Coupe du monde de football de 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coupe du monde de la FIFA 2014

Description de l'image  WC-2014-Brasil.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Édition 20e
Lieu Drapeau du Brésil Brésil
Date du 12 juin 2014
au 13 juillet 2014
Nations 32 (204 en phases
qualificatives
)
Épreuves 64 rencontres
Site(s) 12 stades
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Espagne Espagne

Navigation

La Coupe du monde de football de 2014 est la 20e édition de la Coupe du monde de football, compétition organisée par la FIFA et qui réunit les trente-deux meilleures sélections nationales. Sa phase finale a lieu à l'été 2014 au Brésil. Avec le pays organisateur, toutes les équipes championnes du monde depuis 1930 (Uruguay, Italie, Allemagne, Angleterre, Argentine, France et Espagne) se sont qualifiées pour cette compétition. Elle est aussi la première compétition internationale de la Bosnie-Herzégovine.

Le tirage au sort des huit groupes de quatre équipes du premier tour a été effectué le 6 décembre 2013 à Costa do Sauípe. Le Brésil ouvrira la compétition face à la Croatie le 12 juin 2014 à l'Arena Corinthians de São Paulo. La finale aura lieu le 13 juillet au Stade Maracanã de Rio de Janiero.

Préparation de l’événement[modifier | modifier le code]

Désignation du pays organisateur[modifier | modifier le code]

Sepp Blatter, président de la FIFA dévoilant le 30 octobre 2007 le nom du pays organisateur.

Le , la FIFA annonce que la Coupe du monde sera organisée en Amérique du Sud pour la première fois depuis l'Argentine en 1978, en accord avec sa nouvelle politique qui veut que l'organisation de la phase finale de la coupe tourne à travers les différentes confédérations continentales[1] (poursuivant ainsi sur la lancée des dernières compétitions, Asie en 2002 avec le Japon et la Corée du Sud, Europe en 2006 avec l'Allemagne et Afrique en 2010 avec l'Afrique du Sud).

Le 17 mars 2007, les différentes fédérations du CONMEBOL, la confédération sud-américaine de football, adoptent le Brésil comme candidat unique de la zone, et ce à l'unanimité. Le Brésil dépose sa candidature officielle le . Le , la Colombie se porte candidate mais le , elle retire sa candidature en raison des nombreux soutiens à la candidature brésilienne[2].

Durant le mois de mai 2007, la candidature de la Bolivie crée la polémique. Elle est écartée par la FIFA, faute d'avoir des stades situés à moins de 2 500 mètres d'altitude, nouvelle norme d'altitude maximale pour les matchs internationaux[3]. L'Argentine, le Venezuela et le Paraguay apportent leur soutien à la Bolivie contre le veto de la FIFA[4] pendant que la Colombie, le Pérou, et l'Équateur menacent, avec la Bolivie, de boycotter la Copa América 2007 au Venezuela[5] puis le Mondial 2010 en Afrique du Sud[6].

Le , le Brésil, seul candidat, est désigné pays hôte de la Coupe du monde 2014[7]. Il s'agira de la seconde Coupe du monde organisée dans ce pays après celle de 1950.

[modifier | modifier le code]

Le Brésil a déjà le logo de la Coupe du monde : la conception imite la forme de la Coupe FIFA, composée de trois mains de verrouillage qui se réunissent pour former un ballon. Les couleurs sont le vert, le jaune et le rouge, mais il existe aussi une version qui inclut le bleu, comme dans le drapeau national[8].

Mascotte[modifier | modifier le code]

Mascotte Fuleco.

La mascotte officielle de la Coupe du monde 2014 est Fuleco (né le ), un tatou à trois bandes du Brésil (Tolypeutes tricinctus)[9], une espèce en voie de disparition. Sa carapace est bleue et le reste de son corps est jaune. Son nom est le mot-valise de futebol (« football ») et ecologia (« écologie »).

Musique officielle[modifier | modifier le code]

La chanson officielle de la Coupe du Monde 2014 sera "We Are One" (Ola Ola). Elle a été composée et coproduite par Pitbull et sera interprétée par Claudia Leite, Pitbull et Jennifer Lopez. Elle sortira officiellement chez Sony Music à l'approche de la coupe du monde de la FIFA et fera partie intégrante de l'album officiel de la Coupe du Monde de la FIFA[10] (également produit par Sony Music).

