Équipe du Paraguay de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'équipe masculine. Pour l'équipe féminine, voir Équipe du Paraguay de football féminin.

Drapeau : Paraguay Équipe du Paraguay

Écusson de l' Équipe du Paraguay
Généralités
Confédération CONMEBOL
Couleurs rouge, blanc et bleu
Surnom la Albirroja
les Guaraní
Stade principal Estadio Defensores del Chaco
Classement FIFA en augmentation 47e (14 août 2014)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Argentine Ramón Díaz
Capitaine Justo Villar
Plus sélectionné Paulo da Silva (116 sélections)
Meilleur buteur Roque Santa Cruz (29 buts)

Rencontres officielles historiques

Premier match 11 mai 1919 (Argentine, 1-5)
Plus large victoire 7-0, Bolivie (30 avril 1949)
7-0, Hong Kong (17 novembre 2010)
Plus large défaite 0-8, Argentine (20 octobre 1926)

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 8
Quart de finale en 2010
Copa América Phases finales : 34
Vainqueur en 1953 et 1979
Jeux olympiques Participations : 2
Médaille d'argent en 2004

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe du Paraguay de football en 2014

L'équipe du Paraguay de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs paraguayens sous l'égide de la Fédération du Paraguay de football.

Historique[modifier | modifier le code]

Les débuts du Paraguay[modifier | modifier le code]

La Fédération du Paraguay de football (Asociación Paraguaya de Fútbol) est basée à Asuncion, elle est fondée en 1906 par les représentants des 5 clubs existants à l'époque : Olimpia, Guarani, Libertad, General Díaz et Nacional, elle se nomme d'abord la Liga Paraguaya de Fútbol. Le premier match du Paraguay fut joué contre l’Argentine, le 11 mars 1919, et se solda par une défaite paraguayenne 5-1. La Fédération du Paraguay de football est membre de la CONMEBOL depuis 1921 et est affiliée à la FIFA depuis 1925. Sa première participation à une compétition internationale fut la Copa América 1921, où il termina quatrième sur quatre. Pour l’édition suivante, l’équipe du Paraguay de football (Selección de fútbol de Paraguay) fut finaliste, s’inclinant contre le Brésil sur un match d’appui 3 buts à 0. La plus large défaite du Paraguay fut à l’extérieur, contre l’Argentine, le 20 octobre 1926, sur le score de 8 buts à 0. Le Paraguay durant cette période, ne participa qu’à la première édition de la Coupe du Monde de football, se déroulant en Uruguay. Dans le groupe D, il ne passa le tour suivant avec une défaite contre les États-Unis (0-3) et une victoire contre la Belgique (1-0). Le seul buteur paraguayen de la compétition est avec un but Delfín Benítez Cáceres.

Le Paraguay de 1945 à 1979[modifier | modifier le code]

La plus large victoire de l’équipe du Paraguay de son histoire fut enregistrée le 30 avril 1949, à domicile, contre la Bolivie. Ce match se solde par une victoire sur le score de 7 buts à 0. Le Paraguay participe à la Coupe du monde de football 1950 au Brésil. Il est éliminé au premier tour avec seulement un point (2-2 contre la Suède). Les deux buteurs paraguayens sont avec chacun un but César López Fretes et Atilio López. Lors de la Coupe du monde de football 1958, il frôla la qualification pour les quarts de finale. Dès le premier match, le Paraguay perd 7 buts à 3 contre la France, bat l’Écosse 3 buts à 2, et fait match nul contre la Yougoslavie 3-3, et finalement les neuf buts marqués constituent le record de buts en Coupe du Monde pour le Paraguay, le record n’est pas encore battu même 40 ans après. À part les deux participations de 1950 et 1958, le Paraguay n’est pas une équipe redoutable et régulière. Sur le plan continental, le Paraguay est irrégulier car il a remporté deux fois Copa América en 1953 et en 1979 mais fut éliminé au premier tour en 1975.

Le Paraguay de 1980 à 1995[modifier | modifier le code]

Durant cette période, l’équipe ne participa qu’à une coupe du monde, celle de 1986 au Mexique. Pour la première fois, l’équipe du Paraguay passe le premier tour avec une victoire contre l’Irak (1-0) et deux matchs nuls contre le Mexique (1-1) et la Belgique (2-2). Mais en huitièmes, il s’incline contre l’Angleterre sur le score de 3 buts à 0. Sur le plan continental (Copa América), le pays est irrégulier encore une fois. Pour les éditions 1987 et 1991, il fut éliminé au premier tour alors qu’en 1989, il termina quatrième.

