Février 2002

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Février 2002
Nombre de jours 28
Premier jour Vendredi 1er février 2002
5e jour de la semaine 5
Dernier jour Jeudi 28 février 2002
4e jour de la semaine 9

Calendrier
février 2002
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
5         1er 2 3
6 4 5 6 7 8 9 10
7 11 12 13 14 15 16 17
8 18 19 20 21 22 23 24 
9 25 26 27 28      
2002Années 2000XXIe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Janvier 2002 Mars 2002 Suivant
Février précédent et suivant
Précédent Février 2001 Février 2003 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques


Vendredi 1er février 2002[modifier | modifier le code]

Fonte des glaces en Antarctique / Réchauffement climatique : Décrochage de la barrière de glace Larsen B (barrière de Larsen) en février 2002.

Samedi 2 février 2002[modifier | modifier le code]

Dimanche 3 février 2002[modifier | modifier le code]

  • En France :

Lundi 4 février 2002[modifier | modifier le code]

  • En France :
    • Dans l'Affaire Elf, clôture de l'instruction pour « abus de biens sociaux et abus de confiance ». Elle avait été ouverte de 1994. Le 23, le juge Renaud Van Ruymbeke annonce aux parties concernées sa réouverture prochaine.
    • Dans le cadre de l'enquête, ouverte en février 2001, sur le projet d'attentats visant Strasbourg, un islamiste algérien Yacine Akhnouche est arrêté, mis en examen et emprisonné le 8 février. Lors de l'enquête il reconnaît s'être entraîné en Afghanistan avec le Franco-marocain Zacharias Moussaoui, inculpé aux États-Unis pour sa participation à la préparation des attentats du 11 septembre, et avoir été en contact avec plusieurs personnes liées à Oussama Ben Laden.
  • Aux États-Unis, le président George W. Bush présente au Congrès son projet de budget pour 2003. Il est y prévu la plus forte hausse des dépenses militaires depuis 20 ans, soit : 379 milliards de dollars ce qui représente une augmentation nette de 48 milliards (+14,5 %).

Mardi 5 février 2002[modifier | modifier le code]

  • Le secrétaire d'État américain Colin Powell met en doute les intentions du président vénézuélien Hugo Chávez, concernant le « respect de la démocratie » et la « lutte antiterroriste ».

Mercredi 6 février 2002[modifier | modifier le code]

Jeudi 7 février 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, devant la Commission économique de la Nation, le ministre des Finances Laurent Fabius révise à la baisse ses prévisions de croissance pour 2002, en les portant de 2,5 % à 1,5 %.
  • Du 7 au 9 février, visite aux États-Unis, du premier ministre israélien Ariel Sharon. Il n'arrive pas à obtenir du président George W. Bush que celui-ci déclare considérer, le président de l'Autorité palestinienne, Yasser Arafat, comme « hors jeu ».
  • À Caracas (Venezuela), le colonel d'aviation Pedro Soto prend la tête d'une manifestation réclamant la démission du président Hugo Chávez. Le 9, le capitaine de la garde nationale Pedro Flores et le 18, le contre-amiral Carlos Molina réclament à leur tour, sa démission.

Vendredi 8 février 2002[modifier | modifier le code]

  • Au Palais de l'Élysée, à Paris, autour du président Jacques Chirac, premier sommet du Nepad (Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique), consacré à son démarrage.
  • En Algérie, le chef supposé du GIA, Antar Zouabri, recherché depuis 1998 est tué par les forces de sécurité de Boufarik.
  • Cérémonie d'ouverture, sous très haute surveillance, des XIXe Jeux olympiques d'hiver, à Salt Lake City (États-Unis), en présence de 52 000 spectateurs. Cette cérémonie est ordonnée autour de l'évocation des attentats du 11 septembre et du drapeau américain retrouvé dans les décombres du World Trade Center, et porté par des athlètes, des policiers et des pompiers New-Yorkais, et la veuve d'une des victimes de l'avion précipité contre le Pentagone. Les jeux doivent se dérouler jusqu'au 24 février.