Parmi les musique devant faire partie de l'album officiel de la Coupe du Monde 2014, il y aura également la chanson vainqueur du concours SuperSong[11]. Cette musique sera retravaillée et enregistrée par Ricky Martin. Le concours Supersong, organisé par Sony Music était ouvert à n'importe quel résidant de l'un des 33 pays retenus, sauf ceux qui ont un rapport de près ou de loin avec l'organisation du concours. Les participants devaient se rendre sur le site de SuperSong, remplir un formulaire et fournir le lien vers une vidéo où on les voit chanter leur propre œuvre musicale. Le nom du grand gagnant sera connu le 8 Février 2014. Ce gagnant sera déterminé en partie par le public qui a eu la possibilité de voter pour les chansons qui devraient être en finale, mais surtout par un jury qui votera non seulement pour les finalistes mais également pour le grand vainqueur.

L'hymne officiel de la coupe du monde sera "Dar um Jeito", interprété par Wyclef Jean, Carlos Santana, Aviicii et Alexandre Pires[12].

Primes[modifier | modifier le code]

Ballon officiel[modifier | modifier le code]

Le ballon officiel de cette Coupe du monde se nomme Brazuca. Fabriqué par Adidas, le nom du ballon a 2 septembre 2013 et sa forme finale ont été présentés le 3 décembre 2013[13],[14].

Billetterie[modifier | modifier le code]

Le prix des 3,3 millions de billets, disponibles à partir du 20 août 2013, est fixé selon une stratégie de catégorisation de la FIFA : prix minimum de 10 euros réservés aux Brésiliens les plus défavorisés (étudiants, personnes âgées et participants au Bolsa Familia, un programme social pour lutter contre la pauvreté) et de 68 euros pour les supporters étrangers, les autres prix variant en fonction du match et de l'emplacement (jusqu'à 750 euros pour la finale au stade Maracanã de Rio)[15],[16].

La FIFA attribue la moitié des billets aux supporters, les autres étant réservés aux officiels, aux entreprises et aux sponsors (600 000 billets). La FIFA alloue 450 000 billets pour les programmes de relations publiques et se garde 200 000 billets pour les affiliés commerciaux de la FIFA, ses membres et le Comité Organisateur Local (COL)[17].

Autre[modifier | modifier le code]

Pour cet événement, la Monnaie de Paris a sorti une collection de pièces en or et argent[18].

Villes et stades[modifier | modifier le code]

Les douze villes qui accueilleront des matches sont annoncées le 31 mai 2009[19]. Les villes de Belém, Campo Grande, Florianópolis, Goiânia et Rio Branco ne sont pas retenues.

Belo Horizonte Brasilia Cuiabá Curitiba
Mineirão
Capacité prévue : 62 547
(stade rénové)
Estádio Nacional
Capacité prévue : 68 009
(stade reconstruit)
Arena Pantanal
Capacité prévue : 42 968
(en construction)
Arena da Baixada
Capacité prévue : 41 456
(en rénovation)
Novo mineirão aérea.jpg Estádio Nacional de Brasília.JPG Arena Pantanal (2014)-2.jpg Arenadabaixada.jpg
Fortaleza
Belo Horizonte
Belo Horizonte
Brasilia
Brasilia
Cuiabá
Cuiabá
Curitiba
Curitiba
Fortaleza
Fortaleza
Natal
Natal
Recife
Recife
Manaus
Manaus
Porto Alegre
Porto Alegre
Salvador
Salvador
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
Saõ Paulo
Saõ Paulo
Manaus
Estádio Castelão
Capacité : 58 704[20]
(stade rénové)
Arena Amazônia
Capacité prévue : 42 374
(nouveau stade)
Fortaleza Arena.jpg Arena Amazônia (2014) - 2.jpg
Natal Porto Alegre
Arena das Dunas
Capacité prévue : 42 086
(nouveau stade)
Beira-Rio
Capacité prévue : 48 849
(stade rénové)
Dunes Arena closer.jpg Estádio Beira-Rio (2014).jpg
Recife Rio de Janeiro Salvador São Paulo
Arena Pernambuco
Capacité prévue : 42 849
(nouveau stade)
Stade Maracanã
Capacité prévue : 73 531
(stade rénové)
Fonte Nova
Capacité prévue : 52 048
(stade reconstruit)
Arena de São Paulo
Capacité prévue : 65 807
(en construction)
Itaipava Arena Pernambuco 2013.jpg Aerea maracana.jpg Aerea Fontenova.jpg Arena Corinthians.jpg

Critiques et contestations[modifier | modifier le code]

Le 17 juin 2013, des manifestations dans toutes les villes importantes du pays réunissent des dizaines de milliers de personnes pour protester contre les dépenses occasionnées par l'organisation de la Coupe du monde[21]. Le slogan « Brésil réveille-toi, un professeur vaut plus que Neymar ! » vise en particulier les constructions de stades considérées comme inutiles[22],[23]. Selon le journaliste sportif Jérôme Latta, « le contraste entre les dépenses somptuaires consenties pour l'édification de nouveaux stades et d'infrastructures, et les difficultés rencontrées par les populations […] fait fonction de détonateur de la mobilisation »[24]. Le président de la FIFA Sepp Blatter rejette les accusations des manifestants, les qualifiant d’opportunistes[24]. Plusieurs membres de l'équipe nationale affichent leur soutien aux contestataires, tandis que Pelé appelle au contraire à la fin des manifestations[25].

