Luís Figo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luís Figo
Luis Figo 2009 2.jpg
Luís Figo en 2009
Situation actuelle
Équipe Ambassadeur de l'Inter Milan
Biographie
Nom Luís Filipe Madeira Caeiro Figo
Nationalité Drapeau : Portugal Portugais
Naissance 4 novembre 1972 (42 ans)
Lieu Almada (Portugal)
Taille 1,8 m (5 11)
Période pro. 1989 - 2009
Poste Milieu offensif / ailier
Parcours junior
Saisons Club
  Drapeau : Portugal Barrocas Patatas B
  Drapeau : Portugal Os Pastilhas
1985-1989 Drapeau : Portugal Sporting
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1989-1995 Drapeau : Portugal Sporting 169 (25)
1995-2000 Drapeau : Espagne FC Barcelone 249 (47)
2000-2005 Drapeau : Espagne Real Madrid 245 (57)
2005-2009 Drapeau : Italie Inter Milan 140 (11)
1989-2009 Total 798 (141)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
  Drapeau : Portugal Portugal - 16 ans
  Drapeau : Portugal Portugal - 17 ans
  Drapeau : Portugal Portugal - 20 ans
  Drapeau : Portugal Portugal espoirs
1991-2006 Drapeau : Portugal Portugal 127 (32)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Luís Filipe Madeira Caeiro Figo (né le 4 novembre 1972 à Almada au Portugal), est un ancien joueur de football international portugais qui évoluait au poste de milieu offensif.

En vingt ans de carrière, il a joué avec les clubs du Sporting Portugal, du FC Barcelone, du Real Madrid et de l'Inter Milan. Il est considéré comme l'un des plus grands footballeurs de l'histoire[1].

Sa grande technique, sa puissance et sa vision du jeu font qu'il restera pour toujours l'un des meilleurs milieux offensifs de sa génération, au même titre que Rui Costa, Rivaldo, ou encore Zinedine Zidane. Il est cité parmi les 125 meilleurs joueurs mondiaux encore vivants en 2004, dans un classement conjoint de Pelé et de la FIFA.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts de carrière[modifier | modifier le code]

Fils unique d'Antonio Caeiro Figo et de Maria Joana, Luís grandit dans une banlieue de la classe ouvrière de Lisbonne, à Almada dans le quartier de Cova da Piedade, où il commence à jouer au football dans la rue.

Luís Figo commence à jouer dans un petit club de quartier : « Barrocas Patatas B »[2], avant de rejoindre « UFC Os pastilhas ». En 1985, il intègre l'équipe jeune du Sporting CP à l'âge de 11 ans[3].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts professionnels en 1989 et joue au Sporting jusqu'en 1995. Cet été-là, il tente de rejoindre le championnat italien et signe chez deux clubs en même temps, la Juventus et Parme. L'issue de cet imbroglio lui vaudra une interdiction de jouer dans le championnat italien pour deux ans[4].

Il rejoint alors le FC Barcelone de Johan Cruijff, où il est reconnu au niveau international, devenant le maître à jouer de la formation catalane et le chouchou des supporters. Il y forme une paire « de choc » avec Rivaldo, ce qui permet au Barça de remporter deux championnats d'Espagne consécutifs en 1997-98 et en 1998-99, ainsi que la Supercoupe d'Europe 1997 et la coupe d'Espagne en 1998. Il avait également remporté, avant l'arrivée du Brésilien une autre coupe d'Espagne, ainsi que la coupe d'Europe des vainqueurs de coupe (en 1996-97).

En 2000, Luís Figo rejoint le Real Madrid pour la somme de 65 M€, un montant record au niveau mondial à cette époque[5], provoquant un scandale parmi les supporters du Barça. Il remporte cette année-là le Ballon d'or France Football, grâce notamment à un Euro 2000 réussi (le Portugal termine premier du groupe A devant la Roumanie de Gheorghe Hagi, l'Angleterre et l'Allemagne avant de perdre en demi-finale contre la France, mais marque les esprits par son parcours spectaculaire). En 2001, il remporte le Fifa World Player prix récompensant le meilleur joueur du monde. Il gagne avec le Real Madrid la Ligue des Champions en 2001-02, ainsi que deux Liga, deux supercoupe d'Espagne, une supercoupe d'Europe et une coupe du Monde des clubs.

Luís Figo

Le 5 août 2005, il quitte la Liga espagnole et signe avec l'Inter Milan, avec le club milanais, Luís Figo est un fuoriclasse (un crack, un magicien). Il remporte 4 championnats, 1 coupe d'Italie et 3 supercoupes. À ce moment, il décide d'interrompre sa carrière internationale mais revient sur sa décision pour disputer la Coupe du monde de 2006 en Allemagne où il mena son équipe jusqu'en demi-final.

Le 10 juin 2007, l'Inter Milan fait savoir que Figo continuera à jouer pour ce club, et y aura probablement un rôle même après sa carrière de joueur. Sa technique, sa vision du jeu, ses capacités physiques lui ont permis d'être convoité encore à 35 ans par de nombreux clubs d'Europe, d'Amérique et d'Arabie saoudite. Cependant, il reste à l'Inter Milan, qui le fait signer pour deux saisons supplémentaires pour l'année 2007-2008, puis 2008-2009. À la fin de celle-ci, il prend sa retraite, le 31 mai 2009. Il reste un fervent supporter de l'Inter dont il est « l'ambassadeur ».

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Luís Figo est le recordman de sélections avec l'équipe du Portugal. Pour l'histoire du football et plus particulièrement au Portugal, il reste comme l'un des emblèmes de la « génération dorée » portugaise vainqueur de la coupe du monde des moins de 20 ans en 1991 organisée au Portugal. Avec les A, il atteint la demi-finale du Championnat d'Europe de football 2000. Il participe aussi à la finale du Championnat d'Europe de football 2004 perdue 1-0 face à la surprise du tournoi, la Grèce. Figo passe pourtant tout près de l'égalisation en fin de match. Il finit sa carrière internationale lors de la coupe du monde de football 2006, lors du match pour la troisième place du tournoi continental.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Luís Figo

Palmarès en sélection[modifier | modifier le code]

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès en club[modifier | modifier le code]

Drapeau du Portugal Sporting CP[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Espagne FC Barcelone[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Espagne Real Madrid[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Italie Inter Milan[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les plus grands footballeurs d'après-guerre: Luis Figo — news.fr.msn
  2. « Luís Figo », sur lexpress.fr
  3. (en) « expertfootball.com », AFP,‎ 23 June 2012 (consulté le 2012-06-23)
  4. « Figo 95, Parme ou Juventus ? », sur sportvox.fr,‎ 11 octobre 2010
  5. Luis Figo : 65 millions d'euros — linternaute.com