Manchester City Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec Manchester United Football Club, un autre club de football basé à Manchester et rival de celui-ci.

Manchester City

Logo du Manchester City
Généralités
Nom complet Manchester City Football Club
Surnoms City
The Citizens
The Skyblues
The Blues
Noms précédents (1880-1887) West Gorton St Mark's
(1887-1894) Ardwick AFC
Fondation 1880
Statut professionnel Professionnel
Couleurs Bleu Ciel et Blanc
Stade Etihad Stadium
(47 726 places)
(1887-1923) Hyde Road
(1923-2003) Maine Road
Siège City of Manchester Stadium,
Manchester M11 3FF
Championnat actuel Championnat d'Angleterre
Propriétaire Drapeau : Émirats arabes unis Sheikh Mansour ben Zayed Al Nahyan
Président Drapeau : Émirats arabes unis Khaldoon Al Mubarak
Entraîneur Drapeau : Chili Manuel Pellegrini
Joueur le plus capé Drapeau : Angleterre Alan Oakes (561)
Meilleur buteur Drapeau : Angleterre Eric Brook (178)
Site web Site officiel (Anglais)
Site officiel (Français)
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Angleterre (3)
Coupe d'Angleterre (5)
Coupe de la Ligue (3)
Community Shield (4)
International[1] Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison 2013-2014 de Manchester City
0

Le Manchester City Football Club est un club de football basé à Manchester et fondé en 1880 sous le nom de St. Mark's (West Gorton). Le club devient le Ardwick Association Football Club en 1887 avant de prendre le nom actuel en 1894. Le club évolue depuis 2003 au City of Manchester Stadium. Manchester United est le principal rival du Manchester City Football Club. La devise Superbia in proelia inscrite en latin sur le blason du club signifie La fierté dans la bataille.

Le club connait sa période la plus faste de la fin des années 1960 au début des années 1970, époque qui le voit remporter le Championnat d'Angleterre, la Coupe d'Angleterre, la Coupe de la Ligue et Coupe des coupes avec Joe Mercer et Malcolm Allison à la tête de l'équipe et avec des joueurs comme Colin Bell, Mike Summerbee ou Francis Lee. Manchester City a remporté le championnat d'Angleterre 3 fois, 5 fois la FA Cup et 3 fois la League Cup.

Le déclin du club l'a conduit à deux relégations en trois ans au cours des années 1990. Ainsi, City a passé la saison 98-99 au troisième échelon du football anglais pour la seule et unique fois de son histoire. Le club a depuis regagné sa place au sein de l'élite, niveau qu'il a fréquenté le plus souvent au long de son histoire. Depuis 2008 et l'arrivée du président actuel Khaldoon Al Mubarak, le club dispose de moyens financiers considérables lui permettant un recrutement ambitieux.

Après 35 ans sans le moindre trophée, Manchester City remporte la FA Cup en 2011 puis le championnat en 2012.

Histoire[modifier | modifier le code]

Genèse[modifier | modifier le code]

Il est largement convenu que Manchester City F.C. a été fondé sous le nom de St. Mark's (West Gorton) en bastos othmaaii 1880 par Anna Connell et deux bedeaux de l'église St Marc (St. Mark's Church), à Gorton, un district dans l'est de Manchester. Avant cela, toutefois, St. Mark's jouait au cricket depuis 1875 et l'équipe fut élaborée en dehors de cette équipe de cricket et l'organisateur clé était le directeur d'église William Beastow. En 1887 le club migra vers un nouveau terrain à Hyde Road, à Ardwick, juste à l'est du centre-ville, et fut renommé Ardwick A.F.C. pour refléter leur nouvel emplacement. Ardwick rejoignit la Football League comme membre fondateur de la Second Division en 1892. Des troubles financiers durant la saison 1893-94 mena à une réorganisation interne du club, et Ardwick fut reformé en tant que Manchester City F.C..

L'équipe de Manchester City victorieuse de la FA Cup 1904

Débuts professionnels[modifier | modifier le code]

City, comme le club est couramment appelé, gagna son premier titre en remportant la Second Division en 1899, titre avec lequel vint la promotion vers le plus haut niveau du football anglais, la First Division. Le premier titre majeur du club fut remporté le 23 avril 1904 en battant les Bolton Wanderers 1-0 à Crystal Palace en finale de la FA Cup. City manqua de peu cette saison-là le doublé coupe-championnat en finissant parmi les premiers poursuivants au titre en championnat. Dans les saisons qui ont suivi le triomphe en FA Cup, le club fut accusé d'irrégularités financières, accusations qui culminèrent en 1906 avec la suspension de dix-sept joueurs, y compris le capitaine Billy Meredith, qui en conséquence traversa la ville rejoindre Manchester United. Un incendie à Hyde Road détruisit la tribune principale en 1920, et en 1923 le club déménagea vers son nouveau stade de Maine Road à Moss Side.

Dans les années 1930, Manchester City atteignit deux années de suite la finale de la FA Cup, perdant contre Everton en 1933 et gagnant contre Portsmouth en 1934. Le club remporta le titre en First Division pour la première fois en 1937, mais fut relégué la saison suivante, bien qu'il ait marqué plus de buts que tous les autres clubs de la division.

Vingt ans plus tard, une équipe de City inspirée par un système tactique connu sous le nom de Revie Plan (du nom du joueur Don Revie, qui avait le rôle le plus important dans ce système) atteignit une nouvelle fois la finale de la FA Cup deux années de suite, en 1955 et 1956. Et comme dans les années 1930, City perdit la première, contre Newcastle United, et gagna la seconde. La finale de 1956, dans laquelle Manchester City battit Birmingham City 3-1, est l'une des plus fameuses finales de tous les temps, parce que le gardien de City Bert Trautmann continua de jouer après s'être, sans le savoir, cassé le nez.

Après la relégation en Second Division en 1963, le futur s'annonçait désolé avec un record de faible affluence à domicile de 8015 contre Swindon Town en janvier 1965.

L'âge d'or des années 1970[modifier | modifier le code]

Durant l'été 1965, le duo d'entraîneurs formé par Joe Mercer et Malcolm Allison fut engagé. Pendant la première saison sous ses ordres, City remporta le titre en Second Division et enregistra des recrues de poids, Mike Summerbee et Colin Bell. Deux saisons plus tard, en 1967-1968, Manchester City remporta le titre pour la second fois, le décrochant à la dernière journée de la saison avec une victoire 4-3 ramenée de Newcastle. D'autres trophées suivirent pour City : la FA Cup en 1969, avant d'acquérir son premier succès européen en remportant la Coupe des coupes en 1970 en battant Górnik Zabrze 2-1 à Vienne. City remporta également la Coupe de la Ligue cette saison-là, devenant la seconde équipe anglaise à remporter un trophée européen et un trophée national la même saison.

Le club continua de courir après les honneurs durant les années 1970, finissant à un point du champion à deux occasions et atteignant la finale de la Coupe de la Ligue en 1974. L'un des matchs de cette période dont les supporters se rappellent le plus reste le dernier match de la saison 1973-1974 contre l'archi-rival Manchester United, qui avait besoin de gagner pour s'ôter tout doute quant à une éventuelle relégation. L'ancien joueur de United Denis Law marqua d'une talonnade le but d'une victoire 1-0 assurant la relégation du rival. Le trophée majeur de toute cette période remplie de succès fut la victoire en Coupe de la Ligue 1976, en battant Newcastle United en finale 2-1.

Déclin et stagnation[modifier | modifier le code]

Une longue période de déclin suivi le succès des années 1960s et 1970s. Malcolm Allison rejoignit le club en 1979 pour la seconde fois, mais dépensa de larges sommes d'argent sur des transferts ratés, comme celui de Steve Daley. S'ensuivit une succession d'entraîneurs, sept dans les seules années 1980s. City atteignit la finale de la FA Cup 1981 mais perdit en match à rejouer contre Tottenham Hotspur. Le club fut relégué deux fois, passant chaque fois deux saisons à l'étage inférieur (1983-85 et 1987-89), puis termina cinquième sous le commandement de Peter Reid, un répit malheureusement momentané puisque le club, durant les quinze ans qui suivirent, n'en finit plus de faner. Ainsi, à la fin de la saison 1997-98, après deux saisons au second étage, City tomba au point le plus bas de son histoire et devint le premier club anglais vainqueur d'un trophée européen à être relégué au troisième niveau du championnat.

