Carles Puyol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carles Puyol
PuyolTraining.jpg
Carles Puyol sous les couleurs du FC Barcelone.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne FC Barcelone (Adjoint direction sportive)
Biographie
Nom Carles Puyol Saforcada
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnol
Naissance 13 avril 1978 (36 ans)
Lieu La Pobla de Segur (Espagne)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1999-2014
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1995-1996 Drapeau : Espagne FC Barcelone[1]
Parcours amateur
Saisons Club
1996-2000 Drapeau : Espagne FC Barcelone B 083 (4) [2]
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1999-2014 Drapeau : Espagne FC Barcelone 597 (18)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2000 Drapeau : Espagne Espagne Espoirs 001 (0) [3]
2000 Drapeau : Espagne Espagne Olympique 005 (0) [4]
2000-2013 Drapeau : Espagne Espagne 0100 (3)
2001-2013 Flag of Catalonia.svg Catalogne 006 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 1er juin 2014

Carles Puyol i Saforcada, né le 13 avril 1978 à La Pobla de Segur (Catalogne, Espagne), est un ancien footballeur espagnol jouant au poste d'arrière central, latéral droit ou gauche. Il évolue entre 1999 et 2014 au sein de l'effectif du FC Barcelone avec lequel il a remporté cinq championnats nationaux et trois Ligue des Champions. Depuis 2004, il porte le brassard de capitaine.

Le 29 juin 2008, il remporte le Championnat d'Europe des Nations avec l'Espagne.

En 2009, Carles Puyol a remporté avec Barcelone un sextuplé inédit dans l'histoire du football[5] : Ligue des champions, championnat d'Espagne, Coupe du Roi, Supercoupe d'Europe, Supercoupe d'Espagne et Coupe du monde des clubs.

Le 11 juillet 2010, il remporte la Coupe du monde en Afrique du Sud, en inscrivant notamment un somptueux but décisif en demi-finale face à l'Allemagne.

Carles Puyol est, après Xavi, le joueur ayant disputé le plus de matchs sous le maillot du FC Barcelone. Il compte cent sélections en équipe d'Espagne.

Après 15 ans au sein de l'équipe première catalane, Carles Puyol annonce qu'il met un terme à sa carrière de footballeur à la fin de la saison 2013-2014. Il devient adjoint à la direction sportive du club.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Débuts footballistiques et formation[modifier | modifier le code]

De La Pobla del Segur à la Masia (1978-1999)[modifier | modifier le code]

Carles Puyol sous les couleurs du FC Barcelone.

Carles Puyol commence sa carrière dans le club de la ville où il est né, La Pobla del Segur. Son talent attire rapidement l’attention, et il entre à La Masia, le centre de formation du FC Barcelone à l’âge de 17 ans en 1995[6].

À ses débuts, Carles Puyol joue au poste d'ailier droit ce qui l'aide à améliorer sa vitesse et ses capacités de dribble et de centre. Il joue aussi au poste de milieu de terrain. Il s’impose rapidement au sein du Barça B et continue sa progression.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Débuts en équipe première et replacement tactique (1999-2003)[modifier | modifier le code]

Puyol fait ses débuts avec l'équipe première du FC Barcelone, le 2 octobre 1999 à Valladolid à 21 ans et 172 jours lors de la rencontre de Liga, Real Valladolid-FC Barcelone (0-2). L'entraîneur Blaugrana d'alors, Louis van Gaal, le fait jouer pendant deux saisons latéral droit[6]. Il débute avec l'équipe d'Espagne le 15 novembre 2000 contre les Pays-Bas, un match perdu (2-1) . Il remporte aussi avec l'Espagne la médaille d'argent lors des Jeux olympiques de Sydney 2000 sous la direction du sélectionneur Iñaki Sáez.

En club, il joue de plus en plus et devient titulaire en tant qu’arrière droit. Son travail et son envie font ensuite de lui un défenseur central[6]. En parallèle, il participe à la Coupe du monde 2002 où l'Espagne est éliminée par la Corée du Sud en quarts de finale. L'arbitrage lors de ce match a laissé beaucoup de regrets à la Roja.

Progression, premier titre et capitanat (2003-2006)[modifier | modifier le code]

En 2003, le président d'alors, Joan Gaspart, le fait signer une prolongation de contrat jusqu'au 30 juin 2007 qui fait de Carles Puyol, un des Barcelonais les mieux payés. Lors de la saison 2003-2004 il est choisi comme troisième capitaine de l’équipe, et joue un rôle vital dans l’équipe. Il dispute 27 matches de Liga et 7 en Coupe de l’UEFA[6]. La saison suivante, le défenseur remporte son premier titre avec le Barça. Il est alors un membre clé du système de Rijkaard. À la fin de la saison le titre de Champion d'Espagne est définitivement acquis[6].

