Prix Louis-Delluc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Prix Louis-Delluc
Pays Drapeau de la France France
Date de création 1937

Le prix Louis-Delluc est une récompense cinématographique française décernée depuis 1937. Souvent considéré comme le « Goncourt du cinéma »[1],[2], il est ainsi nommé en hommage à Louis Delluc (1890-1924), réalisateur, scénariste et premier critique de cinéma français, fondateur des ciné-clubs.

Depuis 1999, il s'est vu adjoindre un prix Louis-Delluc du premier film.

Description[modifier | modifier le code]

Le prix a été fondé en 1937 par Maurice Bessy et Marcel Idzkowski. Le jury était composée pour la première année de Marcel Achard, Georges Altman, Claude Aveline, Maurice Bessy, Pierre Bost, Odile Cambier, Suzanne Chantal, Louis Cheronnet, Émile Cerquant, Georges Charensol, Georges Cravenne, Benjamin Fainsilber, Nino Frank, Paul Gilson, Paul Gordeaux, Pierre Humbourg, Marcel Idzkowski, Henri Jeanson, André Le Bret, Roger Lesbats, Pierre Ogouz, Roger Régent et Jean Vidal.

Il récompense tous les ans, en décembre, une œuvre cinématographique jugée comme étant le « meilleur film français sorti dans l'année ». Son jury rassemble une vingtaine de critiques et de personnalités du cinéma, sous la présidence de Gilles Jacob. Les délibérations ont lieu au restaurant parisien le Fouquet's sur les Champs-Élysées. Par analogie, il est souvent appelé le « prix Goncourt du cinéma ».

Il est exempt de toute préoccupation commerciale. Il est arrivé quelques fois que le prix honore un film n'étant pas encore sorti en salles comme en 1958 pour Moi, un noir, distribué en mars 1960, Le Roi et l'oiseau en 1979, exploité en mars de l'année suivante ou encore Danton en 1982, sorti en janvier, un mois après l'attribution de la récompense.

Les films récompensés doivent allier exigence artistique, singularité du style, vision d'auteur et reconnaissance publique. Ils sont sélectionnés indifféremment parmi des premiers films (Jean-Paul Rappeneau en 1965 ou Sandrine Veysset en 1996) ou des réalisations d'auteurs confirmés et reconnus (Jean-Luc Godard et Louis Malle, conjointement distingués en 1987, Claude Chabrol en 2000...).

Quelques cinéastes ont reçu le prix à plusieurs reprises : Alain Resnais l'a obtenu trois fois (en 1966, 1993 et 1997) puis Michel Deville deux fois (en 1967 et 1988), comme Louis Malle (en 1957 et 1987), Claude Sautet (en 1969 et 1995) et Abdellatif Kechiche (en 2007 et 2013).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Prix Louis-Delluc[modifier | modifier le code]

Prix Louis-Delluc du premier film[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Prix Louis Delluc », sur Allociné (consulté le 17 décembre 2013)
  2. Mathilde Cesbron, « La Vie d'Adèle reçoit le prix Louis-Delluc », Le Figaro,‎ (consulté le 22 décembre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]