Après la relégation, le club subit un bouleversement hors-terrain, le nouveau président David Bernstein introduisant une grande discipline fiscale. City obtint sa promotion dès la première année de manière dramatique durant les play-off contre Gillingham. Une seconde promotion l'année suivante ramena City au plus haut niveau, mais la relégation attendait le club en fin de saison. Kevin Keegan débarqua comme nouvel entraîneur et le club ne resta qu'un an au second niveau, remportant son championnat et battant au passage le nombre de points acquis (99) et de buts marqués (108) sur une saison par le club. Ali Benarbia, suite à ses grandes performances, fut élu meilleur joueur de la saison.

La saison 2002-03 fut la dernière à Maine Road, avec notamment une victoire 3-1 dans le derby contre Manchester United, après treize années sans un derby gagné. City se qualifia également en Coupe UEFA grâce au prix du fair play UEFA, ce qui signifiait un retour dans les compétitions européennes après 25 ans d’absence.

Le club déménagea au nouveau City of Manchester Stadium au début de la saison 2003-04. En mars 2005 Kevin Keegan quitta le club, et Stuart Pearce prit l’intérim : 8 matchs pendant lesquels City demeura invaincu, manquant de peu une qualification européenne. Pearce fut récompensé par une titularisation en tant qu’entraîneur. La saison 2005-2006 commença brillamment pour City, l’équipe restant dans les six premiers jusqu’à novembre, mais chuta en seconde partie de saison et finit à la 15e place.

Pendant la saison 2006-07, City ne parvenait guère à marquer des buts, en particulier à domicile, établissant un nouveau record du plus faible nombre de buts inscrits à domicile à ce niveau (battant les 14 buts de Sunderland en 2002-03 et 11 buts de Arsenal en 1912-13), en inscrivant seulement dix buts (et en ayant raté deux penalties dans les deux derniers matchs à domicile). City finit néanmoins à la 14e place, mais les troubles de cette saison-là culminèrent avec le licenciement de Stuart Pearce et de son équipe.

Son successeur, Sven-Göran Eriksson, arriva en juillet 2007, un an après avoir démissionné de son poste de sélectionneur de l’équipe d’Angleterre. City remporta les trois premiers matchs de la saison, dont un derby contre Manchester United, sans encaisser de buts, mais fut arrêté par Arsenal au quatrième match. Toutefois à domicile l’équipe remporta dix matchs consécutifs, du match d’ouverture contre Derby le 15 août à la défaite contre Tottenham 2-0 Coupe de la Ligue le 18 décembre, soit quatre mois plus tard. Après cela, et en dépit du doublé dans le derby contre Manchester United, les performances furent bien plus faibles en seconde partie de saison. Quand il devint clair, alors qu’il ne restait que deux matchs à jouer, que le président Thaksin Shinawatra avait l’intention de virer Eriksson à la fin de la saison, cela provoqua les protestations des fans de City. Deux de ses plus grands clubs furent très critiques à l’égard de la conduite de Shinawatra et dirent qu’il risquait de s’aliéner les supporteurs. Au sein de cette agitation City perdit son dernier match de la saison à Middlesbrough Football Club 8-1, mais se qualifia une fois encore en Coupe UEFA grâce au prix du fair play UEFA. Eriksson emmena l’équipe en tournée en Thaïlande et à Hong Kong à la mi-mai mais fut officiellement licencié le 4 juin 2008.

Les grands moyens[modifier | modifier le code]

Roberto Mancini, entraîneur des Citizens de décembre 2009 à mai 2013

Durant l'été 2008, City est racheté par un fonds d'investissement d'Abu Dhabi, Khaldoon Al Mubarak devient le nouveau président du club. Les nouveaux propriétaires frappent très vite un grand coup en soufflant la star brésilienne du Real Madrid Robinho pour 32,5 millions de livres. Malgré tout, le club est au bord de la relégation fin 2008. De nouveaux renforts arrivent au mercato d'hiver (Wayne Bridge, Craig Bellamy, Nigel de Jong et Shay Given) et les résultats s'améliorent, City termine 10e et atteint les quarts de finale de la Coupe UEFA.

À l'aube de la saison 2009-2010, les Skyblues se présentent comme un outsider potentiel du Big four avec le recrutement de Gareth Barry, Kolo Touré, Emmanuel Adebayor, Carlos Tévez et Joleon Lescott. Ils commencèrent la saison avec 5 victoires en 5 matchs suivi par une série moins performante de 6 matchs nuls concédées mais avec une victoire contre Chelsea (2-1). Après 2 défaites à la fin des matchs aller, Mark Hughes est démis de ses fonctions malgré une victoire face à Sunderland (4-3) et remplacé par Roberto Mancini. Le technicien italien n'arrive toutefois pas à qualifier les Skyblues pour la Ligue des champions, City étant devancé par Tottenham à la 4e place.

