrestleMania,‎ 2009, p. 58
  2. a et b (en) « WWE's France Schedule » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), World Wrestling Entertainment. Consulté le 2010-02-17
  3. (en) « WWE Goes HD », sur WWE (consulté le 15-01-08)
  4. (en) « WWE WrestleMania 25, résultats », sur Online World of Wrestling (consulté le 24 juillet 2009)
  5. (en) « ECW Initiative », sur WWE,‎ 25 décembre 2009 (consulté en 25 décembre 2009)
  6. (en) « Change is in the air », sur WWE,‎ 3 février 2010 (consulté en 3 février 2010)
  7. http://bleacherreport.com/articles/338419-wwe-nxt-next-generation
  8. (en) Brent Hoffman, « An Extreme Debut », WWE (consulté le 11 janvier 2011)
  9. (en) « Kelly Kelly profile », Online World of Wrestling (consulté le 25 juillet 2007)
  10. (en) « Brooke released », WWE (consulté le 1 novembre 2007)
  11. (en) Kara A. Medalis, « John Morrison Challenges All », WWE (consulté en 8 août 2007)
  12. (en) Kara A. Medalis, « ‘The Peep Show’s’ explosive return », World Wrestling Entertainment,‎ 12 mai 2009 (consulté en 8 février 2010)
  13. (en) « WWE Music Volume 8 CD », WWE Shop (consulté en 25 février 2008)
  14. a et b 2008 Nielson Ratings on Gerweck.net
  15. 2006 Nielson Ratings on Gerweck.net
  16. 2007 Nielson Ratings on Gerweck.net
  17. (en) « Preview:Extreme Centennial », WWE,‎ 29 avril 2008 (consulté le 30 avril 2008)
  18. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées extend.
  19. Final ECW Rating, WWE Diva Hires a Designer, Jericho News, More
  20. WWE: TV Shows > ECW > News > Heyman out
  21. (en) « ECW results - August 14, 2007 », Online World of Wrestling (consulté le 3 novembre 2007)
  22. (en) « RAW results - April 3, 2006 », Online World of Wrestling (consulté le 10 mai 2007)
  23. (en) Kara A. Medalis, « New, Extreme manager in town », WWE,‎ 3 juin 2008 (consulté en 1 août 2008)
  24. (en) « ECW Results », sur WWE,‎ 10 juin 2008 (consulté le 10 juillet 2009)
  25. (en) « Joey Styles Profile », Online World of Wrestling (consulté en 7 décembre 2007)
  26. (en) Andrew Rote, « WWE.com adds style », WWE,‎ 21 avril 2008 (consulté le 30 avril 2008)
  27. (en) Aubrey Sitterson, « That's "Mr. Adamle" to you », World Wrestling Entertainment,‎ 28 juillet 2008 (consulté le 29 juillet 2008)
  28. (en) Kara A. Medalis, « Proof of strength », World Wrestling Entertainment,‎ 2008-07-29 (consulté le 29 juillet 2008)
  29. (en) Matt Bishop, « ECW: Verbal duel inspired by Conan », Slam! Sports, Canadian Online Explorer,‎ 6 août 2008 (consulté le 26 avril 2010)
  30. (en) « Résultats ECW du 23/09/2008 », thetvstop.com (consulté le 11 juillet 2011)
  31. (en) « 2008 Slammy Awards », sur WWE
  32. (en) « Let the Chase to Backlash begin », World Wrestling Entertainment (consulté le 7 avril 2009)
  33. a et b (en) Adam Martin, « Changes with WWE commentary », WrestleView,‎ 28 octobre 2009 (consulté le 28 octobre 2009)
  34. (en) « WWE Bio », World Wrestling Entertainment (consulté le 9 octobre 2009)
  35. (en) Matt Mackinder, « ECW: Pick Your Poison », SLAM! Sports,‎ 4 juillet 2007 (consulté le 21 janvier 2009)
  36. [1]
  37. (en) Kara A. Medalis, « Results:Dominant farewell », WWE.com,‎ 26 juillet 2009 (consulté en 16 février 2010)
  38. « ECW Championship », WWE (consulté le 07-08-07)
  39. (en) « Résultats One Night Stand 2006 », sur Online World of Wrestling (consulté le 8 octobre 2009)
  40. (en) « Edge's second reign », sur WWE (consulté le 20 mars 2007)
  41. (en) « Morrison & Miz's first reign », WWE (consulté le 21 avril 2007)
  42. (en) « Curt Hawkins & Zack Ryder's first reign », WWE (consulté le 21 juillet 2008)
  43. (en) « Matt Hardy's first reign », WWE (consulté le 27 avril 2008)
  44. (en) Wade Keller, « Keller's WWE Backlash PPV Report 4/27: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV event », PW Torch,‎ 27 avril 2008 (consulté le 7 octobre 2009)
  45. (en) « Shelton Benjamin's first reign », WWE,‎ 20 juillet 2008 (consulté le 21 juillet 2008)
  46. (en) Wade Keller, « Keller's WWE Great American Bash PPV Report 7/20: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV », PW Torch,‎ 20 juin 2008 (consulté le 7 octobre 2009)
  47. (en) « Morrison and Miz's first reign », WWE (consulté en 14 décembre 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]