À la suite de la retraite de Luis Enrique et au départ de Phillip Cocu, Puyol est élu capitaine en 2004, après un vote des joueurs et du staff du FC Barcelone. Ronaldinho et Xavi, qui terminent derrière lui, seront nommés vice-capitaines. Le nouveau capitaine du FC Barcelone est toujours épargné par les blessures et joue un grand nombre de matches, il ne rate que cinq rendez-vous dont trois qui émane de la décision de l'entraineur Frank Rijkaard qui décide de le laisser au repos et deux autres du à des suspensions[6]. Il remporte cette saison là la Ligue des Champions face à Arsenal au Stade de France. Il inscrit un but lors de cette saison, lors de la victoire 5-0 face à la Real Sociedad[6]. Il est titulaire dans la sélection qui joue l'Euro 2004, avec pour sélectionneur Iñaki Sáez. L'Espagne rentre à la maison dès le premier tour.

Un leader incontestable (2006-2011)[modifier | modifier le code]

À la fin de la saison 2006-2007 lors de laquelle il dispute trente-cinq des trente-huit matches de Liga, Carles Puyol se blesse au genou lors d’un match amical, alors que la saison est terminée. Il revient sur les terrains le 29 septembre[6]. Il joue la Coupe du monde 2006 où son équipe est éliminée par la France en huitièmes de finale. Malgré un mois de compétition manqué, il dispute trente matches en championnat d'Espagne lors de la campagne 2007-2008[6]. Cela s’explique notamment par les prestations décevantes du titulaire à ce poste Gianluca Zambrotta, il retrouve le poste de latéral droit qu'il occupait à ses débuts en équipe première.

Lors de la saison 2008-2009, Carles Puyol se révèle être très utile pour l’effectif Blaugrana de par sa polyvalence. Josep Guardiola l’ utilise comme arrière droit comme en finale de la Ligue des Champions, arrière gauche comme en finale de la Coupe du Roi, ou bien en tant que défenseur central[6]. Avec l'arrivée de l'entraîneur Josep Guardiola cette saison la, sa polyvalence est de utilisé fréquemment pour permettre à Daniel Alves de se reposer. Il participe en tant que titulaire à 5 des 6 matches de l'équipe nationale qui gagne l'Euro 2008 disputé en Autriche[6].

Il démontre aussi sa capacité à marquer, inscrivant un but face au Real Madrid lors de la victoire six buts à deux à Santiago Bernabéu. En finale de la Ligue des champions à Rome, il devient le premier capitaine Blaugrana à remporter deux Ligue des champions[6]. Il est en outre, élu meilleur défenseur par l'UEFA.

En octobre 2009, Carles Puyol signe une prolongation de son contrat qui le lie au Barça jusqu'en juin 2013 . Il aura alors 35 ans, âge qu'il évoque pour sa probable retraite sportive[7]. Il affirme par la suite vouloir jouer jusqu'à 40 ans. A ce moment, seul son coéquipier Xavi a joué plus que lui sous le maillot Blaugrana[8]. Collectivement, le Barça remporte à nouveau la Liga, et Puyol est encore une fois la pierre angulaire de la défense[6].

Lors de l’été 2010 il remporte le seul titre qui lui manquait, la Coupe du Monde. Il a disputé tous les matches et a inscrit un superbe but (similaire à celui face au Real Madrid) face à l’Allemagne en demi-finale[6].

Blessures récurrentes (2011-2014)[modifier | modifier le code]

Sa saison 2010-2011 est marquée par une blessure au genou contractée lors d'un match amical avec l'équipe d'Espagne. Il est indisponible pendant près de six mois. Il effectue son retour lors du Clásico le 16 avril 2011 durant lequel il sort à la mi-temps par Pep Guardiola en raison de douleurs au genou. Il est moins chanceux, et même si il remporte la Liga pour la cinquième fois et la Ligue des champions pour la troisième fois, il ne dispute que 27 matches. Il subit une opération du genou en fin de saison[6]. Entretemps, le 3 mai 2011, Carles Puyol joue son 100e match de Ligue des champions lors de la demi-finale retour face au Real Madrid

En 2012, Puyol contracte quelques blessures le rendant souvent indisponible, mais il aide Barcelone à remporter la Coupe du Roi en marquant un but décisif en quarts de finale face au Real Madrid . En demi-finale, face à Valence CF , Puyol récidive et marque encore une fois sur corner. Ce match est marqué par une action de classe : double roulette du défenseur catalan éliminant Albelda et Adil Rami. Malheureusement, Puyol ne joue pas la finale en mai 2012, car il contracte une nouvelle blessure qui le prive de l'Euro 2012. En décembre 2012, Puyol affirme vouloir poursuivre sa carrière avec la Roja jusqu'à la Coupe du monde 2014.

La saison 2012-2013 sous le maillot Blaugrana débute par une défaite face au Real Madrid en Supercoupe d'Espagne (3-2, 2-1) durant laquelle Puyol est remplaçant. Le sort s'acharne sur lui durant cette saison, il enchaîne les blessures et reste souvent indisponible.

Puyol remporte sa deuxième Ligue des Champions en 2009, à Rome, face à Manchester United.

