Jesús Navas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Navas.
Jesús Navas
Jesus Navas MCFC.jpg
Jesús Navas avec Manchester City en 2013.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Manchester City
Numéro 15
Biographie
Nom Jesús Navas González
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance 21 novembre 1985 (28 ans)
Lieu Los Palacios y Villafranca (Espagne)
Taille 1,7 m (5 7)
Poste Milieu offensif/Ailler
Parcours junior
Saisons Club
1998-2002 Drapeau : Espagne UD Los Palacios[1]
2002-2003 Drapeau : Espagne Sevilla Atlético
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2013 Drapeau : Espagne Séville FC 395 (34)
2013- Drapeau : Angleterre Manchester City 0480 (6)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2004-2005 Drapeau : Espagne Espagne espoirs 005 0(3)
2009- Drapeau : Espagne Espagne 037 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 30 juin 2014

Jesús Navas González est un footballeur espagnol né le 21 novembre 1985 à Los Palacios y Villafranca (Andalousie, Espagne). Il évolue au poste de milieu de terrain et d'ailier à Manchester City. Il mesure 1,70 m et pèse 60 kg.

Avec l'Espagne il remporte la Coupe du monde 2010 et l'Euro 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Séville[modifier | modifier le code]

Né à Los Palacios y Villafranca d'une famille tsigane[2], Jesús Navas touche ses premiers ballons avec l'UD Los Palacios avant de rejoindre en compagnie de son frère aîné Marco Navas les équipes de jeunes du Séville FC à l'âge de 15 ans. Il fait ses débuts avec l'équipe première lors de la saison 2003-2004 lors du déplacement des siens dans l'antre de l'Espanyol de Barcelone (défaite 0-1) le 23 novembre 2003. Il s'impose dès la saison suivante dans le onze des Sevillistas disputant 22 rencontres cette année-là. Grâce à ses performances, il connait sa première sélection avec les Espoirs espagnols le 4 mai 2005.

Durant la saison 2005-2006, il est l'un des éléments clés de l'équipe andalouse (au côté de Luís Fabiano, Andrés Palop ou Javier Saviola) qui remporte la première Coupe d'Europe du club, la Coupe UEFA 2005-2006. Disputant 12 matches lors cette compétition, il joue l'intégralité de la finale disputée à Eindhoven le 10 mai 2006 face à Middlesbrough F.C. (4-0). Il est d'ailleurs désigné meilleur joueur de la compétition quelques heures après cette finale.

Les trois saisons suivantes, il est l'un des meilleurs joueurs du club (faisant notamment partie des meilleurs passeurs de l'équipe à la fin de chaque exercice), aidant notamment à la conquête de la Coupe du Roi 2007 (1-0 face à Getafe) de la seconde Coupe de l'UEFA du club (édition 2006-2007) et à la troisième place des Sévillans lors de la saison 2007-2008.

En août 2006, il est à deux doigts de rejoindre les rangs de Chelsea mais le joueur décline l'offre. Souffrant de crises d'angoisse, Jesús Navas ne peut en effet pas quitter durablement sa région natale et sa famille. Par conséquent, et pour le plus grand bonheur de son club, il n'envisage absolument pas de quitter le FC Séville malgré l'appel des sirènes des grands clubs européens (dont le FC Barcelone). De la même manière et malgré ses bonnes performances en club, l'Andalou décline ainsi à plusieurs reprises les sollicitations du sélectionneur espagnol qui souhaite le faire jouer avec la Roja. Considéré comme l'un des meilleurs joueurs du championnat espagnol, il fait partie depuis 2005 des 50 meilleurs joueurs du championnat désigné par le magazine Don Balón.

Au cours de l'édition 2009-2010, Navas réalise un excellent exercice, disputant plus de 50 matches et devenant le meilleur passeur du championnat. Les Sévillans décrochent alors la 4e place. Le 19 mai 2010, l'ailier brille en inscrivant le second but de la victoire des Andalous face à l'Atlético Madrid (2-0).

Handicapé par les blessures, Navas ne dispute que la moitié des matches de son club en 2010-2011. Le 13 mars 2011, il se distingue néanmoins en inscrivant le but de son équipe face au FC Barcelone (1-1) (un seul but cette saison-là).

Manchester City[modifier | modifier le code]

Le 11 juin 2013, Jesús Navas est recruté par Manchester City pour une durée de 5 ans. Le montant du transfert s'élève à 17,5 M d'euros[3]. Le 16 août 2013, son frère Marco Navas qui jouait au Recreativo de Huelva le rejoint à Manchester en signant un contrat avec Bury FC[4].

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Souffrant de crises d'angoisses[réf. nécessaire], qui l'empêchent de quitter Séville et son cocon familial, Jesús Navas ne répond par la positive aux sollicitations du sélectionneur qu'en août 2009. En 2005, à cause de ce mal, il refuse ainsi sa sélection pour la Coupe du monde des moins de 20 ans 2005 aux Pays-Bas. Aidé par les psychologues de la Roja, il parvient à vaincre ses peurs et fait finalement ses débuts avec l'Espagne A le 14 novembre 2009, lors d'un match amical face à l'Argentine à Madrid (victoire 2-1 de l'Espagne). Il est entré sur le terrain en fin de match.

Navas inscrit son premier but avec l'Espagne le 3 juin 2010, lors d'un match de préparation pour la Coupe du monde face à la Corée du Sud (victoire 1 à 0 de l'Espagne).

Lors de la coupe du monde 2010, il est remplaçant et dispute trois rencontres. Il n'est ainsi pas titulaire lors de la finale contre les Pays-Bas le 11 juillet mais entre sur le terrain à la 60e minute. Le Sévillan s'est tout de suite montré à la hauteur en servant David Villa par deux fois (66e et 70e minutes). Il initie d'ailleurs l'action qui amène le but victorieux d'Andrés Iniesta durant la prolongation à la 116e minute (victoire 1-0 a.p.).

Il est de nouveau sollicité pour faire partie des 23 joueurs espagnols qui dispute l'Euro 2012 en Ukraine et en Pologne. Remplaçant, il est considéré comme un joker par son sélectionneur Vicente del Bosque qui le fait entrer à trois reprises en fin de match durant le tournoi. Il permet à son équipe de terminer première de son groupe en marquant le but de la victoire face à la Croatie (1-0) sur une passe d'Andrés Iniesta. Son équipe décroche le titre de Champion d'Europe mais Navas n'entre pas en jeu lors de la finale disputée à Kiev le 1er juillet 2012 face à l'Italie (4-0).

Lors de la Coupe des confédérations 2013, Navas inscrit le penalty décisif lors de la séance de tirs au but face à l'Italie en demi-finale.

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1 3 juin 2010 Innsbruck (Autriche) Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 1-0 1-0 Match amical
2 18 juin 2012 Gdańsk (Pologne) Drapeau : Croatie Croatie 1-0 1-0 Euro 2012
3 10 septembre 2013 Genève (Suisse) Drapeau : Chili Chili 2-2 2-2 Match amical

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Séville FC[modifier | modifier le code]

Manchester City[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Parcours de Jesus Navas
  2. A Free Spirit Who Merits a Look for the World Cup, The New York Times, 6 octobre 2009.
  3. Jesus Navas signe à Manchester City !, 3 juin 2013, footmercato.net
  4. Le frère de Jesús Navas part aussi à Manchester, sport.es, 16 août 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :