Bojan Krkić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bojan Krkić
Bojan Krkić celebrate.jpg
Bojan célébrant son but marqué contre Gijon le 31 août 2009.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Stoke City
Numéro 27
Biographie
Nom Bojan Krkić Pérez
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Serbie Serbie
Nat. sportive Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance 28 août 1990 (23 ans)
Lieu Linyola, Espagne
Taille 1,7 m (5 7)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1999-2006 Drapeau : Espagne FC Barcelona
Parcours amateur
Saisons Club
2006-2007 Drapeau : Espagne FC Barcelona B
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2007-2011 Drapeau : Espagne FC Barcelone 162 (41)
2011-2013 Drapeau : Italie AS Roma 037 0(7)
2012-2013 Drapeau : Italie AC Milan 027 0(3)
2013-2014 Drapeau : Espagne FC Barcelone 000 0(0)
2013-2014 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam 031 0(5)
2014- Drapeau : Angleterre Stoke City 000 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2006-2007 Drapeau : Espagne Espagne -17 ans 020 (16)[1],[2]
2007-2011 Drapeau : Espagne Espagne espoirs 021 0(4)
2008- Drapeau : Espagne Espagne 001 0(0)
2007- Flag of Catalonia.svg Catalogne 007 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 23 juillet 2014

Bojan Krkić Pérez, né le 28 août 1990 à Linyola, est un joueur de football espagnol évoluant au poste d'attaquant à Stoke City.

Carrière[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Son père, qui porte le même nom, est un footballeur assez connu en Yougoslavie, où il a joué pour l'Étoile rouge de Belgrade ; il est depuis 1997, assistant au sein du FC Barcelone. Sa mère, Maria Lluïsa Pérez, est d'origine catalane. En octobre 2011, on découvre que Bojan possède un lien de parenté avec son coéquipier, Lionel Messi ; en effet, deux de leurs arrières-arrières-grands-pères étaient frères, d'où leur petite ressemblance physique[3],[4].

FC Barcelone[modifier | modifier le code]

Bojan lors du Trophée Joan Gamper en 2008.

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Bojan Krkić rejoint la cantera du FC Barcelone en 1999 et n'inscrit pas moins de 889 buts durant les sept années qu'il y passe[5].

Il a joué la saison 2006-2007 avec l'équipe B du FC Barcelone et signe un contrat professionnel avec le club à ses 17 ans.




Le 24 avril 2007, Bojan a joué son premier match sous le maillot du FC Barcelone lors du match amical contre le club égyptien d'Al Ahly SC, match durant lequel il inscrit un but[6](victoire 4-1).

Le 16 septembre 2007, il fait ses débuts en Liga, lors du match contre Osasuna, remplaçant Giovani Dos Santos à la 78e minute. Le 19, âgé de 17 ans et 22 jours, il est le plus jeune joueur blaugrana à participer à un match de Ligue des champions[réf. nécessaire], lorsqu'à la 88e minute du match contre l'Olympique lyonnais, il remplace Lionel Messi.

Le 20 octobre 2007, Bojan fait ses grands débuts en tant que titulaire lors du match à Villarreal (défaite 3-1) au cours duquel il marque un but qui fait de lui le plus jeune buteur de l'histoire du FC Barcelone en Liga à 17 ans et 53 jours, battant le record de précocité de Lionel Messi (17 ans, 10 mois et 7 jours)[7] sur une passe de Messi lui-même

Bojan Krkić avec le maillot du FC Barcelone.

Premiers titres[modifier | modifier le code]

Buteur face à Schalke (0-1) en quart de finale, Bojan est devenu le 2e plus jeune buteur de l'histoire de Ligue des Champions[réf. nécessaire]. Bojan a inscrit son premier but en C1 lors de sa 6e apparition dans l'épreuve. Il remporte son premier titre majeur avec le FC Barcelone en inscrivant le troisième but de l'équipe catalane d'un tir de l'intérieur du pied contre l'Athletic Bilbao en finale de la Coupe d'Espagne le 13 mai 2009.

Bojan Krkic, 19 ans, est devenu le plus jeune joueur du FC Barcelone à atteindre 100 matches de compétition pour le club catalan, contre l'Athletic Bilbao, le 21 novembre 2009[réf. nécessaire]. Il détrône ainsi Lionel Messi (20 ans et 8 mois).

En 2009, il a remporté avec Barcelone un sextuplé inédit dans l'histoire du football[8] : Ligue des champions, championnat d'Espagne, Coupe du Roi, Supercoupe d'Europe, Supercoupe d'Espagne et Coupe du monde des clubs.

En août 2010, suite au départ de Zlatan Ibrahimović, Bojan hérite du maillot portant le numéro 9, numéro que très peu de joueurs issus de La Masía ont porté, ce numéro étant d'habitude réservé aux stars étrangères[9].

En décembre 2010, Bojan prolonge son contrat de deux ans, il est désormais lié au club catalan jusqu'en 2015 avec une clause libératoire de 100 millions d'euros[10].

AS Roma[modifier | modifier le code]

Le 22 juillet 2011, le FC Barcelone annonce que Bojan s'engage pour cinq ans avec l'AS Roma, où il retrouvera l'ancien entraîneur de l'équipe B du Barça, Luis Enrique. L'indemnité de transfert s'élève à 12 millions d'euros, avec une clause de rachat obligatoire de 13 millions après deux ans. Au cas où l'AS Roma voudrait conserver le joueur, le club italien devrait verser 28 millions d'euros supplémentaires[11].

Milan AC[modifier | modifier le code]

L'AS Roma le prête à l'AC Milan pour une saison.

Ajax d'Amsterdam[modifier | modifier le code]

Le 5 juillet 2013, Bojan est prêté à l'Ajax Amsterdam par le FC Barcelone après le renoncement par l'AS Roma du rachat du joueur.

Le 2 août 2013, il effectue ses débuts en Championnat des Pays-Bas contre Roda JC. Il remporte le titre de champion des Pays-Bas lors de la saison 2013-2014.

Stoke City[modifier | modifier le code]

Le 22 juillet 2014, Bojan s'engage pour Stoke City, découvrant ainsi à 23 ans son cinquième club et quatrième championnat[12]. Il débute avec son nouveau club le 26 juillet 2014 lors d'un match amical face à TSV Munich 1860 (défaite 2 à 0)[13].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

- 17 ans[modifier | modifier le code]

Attaquant vif, aux qualités de dribbleur affirmées, Bojan éclate au grand jour lors du Championnat d'Europe des moins de 17 ans 2006, disputé au Luxembourg[14], dont il finit meilleur buteur (5 buts) alors qu'il était plus jeune d'un an que la plupart des autres joueurs du tournoi et qu'il n'a joué que 45 minutes dans quatre des cinq rencontres qu'il a disputées sous le maillot de la sélection espagnole.

Il inscrit un coup du chapeau contre le Luxembourg (victoire 7-1) avant de marquer de son emprise la rencontre contre les futurs vainqueurs russes en étant à l'origine des trois buts inscrits par l'Espagne (victoire 3-0), le tout en n'étant entré sur le terrain qu'en seconde période.

Lors du troisième et dernier match de poule (contre la Hongrie), il marque un but sur pénalty, étant une fois encore entré sur le terrain à la mi-temps. Il débute la demi-finale contre la République tchèque mais l'Espagne, réduite à dix après l'expulsion de Roberto García, s'incline 2-0.

Lors du match pour la troisième place contre l'Allemagne, Bojan, entré une nouvelle fois en seconde mi-temps, ouvre la marque à la 53e minute. Durant la séance des tirs au but, il réussit le tir victorieux, permettant à l'Espagne d'obtenir la médaille de bronze.

Lors du Championnat d'Europe des moins de 17 ans 2007, il inscrit le but égalisateur en demi-finale contre la Belgique à la 72e minute (1-1, victoire 7-6 aux tirs au but) avant de marquer le but victorieux à la 48e minute de la finale contre l'Angleterre[15].

Lors de la Coupe du monde de football des moins de 17 ans 2007, il marque le but de la demi-finale qui permet à son équipe de s'imposer face au Ghana et d'accéder en finale, à la 86e minute. Mais il récolte un second carton jaune dans les arrêts de jeu, le privant ainsi de la finale. Pendant ce dernier match, son équipe s'incline face au Nigeria aux tirs au but[16]. Lors de cette édition, il marque 5 buts.

Équipe espoirs[modifier | modifier le code]

Bojan compte 21 sélections en équipe d'Espagne espoirs, avec laquelle il remportera l'Euro 2011.

Équipe A[modifier | modifier le code]

Le 1er février 2008, il est appelé pour la première fois en équipe nationale. L'attaquant du FC Barcelone est sélectionné par Luis Aragonés pour affronter la France, le 6 février 2008. Bojan bat à cette occasion un nouveau record de précocité puisqu'il devient le plus jeune sélectionné en équipe nationale à 17 ans et 6 mois[17], mais il ne jouera pas lors de ce match.