Durant le mercato 2010, City dépense 150 millions d'euros pour recruter Jerome Boateng, Yaya Touré, David Silva, Aleksandar Kolarov, Mario Balotelli et James Milner. Avec ce recrutement conséquent (auquel s'ajoute l'arrivée d'Edin Džeko en janvier), les Citizens obtiennent la 3e place du championnat, et se qualifient directement pour la Ligue des champions. En prime, ils remportent leur 5e Cup face à Stoke City 1-0. Au cours de cette saison, City a battu le record des dettes créées par un club de football en un an[2].

Le mercato 2011 est une nouvelle fois marqué par un recrutement important. Gaël Clichy, Samir Nasri et Sergio Agüero sont les principales arrivées de l'intersaison. Cette fois, City prend les commandes de la Premier League. Il s'offre même une belle revanche de prestige après leur victoire lors de la 9e journée de Championnat, 6-1 à Old Trafford face à son voisin et adversaire pour le titre Manchester United. En C1, le club termine 3e de son groupe derrière le Bayern Munich et Naples et se retrouve en Europa League face au FC Porto. Grand favori de la compétition avec son rival de Manchester United, le club mancunien s'inclinera cependant dès le tour suivant, en huitième de finale, face au Sporting Portugal (tout comme son rival face à l'Athletic Bilbao !). À 3 journées de la fin le voisin United possède 3 points d'avance sur City, mais le match Manchester City-Manchester United arrive pour la 36e journée. Manchester City revient à égalité sur le voisin mais c'est City qui prend la tête à la différence (+53 pour United contre +61 pour City). Lors de la 37e journée, les deux équipes s'imposent 2-0. Lors de la dernière journée, au vu de la différence, il suffit à City de prendre autant ou plus de point qu'United. United se déplace à Sunderland qui n'a plus rien a gagné, alors que City reçoit QPR qui n'est pas encore assuré de se maintenir. Wayne Rooney qui marque dès la 20e minutes donne provisoirement le titre à United. City ouvre le score à la 39e par le biais de Pablo Zabaleta. À la mi-temps City est donc de nouveau champion. Dès le retour des vestiaires Djibril Cissé égalise et remet United en tête. Joey Barton se fait exclure à la 55e minutes Mais malgré ça, QPR prend l'avantage grâce à un but de Mackie à la 66e minute. À la 90e minute (l'arbitre donne 5 minutes de temps additionnel), City est toujours mené 2-1, mais City égalise à la 92e avec Edin Džeko (rentré en jeu à la 69e minutes) qui marque sur un corner. Le match se termine à Sunderland, où United s'impose 1-0 ; United possède donc 2 points d'avance à la 93e minutes du match entre City et QPR. Sur la toute dernière occasion Sergio Agüero inscrit le but synonyme de titre de champion d'Angleterre. Samir Nasri est félicité par Djibril Cissé dès le coup de sifflet final. Le stade est immédiatement envahi.Tous les joueurs porteront un maillot floqué 'Champions 12'.

En août 2012, Ferran Soriano, ancien vice-président du FC Barcelone, devient le nouveau directeur exécutif du club. En octobre, Soriano recrute l'ancien directeur technique du Barça, Txiki Begiristain. Le 13 mai 2013 un an après avoir remporté le championnat, Roberto Mancini est licencié du club pour manque de résultat malgré la 2e place du championnat et il est remplacé par le chilien Manuel Pellegrini.

Le 2 mars 2014, Manchester City remporte la troisième League Cup de son histoire après les éditions de 1970 et 1976, sur le score de 3-1 face à Sunderland. Le club de Sunderland ouvre le score dès la 10ème minute de jeu à Wembley grâce à Borini, mais Yaya Touré égalise à la 75ème minute de jeu. Une minute après, Nasri donne l'avantage aux Citizens, et c'est Navas dans les arrêts de jeu qui confirme la victoire de City en marquant le but du 3-1.