Acteurs de la Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Équipes qualifiées[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort des groupes de qualifications pour la Coupe du monde 2014 a eu lieu le 30 juillet 2011 à Rio de Janeiro (Brésil). 204 nations de 6 confédérations sont inscrites pour 31 places disponibles pour le tournoi final (la 32e place étant attribuée au Brésil, pays organisateur). Le tirage au sort final de la compétition a eu lieu le 6 décembre 2013.

Les 32 équipes nationales qualifiées pour la phase finale
par confédération et par expérience. Cette information est à confirmer lors du prochain congrès de la FIFA.
Carte Europe (UEFA)
13 places
Amérique du Sud (CONMEBOL)
6 places (dont une au pays hôte)
Afrique (CAF)
5 places
Les équipes participant à la Coupe du monde 2014.
Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes (CONCACAF)
4 places
Asie (AFC)
4 places

Déroulement de la phase finale[modifier | modifier le code]

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort de la phase finale de la coupe du monde 2014 a lieu le 6 décembre 2013 à 13 heures (heure locale) à Costa do Sauípe près de Salvador de Bahia.

La répartition des équipes qualifiées dans chacun des quatre chapeaux a été décidée le 3 décembre par la commission d'organisation de la Coupe du Monde[26].

Les têtes de séries sont dans le premier chapeau. Il se compose du Brésil, pays organisateur, et des sept premières équipes du dernier classement FIFA en date (octobre 2013)[27].

Le chapeau 4 contient neuf équipes européennes, le chapeau 2 en contient sept sud-américaines. Au moment du tirage au sort le vendredi 6 décembre 2013, une des équipes européennes de ce chapeau 4, l'Italie, a donc été reversée dans le chapeau 2 et se retrouve finalement dans un groupe comprenant une tête de série sud-américaine, celui de l'Uruguay, alors que les équipes sud-américaines du chapeau 2 ont été placées dans un groupe avec une tête de série européenne.

Répartition des équipes avant le tirage au sort
Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4

Drapeau du Brésil Brésil (Pays hôte)
Drapeau d'Espagne Espagne
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Drapeau d'Argentine Argentine
Drapeau de Colombie Colombie
Drapeau de Belgique Belgique
Drapeau d'Uruguay Uruguay
Drapeau de Suisse Suisse

Drapeau du Chili Chili
Drapeau d'Équateur Équateur
Drapeau de Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Drapeau du Ghana Ghana
Drapeau d'Algérie Algérie
Drapeau du Nigeria Nigeria
Drapeau du Cameroun Cameroun

Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Mexique Mexique
Drapeau du Costa Rica Costa Rica
Drapeau du Honduras Honduras
Drapeau d'Iran Iran
Drapeau du Japon Japon
Drapeau de Corée du Sud Corée du Sud
Drapeau d'Australie Australie

Drapeau d'Angleterre Angleterre
Drapeau de Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Drapeau de Croatie Croatie
Drapeau de France France
Drapeau de Grèce Grèce
Drapeau d'Italie Italie (reversée dans le chapeau 2)
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Drapeau du Portugal Portugal
Drapeau de Russie Russie


Composition des huit groupes pour le premier tour
Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D
Drapeau du Brésil Brésil Drapeau d'Espagne Espagne Drapeau de Colombie Colombie Drapeau d'Uruguay Uruguay
Drapeau de Croatie Croatie Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapeau de Grèce Grèce Drapeau du Costa Rica Costa Rica
Drapeau du Mexique Mexique Drapeau du Chili Chili Drapeau de Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire Drapeau d'Angleterre Angleterre
Drapeau du Cameroun Cameroun Drapeau d'Australie Australie Drapeau du Japon Japon Drapeau d'Italie Italie
Groupe E Groupe F Groupe G Groupe H
Drapeau de Suisse Suisse Drapeau d'Argentine Argentine Drapeau d'Allemagne Allemagne Drapeau de Belgique Belgique
Drapeau d'Équateur Équateur Drapeau de Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine Drapeau du Portugal Portugal Drapeau d'Algérie Algérie
Drapeau de France France Drapeau d'Iran Iran Drapeau du Ghana Ghana Drapeau de Russie Russie
Drapeau du Honduras Honduras Drapeau du Nigeria Nigeria Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de Corée du Sud Corée du Sud

Listes de joueurs[modifier | modifier le code]

Chaque association nationale doit soumettre au plus tard le 13 mai 2014, soit 30 jours avant le match d'ouverture, une liste préliminaire de 30 joueurs à libérer. La liste définitive de 23 joueurs dont trois gardiens de but, qui doivent être choisis parmi ceux de la liste préliminaire, doit être transmise au plus tard le 2 juin, 10 jours avant le match d'ouverture. Un joueur de cette liste ne pourra être remplacé qu'en cas de blessure grave survenue au plus tard 24 heures avant le premier match de son équipe, et sur approbation de la Commission médicale de la FIFA[28].