Il est titulaire lors du premier match en Liga du Barça face à la Real Sociedad remporté (5-1) (dont un but de la tête de Puyol), il subit une fracture de la pommette lors du match face à Osasuna (2-1) et est indisponible durant deux semaines. Il effectue son retour en Ligue des champions face à Benfica. À la fin du match le défenseur connaît une nouvelle blessure atroce et douloureuse : une luxation du coude en raison de sa mauvaise chute sur un corner. Il revient à son poste en décembre 2012.

Le 18 décembre 2012, Carles Puyol prolonge jusqu'en 2016, en même temps que Xavi, le contrat qui le lie au FC Barcelone. Puyol aura alors 38 ans et aura passé 21 ans sous les couleurs du Barça.

Le 6 février 2013, Puyol dispute son 100e match avec l'Espagne lors d'une victoire (3-1) face à l'Uruguay, champion d'Amérique du Sud en titre[9].

Quelques secondes avant le coup d’envoi du Trophée Gamper entre Barcelone et Santos au Camp Nou, Carles Puyol a pris la parole au micro sur le terrain pour adresser un petit mot à Tito Vilanova, ancien coach blaugrana. « Nous voulons embrasser Tito et lui souhaiter beaucoup de courage, beaucoup de force. Nous sommes avec toi », a déclaré le capitaine emblématique du Barça[10].

Le 19 octobre 2013, après sept mois d'absence, Carles Puyol fait partie du onze titulaire qui affronte Osasuna lors de la 9e journée de championnat.

Le 4 mars 2014, Carles Puyol annonce qu'il quittera le FC Barcelone à la fin de la saison[11] après 19 ans passés au club.

Adjoint à la direction sportive[modifier | modifier le code]

Carles Puyol met un terme à sa carrière de joueur en mai 2014 et devient adjoint à la direction sportive du club aux côtés d'Andoni Zubizarreta.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est membre honoraire de la fondation Altarriba, une association espagnole pour la protection des animaux[12].

Il a eu une relation avec le mannequin espagnole Malena Costa Sjögren qui a duré de juillet 2010 à octobre 2011[13].

Selon Thubten Wangchen, Puyol s'intéresse à la culture tibétaine et au bouddhisme après sa lecture du Livre tibétain de la vie et de la mort de Sogyal Rinpoché, qui l'a aidé à faire face au décès d'un membre de sa famille. Il porte un tatouage sur le bras gauche qui signifie « Le pouvoir est dans l'esprit. Les forts restent. »[14].

Profil et style de jeu[modifier | modifier le code]

Malgré une anticipation moindre, Carles Puyol se distingue surtout par sa détermination et sa rage de vaincre qui lui permettent de contenir les offensives adverses. Il dispose d'une assez bonne technique pour un défenseur central et allie remarquablement puissance et vitesse. Son excellent jeu de tête est précieux au FC Barcelone comme à la Roja. De plus, c'est un véritable leader sur le terrain : il apporte, que ce soit au Barça ou en sélection, son expérience et son mental qui permettent à l'équipe de rester solidaire et organisée. Puyol est toujours présent dans les grands matchs, c'est pourquoi il était considéré comme l'un des meilleurs défenseurs au monde.[réf. nécessaire]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Carles Puyol au 31 mai 2014[15]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Coupe du monde des clubs Total
Division M B M B M B C M B M B M B M B
1999-2000 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 24 0 5 0 - - C1 8 0 - - - - 37 0
2000-2001 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 17 0 2 0 - - C1+C3 3+2 0+0 - - - - 24 0
2001-2002 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 35 2 1 0 - - C1 15 0 - - - - 51 2
2002-2003 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 32 0 0 0 - - C1 14 0 - - - - 46 0
2003-2004 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 27 0 4 0 - - C3 7 0 - - - - 38 0
2004-2005 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 36 0 1 0 - - C1 8 0 - - - - 45 0
2005-2006 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 35 1 3 0 2 0 C1 12 0 - - - - 52 1
2006-2007 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 35 1 7 0 2 0 C1 8 1 1 0 2 0 55 2
2007-2008 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 30 0 7 0 - - C1 10 1 - - - - 47 1
2008-2009 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 28 1 6 0 - - C1 11 0 - - - - 45 1
2009-2010 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 32 1 2 0 2 0 C1 9 0 1 0 2 0 48 1
2010-2011 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 17 1 2 0 - - C1 8 0 - - - - 27 1
2011-2012 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 26 3 7 2 - - C1 9 0 - - 2 0 44 5
2012-2013 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 13 1 4 1 - - C1 4 0 - - - - 21 2
2013-2014 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 5 1 6 1 - - C1 1 0 - - - - 12 2
Total sur la carrière 390 12 58 4 6 0 - 129 2 2 0 6 0 591 18

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Sélection Année Matchs Buts
Drapeau de l'Espagne Espagne 2000 1 0
2001 4 0
2002 10 1
2003 8 0
2004 10 0
2005 10 0
2006 10 0
2007 5 0
2008 14 1
2009 8 0
2010 14 1
2011 4 0
2012 1 0
2013 1 0
Total 100 3
Mise à jour le 1er février 2014 .

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec l'Espagne[modifier | modifier le code]

Avec le FC Barcelone[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]