Historique[modifier | modifier le code]

Parcours en championnat : 1997 - 2013

I II III Points Journées V N D B.M. B.P. Diff.
2012-2013 2 78 pts 38 23 9 6 66 34 +32
2011-2012 1 89 pts 38 28 5 5 93 29 +64
2010-2011 3 71 pts 38 21 8 9 60 33 +27
2009-2010 5 67 pts 38 18 13 7 73 45 +28
2008-2009 10 50 pts 38 15 5 18 58 50 +8
2007-2008 9 55 pts 38 15 10 13 45 53 -8
2006-2007 14 42 pts 38 11 9 18 29 44 -15
2005-2006 15 43 pts 38 13 14 21 43 48 -5
2004-2005 8 52 pts 38 13 13 12 47 39 +8
2003-2004 16 41 pts 38 9 14 15 55 54 +1
2002-2003 9 51 pts 38 15 6 17 47 54 -7
2001-2002 1 99 pts 46 31 6 9 108 52 +56
2000-2001 18 34 pts 38 8 10 20 41 65 -24
1999-2000 2 89 pts 46 26 11 9 78 40 +38
1998-1999 3 82 pts 46 22 16 8 69 33 +36
1997-1998 22 48 pts 46 12 12 22 56 57 -1

Palmarès[modifier | modifier le code]

Autres trophées[modifier | modifier le code]

Classement UEFA[modifier | modifier le code]

* Au 18/07/2013, Manchester City est classé à la 22e place[3].

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

The City of Manchester stadium

Manchester City a joué dans cinq stades différents entre 1880 et 1887 avant de s'installer à Hyde Road pour 36 ans. Après un incendie ayant détruit la tribune principale en 1920, le club se cherche un nouveau site et déménage à Maine Road, un stade de 52 000 places, en 1923. Cette enceinte bat le record d'affluence pour un stade anglais le 3 mars 1934 en accueillant 84 569 spectateurs pour le match de coupe d'Angleterre opposant Manchester City à Stoke City.

Depuis la fin de la saison 2002-2003, le club évolue à domicile au City of Manchester Stadium, stade de 48 000 places construit à l'occasion des Jeux du Commonwealth 2002. Le stade est renommé en 2011, Etihad Stadium suite à l'achat par le sponsor principal du club Etihad Airways du nom de celui-ci pour 170 millions d'euros sur une dizaine d'années [4].

Actionnariat[modifier | modifier le code]

Fin 2006, le club est à vendre[5] et trois candidats se présentent : d'abord l'homme d'affaires Ray Ranson (qui avait essayé d'acheter Aston Villa en 2005[6]) dont l'offre est d'abord jugée peu crédible[7]. Puis Thaksin Shinawatra, ancien premier ministre thaïlandais dont l'offre est évaluée à 100 millions de Livres sterling. Shinawatra avait déjà essayé d'acheter le club de Liverpool en 2004[8]. Et enfin un consortium américain.

En septembre 2008, Shinawatra vend le club à l'homme d’affaires Mansour bin Zayed Al Nahyan, le PDG du conglomérat diversifié Abu Dhabi United Group. Au même moment, le club réussit un superbe coup médiatique en s'offrant l'attaquant brésilien Robinho, qui évoluait au Real Madrid, pour la somme de 32.5 M£, soit 42 M€, un record pour le club. Le nouvel objectif de Manchester City est de devenir le plus grand club de Premier League, d'Europe et du monde, tandis qu'avant le rachat du club par le milliardaire emirati Sulaiman Al-Fahim, l'objectif principal de Manchester City était de lutter pour rester en Premier League. Cependant, le club parvient à faire signer des internationaux anglais tels que Wayne Bridge et Gareth Barry ou encore l'attaquant international paraguayen Roque Santa Cruz. Le 13 juillet 2009, le club réalise un gros coup en faisant signer Carlos Tévez, pour la modeste somme de 25 millions d'euros, puis a finalisé la venue de l'attaquant togolais Emmanuel Adebayor en provenance d'Arsenal (29 millions d'euros) dans la foulée, avant que son collègue Kolo Touré ne l'imite pour la coquette somme de 15 millions d'euros. Lors de la saison 2010/2011, les efforts du club sont enfin récompensés par l'obtention d'une Coupe d'Angleterre et une première qualification en Ligue des Champions.

