Raúl Albiol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raúl Albiol
RAlbiol.JPG
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie SSC Naples
Numéro 33
Biographie
Nom Raúl Albiol Tortajada
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne Communauté valencienne Communauté valencienne
Naissance 4 septembre 1985 (29 ans)
Lieu Vilamarxant (Espagne)
Taille 1,9 m (6 3)
Poste Défenseur central
Parcours junior
Saisons Club
1997-2003 Drapeau : Espagne Valence CF
2003-2004 Drapeau : Espagne Valencia CF Mestalla 35 (2)
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2004-2009 Drapeau : Espagne Valencia CF 190 (8)
2004-2005 Drapeau : Espagne Getafe CF 17 (1)
2009-2013 Drapeau : Espagne Real Madrid CF 118 (2)
2013- Drapeau : Italie SSC Naples 46 (1)
2004-... Total 371 (12)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2007- Drapeau : Espagne Espagne 47 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 3 mai 2014

Raúl Albiol Tortajada, né le 4 septembre 1985 à Vilamarxant (Communauté valencienne, Espagne), est un footballeur espagnol. Il évolue au poste de défenseur pour le club italien du SSC Naples.

Biographie[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Valence CF[modifier | modifier le code]

Formé au Valence CF, il fait ses débuts dans l'équipe réserve et remporte le Championnat d'Europe de football des moins de 19 ans.

Il est inscrit en équipe première afin de disputer la Coupe UEFA ce qui lui permet de remporter son premier grand trophée. Il est prêté à Getafe CF la saison suivante mais, alors qu'il se rend dans la banlieue de Madrid afin de signer son contrat, il est victime d'un grave accident de la route le 2 août 2004. Le club décide quand même de le prendre et après une courte période de rétablissement, il s'impose comme titulaire. Il retourne la saison suivante au Valence CF où il retrouve Quique Sánchez Flores, ancien entraîneur de Getafe CF. Il joue au poste d'arrière central aux côtés de Roberto Ayala. Il devient très vite l'une des icones de Mestalla, devant incontournable et très apprécié des "seguidores". Ses bonnes prestations le propulse sur le devant de la scène, attirant les convoitises de nombreux clubs, dont le Real Madrid.

Real Madrid[modifier | modifier le code]

Le 24 juin 2009, un accord est trouvé entre Valence CF et le Real Madrid pour un transfert avoisinant les 15 millions d'euros. Le joueur signe un contrat de 5 ans avec les Merengues. Son achat est en partie dû à la suspension du défenseur du Real Madrid, Pepe, qui avait volontairement agressé le joueur de Getafe, Javier Casquero, et qui sera suspendu pour les quatre premiers matchs de Liga BBVA. Après la grave blessure de Pepe, Raúl Albiol gagne petit à petit une place dans le onze titulaire du Real Madrid, en concurrence directe avec l'international argentin Ezequiel Garay.

Il marque quelques buts précieux pour le Real Madrid, notamment en Ligue des champions contre l'Olympique de Marseille (victoire finale 3-1).

En 2010, après que le Real ai recruté le Portugais Ricardo Carvalho, Raúl Albiol perd sa place de titulaire en raison de la grande concurrence en défense centrale.

Lors de la saison 2010-2011, il retrouve une place de titulaire aux côtés de l'expérimenté Ricardo Carvalho. Il enchaîne les bons matchs et profite des blessures et suspensions de Pepe et des mauvaises performances d'Ezequiel Garay.

José Mourinho déclare le 3 juin 2012 que son défenseur central est « intransférable ». Rentré de l'Euro 2012, il prolonge son contrat de 2 ans chez les Merengues.

Durant la blessure de Raphaël Varane, il assure très bien l'intérim et sort de bonne prestations.

Il joue la finale de la Copa del Rey face a l'Atlético Madrid le 17 mai 2013, mais le Real s'incline sur le score de deux buts à un.

À l'occasion de la 35e journée avancée de la Liga contre Malaga, il marque son premier but au Santiago Bernabeu sur corner dès la 2e minute pour une victoire 6-2 des Mergengues.

SSC Naples[modifier | modifier le code]

Le 21 juillet 2013, Raul Albiol signe un contrat de quatre ans en faveur du club napolitain pour un montant de 12 millions d'euros.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Raúl Albiol a débuté avec l'Espagne le 13 octobre 2007 lors d'un match qualificatif pour l'Euro 2008 face au Danemark (victoire 3 à 1 de l'Espagne). Albiol a remporté les 23 matchs qu'il a joué avec l'équipe d'Espagne ce qui constitue un record[1].

Le 15 mai 2012, il est sélectionné dans la pré-liste de l'euro 2012 puis conservé dans la liste définitive.

Albiol sous le maillot de la sélection espagnole

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Le 2 août 2004 il est victime d'un grave accident de la route. Alors qu'il rentrait à Valence après avoir séjourné dans la capitale espagnole, quelque part au beau milieu de la Mancha, Raúl Albiol a été transféré à l’hôpital de Cuenca. Il se trouve alors entre la vie et la mort[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Espagne Valence CF :

Drapeau : Espagne Real Madrid CF :

Drapeau : Italie SSC Naples :

Drapeau : Espagne 'Espagne :

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Club Nation Saison Division Championnat Coupe Coupe d'Europe Total
Matchs Buts Matchs Buts Coupe Matchs Buts Matchs Buts
Valencia CF Mestalla Drapeau : Espagne 2002-2003 Division 3 14 3 14 3
2003-2004 Division 3 35 2 UEFA 2 0 37 2
Getafe CF Drapeau : Espagne 2004-2005 Division 1 17 1 17 1
Valence CF Drapeau : Espagne 2005-2006 Division 1 29 1 4 0 CI 3 0 36 1
2006-2007 Division 1 36 1 4 1 LDC 12 1 52 3
2007-2008 Division 1 32 1 6 0 LDC 7 0 45 1
2008-2009 Division 1 34 2 4 0 UEFA 6 0 44 2
Real Madrid Drapeau : Espagne 2009-2010 Division 1 33 0 2 0 LDC 8 1 43 1
2010-2011 Division 1 20 0 6 0 LDC 6 0 32 0
2011-2012 Division 1 10 0 2 0 LDC 5 0 17 0
2012-2013 Division 1 6 0 2 0 LDC 2 0 17 0
Total 266 11 30 1 51 2 347 14

Dernière mise à jour le 12 janvier 2013

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Dans sa ville natale de Villamarchante, une rue porte son nom, en l'honneur de ses performances sous le maillot de Valence[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Albiol, 23 triunfos en 23 partidos, récord mundial, as.com, 6 juin 2010
  2. « Raúl Albiol, ce bon gars », Sofoot.com,‎ 27 novembre 2012.
  3. (es) Voir dernier paragraphe de cet article du quotidien espagnol Marca

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :