Avril 2002

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Avril 2002
Nombre de jours 30
Premier jour Lundi 1er avril 2002
1er jour de la semaine 14
Dernier jour Mardi 30 avril 2002
2e jour de la semaine 18

Calendrier
avril 2002
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
14 1er 2 3 4 5 6 7
15 8 9 10 11 12 13 14
16 15 16 17 18 19 20 21
17 22 23 24 25 26 27 28 
18 29 30          
2002Années 2000XXIe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Mars 2002 Mai 2002 Suivant
Avril précédent et suivant
Précédent Avril 2001 Avril 2003 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques


Lundi 1er avril 2002[modifier | modifier le code]

  • En France :
    • La synagogue du quartier des Caillots à Marseille est incendiée. Le premier ministre Lionel Jospin annonce le déploiement de « plus de onze cents hommes supplémentaires » afin d'assurer la protection des lieux de culte israélites. Cet attentat criminel vient après plusieurs autres dans les jours précédents.
    • Au théâtre Mogador à Paris, 16e Nuit des Molières, présidée par Jean Piat.
    • Dernière diffusion des Minikeums.
  • Entrée en vigueur, aux Pays-Bas, de la loi permettant de pratiquer l'euthanasie.
  • Alors que son ultimatum a expiré, le gouvernement américain gèle « sine die » 40 millions de dollars d'aide et brandit la menace d'autres sanctions, si le gouvernement serbe de Zoran Đinđić n'exécute pas les extraditions réclamées par le TPIY (Tribunal pénal international sur la Yougoslavie). Les Serbes assurent que la coopération avec le TPIY va être intensifiée dès les prochains jours.
  • Israël-Palestine :

Mardi 2 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • À Nanterre en France, hommage solennel aux huit conseillers municipaux tués dans la nuit du 26 au 27 mars, par un militant écologiste et socialiste Richard Durn.
  • En Cisjordanie, opération « mur de protection » : Tsahal réoccupe Jénine, et entreprend le blocus de la basilique de la Nativité à Bethléem, où sont réfugiés 240 Palestiniens, pour la plupart civils, et 34 religieux catholiques et orthodoxes.

Mercredi 3 avril 2002[modifier | modifier le code]

Jeudi 4 avril 2002[modifier | modifier le code]

Vendredi 5 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • Le 5 et 6 avril, de grandes manifestations anti-israéliennes et anti-américaines ont lieu dans tous les états arabes de la région.
  • Layne Staley, le chanteur d'Alice In Chains, décède chez lui d'une overdose de speedball.

Samedi 6 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • 30 000 manifestants à Paris en solidarité avec le peuple palestinien.
  • En Israël, plusieurs milliers de personnes manifestent à Tel-Aviv contre la politique d'Ariel Sharon.

Dimanche 7 avril 2002[modifier | modifier le code]

Lundi 8 avril 2002[modifier | modifier le code]

Mardi 9 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • À Vannes en France, un policier du commissariat est abattu d'une rafale de Kalachnikov, par un chauffard ivre, maîtrisé peu après.
  • Funérailles nationales, à l'abbaye de Westminster et en présence de plus d'un million de britanniques, pour la reine mère Élisabeth, décédée le 30 mars, à l'âge de 101 ans.
  • Au Venezuela, début de la grève générale illimitée, préparatoire du putsch.

Mercredi 10 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • Attentat-suicide d'un Palestinien contre un autobus près d'Haïfa au nord d'Israël : 8 civils israéliens tués.