Divers[modifier | modifier le code]

  • De nombreuses personnalités musicales originaires de Manchester ont supporté ou supportent l'équipe de City. Parmi elles, le groupe Oasis, originaire de Burnage, quartier sud de Manchester proche de l'ancien stade Maine Road, a toujours clamé haut et fort son soutien à l'équipe de Manchester City. Les frères Gallagher ont ainsi fréquemment raillé les supporters de Manchester United lors de leurs concerts. Parmi les musiciens fans de City, on peut également citer Ian Curtis, le groupe Happy Mondays ou encore Johnny Marr.
  • Le numéro 23 a été retiré et ne peut plus être porté. Il s'agissait du numéro de l'international camerounais Marc-Vivien Foé avant son décès en 2003.
  • Etihad Airways, le sponsor principal du club a fait peindre l'un de ses A330 aux couleurs de celui-ci et l'a mis à disposition de l'équipe pour ses tournées internationales, chaque joueur ayant son siège avec son nom et son numéro[4]
  • Le club féminin, Manchester City Ladies , joue actuellement en la WSL (D1 anglaise)
  • En janvier 2014, Manchester rachète le club australien de Melbourne Heart.

Personnalités historiques[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

En janvier 2004, le club crée un Hall of Fame recensant les joueurs les plus marquants de son histoire. 23 joueurs en font actuellement partie[9], ils sont ici classés suivant l'année de leurs débuts avec Manchester City :

Entraîneurs et présidents[modifier | modifier le code]

Entraîneurs
(voir aussi Catégorie:Entraîneur du Manchester City FC)
Présidents

Effectif actuel 2013-2014[10][modifier | modifier le code]

Effectif actuel de Manchester City Football Club
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[11] Nom Date de naissance Sélection[12] Club précédent Contrat
Gardiens
1 G Drapeau de l'Angleterre Hart, JoeJoe Hart &0000000000009859.0000009 859 19 avril 1987 (26 ans) Angleterre Shrewsbury Town 2006-2016
29 G Drapeau de l'Angleterre Wright, RichardRichard Wright &0000000000013311.00000013 311 5 novembre 1977 (36 ans) Angleterre Preston North End
30 G Drapeau : Roumanie Pantilimon, CostelCostel Pantilimon &0000000000009936.0000009 936 1er février 1987 (27 ans) Roumanie FC Timișoara
Défenseurs
2 D Drapeau de l'Angleterre Richards, MicahMicah Richards &0000000000009427.0000009 427 24 juin 1988 (25 ans) Angleterre 0 Formé au club 2005-2015
4 D Drapeau de la Belgique Kompany, VincentVincent Kompany Capitaine &0000000000010233.00000010 233 10 avril 1986 (28 ans) Belgique Hambourg SV 2008-2014
5 D Drapeau de l’Argentine Zabaleta, PabloPablo Zabaleta &0000000000010682.00000010 682 16 janvier 1985 (29 ans) Argentine Espanyol Barcelone 2008-2015
6 D Drapeau de l'Angleterre Lescott, JoleonJoleon Lescott &0000000000011566.00000011 566 16 août 1982 (31 ans) Angleterre Everton FC 2009-2014
13 D Drapeau : Serbie Kolarov, AleksandarAleksandar Kolarov &0000000000010384.00000010 384 10 novembre 1985 (28 ans) Serbie Lazio Rome 2010-2015
22 D Drapeau de la France Clichy, GaëlGaël Clichy &0000000000010491.00000010 491 26 juillet 1985 (28 ans)
2011-2015
26 D Drapeau de l’Argentine Demichelis, MartinMartin Demichelis &0000000000012170.00000012 170 20 décembre 1980 (33 ans) Argentine Atlético Madrid 2013-2015
33 D Drapeau : Serbie Nastasić, MatijaMatija Nastasić &0000000000007689.0000007 689 28 mars 1993 (21 ans) Serbie Fiorentina
Milieux de terrains
7 M Drapeau de l'Angleterre Milner, JamesJames Milner &0000000000010329.00000010 329 4 janvier 1986 (28 ans) Angleterre Aston Villa FC 2010-2015
8 M Drapeau de la France Nasri, SamirSamir Nasri &0000000000009791.0000009 791 26 juin 1987 (26 ans) France Arsenal FC 2011-2015
11 M Drapeau de l'Angleterre Sinclair, ScottScott Sinclair &0000000000009153.0000009 153 25 mars 1989 (25 ans)
Swansea City
14 M Drapeau de l'Espagne García, JaviJavi García &0000000000009929.0000009 929 8 février 1987 (27 ans) Espagne SL Benfica
15 M Drapeau de l'Espagne Navas, JesusJesus Navas &0000000000010373.00000010 373 21 novembre 1985 (28 ans) Espagne Seville FC 2013-2018
17 M Drapeau de l'Angleterre Rodwell, JackJack Rodwell &0000000000008437.0000008 437 11 mars 1991 (23 ans) Angleterre Everton F.C
21 M Drapeau de l'Espagne Silva, DavidDavid Silva &0000000000010325.00000010 325 8 janvier 1986 (28 ans) Espagne Valence CF 2010-2017
25 M Drapeau du Brésil Fernandinho, Fernandinho &0000000000010604.00000010 604 4 avril 1985 (29 ans) Brésil FC Shakhtar Donetsk 2013-2017
42 M Drapeau : Côte d'Ivoire Touré, YayaYaya Touré &0000000000011296.00000011 296 13 mai 1983 (30 ans) Côte d'Ivoire FC Barcelone 2010-2015
62 M Drapeau : Côte d'Ivoire Razak, AbdulAbdul Razak &0000000000007826.0000007 826 11 novembre 1992 (21 ans) Côte d'Ivoire 0 Formé au club
Attaquants
9 A Drapeau de l'Espagne Negredo, ÁlvaroÁlvaro Negredo &0000000000010466.00000010 466 20 août 1985 (28 ans) Espagne FC Seville 2013-20-
10 A Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Džeko, EdinEdin Džeko &0000000000010257.00000010 257 17 mars 1986 (28 ans) Bosnie-Herzégovine VFL Wolfsburg 2010-2015
16 A Drapeau de l’Argentine Agüero, SergioSergio Agüero &0000000000009449.0000009 449 2 juin 1988 (25 ans) Argentine Atlético Madrid 2011-2016
35 A Monténégro Jovetić, StevanStevan Jovetić &0000000000008931.0000008 931 2 novembre 1989 (24 ans) Monténégro Fiorentina 2013-20-
43 A Drapeau de l'Angleterre Nimely, AlexAlex Nimely &0000000000008376.0000008 376 11 mai 1991 (22 ans) Angleterre - 20 ans Coton Garoua
60 A Drapeau de la Suède Guidetti, JohnJohn Guidetti &0000000000008036.0000008 036 15 avril 1992 (22 ans) Suède Feyenord
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Espagne Jose Cabello
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Espagne Xabier Mancisidor