Cérémonie d'ouverture[modifier | modifier le code]

La cérémonie d'ouverture aura lieu le , deux heures avant le match d'ouverture à São Paulo.

Premier tour[modifier | modifier le code]

Il s'agit du même format que celui utilisé depuis 1998. Les trente-deux équipes sont réparties en huit groupes de quatre. Chacune affronte les trois autres de son groupe. À l'issue des trois journées, les deux meilleures équipes de chaque groupe, soit seize au total, se qualifient pour les huitièmes de finale, où les premiers ont l'avantage théorique d'affronter des deuxièmes.

Règles de départage[modifier | modifier le code]

Chaque équipe reçoit trois points pour une victoire et un pour un match nul. La FIFA a déterminé que le départage se fait comme suit (il s'agit du même règlement pour tous les groupes de qualification et de phase finale) :

  1. le plus grand nombre de points obtenus dans tous les matches du groupe ;
  2. la différence de buts dans tous les matches du groupe ;
  3. le plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe ;
  4. le plus grand nombre de points obtenus dans les matches de groupe entre les équipes à égalité ;
  5. la différence de buts particulière dans les matches de groupe entre les équipes à égalité ;
  6. le plus grand nombre de buts marqués dans les matches de groupe entre les équipes à égalité ;
  7. tirage au sort par la commission d’organisation de la FIFA.

Groupe A[modifier | modifier le code]


Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau du Brésil Brésil 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau de Croatie Croatie 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Drapeau du Mexique Mexique 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Drapeau du Cameroun Cameroun 0 0 0 0 0 0 0 0
12 juin 2014 Brésil Drapeau du Brésil Match 1 Drapeau de Croatie Croatie
13 juin 2014 Mexique Drapeau du Mexique Match 2 Drapeau du Cameroun Cameroun
17 juin 2014 Brésil Drapeau du Brésil Match 17 Drapeau du Mexique Mexique
18 juin 2014 Cameroun Drapeau du Cameroun Match 18 Drapeau de Croatie Croatie
23 juin 2014 Cameroun Drapeau du Cameroun Match 33 Drapeau du Brésil Brésil
23 juin 2014 Croatie Drapeau de Croatie Match 34 Drapeau du Mexique Mexique

Groupe B[modifier | modifier le code]


Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau d'Espagne Espagne 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Drapeau du Chili Chili 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Drapeau d'Australie Australie 0 0 0 0 0 0 0 0
13 juin 2014 Espagne Drapeau d'Espagne Match 3 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
13 juin 2014 Chili Drapeau du Chili Match 4 Drapeau d'Australie Australie
18 juin 2014 Australie Drapeau d'Australie Match 20 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
18 juin 2014 Espagne Drapeau d'Espagne Match 19 Drapeau du Chili Chili
23 juin 2014 Australie Drapeau d'Australie Match 35 Drapeau d'Espagne Espagne
23 juin 2014 Pays-Bas Drapeau des Pays-Bas Match 36 Drapeau du Chili Chili

Groupe C[modifier | modifier le code]


Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau de Colombie Colombie 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau de Grèce Grèce 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Drapeau de Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Drapeau du Japon Japon 0 0 0 0 0 0 0 0
14 juin 2014 Colombie Drapeau de Colombie Match 5 Drapeau de Grèce Grèce
14 juin 2014 Côte d'Ivoire Drapeau de Côte d'Ivoire Match 6 Drapeau du Japon Japon
19 juin 2014 Colombie Drapeau de Colombie Match 21 Drapeau de Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
19 juin 2014 Japon Drapeau du Japon Match 22 Drapeau de Grèce Grèce
24 juin 2014 Japon Drapeau du Japon Match 37 Drapeau de Colombie Colombie
24 juin 2014 Grèce Drapeau de Grèce Match 38 Drapeau de Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire

Groupe D[modifier | modifier le code]


Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau d'Uruguay Uruguay 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau du Costa Rica Costa Rica 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Drapeau d'Angleterre Angleterre 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Drapeau d'Italie Italie 0 0 0 0 0 0 0 0
14 juin 2014 Uruguay Drapeau d'Uruguay Match 7 Drapeau du Costa Rica Costa Rica
14 juin 2014 Angleterre Drapeau d'Angleterre Match 8 Drapeau d'Italie Italie
19 juin 2014 Uruguay Drapeau d'Uruguay Match 23 Drapeau d'Angleterre Angleterre
20 juin 2014 Italie Drapeau d'Italie Match 24 Drapeau du Costa Rica Costa Rica
24 juin 2014 Italie Drapeau d'Italie Match 30 Drapeau d'Uruguay Uruguay
24 juin 2014 Costa Rica Drapeau du Costa Rica Match 40 Drapeau d'Angleterre Angleterre

Groupe E[modifier | modifier le code]


Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau de Suisse Suisse 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau d'Équateur Équateur 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Drapeau de France France 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Drapeau du Honduras Honduras 0 0 0 0 0 0 0 0
15 juin 2014 Suisse Drapeau de Suisse Match 9 Drapeau d'Équateur Équateur
15 juin 2014 France Drapeau de France Match 10 Drapeau du Honduras Honduras
20 juin 2014 Suisse Drapeau de Suisse Match 25 Drapeau de France France
20 juin 2014 Honduras Drapeau du Honduras Match 26 Drapeau d'Équateur Équateur
25 juin 2014 Honduras Drapeau du Honduras Match 41 Drapeau de Suisse Suisse
25 juin 2014 Équateur Drapeau d'Équateur Match 42 Drapeau de France France

Groupe F[modifier | modifier le code]


Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau d'Argentine Argentine 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau de Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Drapeau d'Iran Iran 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Drapeau du Nigeria Nigeria 0 0 0 0 0 0 0 0
15 juin 2014 Argentine Drapeau d'Argentine Match 11 Drapeau de Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
16 juin 2014 Iran Drapeau d'Iran Match 12 Drapeau du Nigeria Nigeria
21 juin 2014 Argentine Drapeau d'Argentine Match 27 Drapeau d'Iran Iran
21 juin 2014 Nigeria Drapeau du Nigeria Match 28 Drapeau de Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
25 juin 2014 Nigeria Drapeau du Nigeria Match 43 Drapeau d'Argentine Argentine
25 juin 2014 Bosnie-Herzégovine Drapeau de Bosnie-Herzégovine Match 44 Drapeau d'Iran Iran

Groupe G[modifier | modifier le code]


Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau d'Allemagne Allemagne 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau du Portugal Portugal 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Drapeau du Ghana Ghana 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Drapeau des États-Unis États-Unis 0 0 0 0 0 0 0 0
16 juin 2014 Allemagne Drapeau d'Allemagne Match 13 Drapeau du Portugal Portugal
16 juin 2014 Ghana Drapeau du Ghana Match 14 Drapeau des États-Unis États-Unis
21 juin 2014 Allemagne Drapeau d'Allemagne Match 29 Drapeau du Ghana Ghana
22 juin 2014 États-Unis Drapeau des États-Unis Match 30 Drapeau du Portugal Portugal
26 juin 2014 États-Unis Drapeau des États-Unis Match 45 Drapeau d'Allemagne Allemagne
26 juin 2014 Portugal Drapeau du Portugal Match 46 Drapeau du Ghana Ghana

Groupe H[modifier | modifier le code]


Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Drapeau de Belgique Belgique 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau d'Algérie Algérie 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Drapeau de Russie Russie 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Drapeau de Corée du Sud Corée du Sud 0 0 0 0 0 0 0 0
17 juin 2014 Belgique Drapeau de Belgique Match 15 Drapeau d'Algérie Algérie
18 juin 2014 Russie Drapeau de Russie Match 16 Drapeau de Corée du Sud Corée du Sud
22 juin 2014 Corée du Sud Drapeau de Corée du Sud Match 31 Drapeau d'Algérie Algérie
23 juin 2014 Belgique Drapeau de Belgique Match 32 Drapeau de Russie Russie
26 juin 2014 Corée du Sud Drapeau de Corée du Sud Match 47 Drapeau de Belgique Belgique
26 juin 2014 Algérie Drapeau d'Algérie Match 48 Drapeau de Russie Russie

Phase à élimination directe[modifier | modifier le code]

Tableau final[modifier | modifier le code]

Les matchs de la phase finale sont à élimination directe. En cas de match nul à la fin du temps réglementaire, une prolongation de deux fois quinze minutes est jouée (une victoire après prolongation est indiquée par (a.p.) dans le tableau). Les règles dites du but en or ou du but en argent ne s'appliquent pas. Si les deux équipes sont toujours à égalité, une séance de tirs au but (t.a.b.) détermine le vainqueur.

