BMO Harris Bradley Center

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
BMO Harris Bradley Center
{{#if:
Logo
Bradley Center satellite view.png
Généralités
Noms précédents Bradley Center (1988-2012)
Surnom(s) The Bank
Adresse 1001 North Fourth Street
Milwaukee, WI 53203
Coordonnées 43° 02′ 37″ N 87° 55′ 01″ O / 43.043611, -87.91694443° 02′ 37″ Nord 87° 55′ 01″ Ouest / 43.043611, -87.916944  
Construction et ouverture
Début construction 20 octobre 1986
Ouverture 1er octobre 1988
Architecte HOK Sport et Venture Architects (Kahler Slater, Torphy Architects et Zimmerman Design Group)
Coût de construction 90 millions $USD
Utilisation
Clubs résidents Bucks de Milwaukee (depuis 1988)
Admirals de Milwaukee (depuis 1988)
Marquette Golden Eagles (depuis 1988)
Milwaukee Wave (1988 à 2003)
Milwaukee Mustangs (1994 à 2001)
Milwaukee Mustangs (depuis 2009)
Propriétaire État du Wisconsin
Administration Bradley Center Sports and Entertainment Corporation
Équipement
Capacité Basket-ball NBA: 18 717
Basket-ball NCAA: 18 850
Hockey: 17 845

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
BMO Harris Bradley Center

Géolocalisation sur la carte : Wisconsin

(Voir situation sur carte : Wisconsin)
BMO Harris Bradley Center

Géolocalisation sur la carte : Milwaukee

(Voir situation sur carte : Milwaukee)
BMO Harris Bradley Center

Le BMO Harris Bradley Center est une salle omnisports située près de la U.S. Cellular Arena dans le centre de Milwaukee, au Wisconsin.

Depuis 1988, c'est le parquet à domicile des Bucks de Milwaukee de la National Basketball Association ainsi que de l'équipe masculine de basket-ball de l'université Marquette, les Marquette Golden Eagles. C'est également la patinoire des Admirals de Milwaukee de la Ligue américaine de hockey. En 2009, le Milwaukee Iron de l'Af2 s'y installe. Dans le passé, la salle fut aussi le terrain de jeu des Milwaukee Wave de la Major Indoor Soccer League entre 1988 et 2003 puis des Milwaukee Mustangs de l'Arena Football League entre 1994 et 2001. Le BMO Harris Bradley Center a une capacité de 18 717 places pour les matchs NBA, 18 850 pour le basket-ball universitaire, 17 845 pour le hockey sur glace et jusqu'à 20 000 pour les concerts. Il dispose de 68 suites de luxe et 900 sièges de club pour les plus riches.

Histoire[modifier | modifier le code]

La planification du BMO Harris Bradley Center a commencé en 1985 et les travaux débutèrent officiellement le 20 octobre 1986. Le bâtiment a ouvert ses portes au public le 1er octobre 1988 et coûta 90 millions de dollars. Ce soir-là, l'événement était un match amical de la Ligue nationale de hockey entre les Oilers d'Edmonton et les Blackhawks de Chicago. Il est censé être un remplacement moderne de la U.S. Cellular Arena, qui a été établi en 1950 et offrait seulement 10 783 places. C'était un cadeau fait à l'État du Wisconsin par les philanthropes Jane Pettit et Lloyd Pettit en la mémoire de Harry Lynde Bradley, fondateur de Allen-Bradley.

Tous les ans, l'arène accueille plus de 180 événements ainsi que 2 millions de visiteurs. Le BMO Harris Bradley Center a d'ailleurs organisé trois fois les séries finales du championnat NCAA de hockey sur glace (NCAA Frozen Four) : 1993, 1997, et 2006. Le 20 décembre 2008, la foule a établi un nouveau record du monde pour la salle sportive la plus bruyante avec 106,6 décibels[1].

Actuellement, le BMO Harris Bradley Center est la troisième arène la plus ancienne utilisée dans la NBA (derrière le Madison Square Garden et le Izod Center). Rénovée en 1999, la salle est appelée malgré tout à disparaître, le propriétaire des Bucks de Milwaukee ne parvenant pas à vendre son club à cause du handicap que représente le petit nombre de suites de luxes. À cause du manque d'agréments modernes tels que les sièges de club, les suites de luxe (qui sont tous deux les principales sources de revenus), des écrans vidéo DEL haute définition modernes (les désuets écrans Sony JumboTron de 1995 sont toujours utilisés) et des systèmes de sonorisation et d'éclairage vétustes, de sérieux doutes ont été soulevés au sujet du maintien des Bucks à Milwaukee.

Événements[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]