Jeudi 11 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • Du 11 au 17 avril, le secrétaire d'État américain Colin Powell continue sa tournée :
  • Attentat-suicide d'un islamiste, au volant d'un camion, devant la synagogue de la Ghriba, sur l'île de Djerba (Tunisie) : 21 morts dont 14 touristes allemands. Les autorités tunisiennes officiellement parlent alors d'un accident.
    • Le 18, le frère du conducteur du camion, est placé en garde à vue à Lyon (France).
    • Le 21, Le gouvernement tunisien admet qu'il s'agit d'un attentat.
  • Au troisième jour de la grève générale illimitée, et à l'issue de violents affrontements (13 morts) à Caracas, le président Hugo Chávez est contraint de démissionner sous la pression d'une partie de l'armée.
    • Le 12, le président Hugo Chávez est arrêté et emprisonné, et le chef du principal syndicat patronal du pays Pedro Carmona est proclamé président par intérim.
    • Le 13, des manifestations et des émeutes hostiles au nouveau pouvoir ont lieu, avec des pillages et une trentaine de morts.

Vendredi 12 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • Climat de crise à l'annonce des mauvais résultats 2001 de Vivendi Universal.
    • Le 12, démission de Denis Olivennes, le DG de Canal Plus.
    • Le 16, limogeage de Pierre Lescure, le PDG de Canal+.
    • Le 24, assemblée générale houleuse au Zénith à Paris.
    • Le 26, La direction de Vivendi Universal annonce une manipulation des votes électroniques et demande l'annulation de l'assemblée générale.

Samedi 13 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • Fin de l'opération israélienne dans le camp palestinien de Jénine et début de la polémique sur l'attitude de Tsahal.

Dimanche 14 avril 2002[modifier | modifier le code]

Lundi 15 avril 2002[modifier | modifier le code]

Mardi 16 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • En Italie, grève générale et manifestations monstres contre le projet d'abrogation de l'article 18 du code du travail, obligeant les chefs d'entreprises à réintégrer les salariés victimes d'un licenciement jugé abusif par un tribunal.

Mercredi 17 avril 2002[modifier | modifier le code]

Jeudi 18 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • En Italie :
    • À Milan, un petit avion de tourisme percute la tour Pirelli et fait une soixante de blessés et 3 morts, dont le pilote suisse qui était une personne âgée. Cet accident a créé une panique à Milan, où les gens ont cru à une répétition du 11 septembre.
    • Décès, dans le nord de l'Italie de l'explorateur et archéologue norvégien Thor Heyerdahl à l'âge de 87 ans. Il fut célèbre, notamment, pour son expédition de traversée du Pacifique, à bord du Kon-Tiki.
  • Arrivée à Kaboul, de l'ancien roi Zaher Shah, de retour en Afghanistan après 29 ans d'exil à Rome.
  • À Dakar (Sénégal), accord sur un nouveau comptage des voix de l'élection présidentielle de Madagascar.
  • Décret n° 2002-540 relatif à la classification des déchets (paru au JO du 20 avril 2002).

Vendredi 19 avril 2002[modifier | modifier le code]

Samedi 20 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • Décès du chanteur, auteur, compositeur français, Francis Lemarque à l'âge de 84 ans.
  • En Kabylie, grande marche rassemblant plus de 100 000 personnes à Tizi Ouzou pour commémorer et rendre hommage aux victimes des émeutes du « Printemps noir » de 2001.

Dimanche 21 avril 2002[modifier | modifier le code]

Manifestations anti-FN : Tout au long des journées qui ont suivi le 21 avril et jusqu'à la veille du second tour, des manifestations sont organisées. Hormis Lionel Jospin et Arlette Laguiller, quelques personnalités du monde politique, social, économique, journalistique, éducatif, culturel, religieux, sportif et associatif se mobilisent contre le candidat du Front national, et appellent à voter pour le président sortant Jacques Chirac.
Dans le camp du Front National et de tous les "nationaux" la joie exulte et on dansera jusque tard dans la nuit au QG de Jean-Marie Le Pen (à Saint-Cloud) pour fêter cette victoire historique, une première depuis la création du FN en 1972.

  • À l'élection régionale du Land de Saxe-Anhalt en Allemagne, le SPD du Chancelier Gerhard Schröder subit une véritable déroute, avec 20 % des voix, contre 37 % à la CDU. Les sociaux-démocrates perdent près de la moitié de leurs suffrages de 1998.
  • Résolution 1405 du Conseil de sécurité des Nations unies prévoyant l'envoi à Jénine, d'une commission d'« évaluation des faits ». Jusqu'au 29, Israël demande et obtient par trois fois le report de l'envoi de cette commission.