  Huitièmes de finale
du 28 au 1er juillet 2014
  Quarts de finale
4 et 5 juillet 2014
  Demi-finales
8 et 9 juillet 2014
  Finale
13 juillet 2014
                             
  samedi 28 juin à Belo Horizonte     vendredi 4 juillet à Fortaleza     mardi 8 juillet à Belo Horizonte     dimanche 13 juillet à Rio de Janeiro
 
  Pays inconnu 1er Groupe A
 
  Pays inconnu 2e Groupe B  
  Pays inconnu Vainqueur du match 1
  samedi 28 juin à Rio de Janeiro
    Pays inconnu Vainqueur du match 2  
  Pays inconnu 1er Groupe C
  vendredi 4 juillet à Rio de Janeiro
  Pays inconnu 2e Groupe D  
  Pays inconnu Vainqueur du match A
  lundi 30 juin à Brasília
    Pays inconnu Vainqueur du match B  
  Pays inconnu 1er Groupe E
  mercredi 9 juillet à São Paulo
  Pays inconnu 2e Groupe F  
  Pays inconnu Vainqueur du match 5
  lundi 30 juin à Porto Alegre
    Pays inconnu Vainqueur du match 6  
  Pays inconnu 1er Groupe G
  samedi 5 juillet à Salvador
  Pays inconnu 2e Groupe H  
  Pays inconnu Vainqueur du match I
  dimanche 29 juin à Fortaleza
    Pays inconnu Vainqueur du match II
  Pays inconnu 1er Groupe B
   
  Pays inconnu 2e Groupe A  
  Pays inconnu Vainqueur du match 3
  dimanche 29 juin à Recife
    Pays inconnu Vainqueur du match 4  
  Pays inconnu 1er Groupe D
  samedi 5 juillet à Brasília
  Pays inconnu 2e Groupe C  
  Pays inconnu Vainqueur du match C
  mardi 1er juillet à São Paulo
    Pays inconnu Vainqueur du match D  
  Pays inconnu 1er Groupe F
   
  Pays inconnu 2e Groupe E   Match pour la 3e place
12 juillet 2014
  Pays inconnu Vainqueur du match 7
  mardi 1er juillet à Salvador samedi 12 juillet à Brasília
    Pays inconnu Vainqueur du match 8  
  Pays inconnu 1er Groupe H Pays inconnu Perdant du match I
   
  Pays inconnu 2e Groupe G   Pays inconnu Perdant du match II '
 

Format et règlement[modifier | modifier le code]

Le deuxième tour est disputé sur élimination directe et comprend des huitièmes de finale, des quarts de finale, des demi-finales, un match pour la troisième place et une finale. Les vainqueurs sont qualifiés pour le tour suivant, les perdants des demi-finales disputant le match pour la troisième place. Si les deux équipes sont à égalité à la fin du temps règlementaire de 90 minutes, une prolongation de deux fois 15 minutes est jouée. Une pause de 5 minutes est observée entre le temps règlementaire et la prolongation. Aucune pause n'est observée entre les deux périodes de la prolongation. Si les deux équipes sont toujours à égalité à la fin de la prolongation, le vainqueur est désigné par l'épreuve des tirs au but. Les règles dites du but en or ou du but en argent, qui arrêtent le match pendant la prolongation, ne s'appliquent pas[29].

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Match 49
samedi
13:00 heure locale
Vainqueur du groupe A 1 Second du groupe B Mineirão, Belo Horizonte

Match 50
samedi
17:00 heure locale
Vainqueur du groupe C 2 Second du groupe D Stade Maracanã, Rio de Janeiro

Match 51
dimanche
13:00 heure locale
Vainqueur du groupe E 3 Second du groupe F Stade national de Brasilia Mané-Garrincha, Brasilia

Match 52
dimanche
17:00 heure locale
Vainqueur du groupe G 4 Second du groupe H Stade José-Pinheiro-Borda, Porto Alegre

Match 53
lundi
13:00 heure locale
Vainqueur du groupe B 5 Second du groupe A Stade Governador-Plácido-Castelo, Fortaleza

Match 54
lundi
17:00 heure locale
Vainqueur du groupe D 6 Second du groupe C Itaipava Arena Pernambuco, Recife

Match 55
mardi
13:00 heure locale
Vainqueur du groupe F 7 Second du groupe E Arena Corinthians, São Paulo

Match 56
mardi
17:00 heure locale
Vainqueur du groupe H 8 Second du groupe G Itaipava Arena Fonte Nova, Salvador (Bahia)

