Elche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Elx / Elche
Blason de Elx / Elche
Héraldique
Drapeau de Elx / Elche
Drapeau
Vue panoramique du centre-ville et de la palmeraie.
Vue panoramique du centre-ville et de la palmeraie.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Communauté valencienne Communauté valencienne
Province Alicante (provincia).svg Province d'Alicante
Comarque Baix Vinalopó
District judic. Elche
Budget 281 625 627 53 € (2008)
Maire
Mandat
Mercedes Alonso García (PP)
Depuis 2011
Code postal 03200 à 03299
Fondation Ve siècle av. J.-C.
Démographie
Gentilé Iŀlicità/tana et elxà/xana (ca)
Ilicitano/na (es)
Population 230 224 hab. (2013)
Densité 706 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 16′ 01″ N 0° 41′ 54″ O / 38.266944, -0.69833338° 16′ 01″ Nord 0° 41′ 54″ Ouest / 38.266944, -0.698333  
Altitude 86 m
Superficie 32 607 ha = 326,07 km2
Rivière(s) Le Vinalopó
Bordée par Mer Méditerranée
Divers
Site(s) touristique(s) Patrimoine classé par l’Unesco : Palmeraie d'Elche (2000), Misteri d'Elx (2001)
Saint patron San Agatángelo
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Communauté valencienne

Voir sur la carte administrative de Communauté valencienne
City locator 14.svg
Elx / Elche

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Elx / Elche

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Elx / Elche
Liens
Site web www.elche.es
Site officiel du tourisme

Elx [ɛltʃ] en valencien[1] ou Elche, en castillan, (dénomination officielle bilingue depuis le 3 février 1986[2]), est une ville d'Espagne, située dans la province d'Alicante (Communauté valencienne). Elle est le chef-lieu de la comarque du Baix Vinalopó et se trouve dans la zone à prédominance linguistique valencienne[3]. Sa population de plus de 230 000 habitants (2013), constitue la deuxième ville de la province et la troisième de la Communauté autonome. La ville est traversée par le fleuve Vinalopó.

La ville possède deux patrimoines de l'Humanité reconnus par l'Unesco : la plus grande palmeraie d'Europe, la Palmeraie d'Elche, située le long de la commune, est le signe le plus représentatif du paysage de la ville, conjointement au drame sacré-lyrique d'origine médiévale chanté en langue valencienne/catalane, le Misteri d'Elx, représenté chaque année au mois d'août dans la Basílica de Santa Maria.

Un jardin exotique situé au milieu de la ville et dénommé le Huerto del Cura, où se trouve le Palmier Impérial ou Palmera Imperial, dont le stype n'est pas unique mais multiple, est également l'un des éléments marquant de l'identité de la Ville.

La Dame d'Elche, l'une des plus ancienne trace de l'art hispanique est également fortement associée à la ville bien qu'elle ait été trouvée sur l'ancien emplacement de la ville romaine, situé en dehors de la ville actuelle.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville d’Elche se situe au Sud-Est de la péninsule Ibérique, près de la côte méditerranéenne, dans la province d'Alicante. Elle est à 20 km d'Alicante, à 179 km de Valence et à 409 km de la capitale, Madrid. Les coordonnées de la ville sont latitude: 38° 16′ 01″ N, longitude: 0° 41′ 54″ O, et sa commune a une extension de 326,07 km2.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Elx
Aspe Monforte del Cid Alicante
Crevillent Elx Santa Pola, Méditerranée
Dolores San Fulgencio Guardamar del Segura, Méditerranée

Climat[modifier | modifier le code]

Elche est une ville au climat méditerranéen aride avec une température soutenue toute l'année et un ensoleillement exceptionnel. La moyenne des températures est de 16°C en hiver et de 34°C en été. Les précipitations sont regroupées sur de courtes périodes, surtout au mois de septembre et octobre.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville ibère d'"Ilici" fut fondée au Ve siècle av.J.C. Avec l'arrivée des romains, s'est développée une colonie peuplé des vétérans des Guerres de la Cantabrie, appelée "Colonia Iulia Illici Augusta" aux environs de l'an 26 av. J.C.

Économie[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une ville dynamique économiquement, notamment grâce au secteur industriel. L'industrie de la chaussure et des produits intermédiaires constitue le véritable moteur économique d'Elx ; en effet, presque la moitié de toutes les chaussures produites en Espagne se fabriquent dans des usines de la commune, qui est l'un des principaux producteurs d'Europe. Les secteurs économiques importants d'Elche sont, outre diverses activités industrielles (métal, chimie, construction...), le commerce, le tourisme et l'agriculture (dattes, grenades, olives), même si celle-ci a perdu de l'importance relative dans le dernier siècle. Elche a un centre de conférences appelé Ciutat d'Elx, un aéroport international (Aéroport international de L'Altet) et une université (Université Miguel Hernández d'Elx) spécialisée en sciences.

Espaces naturels[modifier | modifier le code]

La commune d'Elche abrite des espaces d'une grande valeur écologique, parmi lesquels l'Hondo, le Parc Naturel Municipal du Clot de Galvany et le Parc Naturel Las Salinas. On peut y trouver des itinéraires signalisés pour la promenade, des observatoires d'oiseaux et un Centre d'interprétation pour réaliser des activités ludiques et pédagogiques.

Vue panoramique de la Palmeraie d'Elche.

La Palmeraie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Palmeraie d'Elche.