Lundi 22 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • En France, devant le bureau exécutif du PS, Lionel Jospin déclare : « Le choix est difficile. je ne veux pas peser dans un sens ou dans l'autre. Réfléchissez-y bien. Essayez d'être dans la réalité, pas dans les mythes ».
    • Le 26, il appelle ses électeurs à « exprimer par leur vote leur refus de l'extrême droite... », tout en précisant être « sans illusion sur le choix qui se présente ».

Mardi 23 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • En France :
    • Jacques Chirac annonce au cours de son premier meeting de l'entre-deux tours, à Rennes, qu'il refuse de débattre avec son adversaire Jean-Marie Le Pen. Ce dernier, sur la chaîne de télévision France 2, fustige « cette pitoyable dérobade ».
    • Les chiraquiens décident de créer une « grande formation de droite et du centre », baptisée l' « Union pour la majorité présidentielle » (UMP). François Bayrou et Alain Madelin refusent de la rejoindre.
  • Le 23 et 24 avril, au Vatican réunion à huis clos, autour du pape Jean-Paul II et de trois responsables de la curie, de treize cardinaux américains, invités à s'expliquer sur la multiplication des scandales impliquant des prêtres « pédomanes » aux États-Unis.

Mercredi 24 avril 2002[modifier | modifier le code]

Jeudi 25 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • À Ramallah, un tribunal militaire palestinien condamne quatre Palestiniens pour leur implication supposée dans le meurtre, en octobre 2001 de l'ancien ministre du Tourisme israélien Rehavam Zeevi. Les peines prononcées sont de 18 ans, 12 ans, 8 ans et 1 an de prison.
    • Le 28, le premier ministre israélien Ariel Sharon accepte de lever le siège du QG de Yasser Arafat et de retirer ses troupes de Ramallah, en échange du transfert dans un établissement palestinien, sous la garde d'Américains et de Britanniques, des quatre condamnés, du secrétaire général du FPLP, Ahmad Saadat et de Fouad Choubaki impliqué dans l'affaire de Karine A.

Vendredi 26 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • À Erfurt (Allemagne), un ancien élève du lycée Gutemberg, renvoyé en 2001, abat au fusil à pompe 13 professeurs et 2 élèves de l'établissement, et un policier, soit 16 personnes, avant de se donner la mort.

Samedi 27 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • Des « jeunes » attaquent un commissariat de Toulouse et y mettent le feu.
  • Arrimage à la Station spatiale internationale (ISS) d'un vaisseau Soyouz avec, à son bord, deux cosmonautes russe et italien, et un touriste de l'espace le sud-africain Mark Shuttleworth.
  • Décès à San Feliu de Guixols, du baron Hans Heinrich von Thyssen Bornemisza à l'âge de 81 ans. Il fut l'un des plus grands collectionneurs privés d'art au monde.
  • Le général Alexandre Lebed, 52 ans, ancien candidat à l'élection présidentielle, gouverneur de la région de Krasnoïarks, trouve la mort dans un accident d'hélicoptère en Sibérie.
  • Attentat contre la colonie juive d'Adoura en Cisjordanie : 4 morts.

Dimanche 28 avril 2002[modifier | modifier le code]

Lundi 29 avril 2002[modifier | modifier le code]

  • Un important dépôt d'armes et de munitions, de l'ETA, est découvert à Castres.
  • En représailles à l'attentat du 27 avril, Tsahal investit Hébron en Cisjordanie.
  • À Madagascar, après avoir procédé à un recomptage des voix de l'élection présidentielle, la haute Cour constitutionnelle déclare Marc Ravalomanana élu dès le premier tour avec 51,46 % des voix contre 35,9 % au président sortant Didier Ratsiraka, qui conteste ce recomptage.

Mardi 30 avril 2002[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 2002.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]