Légende

Consultez la documentation du modèle

Apparitions fréquente dans l'effctif PRO de joueurs venant de la réserve de Manchester City
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[13] Nom Date de naissance Sélection[14] Club précédent Contrat
Défenseurs
38 D Drapeau de la Belgique Boyata, DedryckDedryck Boyata &0000000000008540.0000008 540 28 novembre 1990 (23 ans) Belgique 0 Formé au club
Milieux de terrains
64 M Drapeau du Portugal Lopes, MarcosMarcos Lopes &0000000000006684.0000006 684 28 décembre 1995 (18 ans)
SL Benfica
52 M Drapeau de l'Angleterre Huws, EmyrEmyr Huws &0000000000007503.0000007 503 30 septembre 1993 (20 ans)
0 Formé au club
55 M Drapeau : Serbie Runak, AlbertAlbert Runak &0000000000007223.0000007 223 7 juillet 1994 (19 ans)
0 Formé au club
70 M Drapeau de l'Angleterre Evans, GeorgesGeorges Evans &0000000000007064.0000007 064 13 décembre 1994 (19 ans)
0 Formé au club
50 M Drapeau de la Norvège Ibrahim, AbdisalamAbdisalam Ibrahim &0000000000008386.0000008 386 1er mai 1991 (22 ans)
Fjellhamar
Attaquants
49 A Drapeau de l'Italie Scapuzzi, LucasLucas Scapuzzi &0000000000008402.0000008 402 15 avril 1991 (23 ans)
Portogruaro
Entraîneur(s)



Légende

Consultez la documentation du modèle

Réserve de Manchester City [15][modifier | modifier le code]

Cette équipe évolue dans le championnat anglais des moins de 21 ans. Les plus talentueux d'entre eux iront dans l’équipe première de Manchester City.

