Je rentre à la maison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un [[Cinéma <adj> image illustrant français
image illustrant un [[Cinéma <adj> image illustrant portugais
Cet article est une ébauche concernant un film français et un film portugais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Manoel de Oliveira et Michel Piccoli lors de la présentation du film au festival de Cannes 2001.

Je rentre à la maison est un film franco-portugais réalisé par Manoel de Oliveira, sorti en 2001.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Gilbert est un comédien réputé, il préfère le théâtre et refuse les rôles très bien payés des films d'action. Il a les plus grands rôles. À l'issue d'une représentation, on lui apprend la mort de sa femme, de sa fille et de son gendre dans un accident de voiture. Il ne lui reste que son petit-fils, Serge. Il survit, vit. Continue de jouer et refuse les amours. Puis il accepte de remplacer en dernière minute un acteur à l'hôpital.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Je rentre à la maison
  • Réalisation : Manoel de Oliveira
  • Scénario : Manoel de Oliveira
  • Dialogues :
  • Production :
  • Photographie : Sabine Lancelin
  • Montage : Valérie Loiseleux
  • Décors :
  • Costumes :
  • Musique préexistante : Léo Ferré (Le Pont Mirabeau)
  • Pays d'origine : France / Portugal
  • Format : Couleurs
  • Durée : 90 minutes
  • Date de sortie : 2001

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Je rentre à la maison sur l’Internet Movie Database
  • (fr) Delord, Frédéric, « ‘Mon vieux cerveau est troublé’ (La Tempête, IV.1.159) : Je rentre à la maison ― De la différence à l'incongru », in Shakespeare on Screen in Francophonia (2010-), éd. Patricia Dorval & Nathalie Vienne-Guerrin, Montpellier (France), Université Montpellier III, Institut de Recherche sur la Renaissance, l’Âge Classique et les Lumières (IRCL), 2013 ([1]) (dernière modification 20 juin 2013).