Samedi 9 février 2002[modifier | modifier le code]

Dimanche 10 février 2002[modifier | modifier le code]

  • Un père de famille de 30 ans, malade depuis juillet 2000, meurt du nouveau variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Il est la quatrième victime française et sa veuve s'associe à l'action judiciaire engagée en novembre 2000 par les familles des trois précédentes victimes.
  • Deux palestiniens armés attaquent le site de Beerscheba dans le sud d'Israël et tuent 2 femmes-soldats israéliennes avant d'être tués. Tsahal effectue de nouveaux raids de représailles dans le nord de la bande de Gaza.

Lundi 11 février 2002[modifier | modifier le code]

  • En France :
    • Le Président Jacques Chirac, en visite à Avignon, annonce officiellement sa candidature à sa propre succession, à la présidence de la République. Le soir même, sur TF1, il exprime sa « passion pour la France » et son « expérience », se réclamant d'une France « ouverte et généreuse » qu'il s'agit de « remettre à l'endroit ».
    • Du 11 au 21 février, devant la cour d'Assise de Toulouse, procès de Patrice Allègre. Poursuivi pour 6 viols et 5 meurtres. Il est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une période de sûreté de 22 ans.

Mardi 12 février 2002[modifier | modifier le code]

  • Ouverture du procès devant le TPIY de l'ancien président Slobodan Milošević accusé de « crimes de guerres » et de « crimes contre l'humanité » en Croatie pour la période 1991-1992 et au Kosovo en 1999, et « génocide » en Bosnie pour la période 1992-1995. Slobodan Milošević conteste la légitimité de ce tribunal, et assure seul sa défense aux audiences, conseillé de l'extérieur, notamment par l'avocat français Jacques Vergès et par l'avocat américain Ramsay Clarke.
    • Le 14, il tient tête, seul face aux juges pendant près de 5 heures. Il retourne avec maestria les accusations et dénonce les « manipulations occidentales » au Kosovo.
    • Le 18, il se justifie à propos des guerres de Croatie et de Bosnie.

Mercredi 13 février 2002[modifier | modifier le code]

  • Au cours d'une conférence de presse, le président George W. Bush, en présence du président pakistanais Pervez Musharraf, annonce qu'il emploierait tous les moyens « nécessaires » pour empêcher l'Irak de se doter d'« armes de destruction massive ».

Jeudi 14 février 2002[modifier | modifier le code]

  • En France :
  • À l'aéroport de Kaboul, le ministre de l'Aviation civile Abdul Rahman est assassiné par lynchage, par de pseudo-pèlerins en partance pour La Mecque. Le nouveau président Hamid Karzai parle d'« assassinat planifié » et désigne six suspects haut-placés dont un général. Le 15, deux d'entre eux sont arrêtés en Arabie saoudite.

Vendredi 15 février 2002[modifier | modifier le code]

  • Aux États-Unis :
    • Le secrétaire d'État américain Colin Powell, affirme, dans un entretien au Financial Times, que Hubert Védrine à des vapeurs, et traite d'« excité » le commissaire européen aux Relations extérieures, le britannique Chris Patten, qui avait abondé dans le sens du ministre français des Affaires étrangères.
    • Le département d'État américain indique que l'Ambassadeur de France, François Bujon de l'Estang, a été « convoqué » par une adjointe de Colin Powell.
  • À Rome, entretiens entre les premiers ministres Tony Blair et Silvio Berlusconi, avec la signature d'une déclaration commune en faveur d'une plus grande flexibilité de l'emploi et d'une ouverture accrue des marchés européens à la concurrence.

Samedi 16 février 2002[modifier | modifier le code]

  • En France :
    • Décès de l'ancien président du syndicat agricole FNSEA Raymond Lacombe à l'âge de 79 ans.
    • Du 16 au 17 février, à Lyon, convention nationale du Front national. Dans son discours de clôture Jean-Marie Le Pen qualifie Jacques Chirac de « prince du mensonge » et de « serial menteur ».
  • Attentat-suicide par un kamikaze palestinien contre la colonie juive de Karnei Shomron en Cisjordanie : 2 adolescents sont tués et 26 autres personnes blessées. Nouvelles représailles de Tsahal.
    • Le soir même, à Tel-Aviv, plusieurs milliers de manifestants pacifistes réclament la « fin de l'occupation » israélienne des territoires palestiniens pour mettre fin au terrorisme.
  • Au Zimbabwe, le Suédois Pierre Schori, chef de la délégation des observateurs étrangers européens chargés de surveillé le bon déroulement de la prochaine élection présidentielle en mars, est expulsé.
    • le 18, La Commission européenne annonce des sanctions.
    • le 25, à quelques jours des élections, le chef de l'opposition Morgan Tswangirai est inculpé pour « haute trahison » et pour avoir « planifié l'assassinat du président », cependant il est laissé en liberté.

Dimanche 17 février 2002[modifier | modifier le code]

  • Le vieux franc français cesse d'avoir officiellement cours comme monnaie nationale au bénéfice de l'euro. Une brève cérémonie a lieu au ministère des Finances à Bercy.
  • Du 17 au 23 février, tournée du président George W. Bush en Asie.
    • du 17 au 19, au Japon,
    • du 20 au 21, en Corée du Sud, où on lieu des manifestations antiaméricaines,
    • du 22 au 23, en Chine, où il n'obtient aucun engagement en matière de lutte contre la prolifération d'armes de guerre.

Lundi 18 février 2002[modifier | modifier le code]

Mardi 19 février 2002[modifier | modifier le code]

  • Attaque d'éléments du Hamas à Ein Arik en Cisjordanie : 6 soldats israéliens sont tués. Tsahal intensifie ses représailles et tue 26 palestiniens en 24 heures.

Mercredi 20 février 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, le premier ministre Lionel Jospin annonce sa candidature à l'élection présidentielle, dans une « lettre aux français ». Il est le 24, plébiscité lors d'un congrès extraordinaire du Parti socialiste, à la Mutualité à Paris.
  • En Égypte, au sud du Caire, un accident de chemin de fer fait près de 400 morts.
  • À 20:02, un palindrome complet apparaît : nous étions le 20/02/2002 à 20:02.

Jeudi 21 février 2002[modifier | modifier le code]

  • En France :
    • le TGI de Paris, rejette une demande d'interdiction, formulée par l'Agrif, contre l'affiche du dernier film de Constantin Costa-Gavras, Amen qui représente une superposition de la croix chrétienne et de la croix gammée.
    • Publication du recensement agricole qui fait état de la disparition de plus d'une exploitation agricole sur trois entre 1988 et 2000.
    • Décès du doyen Georges Vedel à l'âge de 91 ans. Il fut une des plus grandes autorités du dernier demi-siècle en matière de droit constitutionnel.
  • En Colombie, à la suite de l'enlèvement, du sénateur Jorge Gechen Turbay, le 19 février dernier, le président Andres Pastrana rompt les négociations avec la guérilla marxiste des Farc et l'armée lance une offensive. Le 23, la franco-colombienne Ingrid Betancourt, ancienne sénatrice et candidate écologiste à l'élection présidentielle du 26 mai, est enlevée à son tour.
  • Au Pakistan, le gouvernement américain et le gouvernement pakistanais annoncent que les ravisseurs de Daniel Pearl, envoyé spécial du Wall Street Journal en Asie du sud, et enlevé le 23 janvier à Karachi, ont fait parvenir, au consulat américain de Karachi une cassette vidéo représentant sa mise à mort. On y voit ses ravisseurs islamistes l'égorger, puis le décapiter.

Vendredi 22 février 2002[modifier | modifier le code]

  • En Angola, le chef de l'Unita, Jonas Savimbi, 67 ans, en guerre contre le régime de Luanda depuis 1975, est tué au cours d'un combat contre l'armée gouvernementale.
  • Au stade d'Antananarivo à Madagascar, devant cent mille partisans, le maire et opposant Marc Ravalomanana, s'autoproclame président de la République malgache, après avoir gagné les élections. Le président en place, Didier Ratsiraka, contestant ces résultats, proclame l'état de « nécessité nationale » qui lui octroie les pleins pouvoirs.

Samedi 23 février 2002[modifier | modifier le code]

Dimanche 24 février 2002[modifier | modifier le code]

Lundi 25 février 2002[modifier | modifier le code]

Mardi 26 février 2002[modifier | modifier le code]

Mercredi 27 février 2002[modifier | modifier le code]

Jeudi 28 février 2002[modifier | modifier le code]

  • En Europe, les dernières monnaies nationales ont cessé d'avoir valeur légale, au profit de l'euro.

Décès[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 2002.

Voir aussi[modifier | modifier le code]