Octobre 2004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Octobre 2004
Nombre de jours 31
Premier jour Vendredi 1er octobre 2004
5e jour de la semaine 40
Dernier jour Dimanche 31 octobre 2004
7e jour de la semaine 44

Calendrier
octobre 2004
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
40         1er 2 3
41 4 5 6 7 8 9 10
42 11 12 13 14 15 16 17
43 18 19 20 21 22 23 24 
44 25 26 27 28 29 30 31
2004Années 2000XXIe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Septembre 2004 Novembre 2004 Suivant
Octobre précédent et suivant
Précédent Octobre 2003 Octobre 2005 Suivant

Chronologies par zone géographique
France
Chronologies thématiques

Actualités du mois[modifier | modifier le code]

Vendredi 1er octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • États-Unis : une équipe de chercheurs de l'Université de l'État de Washington annonce qu'elle a décrypté le génome de la diatomée, algue microscopique des océans qui joue un grand rôle dans la fixation du gaz carbonique de l'atmosphère.
  • États-Unis : mort du photographe Richard Avedon à l'âge de 81 ans des suites d'une hémorragie cérébrale.
  • Palestine : sept Palestiniens ont été tués dans le nord de la bande de Gaza, lors d'une offensive de l'armée israélienne pour tenter d'empêcher les tirs de roquettes sur les localités israéliennes proches. Depuis le lancement de cette opération « Jours de pénitence » mardi 28 septembre au soir, quarante-six Palestiniens sont morts, dont beaucoup dans le camp de réfugiés de Jabaliya, où se déroulent les combats les plus intenses.
  • Russie : Vladimir Poutine essaie de se rapprocher de l'Union européenne en annonçant proche la ratification du protocole de Kyoto. Le dernier pays fortement industrialisé à refuser catégoriquement ce protocole est les États-Unis (qui rejettent 25 % des gaz à effet de serre).
  • Venezuela : Hugo Chávez, Président du gouvernement bolivarien du Venezuela, lors d'une réunion au ministère de la Science et de la Technologie a « avancé » : « Nous travaillons sur un décret pour établir au Venezuela, de manière officielle et obligatoire, le développement, l'adoption et l'usage du logiciel libre pour l'administration publique. »

Samedi 2 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Dimanche 3 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Lundi 4 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • SpaceShipOne gagne le prix Ansari X Prize et devient le premier engin privé à voler dans l'espace.
  • dressage : en France, signature d'un protocole d'accord entre le ministre de l'Éducation et le ministre de l'Intérieur, en vue d'un partenariat entre les deux ministères.

Mardi 5 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Mercredi 6 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • Union européenne : la commission a recommandé l'ouverture de négociations pour l'élargissement de l'Union européenne à la Turquie. Les milieux proches de la commission européenne reconnaissent que la « facture » de l'élargissement à la Turquie pourrait s'élever, par le jeu des subventions préparatoires à l'adhésion, à 28 milliards d'euros par an, soit environ le tiers du budget actuel de l'Union, et cela pendant une période d'une bonne dizaine d'années.
    Quant au ministre français chargé des Relations avec le Parlement, Henri Cuq, il a lâché en petit comité (propos rapportés par le Figaro, [1], et confirmés par Libération), à propos de la demande d'un débat suivi d'un vote à l'Assemblée nationale, « Les députés UMP qui réclament un vote peuvent aller se faire cuire un œuf ! Si on organise un vote, on sort de la Ve République. »
  • Monde, économie : le prix du baril de pétrole a atteint la cote record de 52 USD. Des problèmes commencent à se faire ressentir dans les transports, le secteur de la pêche et l'industrie plastique.
  • États-Unis d'Amérique : alors que la veille le vice-président Dick Cheney déclarait encore: « des preuves établissent clairement le lien entre l'Irak et le terrorisme [en raison] de la technologie meurtrière que Saddam Hussein a développée et utilisée pendant des années », le rapport de la mission américaine chargée d'inspecter l'armement irakien indique que Saddam Hussein ne possédait ni stock ni programme de production d'arme de destruction massive entre 1991 et 2003.
  • Suède : le prix Nobel de chimie 2004 a été attribué aux Israéliens Aaron Ciechanover et Avram Hershko et à l'Américain Irwin Rose pour leurs travaux sur la dégradation des protéines.