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Match 57
vendredi
13:00 heure locale
Vainqueur du match 5 A Vainqueur du match 6 Stade Governador-Plácido-Castelo, Fortaleza

Match 58
vendredi
17:00 heure locale
Vainqueur du match 1 B Vainqueur du match 2 Stade Maracanã, Rio de Janeiro

Match 59
samedi
13:00 heure locale
Vainqueur du match 3 C Vainqueur du match 4 Itaipava Arena Fonte Nova, Salvador (Bahia)

Match 60
samedi
17:00 heure locale
Vainqueur du match 7 D Vainqueur du match 8 Stade national de Brasilia Mané-Garrincha, Brasilia

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Match 61
mardi
17:00 heure locale
Vainqueur du match A I Vainqueur du match B Mineirão, Belo Horizonte

Match 62
mercredi
17:00 heure locale
Vainqueur du match C II Vainqueur du match D Arena Corinthians, São Paulo

Match pour la troisième place[modifier | modifier le code]

Match 63
samedi
17:00 heure locale
Perdant du match I 0 - 0 Perdant du match II Stade national de Brasilia Mané-Garrincha, Brasilia

Finale[modifier | modifier le code]

Match 64
dimanche
16:00 heure locale
Vainqueur du match I 0 - 0 Vainqueur du match II Stade Maracanã, Rio de Janeiro

Statistiques, classements et buteurs[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les 32 équipes présentes disputent un total de 64 rencontres : 48 au premier tour et 16 dans la phase à élimination directe.

Nombre d'équipes par confédération et par tour[modifier | modifier le code]

Confédération Phase de groupes Huitièmes
de finales
Quarts
de finales
Demi-finales Finale (dont champion)
UEFA 13
CONMEBOL 6
CAF 5
AFC 4
CONCACAF 4
OFC 0 -
Total 32 16 8 4 2 (1)

Classement de la compétition[modifier | modifier le code]

Classement de la Coupe du monde[30]
Place Nation Stade de la compétition
médaille d'or Pays inconnu
Vainqueur
médaille d'argent Pays inconnu
Finale
médaille de bronze Pays inconnu
Demi-finale
4 Pays inconnu
Demi-finale
5 Pays inconnu
Quarts de finale
6 Pays inconnu
Quarts de finale
7 Pays inconnu
Quarts de finale
8 Pays inconnu
Quarts de finale
9 Pays inconnu
Huitièmes de finale
10 Pays inconnu
Huitièmes de finale
11 Pays inconnu
Huitièmes de finale
12 Pays inconnu
Huitièmes de finale
13 Pays inconnu
Huitièmes de finale
14 Pays inconnu
Huitièmes de finale
15 Pays inconnu
Huitièmes de finale
16 Pays inconnu
Huitièmes de finale
Place Nation Stade de la compétition
17 Pays inconnu
Premier tour
18 Pays inconnu
Premier tour
19 Pays inconnu
Premier tour
20 Pays inconnu
Premier tour
21 Pays inconnu
Premier tour
22 Pays inconnu
Premier tour
23 Pays inconnu
Premier tour
24 Pays inconnu
Premier tour
25 Pays inconnu
Premier tour
26 Pays inconnu
Premier tour
27 Pays inconnu
Premier tour
28 Pays inconnu
Premier tour
29 Pays inconnu
Premier tour
30 Pays inconnu
Premier tour
31 Pays inconnu
Premier tour
32 Pays inconnu
Premier tour

Ballon d'or du meilleur joueur[modifier | modifier le code]

Le Ballon d'or Adidas est la récompense attribuée au meilleur joueur de la Coupe du monde 2014[31].

Classement du Ballon d'or
Place Joueur
médaille d'or Pays inconnu
médaille d'argent Pays inconnu
médaille de bronze Pays inconnu

Soulier d'or du meilleur buteur[modifier | modifier le code]

Le Soulier d'or est attribué au meilleur buteur de la compétition[32].

Classement du Soulier d'or[33]
Place Joueur Buts Passes décisives Temps de jeu
médaille d'or Pays inconnu 0 0 0
médaille d'argent Pays inconnu 0 0 0
médaille de bronze Pays inconnu 0 0 0
4 Pays inconnu 0 0 0
5 Pays inconnu 0 0 0
6 Pays inconnu 0 0 0
7 Pays inconnu 0 0 0
8 Pays inconnu 0 0 0
9 Pays inconnu 0 0 0
10 Pays inconnu 0 0 0

All-star team[modifier | modifier le code]

Les meilleurs joueurs de la Coupe du monde font partie d'une équipe dite all-star sélectionnée par la FIFA. La composition de cette équipe est arrêtée entre les demi-finales et la finale.

All-star team
Gardiens Défenseurs Milieux Attaquants

Pays inconnu

Pays inconnu
Pays inconnu
Pays inconnu
Pays inconnu

Pays inconnu
Pays inconnu
Pays inconnu
Pays inconnu

Pays inconnu
Pays inconnu

Récompenses annexes[modifier | modifier le code]

Prix annexes[34]
Prix Lauréat
Meilleur gardien Pays inconnu
Meilleur jeune joueur Pays inconnu
Prix du fair-play Pays inconnu

Exclusion[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Media.information de la FIFA
  2. « Le Brésil confirme sa candidature, la Colombie se retire », sur fifa.com,‎ 13 avril 2007 (consulté le 21 octobre 2013).
  3. La candidature de la Bolivie écartée
  4. Soutien à la Bolivie
  5. « Menace de boycott de la Copa America » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-30
  6. Menace de boycott de la Coupe du monde 2010
  7. Tous les Stades pour la Coupe du monde Brésil 2014
  8. Logo Coupe du monde Brésil 2014
  9. (pt) « Fifa registra tatu-bola como mascote da Copa de 2014 e fará anúncio domingo », sur estadao.com.br,‎ 11 septembre 2012 (consulté le 26 novembre 2012) : « De acordo com a ONG, o "Tolypeutes tricinctus" é a espécie de tatu mais ameaçada de extinção no Brasil. »
  10. http://fr.fifa.com/worldcup/news/newsid=2264481/index.html?intcmp=newsreader_news_box_1
  11. http://www.supersong.com/fr/home
  12. http://fr.fifa.com/worldcup/news/y=2014/m=3/news=hymne-officiel-interprete-par-santana-wyclef-avicii-alexandre-pires-2305220.html
  13. Le HuffPost avec AFP, « Coupe du Monde 2014 : le ballon officiel "Brazuca" a été dévoilé », sur huffingtonpost.fr (consulté le 6 décembre 2013)
  14. Nabil A-O, « CM 2014 : Le Brazuca sera le ballon officiel de la Coupe du Monde », sur dzfoot.com (consulté le 6 décembre 2013)
  15. Julien Absalon, « Le Mondial des billets approche », sur football.fr,‎ 19 juillet 2013
  16. « Mondial 2014, entre 70 € et 750 € la place », sur RTBF,‎ 19 juillet 2013
  17. (en) Conférence de presse sur la billetterie pour Brésil 2014, Conférence de presse avec le Directeur Général du Comité Organisateur Local Ricardo Trade, le Directeur du marketing de la FIFA Thierry Weil, le Secrétaire délégué aux sports du Brésil Luis Fernandes et le double champion du monde Cafu, diffusée en direct sur FIFA.com, 19 juillet 2013
  18. Coupe du Monde 2014 : une collection par la Monnaie de Paris
  19. (en) « Host Cities for Brazil 2014 to be announced in May », FIFA.com, Fédération internationale de football association,‎ 12 March 2009 (lire en ligne)
  20. [1]
  21. Nicolas Bourcier, « La contestation sociale enflamme le Brésil », Le Monde,‎ 18 juin 2013 (ISSN 0395-2037)
  22. Florence Thomazeau, « Le football brésilien au centre de toutes les tensions », France24,‎ 20 juin 2013 (lire en ligne)
  23. (pt) Pedro Simon, « Uma tarefa para a compreensão democrática », Jornal do Brasil,‎ 18 juin 2013 (lire en ligne)
  24. a et b Jérôme Latta, « Au Brésil, le social plus fort que le football », sur http://latta.blog.lemonde.fr, Une balle dans le pied,‎ 20 juin 2013 (consulté le 20 juin 2013)
  25. « Brésil: le roi Pelé s'attire les foudres des manifestants », RFI,‎ 20 juin 2013 (lire en ligne)
  26. « Processus du tirage au sort du 6 décembre 2013 », sur fifa.com,‎ 4 décembre 2013 (consulté le 4 décembre 2013)
  27. « Classement mondial de la FIFA du 17 octobre 2013 », sur fifa.com,‎ 17 octobre 2013 (consulté le 20 novembre 2013)
  28. Règlement - Coupe du monde de la FIFA 2014, sur le site de la FIFA
  29. (fr) http://fr.fifa.com/mm/document/tournament/competition/56/42/69/fifawcsouthafrica2010inhalt_f.pdf (269 Ko) p. 49 à 51. Consulté le .
  30. FIFA p.101
  31. http://fr.fifa.com/worldcup/statistics/index.html
  32. http://fr.fifa.com/worldcup/awards/goldenboot/index.html
  33. « Le soulier d'or », sur fr.fifa.com, FIFA
  34. « Prix », sur fr.fifa.com, FIFA

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]