En mai 2008, il demande au sélectionneur de ne pas le convoquer pour l'Euro, expliquant qu'il se sent épuisé pour participer à une compétition de si haut niveau. Le 10 septembre 2008, Bojan joue ses premières minutes avec l'équipe d'Espagne.

Il compte une sélection partielle en équipe d'Espagne (en amical, contre l'Arménie), ce qui lui laisse toujours le choix de jouer pour la Serbie[18].

Sélection de Catalogne[modifier | modifier le code]

Le 29 décembre 2007, Bojan revêt pour la première fois le maillot de l'équipe de Catalogne, lors d'un match amical contre le Pays basque, et inscrit le seul but de son équipe (score final : 1-1).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Bojan au 8 décembre 2013[19]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Espagne Espagne Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2007-2008 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 31 10 3 8 1 1 - - - C1 9 1 1 - - - 48 12 5
2008–2009 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 23 2 4 9 5 1 - - - C1 10 3 1 1 0 0 43 10 6
2009–2010 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 23 8 3 4 2 0 2 1 0 C1 7 1 0 - - - 36 12 3
2010-2011 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 27 6 2 5 1 1 2 0 0 C1 3 0 0 - - - 37 7 3
2011-2012 Drapeau de l'Italie AS Rome Série A 33 7 1 2 0 0 - - - C3 2 0 0 - - - 37 7 1
2012-2013 Drapeau de l'Italie Milan AC (prêt) Série A 19 3 2 2 0 0 - - - C1 6 0 0 - - - 27 3 2
2013-2014 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam (prêt) Eredivisie 23 4 4 3 1 1 1 0 0 C1+C3 2+2 0+0 0+1 - - - 31 5 6
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Stoke City Premier League 0 0 0 0 0 0 - - - - 0 0 0 - - - 0 0 0
Total sur la carrière 179 40 19 33 10 4 5 1 0 - 41 5 3 1 0 0 259 56 26

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

FC Barcelone[modifier | modifier le code]

Ajax Amsterdam[modifier | modifier le code]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bojan Krkic, El meu Barça, préface d'Andrés Iniesta, Edicions 62, 2011.
    Autobiographie de Bojan Krkic.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bojan en équipes jeunes espagnoles
  2. Bojan en sélections
  3. FC Barcelone : Bojan Krkic et Lionel Messi sont cousins sur chronofoot.com. Consulté le 12 octobre 2011.
  4. (ca) Xavier Pujol, « Messi i Bojan són cosins i amb arrels a El Poal », sur segre.com,‎ 12 octobre 2011 (consulté en 18 octobre)
  5. (en) « Bojan Krkic: Europe's most talented 16-year-old? », blog du Guardian, 3 mai 2007.
  6. (es) « Bojan se estrena con el Barça en Egipto », Marca, 25 avril 2007 ;
    (en) « Rijkaard And Txiki Delighted With Krkic », goal.com, 25 avril 2007.
  7. « Foot - ESP - Real et Barça à la même enseigne », L'Équipe, 20 octobre 2007.
  8. http://www.lequipe.fr/Football/Barcelone_2009_titres.html Le record du Barça, lequipe.fr, 30 décembre 2009
  9. (es) Le 9 du Barça porté par un joueur issu du club 15 ans après, elmundodeportivo.es, 31 août 2010
  10. Bojan jusqu'en 2015 L'Équipe.fr, 20 décembre 2010
  11. (en) Bojan, transferred to AS Roma, fcbarcelona.com, 22/07/2011. Consulté le 22/07/2011
  12. « Officiel : Bojan à Stoke City », sur SoFoot,‎ 23/07/2014
  13. Ilie et Edu Bedia battent Bojan Krkic et Marc Muniesa, sport.es, 26 juillet 2014
  14. (en) « 2006: Bojan Krkić », site de l'UEFA, 3 mars 2007.
  15. (en) « Bojan strike gives Spain title », site de l'UEFA, 13 mai 2007 ;
    (en) « Prodigious Bojan shows brilliance », site de l'UEFA, 15 mai 2007.
  16. « Nouveau sacre nigérian face à l'Espagne en Coupe du monde des moins de 17 ans », 9 septembre 2007.
  17. « Espagne : Liste pour affronter les Bleus », Football365, 1er février 2008.
  18. http://sport.blic.rs/Fudbal/Domaci-fudbal/217349/Mihajlovic-Ako-ne-odemo-na-Mondijal-necu-biti-selektor
  19. Statistiques de Bojan Krkić