Jeudi 7 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Vendredi 8 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • Deuxième des trois débats pour l'élection présidentielle américaine entre le président George W. Bush et son adversaire, le sénateur John Kerry.
  • Égypte, Sinaï : des attentats anti-israéliens ont causé la mort de 19 personnes et blessé plus d'une centaine d'autres. Ils ont eu lieu dans des stations balnéaires du Sinaï, près de la frontière avec Israël
  • France : l'explosion d'une bombe, devant l'ambassade d'Indonésie à Paris, a blessé 10 personnes.
    • L'un des deux pistes suivies par les enquêteurs est celle d'un attentat politique. En effet, un mail de revendication a été reçu vendredi après-midi par le commissariat de police du 16e arrondissement, émanant d'un groupe baptisé FIFA pour Front islamique français armé. Il réclame la libération de personnes emprisonnées pour leur participation aux attentats à Paris en 1995.
    • Sur cette piste, la police a arrêté un homme dans un cybercafé de la place de Clichy. Il a envoyé les deux mails au nom du FIFA. Il a été mis en examen pour revendication d'attentat.
    • Vendredi soir, la piste d'une vengeance suite à des licenciements qui ont eu lieu récemment parmi le personnel de l'ambassade, a été évoquée. Le mercredi 13 suivant, la police annonçait avoir renoncé à cette piste.
  • Norvège : le Prix Nobel de la paix 2004 a été décerné à la Kenyane Wangari Maathai. AFP
  • Royaume-Uni : le FBI saisit via la société Rackspace au Royaume-Uni, des serveurs IMC servant à héberger des informations indépendantes, des logiciels libres et du streaming radio. Article.

Samedi 9 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • Afghanistan : élection présidentielle au suffrage universel en Afghanistan.
    • Dix-sept candidats se présentent, dont une femme et l'actuel président par intérim, Hamid Karzai.
  • Australie, élections législatives.
    • Avant le vote, le Premier ministre John Howard était crédité d'un bilan économique positif, mais se voyait reprocher par une partie des Australiens de s'être engagé dans la guerre en Irak, en 2003.
    • John Howard obtient un quatrième mandat de Premier ministre après la large victoire de la coalition des partis conservateurs, qui obtiennent la majorité absolue des sièges.
  • Polynésie française : le gouvernement à majorité indépendantiste du président Oscar Temaru a été censuré par l'adoption à l'assemblée du territoire de deux motions proposées par le sénateur et ancien président, Gaston Flosse (UMP).
  • Royaume-Uni, Écosse : la reine Élisabeth II a inauguré le nouveau bâtiment du Parlement d'Écosse, dans le centre d'Édimbourg.

Dimanche 10 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Lundi 11 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Mardi 12 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Mercredi 13 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Jeudi 14 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • Cambodge : une semaine après l'annonce de l'abdication du roi Norodom Sihanouk, la succession semble réglée. Le Conseil constitutionnel cambodgien ayant autorisé, lundi 11 octobre, le Conseil de la Couronne à désigner un nouveau roi, celui a désigné, à l'unanimité de ses neuf membres, le prince Norodom Sihamoni, âgé de 51 ans, pour succéder à son père. Celui-ci avait argué de sa santé déclinante et des risques de désordre dans le pays si la succession était réglée après sa mort. L'ancien et le nouveau rois reviendront de Pékin, où ils séjournaient, le 20 octobre, pour une cérémonie de couronnement voulue sans faste prévue le 29 octobre.

Vendredi 15 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Samedi 16 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Dimanche 17 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • Biélorussie : adoption par un référendum d'une réforme constitutionnelle permettant au président Aliaksandr Loukachenka de pouvoir exercer plus de deux mandats.
    • Au cours de la semaine suivante, des opposants au régime de Loukachenka manifeste contre ce référendum en raison de possibles irrégularités dans l'organisation du scrutin.
  • Brésil : à partir d'aujourd'hui entre en vigueur la loi qui permet aux forces aériennes brésiliennes (Força Aérea Brasileira) d'intercepter, d'obliger à atterrir et même d'abattre les avions qui envahissent l'espace aérien, spécialement de l'Amazonie. Le tir ne pourra être donné qu'après l'exécution d'une liste de préavis en neuf points et l'autorisation personnelle du commandant de l'aviation. Cette mesure entre dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiants.
  • Rallye automobile : en terminant second du Tour de Corse, Sébastien Loeb remporte son premier titre de champion du monde des rallyes.

Lundi 18 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • France : mort de Michel Gillibert, ancien secrétaire d'État aux Handicapés sous François Mitterrand.
  • Brésil : la vache Asteca, évaluée à 2,8 millions de reais (1 million de dollars), est morte foudroyée. Son propriétaire n'était pas assuré. Cette vache était une « fournisseuse » d'embryons.

Mardi 19 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Mercredi 20 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • Chine : explosion dans une mine de charbon. Il y a 82 disparus.
  • France : EDF annonce que la construction du premier réacteur EPR (sigle anglais de réacteur européen à eau pressurisée) se fera sur le site de Flamanville (Manche).
  • Irak : Un français d'origine maghrébine, Abdelhalim Badjoudj (né le 16/12/1985), 18 ans, se tue en commettant un attentat suicide sur la route de l'aéroport de Bagdad faisant 4 blessés, dont deux policiers irakiens et deux militaires américains[2].
  • Liban : le premier ministre Rafiq Hariri a démissionné et renonce donc à former un gouvernement réformiste. Il essuyait depuis plusieurs temps l'opposition du président Émile Lahoud, lui-même soutenu par la Syrie. Des élections législatives sont prévues au Liban au printemps 2005.

Jeudi 21 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Vendredi 22 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • Polynésie française : les vingt-neuf représentants du Tahoeraa huiraatira et du groupe Te Ara, réunis sur la convocation de la troisième vice-présidente, Lana Tetuanui, ont élu Gaston Flosse président de la Polynésie.

Samedi 23 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • Japon : séisme de Niigata, au moins 31 morts et plus de 2530 blessés, 6,8 de magnitude (échelle de Richter) ; les sismologues japonais l'ont baptisée «Niigata-ken Chuetsu Jishin 2004».
  • France : huitième cas du nouveau variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob ; ce cas soulève des inquiétudes car le malade est un donneur de sang régulier.
  • Kosovo, Serbie-et-Monténégro : élections législatives dans la province sous administration des Nations unies. Les minorités nationales du Kosovo (Serbes, Roms, etc.) sont assurées d'une représentation de 20 sièges sur les 120 à pourvoir. Les cent autres sièges sont soumis à un suffrage proportionnel.

Dimanche 24 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • Brésil : lancement de la première fusée spatiale brésilienne avec succès.
  • Cameroun : élection présidentielle et réélection du président Paul Biya, 71 ans, au pouvoir depuis 1982. Son opposant obtient 17,4 % et croit à des fraudes.
    • Le président Biya est un chef d'État qui apparaît peu publiquement dans son pays, et même lors des sommets internationaux. Des craintes commencent à se sentir au Cameroun en cas de décès car l'intérim serait assuré par le président du Sénat d'après la constitution de 1996. Or, cette institution n'est toujours pas créée.
  • Tunisie : élections présidentielle et législatives en Tunisie. Le président Zine el-Abidine Ben Ali, candidat à sa réélection, a été élu avec 94,49 % des voix.
    • Au parlement, le parti du président, le Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD) obtient les 152 sièges au suffrage majoritaire ; les partis d'opposition se partageant les 37 sièges soumis au scrutin proportionnel.
  • Formule 1 : Grand Prix automobile du Brésil.

Lundi 25 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Mardi 26 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Mercredi 27 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • Brésil : mort d'une crise cardiaque sur le terrain, durant une partie contre le club de São Paulo, du joueur de football Serginho de l'équipe de São Caetano. Cet événement crée un choc national d'autant plus qu'un examen médical récent avait indiqué un problème de cœur et que les secours, qui ont été montrés en direct à la télévision, ont été jugés insuffisants sur le terrain du Morumbi (São Paulo) qui est le mieux équipé au Brésil après le Maracanã de Rio de Janeiro.
  • Indonésie : découverte du squelette d'un nouveau rameau de l'espèce humaine appelé Homo Floresiensis.
  • Union européenne : face à la possibilité de voir le Parlement européen refuser d'investir la nouvelle Commission européenne le jour même, José Manuel Durão Barroso fait marche arrière et demande le report du vote pour qu'il puisse procéder à de nouvelles consultations. Plusieurs groupes parlementaires contestent la présence de l'Italien Rocco Buttiglione dans la Commission après ses propos sur les homosexuels et la place des femmes, tenus devant une commission parlementaire européenne.

Jeudi 28 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Vendredi 29 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Samedi 30 octobre 2004[modifier | modifier le code]

Dimanche 31 octobre 2004[modifier | modifier le code]

  • Brésil : second tour des élections municipales dans 44 municipalités. Il n'y a de second tour éventuel que dans les municipalités de plus de 200 000 habitants. Dans la plupart des cas, la compétition est entre le PT (parti du président actuel Luís Inácio da Silva) et le PSDB (parti du président précédent Fernando Henrique Cardoso).

Décès[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 2004.

Notes et références de l’article[modifier | modifier le code]