Le Paraguay de 1995 à 2005 : un apogée lié à Chilavert[modifier | modifier le code]

Cette période va voir le football paraguayen se montrer au niveau international. José Luis Chilavert incarne cet apogée du football paraguayen. L’équipe du Paraguay vient en France avec deux quarts de finale de suite à la Copa América. La Fédération du Paraguay de football change de nom en 1998 et devient l'Asociación Paraguaya de Fútbol (APF). Dans le groupe D, le Paraguay rencontre l’Espagne (0-0), le Nigeria (3-1) et la Bulgarie (0-0). Chacun se souvient du Paraguay de José Luis Chilavert qui, lors de la Coupe du monde 1998, s'était incliné d'extrême justesse contre la France en huitièmes de finale à Lens, après un but en or de Laurent Blanc à la 114e minute. Le Paraguay a atteint à deux autres reprises le stade des huitièmes de finale (en 1986 contre l’Angleterre et en 2002, contre l’Allemagne), ce qui constitue son meilleur résultat dans une coupe du monde. Les joueurs qui incarnent le Paraguay en 1998 sont José Luis Chilavert, Celso Ayala, Carlos Gamarra et Roberto Acuña. Le Paraguay est régulier sur le plan continental, car il atteint toujours les quarts de finale de la Copa América. Et il y a aussi la médaille d’argent récoltée aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, en perdant en finale contre l’Argentine 1-0, but de Carlos Tévez.

Le Paraguay depuis 2005[modifier | modifier le code]

Depuis 2005, l’équipe du Paraguay retourne dans ses travers, c’est-à-dire que la sélection ne fait plus parler d’elle comme en 1998. Le joueur Roque Santa Cruz, ancien du Bayern Munich, est le joueur charismatique de l’équipe actuelle. Le Paraguay s’est qualifié pour la Coupe du Monde 2006, mais fut éliminé dès le premier tour, avec une seule victoire sur Trinité-et-Tobago (2-0). L'Argentin Gerardo Martino devient le nouveau sélectionneur en mars 2007. Lors de la Copa América 2007 au Venezuela, la sélection sort second de son groupe, derrière l’Argentine, mais tombe en quarts contre le Mexique qui l’atomise sur le score de 6-0. Le 31 mai 2008, au Stadium de Toulouse, contre la France, le Paraguay montra qu'il est une équipe solide et cela se conclut par un 0-0.

Le 9 septembre 2009, en battant l'Argentine de Maradona (1-0), le Paraguay se qualifie pour la Coupe du monde 2010. Elle se retrouve dans le groupe E avec l'Italie, la Slovaquie et la Nouvelle-Zélande. Elle sort à la première place avec cinq points, devant la Slovaquie, la Nouvelle-Zélande et surtout, devant le champion du monde en titre italien. En huitièmes de finale, le Paraguay dispose du Japon aux tirs au but 5 à 3, n'ayant pu se départager au terme de la prolongation (0-0). L'équipe se qualifie pour la première fois de son histoire en quart de finale. Le Paraguay affronte ensuite l'équipe d'Espagne qui l'élimine difficilement 0-1 (à la 82e minute).

En 2011, le Paraguay participe à la Copa América. À la fin du 1er tour, le résultat est de 3 matchs nuls sur 3 (face à l'équateur sur un score de 0-0, face au Brésil sur un score de 2-2, et face au Venezuela sur un score de 3-3). Il finit 3e sur 4 et accède au quart de finale où il retrouve le Brésil. Le Paraguay finit de nouveau sur un match nul sur un score de 0-0, et gagne aux tirs aux buts avec un score de 2-0. Il retrouve le Venezuela en demi-finale qui se termine par un nouveau match nul sur un score de 0-0, et gagne aux tirs aux buts avec un score de 5-3. Il accède donc à la finale face à l'Uruguay, mais s'incline sur un score de 3-0. Après la finale, Gerardo Martino décide de quitter son poste de sélectionneur.

Le 27 juillet 2013, Víctor Genes devient le nouveau sélectionneur. Il est remplacé en décembre 2014 par l'argentin Ramón Díaz.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1930 : 1er tour
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : 1er tour
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : 1er tour
  • 1962 : Tour préliminaire
  • 1966 : Tour préliminaire
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Huitième de finale
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Huitième de finale
  • 2002 : Huitième de finale
  • 2006 : 1er tour
  • 2010 : Quart de finale
  • 2014 : Tour préliminaire

Parcours en Copa América[modifier | modifier le code]

  • 1989 : 4e
  • 1991 : 1er tour
  • 1993 : Quart de finale
  • 1995 : Quart de finale
  • 1997 : Quart de finale
  • 1999 : Quart de finale
  • 2001 : 1er tour
  • 2004 : Quart de finale
  • 2007 : Quart de finale
  • 2011 : Finale

Principaux joueurs d'hier et d'aujourd'hui[modifier | modifier le code]

(*) international en activité

Records[modifier | modifier le code]

Chiffres au 18 juillet 2011[2]

Joueurs les plus capés
Sélections Joueur Période Buts
110 Carlos Gamarra 1993-2006 12
100 Denis Caniza 1996-…. 1
97 Roberto Acuña 1993-2006 5
85 Celso Ayala 1993-2003 6
82 José Saturnino Cardozo 1991-2006 25
Meilleurs buteurs
Buts Joueur Période Matches
25 José Saturnino Cardozo 1991-2006 83
25 Roque Santa Cruz 1999-…. 86
13 Saturnino Arrúa 1969-1980 27
13 Romerito 1979-1986 32
12 Gerardo Rivas 1921-1926 32


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com,‎ 14 août 2014 (consulté le 23 août 2014).
  2. (en) Paraguay - Record International Players, sur rsssf.com

Sur les autres projets Wikimedia :