La Palmeraie d'Elche (Palmeral de Elche en espagnol), déclarée patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO en 2000, est une grande étendue de palmiers qui se trouve en plein centre-ville. C'est la plus grande palmeraie d'Europe, plus étendue que certaines palmeraies arabes. La palmeraie est composée de plus de deux cent mille palmiers. On pense que ce sont les Carthaginois qui trouvèrent dans ces terres de la côte méditerranéenne espagnole un lieu propice à cette culture. L'espèce principale de la palmeraie est le Phoenix dactylifera, amené par les musulmans quand ils occupaient la péninsule Ibérique.

Le Palmier Impérial à l'intérieur du Huerto del Cura.

Le Huerto del Cura[modifier | modifier le code]

Les plus beaux palmiers et les plus anciens se trouvent dans le Huerto del Cura. Son nom vient de son ancien propriétaire de 1918. Certains spécimens ont plus de 300 ans. Il faut savoir qu'un palmier a une espérance de vie de 250 à 300 ans. Ces palmiers sont de la même espèce que ceux d'Iran. Ce sont des palmier-dattiers et c'est en décembre qu'ils donnent leurs fruits. Par ailleurs, il existe quelques autres espèces tropicales.

Situés dans le Huerto, huit stipes énormes forment une sorte de candélabre qui reçut le nom de Palmier Impérial en hommage à l'impératrice Élisabeth d'Autriche-Hongrie, qui visita le jardin en 1894 et déclara qu'ils étaient digne d'un empire.

Plage de El Altet.

Plages[modifier | modifier le code]

Elche dispose de 9 km de plages de sable en parfait état de conservation. Les pages de l'Altet, los Arenales del Sol, el Carabasssí, el Pinet, La Marina, et Les Pesqueres-el Rebollo abritent une végétation autochtone et systèmes dunaires conformant un paysage de grande valeur.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires, depuis les premières élections démocratiques après le Franquisme.

Législature Nom du Maire Parti politique
1979-1983 Ramón Pastor Castell PSPV-PSOE
1983-1987 Ramón Pastor Castell PSPV-PSOE
1987-1991 Manuel Rodríguez Maciá PSPV-PSOE
1991-1995 Manuel Rodríguez Maciá PSPV-PSOE
1995-1999 Diego Maciá Antón PSPV-PSOE
1999-2003 Diego Maciá Antón PSPV-PSOE
2003-2007 Diego Maciá Antón PSPV-PSOE
2007-2011 Alejandro Soler Mur PSPV-PSOE
2011-2015 Mercedes Alonso García PP
Évolution démographique d'Elche (1900-2005)

Démographie[modifier | modifier le code]

Elche compte 288 550 habitants (2012), ce qui en fait la 3e ville la plus peuplée de la communauté valencienne et la 17e d'Espagne. Juste derrière L'Hospitalet et juste devant Grenade.

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Le chateau d'Altamira, siège du musée d'archéologie et d'histoire d'Elche, le MAHE.

Musées[modifier | modifier le code]

Le réseau complet de musées d'Elche permet de voyager à travers l'histoire et les traditions de la ville avec des espaces consacrés à l'art, aux aspects les plus particuliers de la culture arabe, à l'ancienne Illice et aux manifestations de vie primitives, entre autres.

Le musée d'archéologie et d'histoire d'Elche (MAHE) est un espace moderne dédié au patrimoine archéologique et historique recueillis à Elche. Il atteste de la richesse des différentes civilisations qui peuplèrent la ville ainsi que de l'histoire la plus récente de cette ancienne ville. Le MAHE associe l'exposition de pièces archéologiques à la technologie moderne pour créer un espace culturel et didactique d'avant-garde.

Le Mystère d'Elche[modifier | modifier le code]

La descente de l'Ange dans la grenade (Mangrana).
Article détaillé : Mystère d'Elche.

Le Mystère d'Elche, ou La Festa (en espagnol Misterio de Elche) est une représentation théâtrale (un mystère).L'œuvre est donnée chaque 14 et 15 août dans la Basílica de Santa Maria et on y met en scène la Mort, l'Assomption et le Couronnement de la Vierge. Il est représenté depuis le Moyen Âge. La musique est un amalgame de styles de différentes époques qui incluent des motifs du Moyen Âge, du Baroque et de la Renaissance. Il a été déclaré Patrimoine oral et immatériel de l'humanité par l'UNESCO en 2001.

Fêtes[modifier | modifier le code]

Les fêtes se déroulent pendant la semaine du 15 août, avec une ambiance rythmée et des feux d'artifice.

Sports[modifier | modifier le code]

Le plus célèbre club sportif de la ville de Elche est l'Elche Club de Football (Elche Club de Fútbol SA), aujourd'hui en première division de la liga (LFP). Mais l'année de la construction de son nouveau stade, appelé Stade Martínez-Valero (39 750 places) de football, il fut relégué en deuxième division. En 1969 fut finaliste de la Coupe d'Espagne.

Transports/Accès[modifier | modifier le code]

Terminal 2 de l'Aéroport d'Alicante.

L'aéroport Alacant / Alicante El Altet (code AITA : ALC) est situé à 12 km du centre-ville et est desservi par plusieurs sociétés low cost telle que Ryanair. Il est accessible par l'autoroute A-7 mais des navettes assurent la liaisons avec la ville, et de nombreux taxis sont mis à disposition.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ca) Empar Minguet i Tomàs, Els processos de normalització lingüística en l'àmbit municipal valencià, Valence, Universitat de València,‎ 2005, 1199 p. (ISBN 84-370-6368-X), p. 386
  2. (es) Varaciones de los municipios de España desde 1842, Ministerio de administraciones públicas,‎ octobre 2008, 364 p. (lire en ligne)
  3. Loi 4/1983 du 23 novembre 1983 relative à l'utilisation et l'enseignement du valencien
  4. "Les villes jumelées"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]