Effctif de la réserve de Manchester City
Joueurs Encadrement technique
Olivier Ntcham
No  P. Nat.[16] Nom Date de naissance Sélection[17]


Gardien(s)
63 G Drapeau de la Norvège Johansen, EirikEirik Johansen &0000000000007948.0000007 948 12 juillet 1992 (21 ans)
88 G Drapeau de l'Angleterre Angus, GunnGunn Angus &0000000000006659.0000006 659 22 janvier 1996 (18 ans)
Défenseurs
38 D Drapeau de la Belgique Boyata, DedryckDedryck Boyata &0000000000008540.0000008 540 28 novembre 1990 (23 ans)
54 D Drapeau de l'Angleterre Kennedy, KieranKieran Kennedy &0000000000007510.0000007 510 23 septembre 1993 (20 ans)
57 D Drapeau de l'Angleterre Wabara, ReeceReece Wabara &0000000000008145.0000008 145 28 décembre 1991 (22 ans)
73 D Drapeau de l'Angleterre Facey, ShayShay Facey &0000000000007039.0000007 039 7 janvier 1995 (19 ans)
77 D Drapeau de l'Angleterre Leigh, GregGreg Leigh &0000000000007138.0000007 138 30 septembre 1994 (19 ans)
78 D Drapeau de l'Angleterre Plummer, EllisEllis Plummer &0000000000007166.0000007 166 2 septembre 1994 (19 ans)
86 D Drapeau de l'Angleterre Swan, GeorgeGeorge Swan &0000000000007156.0000007 156 12 septembre 1994 (19 ans)
_ D Drapeau de l'Angleterre Coulson, LukeLuke Coulson &0000000000007346.0000007 346 6 mars 1994 (20 ans)
Milieux de terrains
50 M Drapeau de la Norvège Ibrahim, AbdisalamAbdisalam Ibrahim &0000000000008386.0000008 386 1er mai 1991 (22 ans)
33 M Drapeau de la France Ambrose, ThierryThierry Ambrose &0000000000006959.0000006 959 28 mars 1995 (19 ans)
_ M Drapeau de la France Fofana, SekoSeko Fofana &0000000000006919.0000006 919 7 mai 1995 (18 ans)
52 M Drapeau de l'Angleterre Huws, EmyrEmyr Huws &0000000000007503.0000007 503 30 septembre 1993 (20 ans)
53 M Drapeau de l'Angleterre Henshall, AlexAlex Henshall &0000000000007365.0000007 365 15 février 1994 (20 ans)
55 M Drapeau : Serbie Runak, AlbertAlbert Runak &0000000000007223.0000007 223 7 juillet 1994 (19 ans)
64 M Drapeau du Portugal Lopes, MarcosMarcos Lopes &0000000000006684.0000006 684 28 décembre 1995 (18 ans)
70 M Drapeau de l'Angleterre Evans, GeorgesGeorges Evans &0000000000007064.0000007 064 13 décembre 1994 (19 ans)
93 M Drapeau de l'Angleterre Glendon, GeorgeGeorge Glendon &0000000000006923.0000006 923 3 mai 1995 (18 ans)
_ M Drapeau de l'Angleterre Clowes, PaulPaul Clowes
_ M Drapeau de l'Angleterre Robinson, BradleyBradley Robinson
Attaquants
49 A Drapeau de l'Italie Scapuzzi, LucasLucas Scapuzzi &0000000000008402.0000008 402 15 avril 1991 (23 ans)
74 A Drapeau de l'Angleterre Cole, DevanteDevante Cole &0000000000006916.0000006 916 10 mai 1995 (18 ans)
61 A Drapeau de l'Angleterre Bunn, HarryHarry Bunn &0000000000007816.0000007 816 21 novembre 1992 (21 ans)
Entraîneur(s)



Légende

Consultez la documentation du modèle

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Record des dettes pour Manchester City
  3. www.eurotopfoot.com
  4. a et b City la manne du naming
  5. (en) Man City 'in takeover discussion', BBC News, 7 décembre 2006
  6. (en) Villa reject Ranson takeover bid, BBC News, 1er septembre 2005
  7. (en) Ranson reveals new Man City offer, BBC News, 26 avril 2007
  8. (en) Ex-Thai PM steps up Man City bid, BBC News, 1er mai 2007
  9. (en) « Hall of fame », sur www.mcfc.co.uk (consulté le 5 septembre 2008).
  10. Fiche du club
  11. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  12. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  13. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  14. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  15. (en) www.transfermarkt.co.uk
  16. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  17. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Navigation[modifier | modifier le code]